Syros Jeunesse

  • Soixante-quatre enfants vivent coupés du monde, dans une grande maison à l'organisation très stricte. Chacun d'eux sait qu'il devra en partir lorsqu'il aura trop grandi. Mais qu'y a-t-il après la Maison ?... Le premier tome de cette époustouflante trilogie d'Yves Grevet a reçu 12 prix littéraires à ce jour.0300Soixante-quatre enfants, répartis en quatre classes d'âge (les Bleu clair, les Bleu foncé, les Violets et les Rouges), passent quatre années enfermés dans une grande maison aux règles de vie très rigides et méticuleusement définies, où le sport - étonnant jeu de l'Inche auquel on joue à quatre pattes, la balle entre les dents... - et l'instruction - cours de biologie et d'agriculture essentiellement - tiennent une grande place. Tout écart de conduite est sévèrement puni par les "César", des personnages énigmatiques qui apparaissent au moment où l'on s'y attend le moins, et ont toujours un oeil sur tout. Aucun des enfants n'a de souvenirs de son passé, mais tous sont persuadés qu'ils ont beaucoup de chance d'être hébergés dans la Maison et vivent dans la hantise que leur lit ne "craque" - les lits sont extrêmement fragiles. Car dès lors qu'un Rouge dépasse la taille réglementaire et brise son lit, il sort de la Maison et on ne le revoit plus jamais...0600Le Télégramme - 30 mars 2008« (...) Ce premier tome d´une trilogie à paraître est captivant (...) A tel point que l´on se sent frustré de ne pas pouvoir tout de suite passer au deuxième tome ! » Corinne Abjean France Bleu Ile de France - 11 mai 2008 "(...) l´auteur a une imagination débordante et on le suit pas à pas dans cette maison étonnante. A découvrir absolument !!! (Vivement le second tome !). » Martine BrésonPage - Avril/mai 2008 -« (...) Un premier tome captivant, dont on attend avec impatience la suite : l´aventure à l´extérieur de la Maison. » Armelle Pommet, Librairie La Procure Quimper Yaka Mag -Mai 2008 -« Premier tome d´une série qui mêle admirablement roman d´aventures, fable sociologique et science-fiction. » Blog des librairies Sorcières - Mai 2008« (...) Voilà un roman passionnant, riche et bien construit, à l´écriture efficace : vivement la suite !. » Okapi - 15 au 30 juin 2008 -« Découvre vite l´univers de ce roman de SF, facile à lire et riche en suspense. » Jessica Jeffries-Britten Je Bouquine - Juin 2008 -« Vous aimez la science-fiction ? Lisez Méto, une nouvelle série captivante, écrite par un auteur français. » P. Parageau DLire - juin 2008 -« (...) Du début à la fin de ce livre, tu seras aspiré dans un univers étrange, inventé de plume de maître par Yves Grevet. (...) on est très impatients de connaître la suite. » F.M Ecran fantastique - Juin 2008 -« (...) Ce huit clos achevé, on n´a qu´une envie : lire la suite de cette trilogie imaginée par un écrivain également professeur des écoles. » Claude Ecken www.ricochet-jeunes.org - Juin 2008« (...) Yves Grevet a parfaitement maitrisé un mystère qui rode jusqu´après la dernière page... Captivant, et à suivre. » Sophie Pilaire Mon quotidien - juin 2008 -« Découvre « METO » , une saga mystérieuse et inquiétante ! » R. Botte www.sfmag.net - Juin 2008 -La Maisonse lit avec beaucoup de plaisir et on a très envie de connaître la suite du parcours de Méto. » Serge Perraud France Bleu Besançon - 25 juin 2008 -« (...) Ceci est le premier volet d´une trilogie qui s´annonce exceptionnelle ; malheureusement, il va falloir s´armer de patience en attendant la suite. » Marie-Ange Pinelli Le Figaro - 26 juin 2008 -« (...) les lecteurs à partir de 12 ans risquent bien de ne pas décrocher. » Françoise Dargent Le Figaro magazine - 28 juin 2008 -« Ce premier tome d´une trilogie d´anticipation navigue entre l´atmosphère des films de Costa-Gavras et l´univers de Sa Majesté des Mouches, suscitant parfais un délicieux malaise. (...) l´auteur révèle la face cachée de l´âme humaine face à l´apprentissage de la liberté. Magnifique. »Marie Rogatien Khimaira - Juillet-Août 2008 -« (...) La Maison est le premier volet de la trilogie « Méto », signée Yves Grevet. Il nous dépeint là un monde bien étrange, et nous fournit auta

  • Méto T.2 ; l'île

    Yves Grevet

    Le deuxième tome de la trilogie d'Yves Grevet, dont le premier volet a enflammé le public comme les critiques.0300Méto et ses camarades ont enfin franchi les portes de la Maison, livrant un combat terrible pour leur liberté. Méto est grièvement blessé lors de la bataille... Lorsqu'il se réveille, il se rend compte que ses paupières ont été collées et qu'il est entravé à un lit. Où est-il ? Et ses amis, sont-ils encore en vie ?...Un imaginaire incroyable, de l'action, une réflexion sur notre monde et notre société : Yves Grevet excelle dans un roman "total".

  • Un tome 3 qui dépasse tout ce que le lecteur des tomes 1 et 2 pouvait rêver !
    0300De retour à la Maison, Méto est séparé de ses proches et désigné aux yeux de tous comme le « traître ». Mais les César le conduisent bientôt dans une partie de la grande demeure tenue secrète et réservée aux membres du groupe E, une élite chargée d'effectuer des missions sur le continent..."Le Monde" autour de l'île enfin dévoilé au lecteur, des révélations en cascade, une vertigineuse uchronie sur notre histoire moderne.

  • Pour Momo, l'été s'annonce interminable dans la triste cité des Bleuets. Du jour où il s'inscrit à la bibliothèque, le cours de ses vacances change. Assis sur son banc, il dévore Vendredi ou la vie sauvage, Mon ami Frédéric, Le Petit Prince, au point d'en oublier de manger. Et c'est ainsi qu'il fait la connaissance de Monsieur Edouard, un extravagant instituteur à la retraite, qui le sacre " Petit Prince des Bleuets ". De leurs discussions autour des livres va naître une belle amitié. Mais Momo apprend que le vieil homme est atteint de la maladie d'Alzeimher et que ses jours sont comptés. Il soutient son ami jusqu'au bout et se fait une promesse : plus tard, il sera écrivain, et même, écrivain français !

  • Un roman de Sylvie Allouche, qui met en scène deux enfants l'été de la rafle du Vel d'Hiv. Avant, le père de Simon était un luthier renommé, son atelier ne désemplissait pas. Puis il y a eu la guerre, l'occupation et le mot
    juif placardé en travers de sa vitrine. Alors Simon s'est fait une promesse : il composera une oeuvre avec le violon que son père lui fabrique, pour lui dire tout son amour et son admiration. Un après-midi, Matthias, son meilleur ami, trouve l'atelier vide : la famille de Simon a disparu.

  • Dans une ville basse enveloppée d´un brouillard opaque - la nox -, les hommes sont contraints de pédaler ou de marcher sans cesse pour produire leur lumière. Comme l´espérance de vie y est courte, la loi impose aux adolescents de se marier et d´avoir un enfant dès l´âge de dix-sept ans.

    Lucen a peur de perdre celle qu´il aime, la rebelle Firmie, qui refuse de se plier à la règle. Il sent aussi ses meilleurs amis s´éloigner de lui. L´un d´eux, Gerges, s´apprête à rejoindre la milice qui terrorise les habitants, un autre, Maurce, un groupe terroriste. C´est l´heure pour Lucen de faire des choix qui détermineront toute son existence.

    Au même moment, dans des territoires épargnés par la nox, la jeune Ludmilla ne se résigne pas au départ forcé de Martha, la gouvernante qui l´a élevée, injustement renvoyée par son père. Elle décide de tout tenter pour la retrouver.

  • Sur la nouvelle liste de l'Education nationale, Cycle 2, niveau 2.
    Le père d'Abel, qui est garde-forestier en Guyane, ramène un soir à son fils un anaconda blessé. Abel décide de le soigner et de le garder. Mais la présence d'un serpent dérange les habitants du quartier. L'un d'eux oserait-il s'en prendre au malheureux animal ?

  • Un héros condamné aux travaux forcés dans la forêt pourrissante, dont nul n'a jamais pu s'échapper.Une jeune fille enceinte qui attend le retour du garçon qu'elle aime et se voit proposer un effroyable marché.Deux amis devenus ennemis, à qui il a manqué le temps de s'expliquer.Une adolescente de la ville haute qui devient agent double contre son gré.Des personnages qui se croisent sans toujours se reconnaître et, tout au bout du chemin, l'espoir d'une vie meilleure...

  • Nino est bien puni ! Il s'est cassé le bras en tentant d'atteindre la réserve de Nutella de sa mère, et le voilà privé de trampoline. En attendant que ses soeurs aient fini de s'amuser, il déambule dans les allées des Tuileries. C'est ainsi qu'il va apprendre un drôle de secret : la main d'une des jeunes filles du monument dédié à Charles Perrault disparaît sans cesse, à peine l'a-t-on recollée qu'elle se volatilise de nouveau. Il y aurait un voleur de main dans le jardin...

  • La merveilleuse rencontre entre un enfant et un cheval, tous deux seuls au monde, qui se parlent et se comprennent.
    Ethan s'est enfui de l'orphelinat. À bout de forces, il s'endort dans un bois. Il se réveille enveloppé d'une douce chaleur. C'est Orion, un cheval blanc qui le réchauffe et lui dit : " N'aie pas peur ! " Quoi ? Un cheval qui parle ? " Je ne parle pas mais tu me comprends, c'est un don très rare ! "

  • En vacances chez ses grands-parents, Nino est embauché comme stagiaire par une jeune archéologue, qui fouille une nécropole du Ve siècle. Un cimetière rempli de Wisigoths et de Mérovingiens ! Dans l'une des tombes, Nino repère un petit objet métallique qui dépasse...

  • Un roman original et optimiste sur un jeune migrant isolé hébergé dans une famille d'acceuil en Bretagne.
    Quand Nolwenn voit débarquer Hamidou dans sa famille, en Bretagne, il vient de faire un long et périlleux voyage depuis la Guinée. Hamidou a risqué sa vie pour rejoindre la France, mais il n'est pas au bout de ses peines. Au collège, personne ne croit en lui. On lui conseille un métier manuel alors qu'il adore étudier. Mais Hamidou a un rêve et compte s'y accrocher. Nolwenn le soutiendra contre vents et marées, avec toute la force de son coeur.

  • Dans une famille de pêcheurs où l'on garde ses sentiments pour soi, un jeune garçon voudrait que son père soit fier de lui...
    Mais pourquoi Silas a-t-il demandé à son père de partir en mer avec lui, sur son bateau de pêche ? Lui qui n'a pas le pied marin ! La seule fois où son père l'a pris à bord, la sortie a tourné à la catastrophe. Mais le garçon promet d'être à la hauteur, et Yannick accepte, un peu à contrecoeur. Le lendemain, à quatre heures du matin, père et fils quittent le port dans leur petite embarcation...

  • Julien avait appris le truc dans un film, à la télé : quand on veut quelque chose, il faut y penser très fort, le soir en s'endormant. Il avait pensé très fort que son prof tombait malade. Et crac ! voilà que le prof se met à mourir ! Et que Julien devient un assassin...

  • Momo est maintenant en sixième. Il rêve toujours de devenir écrivain, si bien qu'il a décidé d'apprendre par coeur tous les mots du dictionnaire ! Mais surtout, pour la première fois, il a une amie, Émilie, qui aime lire et écrire comme lui. À la maison, en revanche, Momo a beaucoup de soucis : son papa est gravement malade et Ahmed, son grand frère, devient de plus en plus autoritaire... Heureusement, bien au chaud au creux de la mémoire du petit Momo, monsieur Édouard continue de veiller sur lui...

  • Pourquoi les filles ne pourraient-elles pas jouer au foot et pourquoi les garçons seraient-ils, eux, obligés d'y jouer ? Un petit roman bienveillant pour que tout le monde trouve son bonheur !
    Margot est énervée : les garçons occupent presque toute la cour avec leur foot, et en plus ils empêchent les filles d'y jouer ! Elle décide de parler du problème avec eux, et prend même l'initiative de distribuer à chacun un petit message. Peine perdue. Personne ne l'écoute. Alors Margot a une autre idée...

  • Les échanges savoureux et décomplexés entre un écrivain et une/un ado qui ne dit pas si elle/il est fille ou garçon. Bonne humeur garantie !
    Un jour, par défi, Alex envoie un mail au célèbre auteur Filippe Cavreini... Rapidement, ils deviennent amis et confidents, sans que Filippe sache si Alex est une fille ou un garçon (car Alex ne laisse jamais aucun indice dans ses messages !).
    Alex et Filippe ont chacun une décision importante à prendre.... Ils vont avoir plus que jamais besoin l'un de l'autre.

  • Menés par un grand de CM2, deux frères se laissent entraîner à faire des bêtises. Leur mission : embêter le vieux monsieur Schmidt, tout gris et pas bien aimable. Mais attention, le petit Marius risque de finir mangé avec de l´ail et du beurre, à la façon d´un escargot...

  • Un Mini Syros pour parler des garçons, des filles, et des envies de chacun. Le roman qui va faire fureur dans les écoles !
    Gabriel a peur de rendre sa rédaction sur le sujet : Quel métier voulez-vous faire plus tard ? Et si la classe se moque de son choix ? Alice, elle, assume son rêve : être conductrice de TGV. Et le jour où Rudy vient à l'école avec un sweat rose malabar, une dispute éclate. Mais pourquoi chacun ne pourrait-il pas faire ce qui lui plaît ?

  • Simon, le père de Mehdi, s'était donné un objectif en apparence facile à atteindre : aller chercher comme promis son fils Mehdi à l'école après la cantine, à 14 heures. Mais sa voiture tombe en panne, le bus a un retard phénoménal, il y a trois quarts d'heure de queue à la poste, une cliente du cordonnier a emporté par mégarde ses chaussures, laissant à la place ses escarpins talons aiguille. Et tout cela n'est rien, car c'est lorsqu'il arrive à sa banque que les ennuis vont vraiment commencer pour le père de Mehdi !

  • Mais où est passé Mehdi ? Simon cherche son fils dans les allées du camping Les Cigales. Un vacancier a vu le garçon sur le terrain de pétanque, un autre devant le marchand de glaces, un autre encore près des balançoires... Mehdi semble être partout et nulle part.

  • Noé Petit vit à la campagne avec ses parents. Il est souvent seul et s'ennuie un peu. Un soir, un coup de téléphone du commissariat lui annonce la mort d'un certain Armand Petit. Noé apprend alors que son père avait un frère aîné qui vivait depuis quinze ans comme un clochard. Épris de liberté et de voyages, Armand était passionné de poésie. En se laissant porter à son tour par les poètes que son oncle aimait, Noé cherche à comprendre qui était cet homme à la dérive.

  • La soirée de Sébastien s'annonce bien : les parents absents, un match de foot, et la venue de la jolie Justine, l'étudiante censée le faire travailler. Il est loin de se douter que cet alléchant programme va se transformer en une lutte acharnée pour sa survie. Un dangereux intrus s'est introduit dans la maison...

  • A l'intérieur de la grange abandonnée, tout est bien comme l'a décrit Lucien : la vieille charrue rouillée, les râteliers délabrés, le tas de paille... Sauf qu'il y a un pendu accrochéà une poutre...

empty