• Les meilleurs spécialistes de la question vous donnent toutes les clés pour acquérir les qualités d'un leader inspirant !
    Quelle est votre vocation en matière de leadership ? Qu'est-ce qu'un véritable manager ? Comment un manager devient un dirigeant ? Comment libérer les énergies et les talents de vos collaborateurs ? ...
    Cet ouvrage rassemble les
    plus grandes leçons des meilleurs spécialistes contemporains du leadership dont Peter F. Drucker, surnommé le " pape du management " et Robert Goffee et Gareth Jones, qui proposent de changer de paradigme en matière de leadership en s'interrogeant sur les qualités nécessaires aux dirigeants pour être suivis.
    Fruits de longues recherches et d'une connaissance intime du monde des organisations, les articles présentés expriment les
    points de vue uniques de leurs auteurs et portent le
    gage de qualité de la
    Harvard Business Review. Chaque théorie propose hauteur de vue, mise en perspective, mais aussi mise en pratique des concepts étudiés pour guider la réflexion stratégique.
    Ce livre audio fait partie de la collection
    Les Cahiers de la HBR. Vous pouvez y retrouver des publications incontournables sélectionnées par la
    Harvard Business Review.
    Des outils indispensables pour développer vos connaissances en management !
    Harvard Business Review, marque d'exception dans le domaine du management, est une véritable référence pour les cadres et les dirigeants dans la gestion de leurs principales problématiques.
    Les plus grands spécialistes mondiaux du leadership, de la stratégie, du marketing et de l'innovation se sont donné rendez-vous dans cette collection exceptionnelle de
    livres audio, clairs et vivants. Grâce à eux, vous aurez bientôt toutes les cartes en main pour rencontrer le succès professionnel, travailler avec sérénité, et toujours agir avec un temps d'avance.
    Table des matières :

    De la vocation à l'impact
    Qu'est-ce qu'un véritable manager ?
    Pourquoi quelqu'un devrait-il être dirigé par vous ?
    Diriger, c'est dialoguer
    Pour être un bon leader, créez du lien
    Le leadership " océan bleu "
    Les sept logiques d'action des leaders
    Comment un manager devient un dirigeant
    Leadership de niveau 5 : le triomphe de l'humilité et de la détermination
    La formule FergusonContributeurs :W. Chan Kim, Jim Collins, Nick Craig, Amy J. C. Cuddy, Peter F. Drucker, Anita Elberse, Robert Goffee, Boris Groysberg, Gareth Jones, Matthew Kohut, Renée Mauborgne, John Neffinger, David Rooke, William R. Torbert, Michael D. Watkins

  • Ce recueil de divers textes que Clément Rosset a consacrés au cinéma, pour la première fois réunis, est précédé d'un entretien avec Roland Jaccard. Ses goûts cinématographiques, souvent déconcertants et ironiques, permettent de mieux cerner la personnalité du philosophe.
    À la suite d'un entretien avec Roland Jaccard autour du cinéma sur le 1er film de son enfance (Les naufrageurs des mers du sud par Cecil B. de Mille), sur les grandes revues cinématographiques (Positif, Les Cahiers...) et sur des thèmes tels que « Psychanalyse et cinéma » ou « Philosophie et cinéma », des extraits de textes parus dans différentes revues ou ouvrages de Clément Rosset sont mis à la disposition du lecteur.

  • - 50%

    Le mot management, utilisé à tort et à travers depuis la fin des années 1960, recouvre une réalité à la fois plus simple mais aussi plus essentielle qu'il n'y paraît dans l'entreprise. Mettre en oeuvre les moyens techniques, financiers et humains pour accomplir une tâche et réaliser les objectifs fixés par une organisation, tel est l'objet du management.
    Alors que notre société est plus que jamais fondée sur l'information et que l'organisation bureaucratique hiérarchisée disparaît au profit de nouvelles organisations négociées, cet ouvrage expose avec une grande clarté les origines du management, ses fondements théoriques et ses grandes composantes que sont les fonctions de planification, d'organisation, d'activation et de contrôle. À lire également en Que sais-je ?...
    Le management de projet, Jean-Jacques Néré
    Le management stratégique de l'entreprise, Michel Ghertman

  • Cet ouvrage a pour ambition de former les étudiants et les professionnels aux enjeux de la planification urbaine. Il permet de  comprendre l'origine de cette pratique notamment par la présentation de ses principales évolutions : projet de transformation sociale de la Révolution industrielle, planification très rigide des «  Trente Glorieuses  », remise en cause et refondations depuis les années 1980 autour de démarches plus stratégiques. Il présente ensuite le contexte juridique et institutionnel de la pratique de la planification en France, en situant l'expérience française à l'échelle internationale. Il analyse enfin les effets de la planification sur le devenir des villes sur la base de nombreux exemples concrets, avant de proposer un état des lieux des principaux débats relatifs à la planification (place du citoyen, rôle des experts, données à mobiliser...).

  • Quel est le sens d'un projet urbain pour peu qu'on le considère dans sa globalité ? Expression d'une politique particulière, mais aussi d'une culture spécifique, celui-ci touche, par son réalisme même, aux innombrables problèmes soulevés par un territoire et sa population. Il est donc à la croisée des chemins de diverses disciplines, ne prend tout son sens que dans leur interaction tout en concernant directement la vie quotidienne de tout un chacun, qu'il habite une grande ville, une banlieue ou une zone rurale.

  • James Miranda Barry fut médecin militaire, chirurgien avant-gardiste, inspecteur général des hôpitaux de Sa Majesté et... l'un des plus grands imposteurs de tous les temps.

    Au moment de sa mort en 1865, au terme d'une carrière de plus de quarante ans au sein de l'armée britannique, James Miranda Barry n'a pas eu droit aux honneurs dus à son rang. Les autorités militaires ont plutôt jugé bon de l'enterrer à la sauvette, dans un coin reculé d'un cimetière quelconque. Car le scandale qui éclata à sa mort était d'une telle ampleur, qu'il devint la principale raison pour laquelle Barry passerait à l'histoire, reléguant dans l'ombre presque tout ce que le médecin avait mis tant d'efforts et d'années à accomplir.
    />
    Dans chacune des colonies où on l'avait posté, James Barry avait fait tout en son pouvoir pour améliorer les conditions de vie et les soins de ses patients. Il avait forgé sa réputation sur une pratique nouvelle et moderne de la médecine, par sa spécialisation dans les domaines de la chirurgie, des maladies tropicales, de l'obstétrique, du traitement de la lèpre et des maladies vénériennes. Sur trois continents, Barry a imposé des nouvelles conditions sanitaires, des méthodes révolutionnaires de quarantaine, des diètes alimentaires, ainsi que des traitements efficaces contre les plus terribles maladies connues à l'époque. Sans contredit, les réformes de James Barry ont sauvé des milliers de vies à travers le monde.

    Mais pourquoi a-t-on profané ainsi la mémoire d'un brillant médecin, dont les accomplissements n'avaient d'égal que la controverse dont Barry aura été l'auteur presque tout au long de sa vie? Sylvie Ouellette retrace ici la vie et la carrière d'un être humain hors de l'ordinaire, qui n'était absolument pas ce que ses contemporains auraient pu croire.

  • La vie serait tellement agréable si tout se déroulait sans heurts, d'une manière fluide et régulière. On imagine chaque chose à sa place, chaque papier trié, classé, rangé aussitôt arrivé. Une maison propre et ordonnée, des piles de linge bien alignées, des chambres d'enfant bien rangées. Parfois, nous avons un sursaut : on trie, on jette, on range et on nettoie. On se jure qu'à partir de demain, on aura une auto-discipline de fer dans tous les domaines : tout aura sa juste place dans notre quotidien ! Au final, pour la plupart d'entre nous, nos tentatives de rangement, d'organisation et de discipline et ne durent pas. Cela mine notre estime de nous, génère du découragement et aggrave la situation. On stresse, on s'éparpille et on culpabilise. Qu'on se le dise, vivre une vie sereine et faire les choses calmement, posément, en temps et en heure est un objectif tout à fait réalisable, même au sein d'un quotidien sur « les chapeaux-de-roues ».
    Le but de ce petit cahier d'exercices est de vous apprendre à mettre en place une organisation personnelle efficiente et qui vous ressemble, à définir précisément des objectifs réalisables, à visualiser pour garder la motivation, à mettre en place des plans d'organisation cohérents, rationnels et personnalisés, et d'opter pour une philosophie du désencombrement afin d'assurer les tâches quotidiennes sans stress, sans plus jamais se laisser déborder !

    Et bien-sûr dans la bonne humeur, à l'image de la collection Petit cahier d'exercices ! C'est à vous de jouer !

  • Dans une société où tout s'accélère et où chacun court après la performance à outrance, de plus en plus de personnes souffrent de stress et n'arrivent plus à se préserver.
    Bonne nouvelle, il existe un moyen à la portée de chacun pour faire face aux contraintes avec moins de pression : les pauses !
    Laurence Roux-Fouillet partage avec vous la puissance des power pauses, des pauses sur-vitaminées dont les effets ont été maintes fois éprouvés.
    De véritables bulles de bien-être capables de modifier vos ressentis au quotidien, en peu de temps - et de manière ultra-positive et durable.
    A la clé : moins de fatigue, plus d'efficacité et de créativité, une meilleure récupération, un sommeil de qualité, une énergie décuplée tout au long de la journée, une plus grande prise de distance par rapport aux événements.
    Un ouvrage 100% pratique avec + de 120 pauses accessibles à tous pour chasser stress et tensions en quelques minutes : respiration, relaxation, sophrologie, méditation, visualisation...
    Que ce soit au travail, en famille, avec les amis, il s'agit d'un programme sur-mesure totalement modulable et adaptable.
    Laurence Roux-Fouillet est sophrologue, relaxologue et formatrice. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages sur la gestion du stress.
    Son blog : https://www.espaceducalme.fr/laurence-roux-fouillet/.

  • Les decisions d'orientation - notions fondamentales Nouv.

    Comment prenez-vous des décisions pour votre carrière ? Quelques mots-clés permettent d'organiser une réflexion fondamentale : informatique, maturité professionnelle, indécision, styles de décision, motivation à la réussite, intérêts et valeurs. L'analyse de quelques logiciels de décision aide à comprendre ce que peut être une bonne méthode de décision. Utilisez-vous toujours la même méthode ou procédez-vous différemment à chaque fois ? Ressentez-vous (rarement/souvent) de l'indécision et à quoi la rattachez-vous ? Une fois la décision prise, faites-vous (peu/beaucoup) d'efforts pour la réaliser ? Vous sentez-vous plutôt poussé de l'intérieur par un besoin ou plutôt tiré de l'extérieur par des activités que vous aimeriez pratiquer ? Ces réflexions pourront inciter chacun à progresser dans ses propres décisions, inciter l'enseignant et l'enseignant-chercheur à aider leurs élèves et étudiants et inciter le spécialiste de l'orientation à reconsidérer ses pratiques.

  • Le lac Tchad et son avenir sont au coeur des préoccupations politiques régionales et internationales. Cet espace vital, à la charnière de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique centrale, a longtemps fasciné, depuis les géographes arabes au Moyen-Âge jusqu'aux explorateurs européens du XIXe siècle. Il suscite aujourd'hui des interrogations fortes sur l'environnement, l'eau, le climat et le développement régional. Le lac Tchad va-t-il s'assécher ? Quelles seraient alors les conséquences pour les 13 millions d'hommes qui en dépendent, sur un rayon de 300 km ? Les discours publics qui traitent de l'avenir du lac Tchad, le plus souvent alarmistes, sont dans l'ensemble sources d'une grande confusion et entretiennent une image brouillée de la situation. Une connaissance précise des réalités est pourtant nécessaire pour construire une vision partagée de cet avenir et adopter une stratégie qui permette de relever les défis du développement durable du lac. La Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) a commandé à l'Institut de recherche pour le développement (IRD) une expertise collégiale sur la préservation et le développement du lac Tchad. Cette expertise, réalisée par un collège d'experts pluridisciplinaire et paritaire Nord-Sud, recense les connaissances actuelles sur le lac et identifie les différents choix politiques susceptibles de stimuler son développement. Elle aboutit à une série de recommandations utiles aux décideurs politiques en matière de soutenabilité environnementale, de sécurité alimentaire et d'emploi.


  • Vous vous sentez dépassé par les événements? Vous regrettez de « manquer de temps »? Les semaines filent si vite que vous stagnez sans accomplir vos tâches et sans profiter de votre temps livre? Vous avez du mal à équilibrer vie professionnelle et vie personnelle? Vous ressentez de la culpabilité, de la lassitude voire de la colère? STOP! Il est temps de devenir acteur de votre vie pour la savourer au mieux !



    Ce petit livre de coaching personnel a été conçu pour vous faire gagner des milliers d'heures par an afin d'atteindre vos objectifs, augmentez votre confiance en vous, gagner en énergie et en santé, être pleinement présent à ce que vous faites.

  • Cet essai propose une analyse de six films majeurs d'Alfred Hitchcock dans la perspective d'une contribution à une philosophie de l'image et de ses formes. L'art d'Hitchcock est tout entier dans un acte de création spécifiquement cinématographique, constituant une image autosuffisante, clôturée sur elle-même, mais dès lors coupable également de se substituer au « réel » par une composition formelle si cohérente qu'elle en devient nécessaire. Un double mouvement caractérise la création hitchcockienne : l'institution de l'image comme une totalité insulaire, et la réflexivité par laquelle l'image se montre intimement coupable de ce qu'elle crée. L'ambiguïté appartient à l'image autant que sa puissance résolue.

  • Le contrôle de gestion, un des fondements du management et de la performance des entreprises, permet de gagner en visibilité et de donner un sens aux actions des différents acteurs de l'entreprise. Issu de la comptabilité industrielle, il apparaît à présent comme un moyen de maîtriser la complexité des organisations et de mobiliser les compétences.
    Cet ouvrage explique les raisons de l'apparition du contrôle de gestion, en retrace l'émergence et l'histoire. Il met en évidence les hypothèses sous-jacentes de ce dispositif de management, les limites qu'il a rencontrées et son évolution.

  • Pourquoi s'intéresser à la manière dont les enseignants planifient leurs cours ? Parce qu'au-delà de son apparente banalité, cette activité, qui est consubstantielle de tout travail enseignant, apparait comme l'une des plus révélatrices des complexités du métier. Planifier, en effet, c'est se situer dans une triple temporalité : celle de la longue durée (le semestre et l'année, mais aussi, le degré et le cycle), celle de la durée moyenne (la séquence didactique) et celle de la durée courte et immédiate (l'heure de cours). C'est aussi articuler en permanence des choix personnels avec ceux, prescrits, de l'institution. Comment ces tensions sont-elles vécues et gérées dans les différentes disciplines ? Cette question méritait déjà à elle seule qu'on y consacre un ouvrage collectif. Pour éclairer cette réflexion, deux témoins privilégiés ont d'abord été sollicités. Le premier, Frédéric Dewez, par sa position institutionnelle de responsable pédagogique au sein du réseau libre catholique de la Belgique francophone, était bien placé pour proposer un nouveau mode de planification applicable à plusieurs disciplines qui permette une meilleure intégration des acquis scolaires. Le second témoin est François Tochon, professeur à l'Université du Wisconsin-Madison, dont les ouvrages alimentent depuis longtemps le travail des formateurs. Celui-ci s'inscrit dans le cadre de l'« approche profonde » de l'éducation pour présenter un modèle de planification « ouverte » de l'enseignement et pour mettre en évidence le défi que les réformes en cours posent aux enseignants et aux administrations scolaires. Au-delà de ces deux éclairages liminaires, les participants à cette journée d'études se sont répartis en cinq ateliers disciplinaires consacrés au français, à l'histoire, aux langues modernes, aux mathématiques et aux sciences.

  • Il y a dix ans, l'OMS n'hésitait pas à qualifier notre système de meilleur du monde. Les avancées médicales spectaculaires du siècle écoulé, comme la coexistence de deux secteurs public et privé, garantie d'un efficace maillage du territoire, l'ensemble soutenu par un financement collectif et solidaire, semblaient faire de l'accès de tous à des soins de qualité et en tous points du pays, un objectif réaliste. Le droit aux soins, l'un de ces droits consacrés il y a plus de soixante ans comme paradigme des nouveaux rapports de l'État et des citoyens, pouvait être garanti sans remettre en cause la liberté de tous et de chacun, celle du patient comme celle du praticien. Toutefois, cet équilibre, déjà acrobatique dans une société en pleine expansion, ne pouvait qu'être affecté par la dégradation des conditions économiques et sociales conjugué au vieillissement de la population et à l'augmentation continue des dépenses de santé. Aux lendemains de l'entrée en vigueur de la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires, au coeur des différents débats sur la réforme de la psychiatrie, sur l'irréductibilité des inégalités, le coût réel de la santé et des questionnements sur la prise en charge future de la dépendance, il est apparu utile d'arrêter un moment le défilé d'images et de préconisations, pour interroger à nouveau ce thème, largement évoqué et jamais épuisé, de l'accès aux soins. En premier lieu sur le plan conceptuel et normatif, en en rappelant les origines historiques, les sources et manifestations textuelles, les liens consubstantiels avec le service public, autant de préalables à l'analyse de ses « traductions singulières », notamment au travers des « urgences populationnelles » (détenus, étrangers et migrants, malades mentaux,...). Dans un second temps, la mesure de l'effectivité de ce droit imposait de réfléchir à ses conditions concrètes, à l'accessibilité des soins, contrainte territoriale certes mais nécessité financière aussi. Toutes ces questions sont depuis longtemps débattues, elles sont loin d'être closes. La pertinence des réponses qui leur seront apportées, cela fut dit à de multiples reprises lors de nos travaux, s'appréciera dans la capacité des pouvoirs publics à ne jamais perdre de vue l'ultime référence, la finalité première : le soin, à tous égards, du patient.

  • Cet ouvrage comble un vide dans la didactique du FLE, qui propose beaucoup d'outils destinés à développer la production orale mais qui, dans le domaine de la production écrite, s'en tient souvent à la recherche des idées et à l'élaboration d'un plan, mais n'a que peu à proposer dans un domaine pourtant essentiel, celui de la mise en mots. Il répond ainsi aux préoccupations de tous ceux, enseignants et étudiants, désireux de comprendre sur quelles opérations simples repose une grande part de ce que l'on attend d'une phrase française écrite et, au-delà, de ce que l'on nomme d'ordinaire le « style ». Il apporte à ces phénomènes un éclairage théorique simple et propose ensuite des activités d'entraînement visant à développer les compétences visées. Conçu de manière progressive, en référence aux niveaux d'apprentissage du CECR, il s'adresse aussi bien aux débutants en FLE, qui doivent pouvoir répondre par écrit à des exigences universitaires qu'à des apprenants de niveau avancé désireux d'alléger leur écriture et d'utiliser des procédés à la fois performants et élégants. Les enseignants trouveront là matière à concevoir des séances portant sur la maîtrise de la production écrite en FLE.

  • Ils avaient un plan simple. Entrer, voler, sortir. Juste une fois. Ils ne devaient se voir qu'une seule fois, ne rien savoir des autres. Cela avait déjà réussi très souvent auparavant, mais, ce jour-là, les choses seraient différentes.

    Elle était là pour la première fois. Lui, une fois de plus.
    Il n'était pas si coupable que ça, mais la vie l'avait attaqué sans cesse, si bien qu'il avait fini par craquer et devenir un délinquant. C'était pour lui le seul moyen de se sentir vivant.
    Elle était calme, gentille, altruiste. Cependant, ses problèmes revenaient en force et l'assaillaient de toutes parts. Elle n'avait plus aucune issue et allait sombrer.
    Tout ça, c'était avant. Avant cet accident. Avant lui. Avant elle. Avant que leurs regards ne se croisent.
    Ils étaient totalement opposés, mais c'est le destin qui les a réunis. Elle pensait à lui en permanence. Il était tout bonnement obsédé par elle.
    De grands inconnus, ils vont devenir ensemble le fantasme de la planète, les deux personnes les plus recherchées au monde.
    Lady in red and Gentleman in Black.

  • Après la perte qu'il a subie, Soan n'a qu'un seul but : s'en prendre à celui qu'il considère comme responsable du drame.

    Pour ce faire, son plan est parfait : il va se rapprocher de Laurina et se servir d'elle pour atteindre son objectif et venger la mort de sa soeur.
    Cependant, au fur et à mesure qu'il côtoie la jeune femme, ses certitudes vacillent. Et si finalement sa vengeance se révélait inutile ? À moins qu'il ne soit trop tard et que le mal ne soit déjà fait.

  • Au début, il avait un plan simple. Rentrer, voler, sortir et ne plus jamais se revoir.

    La seule chose qui n'avait pas été prise en compte dans cette équation si parfaite, c'était l'amour qui naîtrait instantanément entre eux, cette variable impossible que sont les sentiments passionnels qui les ont étreints.
    Personne n'aurait pu se douter qu'en un simple regard ils tomberaient fous d'amour l'un pour l'autre. Personne n'aurait pu se douter qu'ils deviendraient une nouvelle version de Bonnie and Clyde, adulés par la planète entière.
    D'abord, ils étaient de simples amants inconnus. Puis ils sont devenus les idoles de toutes les nations. Mais, cette fois-ci, les choses seront bien différentes. Il a suffi d'une bavure dans un plan parfait pour tout faire dérailler.

    De grandes icônes mondiales, ils vont devenir les deux fugitifs, les deux meurtriers les plus recherchés au monde.

    Et si la fin était bien moins heureuse qu'elle aurait dû l'être ?

  • À l'heure de l'architecture moderne, on oublie souvent l'origine de celle-ci. Le vide et le plein sont des faits qui ont toujours existé dans nos maisons, dans nos salles de cinéma, dans nos rues et dans nos villes, depuis les premières pierres, jusqu'à aujourd'hui. Comment appréhender l'espace, les tensions, les temps forts et les temps faibles, l'étouffement et les respirations du plein et du vide ?

  • Selon les conclusions de l'édition 2008 de l'étude périodique de l'OCDE consacrée à l'économie allemande, le pays jouit d'une forte reprise de l'activité après une longue période de stagnation. L'OCDE note que pour l'ancrer dans la durée, l'Allemagne doit relever un certain nombre de défis essentiels, et notamment accroître l'efficience du système fiscal, prolonger l'embellie observée sur le marché du travail, améliorer les résultats de l'enseignement, intensifier la concurrence dans les industries de réseau et pérenniser le système de soins de santé. Tous ces enjeux sont abordés de façon relativement détaillée dans cette étude.

  • L'excavation que dirige l'archéologue Isaac Cohen ne remplit pas les attentes : depuis près de quatre mois de recherche, celle qui devait représenter la trouvaille biblique la plus importante de ces dernières années n'a donné que des montagnes de sable. Mais pour son mécène, le rabbin Eli Goodman, il est hors de question d'arrêter les fouilles. Après avoir lu des pages d'un manuscrit ayant appartenu à un juif de Tolède du XVe siècle auquel était associé un plan, Isaac décide de revenir à Israël et de convaincre le rabbin que cette carte lui permettrait de trouver la relique qui peut changer l'histoire.Mais Isaac Cohen ne suspecte pas quel est le véritable plan de Goodman : détruire toutes les mosquées qui, selon lui, menacent la sécurité de Jérusalem. Il pourra ainsi construire à leur place le troisième temple qui annoncera l'arrivée de l'Apocalypse, la nouvelle arrivée du Christ et le Jugement dernier. Etranger à ces plans, Isaac essaie de trouver l'objet que lui indique le plan mais il reçoit, dès son arrivée à Tolède, des menaces sous forme de lettres anonymes. Va-t-il continuer pour relancer sa carrière ou va-t-il renoncer devant les préventions dont lui font part de nombreux « amis »? S'il ne se retire pas à temps, ne risque-t-il pas d'y laisser des plumes?

  • Cognitive impairment and mental health affect a large number of people, for whom the use of public transport can present a challenge. This book examines this neglected area, presenting various suggestions from transport staff training to better signage, clearer timetables, and increased staff presence to help build users' confidence.

empty