Littérature générale

  • Venus se réfugier en un lieu perdu, quatre jeunes gens entrent bien malgré eux dans le plus pervers, dans le plus diabolique et dangereux des jeux...
    Alors commence un huis-clos terrifiant, durant lequel chaque personnage, tour à tour, va connaître l'impatience, le désir, la terreur, la violence, la haine et l'amour.
    Mais est-ce vraiment le hasard qui les a guidés jusque-là ? Et si tout cela, au contraire, avait un but ?
    Jean-Louis Marteil nous offre ici un conte très noir, à la fois fantastique, historique et philosophique.

empty