Thriller Editions

  • Innsmouth... C'est le hasard qui m'y conduisit, durant cet été où je fêtais ma majorité en parcourant la Nouvelle-Angleterre. Je voulais me rendre à Arkham, mais le prix du billet de train me fit hésiter. C'est alors que l'employé des chemins de fer me parla de ce vieil autobus, que presque personne n'empruntait parce qu'il passait par Innsmouth... Mais pourquoi les gens évitaient-ils cet ancien port de pêche, comme si ses habitants avaient la peste ? Après cette horrible nuit que je passai là-bas, je compris. Je réussis pourtant à m'échapper, de justesse. Était-ce vraiment une chance ? J'ignorais alors que le cauchemar ne faisait que commencer...

  • Le bacille

    Arnould Galopin

    Martial Procas est un scientifique reconnu, spécialiste des microbes pathogènes. C'est un homme séduisant et le Tout-Paris suit ses conférences universitaires avec passion. Mais après une rupture, Procas est victime d'une crise très grave, un cas de cyanose dû à un rétrécissement de l'artère pulmonaire. Physiquement, cette crise laisse des séquelles qui le font ressembler à un cadavre en décomposition. L'homme est alors sujet de la haine et du mépris de ses semblables. Le jour où un boucher tue son chien, Martial décide de se venger...

  • La tempête était encore dans toute sa rage quand je franchissais la vieille avenue. Tout d'un coup, une lumière étrange se projeta sur la route, et je me retournai pour voir d'où pouvait jaillir une lueur si singulière, car je n'avais derrière moi que le vaste château avec toutes ses ombres.

  • Le vieux John Flack, chef de bande et génie du crime, s'échappe du pénitencier de Broadmoor où il purgeait sa peine. Il a juré de se venger du détective J.G. Reeder responsable de son arrestation et de Georges Ravini, son ancien complice qui l'a livré à la police. Reeder pense que John Flack va marquer son retour à Londres par un coup d'éclat. Pour mettre à l'abri Margaret Belman, il l'invite à démissionner en faveur d'une autre place. Mais quelle est cette bizarre pension de famille qu'est « Le Château des larmes » où Margaret a trouvé un engagement ? Y est-elle vraiment en sécurité...

  • « Alors, au coeur de ce spectacle démoniaque, j'aperçus une nouvelle horreur qui fit monter un cri à mes lèvres et me repoussa en titubant par la porte ouverte, vers la rue paisible, peu soucieux des terreurs abominables que je pouvais déchaîner sur le monde ou des jugements que je risquais de m'attirer. Dans ce sombre mélange de bleu et de jaune, le corps de mon oncle avait commencé à se liquéfier d'une manière révulsante. »

empty