• Un portrait sensible de Nicolas Bouvier, voyageur insatiable, curieux du monde et des hommes, une véritable source d'inspiration et de réenchantement pour nos vies aujourd'hui.

    Amoureux du monde nomade, infatigable arpenteur des Balkans, de l'Afghanistan, de l'Inde et du Japon, Nicolas Bouvier nourrit les rêves de tous les voyageurs d'aujourd'hui. Sa foi amusée dans le monde, son incroyable énergie d'observateur et l'inexplicable magie de ses textes forment une boussole quotidienne dans la vie de chacun de ses lecteurs. Le lire et le relire, c'est réenchanter à chaque fois notre regard sur tout ce qui nous entoure.
    Ce portrait suit les périples de ce grand voyageur en proposant des points de repères chronologiques et géographiques. Au fil des anecdotes se dessine une manière singulière de voyager emplie d'énergie, de curiosité, de lenteur, de frugalité, d'humour, de solitude et de rencontres.
    Le livre évoque les grandes thématiques inscrites au coeur de l'oeuvre et de la vie de Nicolas Bouvier : la musique, l'amitié, l'iconographie, le temps, les images, la mémoire, la poésie, les couleurs, les décalages exotiques, l'espace, les leçons de vie. Ce texte cherche à répondre à une question : que nous transmet Nicolas Bouvier sur ce voyage particulier que constitue notre vie ?

  • La poésie ne s'arrête pas aux frontières.
    C'est pour cela qu' Yvon Le Men a choisi, dans le sillage de Jules Verne et de son héros le gentleman anglais Phileas Fogg, de traverser à nouveau les mers et de proposer cette fois-ci un tour du monde en 8o poèmes et presque autant de pays. De l'Antiquité à nos jours, de l'Afrique du Sud au Venezuela, de la Hollande à la Grèce en passant par l'Irlande, l'Espagne, le Brésil, la Pologne, c'est un atlas inédit que l'on découvre poème après poème.
    Au cours de la traversée, on croisera Sapphô, Emily Dickinson, Katherine Mansfield, Pasolini, Issa Kobayashi, Constantin Cavaf, Tarjei Vesaas, mais aussi Seamus Heany, Nuno Jûdice, Mahmoud Darrvich, Claude Vigée, Nicolas Bouvier...

    Cette anthologie est une heureuse invitation au voyage.


  • Plus vive que jamais, la question de 'l'identité' rebondit dans l'Europe mondialisée, mais c'est là un vieux problème. Se sentait-il Français, Rousseau, lui l'enfant de Genève? Et Benjamin Constant, ce Lausannois à l'aise en trois langues, univers

empty