Que sais-je ?

  • Si l'État, en tant que territoire délimité par des frontières, est ce qui fonde la dimension internationale des liens et des rapports entre les pays, l'étude de la diplomatie et des politiques étrangères ne suffit pas à rendre compte de l'ensemble des interactions qu'entretiennent les nations. Considérant l'intensification et la diversification des échanges, économiques, humains, culturels, cet ouvrage privilégie un large champ d'investigation, tel que l'exige toute étude pertinente des relations internationales contemporaines. Paradigmes d'analyse, acteurs, interdépendance des enjeux et des zones géopolitiques, processus de décision et de règlement des conflits : autant de questions traitées ici, à la lumière de l'histoire et du présent.

  • Que l'on parle de management d'entreprise, de relations internationales ou encore de politique intérieure, le terme de « gouvernance » est devenu omniprésent. Cette notion, qui s'épanouit depuis les années 1990, semble marquer la victoire de la technique, de la gestion sur le politique, le gouvernement. Son bon fonctionnement requiert des conditions très précises : abondance matérielle, ralliement des acteurs sociaux à des règles du jeu intériorisées.
    Cet ouvrage explique la notion de gouvernance, expression de la quête des sociétés riches et démocratiques d'une politique dépolitisée. Il en expose les applications et en interroge les limites.

empty