• Forte de plus de 800 loges et d'environ 33 000 frères, la Grande Loge de France est une des principales et des plus anciennes - ses origines remontent à 1728 - obédiences françaises. Autonome, indépendante et souveraine, cette obédience regroupe des loges qui travaillent quasi exclusivement au Rite Écossais Ancien et Accepté.
    Cet ouvrage retrace et explique l'histoire, l'organisation, les valeurs et les usages de la GLDF, dont la devise est « Liberté - Égalité - Fraternité ». Il explicite la progression intellectuelle et morale suivie par les frères qui invite à une transformation individuelle et repose sur un équilibre subtil entre des valeurs humanistes et une démarche spirituelle adogmatique et non religieuse.

  • Le Grand Orient de France est à la fois la plus ancienne et la plus importante obédience maçonnique d'Europe continentale. Elle est aussi peut-être la plus atypique. Si sa fidélité aux origines de la franc-maçonnerie et à son texte fondateur (les Obligations de 1723, rédigées par James Anderson) est sans faille, cette obédience plurielle se revendique adogmatique. Elle accueille croyants et non-croyants, pourvu qu'ils n'imposent rien aux autres. Cette organisation à vocation républicaine est aussi implantée sur presque tous les continents.
    À travers l'histoire du Grand Orient de France s'affirme ainsi toute la complexité d'une franc-maçonnerie appuyée sur des valeurs de liberté que cet ouvrage invite à comprendre.

  • Afin d'harmoniser les règles de conception et de mise en oeuvre des ouvrages de maçonnerie entre les états membres de l'Union européenne, les règles de calcul ont été unifiées avec la publication de l'eurocode 6. Les Annexes françaises de la norme NF

  • Bien que progressistes pour l'époque, les textes fondateurs de la franc-maçonnerie moderne, rédigés à Londres en 1723, ne faisaient aucune place aux femmes. Pour franchir le seuil du temple maçonnique, en vue de leur admission et de leur initiation, il leur aura fallu près de deux siècles d'efforts et de patience.
    En relatant la création de la première obédience féminine au monde, cet ouvrage propose une histoire des femmes dans la maçonnerie et souligne l'apport des franc-maçonnes au mouvement d'émancipation des femmes dans notre société.

  • « Le fil rouge de ce livre est le voyage. A l'instar des compagnons « oeuvriers » qui, au temps de l'édification des cathédrales, se rendaient à pied de chantier en chantier, le franc-maçon, la franc-maçonne d'aujourd'hui, devenus bâtisseurs de l'esprit, cheminent aussi à leur façon. Par nécessité ou pour leurs loisirs. Que les contraintes de métier, l'attrait de l'aventure ou le goût de l'effort les emmènent d'un lieu à un autre. Ou, pourquoi pas, passant de l'horizontal au vertical, que le désir de s'élever les transportent vers quelque sommet. Autant d'alibis à la rencontre !Vous qui ouvrez ce livre, vous serez ainsi entraînés au long de huit récits écrits à la première personne, dans des périples à surprises, par divers moyens de locomotion modernes : en voiture, train et bateau, mais également à vélo et même en ascenseur ! Au gré des paysages traversés, chaque mode de déplacement offre plaisirs et émotions aux acteurs et actrices concernés, tout en leur imposant le respect d'une forme de discipline mentale qu'ils entretiennent dans la fraternité maçonnique. Quelle que soit la destination prévue, cette autoexigence en mouvement leur permet de réaliser la plus belle des explorations : celle qui conduit en même temps chacun d'eux[...] »

  • Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Tour d'horizon :Réaliser des tracés de baseOutils et gestes malinsPeinture et décorationMaçonnerie et carrelageMenuiseriePlomberie et électricité

  • Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Au sommaire :Choisir les bons outilsPercer dans le boisPercer dans le métalPerforer dans la maçonneriePercer dans le carrelageLes aides au perçage

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.

  • En matière de sécurité, les techniques les plus traditionnelles cohabitent désormais avec les technologies les plus sophistiquées. Dans tous les cas, ces dispositifs, anti-intrusion ou anti-incendie, restent assez simples à installer.Au sommaire :Êtes-vous bien protégé ?Installer un système d'alarmePoser un film auto-adhésifSceller une grille de protectionPoser un détecteur de fumée

  • Panne inopinée, besoin de prises supplémentaires pour brancher un nouvel équipement ou rénovation d'un circuit électrique... Simples ou complexes, les travaux d'électricité sont à la portée de tous avec un peu d'attention et de méthode.Les lampes à incandescence disparaissant, nos habitudes en matière d'éclairage vont devoir changer. C'est donc le moment de découvrir les produits qui vont les remplacer et les nouvelles conditions pour juger la qualité d'un éclairage : Quel type de lampe choisir ? L'intensité lumineuse. Le rendu des couleurs. Comment éclairer ? Les chambres et le coin bureau. La cuisine. Le salon et la salle à manger. Les zones de circulation. La salle de bains.Cerveau de votre installation électrique et proportionnel à la taille de votre habitation, le tableau de répartition supporte les modules de protection et de commande qui permettent à vos circuits de fonctionner en toute sécurité. Lors de vos travaux d'électricité, il est nécessaire de prévoir la façon de distribuer les fils électriques dans toute la maison. Mais le choix du système d'alimentation de vos appareils déterminera la facilité de mise en oeuvre et l'aspect décoratif.Nous sommes tous désireux de profiter des nouvelles technologies pour piloter, commander et réguler nos équipements. Mais nous craignons souvent les travaux que cela implique. Heureusement, il existe des solutions adaptées à la rénovation.En matière de sécurité, les techniques les plus traditionnelles cohabitent désormais avec les technologies les plus sophistiquées. Dans tous les cas, ces dispositifs, anti-intrusion ou anti-incendie, restent assez simples à installer.

  • Maçonnerie : démolitions
    L'agencement des espaces intérieurs et extérieurs nécessite souvent une phase de démolition préalable. Cette étape, apparemment simple à réaliser, exige pourtant une préparation soigneuse, à la fois pour des raisons techniques et de sécurité.Maçonnerie : parpaings
    Très économique, servant aussi bien à réaliser la structure porteuse du bâtiment qu'à monter des murs de façade ou de refend, le bloc en béton - ou parpaing - est aujourd'hui un des matériaux les plus utilisés dans la construction.Maçonnerie : briques
    Au-delà de la garantie de solidité et de pérennité qu'elle offre, la brique ouvre de nombreuses possibilités architecturales, grâce à une infinie variété de calepinages, de finitions et d'aspects.Maçonnerie : ancrages et scellements
    Très courant dans le bâtiment, l'accrochage structurel permet d'assurer un maintien particulièrement résistant entre deux éléments. Résultat : aucun démontage ultérieur ne peut s'effectuer sans être obligé de tout casser.Maçonnerie : réparations
    Une maison nécessite d'être surveillée et entretenue régulièrement pour préserver tant sa solidité que son aspect extérieur. En agissant dès qu'un problème apparaît, vous évitez que de simples petits dégâts ne s'aggravent et finissent par engendrer d'importants et coûteux travaux.Maçonnerie : mortiers
    Enduire, couler, jointoyer, lier... Les bétons et les mortiers sont présents dans toutes les pièces de votre habitation, du sol au plafond, à l'intérieur comme à l'extérieur. Mais de quoi sont-ils constitués et comment les utiliser sans se tromper ?Ravalement : travaux préparatoires
    Les façades d'une maison subissent les assauts du temps. La pollution, la pluie, les vents et le soleil... ternissent, noircissent, fragilisent puis dégradent inexorablement les murs. Pour ne pas en arriver là, une surveillance et un entretien réguliers sont souhaitables. Un ravalement peut être envisagé tous les dix ans environ. Cela dépend bien sûr de la nature et de l'état de vos murs ainsi que des pathologies rencontrées.Toiture : tuiles plates, accessoires
    La couverture est à la fois un élément esthétique et très technique puisqu'elle doit assurer l'étanchéité du toit. Chaque accessoire qui la compose joue un rôle spécifique et demande de la précision pour la mise en place. Exposée à la pluie, au vent ou au gel, la toiture joue un rôle technique essentiel. Pour garantir son étanchéité et limiter son vieillissement, il convient de l'entretenir régulièrement. Toute modification de toiture est souvent encadrée par les règlements d'urbanisme : renseignez-vous auprès des services de la mairie avant d'engager de gros travaux.Menuiseries extérieures : fenêtres
    Ouvrir sur l'extérieur, laisser passer la lumière, retenir le froid et le bruit, assurer une protection physique tout en étant simples à manipuler, telles sont les attentes que les fenêtres doivent satisfaire. Avec des solutions aussi variées qu'efficaces. Une très grande variété de matériaux, de formes, de couleurs et de style permet de les adapter à quasiment toutes les situations et à toutes les régions. Même lorsque d'anciennes menuiseries de caractère remarquable, aux vitrages ouvragés, ne peuvent pas être modifiées sans dénaturer la façade, il existe encore des solutions simples à mettre en oeuvre.Menuiseries extérieures : volets
    Partie intégrante de la façade, les volets et les stores répondent à de nombreux critères. Protection efficace contre les agressions climatiques extérieures et contre le bruit, les volets servent aussi à limiter les tentatives d'intrusion. Avec plusieurs systèmes d'ouverture et trois matériaux, de nombreux modèles, standard et sur mesure, s'adaptent à ces différents paramètres.

  • Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures.D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.

  • Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Au sommaire :Choisir les bons outils - Percer dans le bois - Percer dans le métal - Perforer dans la maçonnerie - Percer dans le carrelage - Les aides au perçageEn vidéo : Utiliser une perceuse-visseuse

  • Une maison nécessite d'être surveillée et entretenue régulièrement pour préserver tant sa solidité que son aspect extérieur. En agissant dès qu'un problème apparaît, vous évitez que de simples petits dégâts ne s'aggravent et finissent par engendrer d'importants et coûteux travaux. Façades et toitures sont les plus exposées aux agressions extérieures, aux intempéries et aux affres du temps. En dehors des petits travaux d'entretien, des réparations localisées s'imposent souvent sur la structure. Apprenez à traiter les plus courantes.Et des vidéos pour : Réparer un mur en pierre avec un enduit mortier - Renforcer le coin d'un mur en pierre

  • Enduire, couler, jointoyer, lier... Les bétons et les mortiers sont présents dans toutes les pièces de votre habitation, du sol au plafond, à l'intérieur comme à l'extérieur. Mais de quoi sont-ils constitués et comment les utiliser sans se tromper ?

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.Découvrez grâce aux vidéos intégrées comment utiliser une perceuse-visseuse, une scie circulaire, une scie sauteuse, des chevilles et fixations pour plaque de plâtre ou apprenez à installer des étagères d'atelier sur crémaillères.

  • Enduire, couler, jointoyer, lier... Les bétons et les mortiers sont présents dans toutes les pièces de votre habitation, du sol au plafond, à l'intérieur comme à l'extérieur. Mais de quoi sont-ils constitués et comment les utiliser sans se tromper ? Et visualisez grâce à une vidéo comment réaliser une dalle avec du béton prêt à l'emploi

  • L'agencement des espaces intérieurs et extérieurs nécessite souvent une phase de démolition préalable. Cette étape, apparemment simple à réaliser, exige pourtant une préparation soigneuse, à la fois pour des raisons techniques et de sécurité. Et apprenez grâce à la vidéo intégrée à démonter un plancher et des poutres.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales... En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures. D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ? La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Très courant dans le bâtiment, l'accrochage structurel permet d'assurer un maintien particulièrement résistant entre deux éléments. Résultat : aucun démontage ultérieur ne peut s'effectuer sans être obligé de tout casser.

  • Au-delà de la garantie de solidité et de pérennité qu'elle offre, la brique ouvre de nombreuses possibilités architecturales, grâce à une infinie variété de calepinages, de finitions et d'aspects.

  • Très économique, servant aussi bien à réaliser la structure porteuse du bâtiment qu'à monter des murs de façade ou de refend, le bloc en béton - ou parpaing - est aujourd'hui un des matériaux les plus utilisés dans la construction.

  • En matière de sécurité, les techniques les plus traditionnelles cohabitent désormais avec les technologies les plus sophistiquées. Dans tous les cas, ces dispositifs, anti-intrusion ou anti-incendie, restent assez simples à installer.Au sommaire :Êtes-vous bien protégé ? - Installer un système d'alarme - Poser un film auto-adhésif - Sceller une grille de protection - Poser un détecteur de fuméeEt grâce à la vidéo, apprenez à poser un système d'alarme.

  • Très courant dans le bâtiment, l'accrochage structurel permet d'assurer un maintien particulièrement résistant entre deux éléments. Résultat : aucun démontage ultérieur ne peut s'effectuer sans être obligé de tout casser. Et en vidéo : Sceller une pierre de taille - Sceller une poutre dans un mur en pierre - Installer des IPN pour une mezzanine

empty