• En Afghanistan et aux États-Unis, des années 70 à nos jours, un premier roman saisissant sur la relation entre un père et son fils, sur l´amitié et la trahison, la destinée et la rédemption.




    À Kaboul, dans les années 70. Bien que frères de lait et élevés au sein de la même propriété, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d´un riche commerçant, membre de l´élite pachtoune du pays, le second est fils de leur serviteur, issu de la minorité ethnique des Hazaras, méprisée de tous. Inséparables, liés par une même passion pour les cerfs-volants, les deux enfants se vouent une amitié indéfectible.
    Mais l´été de ses treize ans, alors qu´il désespère de gagner l´affection d´un père qu´il vénère et redoute à la fois, Amir commet la pire des trahisons : lors du combat de cerfs-volants organisé comme chaque hiver dans leur quartier, Amir abandonne Hassan à un sort tragique.
    Lorsque les Soviétiques envahissent le pays et qu´il fuit en Californie avec son père, Amir pense qu´une nouvelle vie s´ouvre à lui. Mais le souvenir d´Hassan le poursuit partout.
    Été 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux États-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. Il existe un moyen de te racheter, lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l´Afghanistan des talibans... et de son propre passé.

  • Saga familiale bouleversante et vibrant plaidoyer contre l'exclusion, ce roman d'évasion plein d'émotion et de suspense nous emporte sur une île au large de la Crète, Spinalonga, l'île des lépreux.
    Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l´histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face du village se dresse Spinalonga, la colonie où l´on envoyait les lépreux... et où son arrière-grand-mère aurait péri.
    Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d´Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la bouleversante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

  • Quand un voyage au paradis des grands espaces australiens vire au cauchemar le plus total. Un bijou d'humour noir et de suspense pour le premier roman de Douglas Kennedy, un ouvrage devenu culte et réédité aujourd'hui par Belfond dans une toute nouvelle traduction.0500 0300 Fasciné par une carte d´Australie, Nick, journaliste américain, décide de tout plaquer pour atterrir à Darwin.
    Une nuit fatale, un accident avec un kangourou et sa rencontre avec la jeune et robuste Angie vont le mener au coeur du bush, au milieu de nulle part, au sein d´un clan d´allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard.
    Désormais, Nick n´aura plus qu´une seule obsession : comprendre ce qu´il fait là et sauver sa peau. Fuir à tout prix alors que toute la communauté le surveille...0600 

  • Dans le New York des années 1970, un roman polyphonique aux subtiles résonances contemporaines, une oeuvre vertigineuse.New York, en 1974.Le 7 août 1974, à 7h40, le funambule Philippe Petit s'élance sur une corde tendue entre les deux tours du World Trade Center. La traversée durera plus de deux heures, tous les new-yorkais retiennent leur souffle.Dans les taudis du Bronx, un prêtre irlandais cherche Dieu au milieu des prostituées, des vieux, des pauvres, des miséreux, des laissés pour compte ; dans un luxueux appartement de Park Avenue, la mère d'un soldat disparu au Vietnam croit devenir folle de douleur face à l'inacceptable ; dans les boîtes branchées de Downtown, un couple d'artistes se brûle les ailes au soleil d'une célébrité trop vite acquise ; le long des lignes de métro, un adolescent tague en rêvant de devenir un photographe célèbre ; à l'autre bout du pays, des étudiants en informatique jouent à dominer le monde ; dans une prison new-yorkaise, une prostituée épuisée crie son désespoir ; dans un tribunal de Church Street, un juge respectable se demande si la justice des hommes peut se substituer à la justice divine ; dans une petite maison du Bronx, une femme d'origine étrangère regarde ses enfants et pense à son amour disparu ; dans un appartement de Brooklyn, deux bébés perdent leur mère et en trouvent deux autres...Rencontres fortuites, amitiés improbables, amours impossibles... Destins croisés dans un New York effervescent, tous liés par la grâce, la magie, l'extraordinaire talent d'un romancier au sommet de son art.

  • De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'amour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer le prix pour vivre sa vie.0300Aux États-Unis, de nos jours.Ben Bradford a réussi. La trentaine, avocat compétent, un beau poste dans l´un des plus grands cabinets de Wall Street, un salaire à l´avenant, une femme et deux fils tout droit sortis d´un catalogue Gap. Sauf que cette vie, Ben la déteste. Il a toujours rêvé d´être photographe, et son couple part à vau-l´eau.Quand il découvre que sa femme a une liaison avec un mauvais photographe, il est dévasté. Il va chez l´amant, leur confrontation dégénère et Ben le tue par accident.Que faire ? Se rendre ou fuir ? Il n´hésite pas : s´arrangeant pour que le corps ne soit pas identifiable, il fait croire à sa propre mort, puis endosse l´identité du défunt et disparaît, ayant pris soin d´envoyer à sa femme une lettre de rupture signée « Gary ». Installé à l´autre bout des États-Unis, dans une petite ville du Montana, il commence une nouvelle vie.Combien de temps pourra-t-il échapper à son passé ?

  • - 58%

    Thessalonique, 1917. Le jour de la naissance de Dimitri Komninos, un terrible incendie ravage la cité, où chrétiens, juifs et musulmans vivaient jusque-là en harmonie.

    Cinq ans plus tard, à Smyrne, la petite Katerina est arrachée à sa mère en fuyant l´invasion turque et embarque seule sur le bateau qui la mène vers une destination inconnue.

    Dès lors, les destins de Dimitri et Katerina vont être liés à jamais, tandis que les guerres, les révolutions et la haine déchirent les habitants de leur ville, Thessalonique...



    De quels trésors et secrets du passé sont-ils les gardiens ? Comment les transmettre avant qu´il ne soit trop tard ? Katerina et Dimitri vont devoir trouver la force de dérouler le fil des souvenirs...

  • Somerset Maugham peut être considéré comme le plus français des grands écrivains anglais du XXe siècle. Il s'est illustré dans tous les genres littéraires et particulièrement dans des nouvelles qui, au dire de Patricia Highsmith, « semblent englober toute l'expérience humaine en l'espace de quelques pages. » Les Trois Grosses Dames d'Antibesest le premier de quatre recueils à paraître dans la collection « Pavillons poche » qui rassemblent les nouvelles de Somerset Maugham. On y découvre l'univers de l'auteur : l'Empire britannique, cet ailleurs colonial que l'auteur chérit et qui le fait rêver ; l'Espagne, un autre ailleurs parfois idéalisé ; et la France, où il a passé son enfance. Abordant dans un anticonformisme avoué ses thèmes de prédilection littéralement amoraux, ces courts récits mettent notamment en scène des fils de bonne famille qui se mettent à jouer et fréquenter des femmes, un repris de justice qui part dans le Pacifique, devient bigame et goûte enfin au bonheur... Autant de personnages dépeints avec ironie et tendresse.
    Les nouvelles, parfois cruelles, dénoncent avec un esprit décapant le monde étriqué de la bourgeoisie et de ses préoccupations, et l'univers désuet de l'aristocratie. Souvent drôle, plein de fantaisie et empreint d'une certaine nostalgie, ce volume est celui d'un monde en train de disparaître, celui de la jeunesse de l'auteur.

  • Un classique de la littérature américaine, roman d'apprentissage sur les jeunes années de Francie Nolan, fillette sensible, assoiffée de culture et de livres, dans le quartier misérable de Williamsburg au début du XXe siècle.

    Dans le quartier de Willia

  • La poursuite du bonheurnous plonge au coeur d'une magnifique histoire d'amour.0500 0300Manhattan, Thanksgiving 1945. Artistes, écrivains, musiciens... tout Greenwich Village se presse à la fête organisée par Eric Smythe, dandy et dramaturge engagé. Ce soir-là, sa soeur Sara, fraîchement débarquée de New York, croise le regard de Jack Malone, journaliste de l'armée américaine. Amour d'une nuit, passion d'une vie, l'histoire de Sara et Jack va bouleverser plusieurs générations.Un demi-siècle plus tard, à l'enterrement de sa mère, Kate Malone remarque une vieille dame qui ne la quitte pas des yeux. Coups de téléphone, lettres incessantes... Commence alors un harcèlement de tous les instants. Jusqu'au jour où Kate reçoit un album de photos... La jeune femme prend peur : qui est cette inconnue ? Que lui veut-elle ?Douglas Kennedy nous livre ici un roman ambitieux où, à travers d'inoubliables portraits de femmes, résonnent les thèmes qui lui sont chers : la quête inlassable du bonheur, la responsabilité individuelle, la trahison.0600 

  • Disquaire à Londres, Rob vient de se faire plaquer. À trente ans passés, il doit se rendre à l'évidence : s'il maîtrise le répertoire de Dylan, il n'a jamais rien compris aux femmes. Serait-il passé à côté de l'essentiel ? Depuis son premier flirt autour

  • Avec une effrayante lucidité, Lionel Shriver dresse le portrait inoubliable d´une mère confrontée à la monstruosité de son fils. Un sujet d´une brûlante actualité, doublé d´une vision au vitriol de l´american dream. Un roman coup de poing, violent, complexe, qui s´attaque au dernier des tabous. Le film magnifiquement réalisé par Lynne Ramsay, avec Tilda Swinton et Ezra Miller dans les rôles principaux, a été présentéà Cannes en 2011, avant de sortir sur les écrans le 28 septembre 2011.


    Aux États-Unis, de nos jours.
    À la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian a tué sept de ses camarades de collège, un employé de la cafétéria et un professeur. Lors de ses visites à la prison pour mineurs où il purge sa peine, sa mère, Eva, s´interroge : pourquoi son fils est-il devenu un assassin ? Dans des lettres adressées au père dont elle est séparée, Eva retrace l´itinéraire meurtrier de leur fils.
    Elle se souvient qu´elle avait eu du mal à sacrifier sa brillante carrière pour devenir mère. Qu´elle ne s´était jamais faite aux contraintes de la maternité. Que dès la naissance, elle se méfie de cet enfant difficile. Que l´arrivée de Celia, petite soeur fragile et affectueuse, n´a fait que creuser le fossé entre elle et Kevin. Qu´elle va passer des années à scruter les agissements de Kevin sans voir que son ambivalence envers lui n´a d´égale que la cruauté et la malveillance grandissantes de son rejeton. Et quand le pire survient, Eva veut comprendre : qu´est-ce qui a poussé Kevin à commettre ce massacre ? Quelle est sa part de responsabilité ?

  • Le roman qui a révélé Colum McCann, la superbe évocation d´une famille noire-américaine à New York, tout au long du XXe siècle.


    Le roman s´ouvre sur une évocation de Treefrog, un sans-abri exilé dans les tunnels du métro de New York.

    Nous sommes en 1991, c´est l´hiver, il neige, et il fait un froid glacial dans la « caverne » où il a élu domicile. Les tunnels abritent un véritable univers parallèle, souterrain, un monde de désespoir et de violence, peuplé par d´autres déshérités que la pauvreté, la drogue ou des drames personnels ont conduit jusqu´ici. Qui est ce Treefrog ? Comment en est-il arrivé là ?
    À l´histoire de Treefrog, racontée par bribes, s´en superpose une autre, celle de Nathan Walker, un ouvrier tunnelier né au début du siècle.

    En 1916, des ouvriers creusent les tunnels du métro sous l´East River, afin de relier Brooklyn et Manhattan : un travail épuisant et dangereux pour un salaire de misère. Aux avant-postes, un groupe de quatre : l´Irlandais Con O´Leary, l´Italien Rhubarbe Vanucci, Sean Power et Nathan Walker, un jeune Noir de dix-neuf ans venu de sa Géorgie natale. Un jour, un trou d´air apparaît dans le lit du fleuve, et voilà les quatre hommes aspirés vers le haut, traversant le limon, avant de rejaillir à l´air libre sur une gerbe d´eau. Un accident qui coûte la vie à Con O´Leary, quelques jours avant la naissance de sa fille, Eleanor.

    Dix-huit ans plus tard, Eleanor épouse Walker, et ils ont trois enfants : Clarence, Deirdre et Maxine. Si leur amour leur permet de supporter les épreuves de la vie, ils doivent sans cesse subir le mépris et les insultes réservés aux couples mixtes. Puis le drame les frappe plusieurs fois : Eleanor se fait renverser par un chauffard, Clarence est battu à mort par des policiers. Rompu et diminué par la maladie, Walker ne sort plus guère de chez lui, où il vit avec Louisa, la petite amie de Clarence, et son petit-fils Clarence-Nathan. Tandis que Louisa se noie dans l´alcool et la drogue, il s´occupe du petit garçon, à qui il transmet la légende familiale (souvenirs de Georgie et de la spectaculaire traversée du fleuve).

    Clarence-Nathan, doué d´un équilibre prodigieux, trouve plus tard un emploi au sein d´une équipe d´ouvriers d´élite qui construisent les gratte-ciel de Manhattan. Il épouse Dancesca avec laquelle il a une petite fille du nom de Leonora. La famille, enfin stabilisée, semble couler des jours heureux, sous l´oeil de bienveillant de Walker, devenu vieux. Clarence-Nathan accepte de l´y emmener : un accident s´y produit, qui coûte la vie à Walker. Clarence-Nathan ne se le pardonnera pas : aux limites de la folie, perdant son emploi, abandonné par sa femme et sa fille, il vit une véritable descente aux enfers qui le conduit, sous le nom de Treefrog, jusqu´aux tunnels du métro, où il abrite sa honte et ses remords.

    Là, sa rencontre avec Angela, une droguée à qui il raconte son histoire, lui permettra (peut-être) de se libérer du poids de la culpabilité et de revivre.

  • « En dépit de sa violence, de son langage cru et de son réalisme brutal,Frères de sangest un roman d'une remarquable subtilité, qui brosse un tableau sans concession du passage à l'âge adulte. »The Washington Post0500 0300Le Bronx, dans les années 1970. A bientôt dix-huit ans, il est temps pour Stony de Coco de faire son entrée dans le monde des adultes. Issu d´une famille d´origine italienne plutôt modeste, tout le pousse à suivre les pas de son père et à travailler dans le bâtiment ? une perspective qui ne l´enchante guère.Malheureusement, le climat familial tendu ne laisse que trop peu d´espace à l´épanouissement personnel, et Stony passe le plus clair de son temps à essayer de protéger son petit frère Albert de sa mère, une femme névrosée et violente. Pourtant, lorsqu´il trouve un emploi dans un hôpital, Stony se prend à rêver d´un autre avenir. Mais pourra-t-il échapper à ses origines ?

  • A la fois drame psychologique, roman d'idées, roman d'espionnage mais surtout histoire d'amour aussi tragique que passionnée, une oeuvre ambitieuse portée par le talent exceptionnel de Douglas Kennedy.
    Ecrivain new-yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d'Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent... Parti à Berlin en pleine guerre froide afin d'écrire un récit de voyage, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour une radio de propagande américaine.
    C'est là qu'il rencontre Petra. Entre l'Américain sans attaches et l'Allemande réfugiée à l'Ouest, c'est le coup de foudre. Et Petra raconte son histoire, une histoire douloureuse et ordinaire dans une ville soumise à l'horreur totalitaire. Thomas est bouleversé. Pour la première fois, il envisage la possibilité d'un amour vrai, absolu. Mais bientôt se produit l'impensable et Thomas va devoir choisir. Un choix impossible qui fera basculer à jamais le destin des amants.
    Aujourd'hui, vingt-cinq ans plus tard, Thomas est-il prêt à affronter toute la vérité ?

  • Des forêts de l´Oural aux clubs de l´underground new-yorkais en passant par Leningrad et les hauts lieux de la jet-set internationale, un roman flamboyant porté par une écriture âpre et riche où se dessine une somptueuse histoire d´amour, d´art et d´exil.


    De 1941 à 1993 en Union soviétique, à Londres, Paris, aux États-Unis et un peu partout dans le monde.
    Divisée en quatre livres, la reconstruction audacieuse de plus d´une cinquantaine d´années de la vie du grand danseur. Un tissage parfait de fiction et de réel où se font entendre les voix de proches dans leur intimité comme celles de personnages plus éloignés, artistes et célébrités que Noureev a croisés et n´a cessé d´attirer. Une incroyable narration dont le danseur demeure la force centrifuge.
    Débutant avec la retraite de Russie et le retour du front des soldats mutilés, on découvre comment Rudik, âgé de six ans, ne pense et ne vit que pour la danse, ses relations avec sa mère, une ouvrière, sa soeur et son père, longtemps absent et, un temps, farouchement opposéà ce que son fils danse. Remarqué par une ancienne danseuse du Bolchoï qui lui donne ses premiers cours, le jeune homme de dix-sept ans quitte sa petite ville de Oufa pour le conservatoire de Leningrad où il devient rapidement danseur étoile. Le deuxième livre commence en 1961, après que Noureev demande l´asile politique à l´occasion d´une tournée en France, désertant à jamais l´URSS et son mode de vie. Il sera condamnéà sept années de travaux forcés par contumace et sa famille subira de nombreuses pressions. Dans le troisième livre, des extraits d´un journal imaginaire évoquent ses tournées incessantes, ses nombreuses aventures homosexuelles, ses non moins nombreuses extravagances, son exigence et son acharnement au travail, enfin sa passion de l´art et des antiquités.
    Le récit s´achève sur le voyage de Rudik en URSS, en 1987, rendu possible grâce au laissez-passer accordé par Kroutchev pour quelques quarante-huit heures. Les retrouvailles avec son pays, sa mère mourante et sa soeur sont extrêmement émouvantes.

  • À Bois Sauvage, dans l´État du Mississippi, dix jours avant l´arrivée de l´ouragan Katrina, une famille tente de se mettre à l´abri. Vue à travers les yeux d´une adolescente de quatorze ans qui vient de découvrir qu´elle est enceinte, une chronique familiale à la fois violente et émouvante, portée par une écriture ciselée, couronnée par le National Book Award en 2011.


    À Bois Sauvage, Mississippi, en 2005.



    Depuis que sa mère est morte en couches, Esch, quatorze ans, s´occupe des hommes de sa famille : son père Claude, ses deux aînés, Randall et Skeetah, et Junior, le petit dernier. Esch a du mal à trouver sa place : elle couche avec les copains de ses frères pour leur faire plaisir mais c´est de Manny qu´elle est amoureuse. Et dont elle est enceinte.
    À qui le dire ? Skeetah n´a d´yeux que pour China, son pitbull adoré qui vient d´avoir une portée de chiots ; Randall s´entraîne pour le match de basket qui pourrait lui valoir une bourse sportive et Junior traîne dans ses pattes, en quête d´un peu d´attention. Quant à leur père, il tombe régulièrement dans la bière pour oublier qu´il est seul. Alors Esch se réfugie dans son livre favori, sur la mythologie grecque, et fait des rêves où sa mère prend les traits de Médée.



    Les journaux annoncent l´arrivée imminente d´une tempête. Habituée à la saison des ouragans, la famille fait ce qu´elle fait toujours : consolider la maison, rassembler de la nourriture, quitte à aller en chaparder aux alentours. Mais cette tempête n´est pas comme les autres, elle se nomme Katrina, elle est la mère de tous les ouragans. Et sa violence est sans limites...

  • Né en 1919, Harry Clifton n´a jamais connu son père, un docker mort en héros à la guerre selon la légende familiale. Mais le garçon ne tarde pas à sentir que des zones d´ombre entourent sa disparition, même si sa mère, Maisie, fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher son secret et donner à Harry le meilleur avenir possible.

    Grâce à une voix et à une intelligence exceptionnelles, Harry réussit ainsi à gravir les échelons de la société jusqu´àêtre admis à Oxford et se fiancer à une jeune fille de bonne famille. Mais le père de celle-ci, Hugo Barrington, s´oppose alors à leur union : quelles sont ses véritables raisons ? Quel lien unit les familles Clifton et Barrington ?

    Le jour du mariage, la véritééclate, forçant Harry à fuir...

    Des docks du Bristol d´après-guerre aux navires marchands pris dans les feux de la Seconde Guerre mondiale, une épopée peuplée d´une galerie de personnages hauts en couleur et portée par un héros flamboyant, qui vous accroche jusqu´à la dernière page.

  • Comme son adaptation au cinéma sous le titre Chambre avec vue l'a montré, le charme qui se dégage de ce roman d'apprentissage amoureux, écrit par le grand écrivain britannique E. M. Forster (1879 - 1970), n'a rien perdu de son intensité au fil du temps. C'est que l'initiation à l'amour est un thème éternel, et lorsqu'il est traité avec l'humour et la fine psychologie de l'auteur de Route des Indes, il n'est pas près de passer de mode. C'est ainsi qu'entre un baiser volé parmi les cataractes de violettes sur les ravins de Fiesole, un autre baiser raté par un fiancé au pince-nez d'or et un troisième arraché par un amoureux passionné sur un sentier étroit, la jeune Lucy va se libérer du carcan victorien de son milieu pour devenir une héroïne qui fait rêver aujourd'hui encore, comme elle a enchanté et enthousiasmé ses lecteurs voici un siècle.

  • C'est à New York, en cette fin de Xxe siècle.
    C'est à Londres, en 1923.
    C'est à Los Angeles, en 1949.
    Clarissa est éditrice, Virginia écrivain, Laura, mère au foyer.
    Trois femmes, trois histoires reliées par un subtil jeu de correspondances, dont l'émouvante cohésion ne sera révélée que dans les dernières pages...
    Tour de force littéraire, bouleversant de sensibilité, Les Heures ont été couronnées en 1999 par le Pen Faulkner et le Pulitzer.
    Au-delà d'une formidable réussite romanesque, cette oeuvre célèbre la féconde entente d'un trio qui exacerbe ici les pouvoirs de l'imaginaire : l'écrivain, son personnage et son lecteur..

  • Ligne de fracture

    Jesmyn Ward

    À Bois-Germaine, Louisiane, de nos jours.
    Joshua et Christophe viennent d'avoir dix-huit ans et leur diplôme. Que faire désormais ? Pas question pour les jumeaux de quitter Bois Germaine car il leur faudrait quitter les copains. Mais surtout cela signifierait abandonner Ma-Mee, leur grand-mère, leur roc, celle qui les a élevés quand Cille, leur mère, est partie à Atlanta trouver du travail et que leur junkie de père, Sandman, ne leur a même jamais porté un regard.
    Rester dans le coin est une chose, trouver un job en est une autre. Et les semaines passent, à attendre, à passer le temps entre matchs de basket et virées en voiture, entre les pelotages des petites copines qui vont et viennent et les séances de fumette avec Dunny, leur cousin qui arrondit les fins de mois en dealant.
    Et puis Joshua trouve un boulot, pas bien reluisant mais c'est toujours ça, chez les dockers. Christophe, lui, ne voit rien venir. Et la frustration monte. De passer ses journées à glander, de ne pas avoir de copine régulière, d'être le moins dégourdi des deux, de ne pas pouvoir payer sa part des médicaments de Ma-Mee. Alors Christophe va accepter la proposition de Dunny et reprendre le flambeau de son père : dealer...

  • Le destin d'une femme à travers les mutations de son temps, les mystères de l'union conjugale, l'électrique confrontation entre aspirations progressistes et valeurs conservatrices Et l'exceptionnel talent de Douglas Kennedy.0500 0300Aux États-Unis, des années 60 à nos jours.
    Pas Hannah Buchan.
    Pour son célèbre agitateur de père, pour son artiste de mère, Hannah est une vraie déception. Au lieu de grimper sur les barricades et de se fondre dans l´ébullition sociale, elle n´a d´autre ambition que d´épouser son petit ami médecin et de fonder une famille. Installée dans une vie étriquée et morne de femme de médecin dans une petite ville du Maine, Hannah goûte aux charmes très discrets de la vie conjugale. C´est alors que le hasard lui offre l´occasion de sortir du carcan de son quotidien : malgré elle, Hannah va se rendre complice d´une grave infraction à la loi.Pendant près de trente ans, cette seule erreur restera un secret bien enfoui. Mais après le 11 septembre vient le temps du doute, de la remise en question et de la suspicion, et le passé d´Hannah va ressurgir inopinément. Du jour au lendemain, son petit monde soigneusement protégé va s´écrouler...0600 

  • La Sourcen´est pas seulement l´histoire passionnante de la Terre Sainte et de son peuple, mais aussi une saga qui retrace le développement des civilisations occidentales et des grands concepts religieux et culturels qui ont façonné le monde.« Ceci est un roman. Le roi David et Abisag la Sulamite, Hérode le Grand, le général Petrone, Vespasien et Titus, Flavius Josèphe et Maïmonidès ont vécu. Acre, Zefat et Tibériade sont toujours debout en Galilée. Les descriptions que nous en donnons sont exactes : mais Makor (la source en hébreu), son site, son histoire et ses fouilles sont purement imaginaires » (note de l´auteur). En 1964, grâce au financement d´un multimillionnaire américain, quatre archéologues entreprennent des fouilles sur le site de Makor en Israël. Ils mettent au jour des vestiges témoignant d´une présence humaine millénaire sur cette terre. Ces chercheurs sont les héros contemporains du roman, qui en compte bien davantage. En effet, à chacune de leurs découvertes, Michener nous entraîne à la suite des générations d´hommes et des femmes de Makor, depuis la préhistoire jusqu´à la création de l´État d´Israël, en 1948. Makor, ou « la source » en hébreu. Les fouilles nous rapprochent toujours plus de cette source d´origine et chaque strate du site mise au jour amène l´évocation des temps forts de l´histoire d´Israël : la vie des premiers Hébreux, l´émergence d´un sens de Dieu et l´apparition du monothéisme, la conquête de Canaan, la lutte contre les envahisseurs au temps du roi David, l'occupation romaine, l´avènement du christianisme, les croisades, l'arrivée des Arabes, la fondation de l´État juif...

    James A. Michener a conçu cette saga titanesque d´après ses minutieuses recherches sur le terrain. De cette somme considérable de connaissances, il tire un récit vivant, extrêmement réaliste et précis. Servi par une écriture poignante et exaltante, La Source est un roman haletant qui retrace dans un doux vertige un pan fondateur de l´histoire mondiale.

  • Zoli

    Colum Mccann

    Des plaines de Bohême à la France, en passant par l'Autriche et l'Italie, des années trente à nos jours, une magnifique histoire d'amour, de trahison et d'exil, le portrait tout en nuances d'une femme insaisissable. Porté par l'écriture étincelante de Colum McCann, Zoli nous offre un regard unique sur l'univers des Tziganes, avec pour toile de fond les bouleversements politiques dans l'Europe du XXe siècle. Tchécoslovaquie, 1930.Des années 30 à nos jours, de la République Tchèque à Paris, et un peu partout dans l'Europe de l'Est.La première fois qu'il a entendu Zoli Novotna chanter, la première fois qu'il l'a vue danser, Stephen Swann est tombé fou amoureux d'elle. Pour lui, l'apatride, né à Liverpool de père irlandais et de mère tchèque, cette rencontre a été une évidence : il l'aime, il la veut.Mais Zoli est libre comme le vent. Orpheline de père et de mère, elle a grandi sur les routes auprès de son grand-père Stanislaus, qui a toujours voulu le meilleur pour elle, qui a bravé l'interdit tzigane en lui apprenant à lire et à écrire et qui l'a mariée à quatorze ans à Petr, un vieil homme affectueux et compréhensif. Et surtout, il a transmis à Zoli toutes ses histoires, celles que les Roms se racontent de génération en génération. Alors Zoli chante la vie des siens, leurs joies, leurs drames. Et dans le plus grand secret, Zoli couche ces histoires sur le papier. Zoli est poète.Swann la suit comme son ombre. Il voudrait l'aimer, mais il n'est qu'un gadjo, un étranger. Alors, parce qu'il l'aime et qu'il ne peut l'avoir, Swann va trahir Zoli. Il va lui voler ses histoires pour en faire un livre...

  • Éblouissant portrait d'un homme ordinaire pris dans un engrenage infernal, angoissante plongée dans un univers new-yorkais sans pitié pour les faibles, un roman qui allie humour et suspense.0500 0300À New York, aujourd´hui.Vendeur hors pair, grâce à son bagout et un pouvoir de persuasion étonnants, Ned Allen peut se vanter de sa réussite professionnelle.Marié à Lizzie, qui travaille dans les relations publiques, il mène une vie trépidante à New York, dépense sans compter et voit l´avenir en rose. Bref, tout va plutôt bien pour lui.Jusqu´au jour où sa société est brusquement rachetée par un concurrent. En apprenant son licenciement, Ned casse la figure à celui qu´il juge responsable de sa perte et s´aliène du même coup les autres employeurs potentiels du secteur. Malgré ses efforts, il n´arrive pas à retrouver de travail et n´a bientôt plus de quoi rembourser ses dettes. Lizzie, passablement excédée de voir qu´il refuse obstinément son aide, finit par le quitter en découvrant qu´il a eu une aventure d´une nuit.Après cette descente aux enfers, Ned est trop heureux d´accepter la proposition de Jerry Schubert, ancien ami de fac et bras droit du célèbre homme d´affaires Ballantine. Ned ignore qu´il vient de mettre le pied dans un engrenage fatal.0600 

empty