Les escales éditions

  • - 62%

    Saga familiale bouleversante et vibrant plaidoyer contre l'exclusion, ce roman d'évasion plein d'émotion et de suspense nous emporte sur une île au large de la Crète, Spinalonga, l'île des lépreux.
    Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l´histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face du village se dresse Spinalonga, la colonie où l´on envoyait les lépreux... et où son arrière-grand-mère aurait péri.
    Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d´Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la bouleversante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

  • Une boulangerie allemande prise dans les tourments de l'histoire, une famille déchirée par les horreurs de la guerre, l'innocence confrontée à un choix terrible... Bouleversant d'émotion, un roman porteur d'une magnifique leçon de vie et de tolérance.

  • Thessalonique, 1917. Le jour de la naissance de Dimitri Komninos, un terrible incendie ravage la cité, où chrétiens, juifs et musulmans vivaient jusque-là en harmonie.

    Cinq ans plus tard, à Smyrne, la petite Katerina est arrachée à sa mère en fuyant l´invasion turque et embarque seule sur le bateau qui la mène vers une destination inconnue.

    Dès lors, les destins de Dimitri et Katerina vont être liés à jamais, tandis que les guerres, les révolutions et la haine déchirent les habitants de leur ville, Thessalonique...



    De quels trésors et secrets du passé sont-ils les gardiens ? Comment les transmettre avant qu´il ne soit trop tard ? Katerina et Dimitri vont devoir trouver la force de dérouler le fil des souvenirs...

  • Né en 1919, Harry Clifton n´a jamais connu son père, un docker mort en héros à la guerre selon la légende familiale. Mais le garçon ne tarde pas à sentir que des zones d´ombre entourent sa disparition, même si sa mère, Maisie, fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher son secret et donner à Harry le meilleur avenir possible.

    Grâce à une voix et à une intelligence exceptionnelles, Harry réussit ainsi à gravir les échelons de la société jusqu´àêtre admis à Oxford et se fiancer à une jeune fille de bonne famille. Mais le père de celle-ci, Hugo Barrington, s´oppose alors à leur union : quelles sont ses véritables raisons ? Quel lien unit les familles Clifton et Barrington ?

    Le jour du mariage, la véritééclate, forçant Harry à fuir...

    Des docks du Bristol d´après-guerre aux navires marchands pris dans les feux de la Seconde Guerre mondiale, une épopée peuplée d´une galerie de personnages hauts en couleur et portée par un héros flamboyant, qui vous accroche jusqu´à la dernière page.

  • Par l'auteur aux 270 millions de fans, " un conteur de la trempe d'Alexandre Dumas ", The Washington Post Londres, 1945. Qui héritera de la fortune de Hugo Barrington ? Sir Giles Barrington, son fils légitime, ou Harry Clifton, probable bâtard né juste avant Giles, déjà père de l'enfant d'Emma Barrington ? Une décision qui va déterminer les destins de cette génération de façon irréversible...
    Tandis que Harry retourne aux États-Unis pour promouvoir son dernier best-seller, Giles se retrouve pris au piège de haines de longue date dans sa lutte pour le pouvoir à Londres.
    Mais c'est Sebastian, représentant de la nouvelle génération des Clifton, le fils de Harry et d'Emma, qui va finalement faire basculer la carrière politique de son oncle Giles une décennie plus tard.
    Secrets trop longtemps enfouis, vengeances longuement méditées, amours enfin possibles ou alliances intéressées, une saga époustouflante portée par des personnages inoubliables.

  • " En Russie, j'ai aimé et j'ai tué. Et j'ai découvert que, des deux, c'est l'amour qui est le plus terrible. " Avec ses bonnes manières oxfordiennes et son costume en tweed, Roman Lambert arrive à Moscou en 1995 tel un explorateur victorien en safari,

  • Entrez dans la peau de Sheldon Horowitz et découvrez un héros irrésistible, vieux juif new-yorkais exilé à Oslo, qui décide d´aider son petit voisin serbe à fuir à travers la campagne norvégienne. Jubilatoire, tragique, émouvante, trépidante, la cavale infernale d´un tandem improbable, et au-delà une bouleversante quête de rédemption.


    À 82 ans, Sheldon Horowitz, veuf, horloger à la retraite et ancien Marine, accepte en ronchonnant de quitter New York pour aller vivre chez sa petite-fille, dans une ville qui n´était même pas la dernière sur sa liste des endroits où finir ses jours. Parce qu'elle n´y figurait pas du tout. Oslo. Des contrées de neige et de glace accueillant au maximum un millier de juifs et pas un seul ex-sniper, ayant perdu son fils au Vietnam comme Sheldon. Seul avantage : dans la patrie des grands blonds, les Coréens qui le poursuivent depuis 1952, à n´en pas douter, se repèrent plus facilement !



    Jamais il n´aurait imaginé que la Norvège allait lui offrir une ultime mission. Mais quand sa voisine serbe se fait assassiner par un gang de Kosovars, Sheldon se jure de protéger son fils de 7 ans coûte que coûte. Le début d´une odyssée incroyable pour sauver l´enfant et tenter de racheter ses erreurs passées...

  • Après l'immense succès de L'Île des oubliés, retrouvez Victoria Hislop pour Une dernière danse dans le dédale des ruelles de Grenade.
    Derrière les tours majestueuses de l'Alhambra, les ruelles de Grenade résonnent de musique et de secrets. Venue de Londres pour prendre des cours de danse, Sonia ignore tout du passé de la ville quand elle arrive. Mais une simple conversation au café El Barril va la plonger dans la tragique histoire de la cité de Garcia Lorca et de la famille qui tenait les lieux.
    Soixante-dix ans plus tôt, le café abrite les Ramirez : trois frères qui n'ont rien d'autre en commun que leur amour pour leur soeur, Mercedes. Passionnée de danse, la jeune fille tombe bientôt sous le charme d'un gitan guitariste hors pair. Mais tandis que l'Espagne sombre dans la guerre civile, chacun doit choisir un camp. Et la fratrie va se déchirer entre résistance, soumission au pouvoir montant, ou fuite.
    Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d'imaginer à quel point cette histoire va bouleverser sa propre existence...

  • Matt a deux ans quand il tient Ellie dans ses bras pour la première fois, dix-sept quand il lui donne son premier baiser, et trente-trois quand il l'épouse enfin.
    Le couple semble alors tout avoir pour être heureux : Matt est neurochirurgien, Ellie professeur à l'université après une brillante carrière d'astronaute. Tout, sauf un enfant...


    Quand un accident plonge Ellie dans un coma irréversible, Matt est dévasté. Il sait toutefois que sa femme n'aurait pas voulu qu'on la maintienne en vie artificiellement. Mais c'est sans compter ce qu'il va découvrir : après des années d'attente et de faux espoirs, Ellie est enceinte.


    Peut-il aller contre les volontés de sa femme pour garder le bébé en vie ? Qu'aurait voulu Ellie pour leur enfant ? Le dilemme vire au cauchemar quand l'entourage du couple et les médias s'en mêlent. Et bientôt les familles de Matt et de Ellie se déchirent entre combat pour la vie et droit à mourir dans la dignité...

  • Bienvenue chez les Middlestein, une famille aussi irrésistible que dysfonctionnelle, minée par l'appétit hors norme de la matriarche. Un roman à dévorer d'une traite !
    Bienvenue chez les Middlestein, une famille au bord de la crise de nerfs depuis que Edie, la mère, risque d'y passer si elle ne prend pas au sérieux ses problèmes d'obésité. Cerise sur le gâteau, le père la quitte pour découvrir à soixante ans les affres du speed dating.
    Une trahison impardonnable pour leur célibataire invétérée de fille, un rebondissement que voudrait bien oublier le fils en fumant son joint quotidien, si sa femme ne s'était pas mis en tête de sauver Edie à grand renfort de Pilates et de Weight Watchers, quand elle n'oblige pas leurs jumeaux à répéter leur chorégraphie hip-hop pour leur bar-mitsvah.
    Une question taraude toutefois les Middlestein : et s'ils étaient tous un peu responsables du sort d'Edie.
    Best-seller du New York Times, dans la lignée de Jonathan Franzen, un livre universel sur le mariage, la filiation et l'obsession de notre société pour la nourriture, porté par un humour aussi cinglant que désopilant et une humanité débordante.

  • À Delhi, Jamwal et Nisha tombent amoureux en attendant que le feu passe au vert.
    S'échappant d'un paquet-cadeau, une balle de golf change la vie d'un jeune homme.
    Un diplomate doit jouer les Robinson pour marcher sur les traces de ses illustres ancêtres.
    La réceptionniste d'un hôtel prétend qu'il n'y a plus de chambre de libre pour parvenir à ses fins.
    Un détenu est chargé par la police de faire avouer à son compagnon de cellule où se cachent les diamants qu'il a volés...
    " Et là, il y a une histoire. " C'est ainsi que Jeffrey Archer, citant un vers extrait de La Mégère apprivoisée de Shakespeare, conclut ce recueil de quinze nouvelles toutes plus percutantes les unes que les autres.
    Pouvoir, amour, ambition, complots, mensonges, coups du sort... Pour la plupart inspirées de faits réels, ces histoires recueillies dans le monde entier vous tiendront en haleine jusqu'à la dernière page.
    " Un conteur de la trempe d'Alexandre Dumas. " The Washington Post " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour protéger votre frère ou votre soeur ?



    Adolescente, Karena a toujours pris soin de Charles, son frère jumeau, bipolaire. Fasciné par les tornades qui semblent refléter ses propres pulsions, Charles devient toutefois peu à peu incontrôlable jusqu´à cet accident qui va les séparer pendant des années.



    Vingt ans plus tard, journaliste à Minneapolis, divorcée et toujours hantée par ce drame, Karena reçoit un appel d´un hôpital psychiatrique : on lui demande de venir chercher son frère. Mais elle arrive trop tard, Charles est déjà parti chasser un nouvel ouragan. Karena n´a alors qu´une option : suivre les tornades à son tour. Pour retrouver son frère et le sauver de lui-même...

  • Nul ne croirait à cette histoire, à moins qu'on ne lui précise qu'un irlandais en est le héros..." L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Une réceptionniste italienne soutient qu'il n'y a plus de chambre de libre, et ce n'est ni la première ni la dernière fois.
    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Gravement malade, un P-DG peu honnête accepte de pactiser avec la mort... A tort ou à raison ?" L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Un nouveau voisin emménage dans l'immeuble d'Arnold Pennyworthy. "Ne jamais se fier aux apparences" lui avait toujours dit sa mère... Et pourtant..." L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Un diplomate aux manières trop frustes est forcé de jouer les Robinson Crusoë pour marcher sur les traces de ses illustres ancêtres.

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • S'échappant d'un paquet-cadeau, une balle de golf change la vie d'un jeune homme." L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Une peinture d'une valeur inestimable se transmet dans une même famille pendant des siècles avant qu'une terrible trahison ne soit prise pour une intervention divine.

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Un détenu est chargé par la police de faire avouer à son compagnon de cellule où se cachent les diamants qu'il a volés, et le jeu de dupes commence.LA PRESSE :

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Une jeune infirmière décide de se venger des hommes... et de devenir riche par la même occasion !LA PRESSE :

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Un jeune actuaire mène sa première affaire seul pour une compagnie d'assurance et s'aperçoit vite que les apparences sont trompeuses...LA PRESSE :

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

  • Un fringant centenaire, très fier du traditionnel télégramme de félicitations envoyé par la reine, attend désespérément celui de son épouse, centenaire elle aussi.Dans un café, un homme aveugle tente d'en savoir plus sur sa voisine de table...LA PRESSE :

    " L'économie et la précision de la prose de Jeffrey Archer séduisent à tous les coups. Le criminel n'est pas toujours puni pour son crime et la justice ne l'emporte pas forcément, mais le lecteur, lui, sort gagnant à tous les coups, à chaque histoire. " Publishers Weekly " Pleines d'esprit, de style et toujours passionnantes... Jeffrey Archer a un don naturel pour les nouvelles. " The Times " Jeffrey Archer joue subtilement au chat et à la souris avec le lecteur dans des nouvelles qui finissent toujours par nous défriser les moustaches de surprise. " The New York Times

empty