Les Impressions nouvelles

  • Le propos central du livre est de montrer comment la Walt Disney Company, depuis sa création en 1987, et plus particulièrement depuis l'arrivée de Robert Iger comme PDG en 2005, invite la jeunesse à retrouver le sens de l'histoire et la foi dans le progrès pour sortir du piège de la postmodernité, qui l'enferme dans un éternel présent déceptif. Elle le fait en valorisant, à travers les productions de l'ensemble de ses filiales, les dynamiques qui portent l'opinion publique au féminisme, à l'inclusivité, au multiculturalisme, à la tolérance envers toutes les identités, au respect des différences.

    Le nouvel univers Disney - le Disneyverse - n'occulte pas la réalité de notre monde. Résolument optimiste, il fait confiance aux femmes, aux princesses, pour renouveler un patriarcat défaillant.

    Christian Chelebourg est Professeur de littérature à l'Université de Lorraine, où il dirige le laboratoire LIS (Littératures, Imaginaire, Sociétés). Après avoir consacré une thèse à Jules Verne, il s'intéresse désormais aux productions contemporaines grand public, dans une perspective d'études culturelles. Il est entre autres l'auteur de Le Surnaturel : poétique et écriture (Armand Colin, 2006), Les Écofictions (Les Impressions Nouvelles, 2012) et Les Fictions de jeunesse (PUF, 2013).

empty