Libres d'écrire

  • Ancien militaire de carrière, Alain ANDRÉ dénonce la dérive sociétale, la perte des valeurs et l'égoïsme à travers des poèmes généralement tirés de l'actualité française.
    Il y expose sa pensée philosophique, sa vérité, et désigne les coupables de cette mascarade et fuite en avant...
    Sa maxime, « Le Roi est mort, Vive le Président ! », titre du livre, résume à elle seule la situation actuelle et montre au monde extérieur que l'aristocratie avait un banc de touche très populeux, et ne pouvait donc que gagner la partie!
    Le pauvre Petit Poucet n'a toujours que quelques miettes pour marquer son chemin et se perd obligatoirement dans un dédale de fumisteries politico-politiciennes.
    La lanterne ne les a pas éclairés, mais pourrait bien cette fois tous les décapiter !

empty