• Comment le concept de confiance est-il décliné dans les relations sociales ? dans les relations universités/entreprises ? dans les relations à l'autre ? Cet ouvrage éprouve le rôle, l'utilité et le fonctionnement de la confiance dans des situations de crise. Quelle confiance s'établit entre des magistrats et des délinquants ? Comment la confiance se construit-elle entre les pompes funèbres et leurs clients ? Pourquoi les populations sédentaires feraient-elles confiance aux nomades ? Quelles sont les béquilles de la confiance dans les échanges économiques ? Pourquoi le consommateur fait-il confiance à son boucher, son pâtissier ou son guide vinicole ? Confiance, jamais ce mot n'a été autant prononcé ou écrit qu'à l'heure actuelle dans des domaines aussi divers que l'économie, la politique, le développement ou les relations internationales. Le livre explore la construction de ce concept dans les sciences sociales et analyse comment la confiance est éprouvée quand deux mondes se rencontrent.

  • « Déposer les larmes », plus qu'un titre, plus qu'un roman, un cri, certes étouffé mais tout droit sorti du coeur de Lou Malaval. Dans cet ouvrage, elle raconte la détresse dans laquelle elle, son mari, ses enfants, sa famille ont été plongés à la suite d'une décision de leur fille ainée à fuir la maison sous l'emprise d'une dangereuse manipulatrice.
    Mais elle ne veut pas que ce cri reste un cri aux abois, mais qu'il soit un appel, qu'il trouve un écho, une résonnance et puisse servir d'alarme à tous les parents dans la même situation que celle qu'ils ont connue.
    Lou Malaval est une maman dont l'extrême souffrance qu'elle a endurée a fait d'elle un auteur, un écrivain...sa solution, sa thérapie fut de déposer ses larmes sur le papier qui au fur et à mesure les a séchées. En revanche, elle tient à ce que ses confidences ne soient pas de vaines lamentations mais un vrai témoignage des épreuves qu'un jeune adulte peut faire subir à son entourage. La maltraitance est hélas plurilatérale. Ni exclusive, ni sexiste, ni spécifique, elle peut, un jour ou l'autre, concerner tout le monde, parents comme enfants.
    Le bruit que fait le déchirement de son âme ne peut qu'être entendu. Lou trouvera peut-être l'apaisement...
    Le talent littéraire n'est pas toujours de faire rêver ou de tromper la réalité en nous en éloignant mais au contraire la dévoiler sans la trahir, ni la falsifier. Lou Malaval fait partie désormais de ces auteurs qui interpellent, alertent et rendent utiles leurs propres expériences.

  • Elena

    Brigitte Baumont

    Voici les confidences que me fit Elena, une Italienne au grand coeur ; elles se révélèrent aussi surprenantes que bouleversantes. Elle me confia sereinement ses bonheurs et ses malheurs, ses illusions et ses désillusions. Tout ce qui fait qu'une vie mérite d'être vécue.
    Elena avait tout pour être heureuse, sauf que l'intérêt des uns passait avant le bonheur des autres.

  • Nouvelle gratuite inédite d'Alain Emery.
    "Mais je sais ce qui les attire. Sans doute m'imaginent-ils dans le secret des dieux. Au fond, ce n'est pas si ridicule : de tous ceux qui ont croisé Nancy Miller, je suis peut-être le seul à m´être approché d´assez près pour voir au travers.

    Après tout, elle est morte dans mes bras. "

  • Conservée à la Bibliothèque du protestantisme français, la correspondance ici publiée est signée de la main de l´un des plus célèbres missionnaires protestants français au XIXe siècle, Eugène Casalis. Adressées à un ami d´enfance devenu lui aussi pasteur, Joseph Nogaret, ces lettres rendent compte du destin hors-norme de cet homme, qui au terme de vingt-deux ans de missions au Lesotho, devient le directeur de la Société des Missions évangéliques de Paris. Elles renseignent sur ce que fut sa vocation, sa vie en Afrique australe, sur l´importance qu´il confère à la religion et sur les difficultés rencontrées au cours de sa carrière. Au-delà de ces aspects strictement religieux, cette correspondance, qui couvre la majeure partie de la vie des deux correspondants, est le témoignage d´une amitié profonde. Malgré la distance et le temps, les deux hommes n´ont jamais cessé de s´écrire et développent une relation fraternelle propice aux confidences et autres secrets de correspondance.

  • C'est l'histoire d'une relation sans lendemain, assumée... ou presque. Car en confiant l'aventure qu'elle a eue avec un vendeur de kiwis à l'une de ses amies, la narratrice ne peut s'empêcher de chercher à y voir une « minuscule histoire d'amour ». Une façon de se dédouaner ? Car pourquoi cette passade, cette absence de sensibilité ? Pourquoi avoir fait croire qu'elle était une femme sans attaches ? Pas sûr qu'elle ait vraiment la réponse. Mais cette expérience lui aura au moins appris une chose : jouer avec les sentiments n'est pas sans conséquence...

  • I Love My Purse

    Belle Demont

    Charlie loves the bright red purse that his grandmother let him have. One day, he decides to take it to school. First his father, then his friends, and even the crossing guard question him about his "strange" choice. After all, boys don't carry purses. They point out that they, too, have things they like, but that doesn't mean they go out in public wearing them. But Charlie isn't deterred.

     

    Before long, his unselfconscious determination to carry a purse starts to affect those around him. His father puts on his favorite, though unconventional, Hawaiian shirt to go to work; his friend Charlotte paints her face, and the crossing guard wears a pair of sparkly shoes. Thanks to Charlie, everyone around him realizes that it isn't always necessary to conform to societal norms. It's more important to be true to yourself. With its humorous, energetic illustrations, this book is ideal as a read-aloud or as a story for emerging readers. It can also be used as a starting point for a discussion about gender roles. 

  • « Tu dis que tu aimes les fleurs, mais... Tu les cueilles. Tu dis que tu aimes les oiseaux, mais... Tu les mets en cage. Et lorsque tu me dis que tu m'aimes... Tu me fais peur. » Sans frontières ni prétention, cet abécédaire du poète varie les thèmes et les genres, alternant aphorismes et confidences pour embrasser la vie dans toute sa diversité.

  • Over twenty years ago, Serge Girard knocked on the doors of Éditions JCL like many other authors, his manuscript in hand and heart filled with hope. This man from Jonquière claimed to have been aided by fifty or so spirits, guiding and inspiring him to finish this work of serious reflection.

    Could it be?
    The dead are silent. Very few have returned on Earth, in the flesh and blood, to tell us exactly what happens in the hereafter. Yet, since the beginning of time, numerous disembodied Spirits have confided in mediums who possess the innate gift to harness such fascinating testimonies.

    Serge Girard is one of these mediums, deliberately chosen by the Spirits as an intermediary through which to share their views with all on many aspects of human life on Earth. In addition, these beings from the hereafter have told with great accuracy who they were when they lived on Earth and what happened to them in the afterlife.

  • Over twenty years ago, Serge Girard knocked on the doors of Éditions JCL like many other authors, his manuscript in hand and heart filled with hope. This man from Jonquière claimed to have been aided by fifty or so spirits, guiding and inspiring him to finish this work of serious reflection.

    Could it be?
    The dead are silent. Very few have returned on Earth, in the flesh and blood, to tell us exactly what happens in the hereafter. Yet, since the beginning of time, numerous disembodied Spirits have confided in mediums who possess the innate gift to harness such fascinating testimonies.

    Serge Girard is one of these mediums, deliberately chosen by the Spirits as an intermediary through which to share their views with all on many aspects of human life on Earth. In addition, these beings from the hereafter have told with great accuracy who they were when they lived on Earth and what happened to them in the afterlife.

empty