• - 8 à 13 millions d'hectares de forêts disparaissent dans le monde chaque année.
    - Trois quarts de nos forêts sont constitués d'un nombre très limité d'espèces.
    - Les incendies, couplés à la surexploitation, détruisent la biodiversité de ces trésors verts, sur tous les continents.
    - Au-delà de leur indiscutable beauté, les forêts sont aussi des régulatrices du climat, essentielles à la vie sur Terre !En nous incitant à explorer et connaître davantage les forêts qui nous entourent, Nathalie Tordjman nous propose, grâce à 10 actions concrètes, de protéger ces lieux pleins de richesses. Que ce soit à travers nos choix de consommation ou au cours d'une balade parmi les arbres, il est possible et nécessaire d'agir dès maintenant pour sauver les forêts !

  • Plus de 80 % de l'énergie utilisée aujourd'hui dans le monde proviennent de gisements de combustibles fossiles (charbon, gaz, pétrole) ou d'uranium. Ces gisements sont épuisables alors que l'énergie fournie par le soleil, les chutes d'eau, la croissance des végétaux, les marées, la chaleur de la terre est renouvelable. Si l'utilisation de ces énergies (auxquelles on associe souvent celles tirées des déchets) n'est évidemment pas nouvelle, elle représente aujourd'hui près de 14 % de la production mondiale d'énergie et pourrait, selon certains scénarios, atteindre 50 % au milieu du XXIe siècle.
    Cet ouvrage propose un tableau précis des diverses sources d'énergies renouvelables actuelles, explique les modalités de leur production, présente les lieux où elles sont utilisées et la quantité d'énergie qu'elles fournissent à ce jour.

  • Si les énergies renouvelables électriques (éolien, photovoltaïque...) sont connues de tous et au centre de la transition énergétique, il faut garder en tête que 50 % de notre consommation d'énergie est destinée à un usage « chaleur », pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire. Penser d'abord aux énergies renouvelables thermiques est donc un réflexe structurant pour s'assurer de la durabilité des projets.
    La biomasse, la géothermie ou le solaire thermique sont ainsi appelés à un développement sans précédent, la France ayant pour objectif de passer la part de marché des réseaux de chaleur de 8 à 20 % d'ici 2030. Plutôt que de multiplier les installations individuelles et disparates, les réseaux de chaleur permettent la mutualisation d'installations optimisées, mettant en valeur les ressources locales. Ils contribuent à l'aménagement durable du territoire, dans une politique d'urbanisme intégrée.
    Cet ouvrage détaille la mise en place d'un réseau de chaleur et de froid, de sa conception à son développement. Il permettra aux nombreux acteurs concernés (urbanistes, architectes, ingénieurs énergéticiens, acteurs de la voirie...), issus des collectivités, exploitants ou bureaux d'études, d'avoir une vision globale des réseaux de chaleur au sein des autres réseaux énergétiques (électricité, gaz) pour agir en bonne coordination.
     


  • Vous voulez faire baisser vos frais de chauffage cet hiver ? Passer à une énergie renouvelable ?

    Ce livre vous explique dans le détail les caractéristiques des cheminées, poêles, inserts et chaudières, classiques et à granulés, poêle


  • Les éoliennes gagnent peu à peu notre habitat, pour permettre au consommateur d'économiser davantage son énergie. Mais comment les choisir ? Pour quels besoins ? Est-il possible de les faire soi-même ? Comment les raccorder au résea

  • Cet ouvrage présente les différents aspects technologiques et fonctionnels des équipements d'une installation de chauffage. Il permet d'acquérir et de mettre en pratique les connaissances indispensables à travers 6 dossiers :
    o Fonction et classification des installations de chauffage : réglementation et normes.
    o Dimensionnement des installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire : calcul des déperditions, de la consommation, de la puissance nécessaire.
    o Production de chaleur : électricité, combustibles, eau, biomasse, réseau urbain, pompe à chaleur, eau chaude sanitaire.
    o Émission de la chaleur : radiateur de production, chauffage central, chauffage par le sol, systèmes rayonnants.
    o Distribution de la chaleur : chauffage à eau chaude, aéraulique, organes de sécurité, régulation.
    o Aération, ventilation et climatisation.
    Découpé en 26 fiches-outils et traité de façon synthétique et pratique, il s'adresse aux professionnels du bâtiment (installateurs, entrepreneurs), et aux étudiants en génie énergétique.

  • Marre d'appeler l'électricien au moindre petit problème parce que vous n'avez aucune idée de ce qu'il faut faire ? Marre de payer des factures exorbitantes à votre plombier pour des opérations qui ont duré 5 minutes ? Marre d'avoir l'impression de posséder deux mains gauches ? Ce guide est fait pour vous ! Il vous explique de façon claire et détaillée comment vous en sortir avec les installations et réparations les plus courantes : changer un interrupteur, réparer une chasse d'eau, refaire un joint, fixer une étagère... Réveillez le bricoleur qui sommeille en vous !- Plus de 40 questions abordées avec des conseils et astuces.
    - Des infos sur l'équipement à se constituer et le temps estimé par tâche.
    - Des illustrations précises en pas à pas pour une compréhension immédiate !

  • Les matériaux modernes et l'évolution de notre mode de vie nous confrontent en permanence à de puissants allergènes qui se développent dans nos maisons.Ce guide répond justement à cette problématique croissante qui touche aujourd'hui 18 millions de personnes en France. Il passe en revue les potentiels causes des allergies dans notre intérieur (acariens, humidité, produits de bricolage et d'entretien...). Puis il fournit, pièce par pièce, les solutions adaptées pour les éliminer.Des conseils pour choisir les matériaux, aménager les chambres, se protéger contre les ondes électromagnétiques... aideront à se créer un espace de vie pur et sain.


  • Réduire ses coûts de chauffage, vivre dans une maison plus saine et plus confortable, été comme hiver : ces préoccupations nous intéressent tous... La clé du succès de ce guide est d'avoir associé le trio gagnant de l'"éconologie" : isol

  • Aujourd'hui, l'utilisation du cuivre dans les installations sanitaires reste toujours majoritaire, mais cette suprématie est sur le point de disparaître grâce à de nouveaux matériaux, efficaces, meilleur marché et plus simples à mettre en oeuvre.
    En tête, le tube multicouche affiche des avantages qui ne laissent pas indifférents les artisans et séduisent de plus en plus les bricoleurs.Au sommaire :Les atouts du tube multicoucheLa boîte à outilsLes quatre types de raccordsTrois types de raccordsQuel raccord utiliser ?Garantir l'étanchéité du circuitMettre un tube en formeMonter un collecteurSe raccorder sur du cuivreAlimenter un lavaboInstaller un robinet extérieur

  • Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.Grâce à la vidéo intégrée, apprenez également à installer un radiateur électrique.

  • Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.

  • Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures.D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.

  • Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales...En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales... En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures. D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ? La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Aujourd'hui, l'utilisation du cuivre dans les installations sanitaires reste toujours majoritaire, mais cette suprématie est sur le point de disparaître grâce à de nouveaux matériaux, efficaces, meilleur marché et plus simples à mettre en oeuvre.
    En tête, le tube multicouche affiche des avantages qui ne laissent pas indifférents les artisans et séduisent de plus en plus les bricoleurs.Au sommaire : - Les atouts du tube multicouche - La boîte à outils - Les quatre types de raccords - Trois types de raccords - Quel raccord utiliser ? - Garantir l'étanchéité du circuit - Mettre un tube en forme - Monter un collecteur - Se raccorder sur du cuivre - Alimenter un lavabo - Installer un robinet extérieurEt pour visualiser le sujet, une vidéo est insérée dans l'ouvrage.


  • Le principe du puits canadien est en voie de se généraliser pour toutes les constructions. Très bon complément aux systèmes de chauffage et d'aération de nos maisons, il utilise de manière passive les principes de la géothermie. Ainsi, il préchauf

  • L'objectif de ce guide est de faciliter le parcours des porteurs de projet en phases amont et aval : anticipation des difficultés, sensibilisation des maîtres d'ouvrage aux bons réflexes, efficacité des pré études, prise en compte dès la conception des enjeux de suivi et de maintenance...
    Dans un premier temps, ce guide met en avant les principaux enseignements tirés des échanges avec, les maîtres d'ouvrage et les différents acteurs impliqués dans la mise en oeuvre des installations de géothermie de surface.
    En deuxième partie, il présente en détails les points clés de succès et de vigilance de mise en oeuvre d'une installation de géothermie de suface à chaque étape du projet - depuis la conception jusqu'à l'exploitation et maintenance de l'installation.
    Ce guide s'appuie sur les audits d'installations de géothermie en régions Grand-Est et Occitanie menés par les bureaux d'études ANTEA et INDDIGO ainsi que sur les audits en région Hauts-de-France et fiches points de vigilance réalisés par le bureau d'études ECOME.


  • De l'installation d'un simple chauffe-eau solaire au système de chauffage avec eau chaude sanitaire, cet ouvrage pose les fondamentaux pour comprendre et s'approprier les connaissances techniques nécessaires à la réalisation d'une installation sol

  • If you own a house in France or if you are thinking of buying one, an understanding of the French domestic electrical rules and regulations is invaluable.

    Whether you wish to reassure yourself that the electrical system has been installed correctly,

  • Projet d'implantation

    Les tracés d'implantation d'une maison sur le terrain font l'objet de procédés géométriques simples pour les angles, les distances, les altitudes. Ils sont soumis au règlement d'un lotissement qui précise la zone constructible et les contraintes d'aspect pour les matériaux et d'environnement pour les profils, les abords pour le stationnement de véhicules, les plantations, les clôtures etc.

    Les études de cas portent sur des maisons implantées en forme de rectangle, en U, en L ou en V avec choix de techniques à caractère artisanal ou à l'aide d'appareils topographiques classiques ou électroniques récents.

    Raccordement aux réseaux publics

    Chaque type de branchement a ses modalités propres imposées par l'organisme distributeur (eau, EDF, gaz) ou collecteur (eaux pluviales et usées).

    Cet ouvrage, grâce à des études de cas concrètes, met en avant les modalités et les techniques de mise en oeuvre des réseaux intérieurs, en abordant :


    l'alimentation des appareils en eau froide sanitaire,

    le réseau électrique intérieur et les protections vis-à-vis de la sécurité,

    les canalisations intérieures pour les appareils à gaz (chaudière, plaque de cuisson, etc.),

    la distribution d'eau chaude sanitaire,

    le mode d'évacuation des gaz brûlés avec terminal horizontal ou vertical,

    la ventilation naturelle ou mécanique des divers locaux,

    l'évacuation des eaux vannes ou usées par des colonnes et des collecteurs,

    le réseau d'eaux pluviales et les accessoires.


    Dans cet ouvrage :


    les données, les cotes et conventions des dessins techniques de base,

    les notations ou symboles utilisés,

    les procédés de mesurage ou de détermination,

    les méthodes pratiques de réalisation et les prescriptions techniques réglementaires par exemple pour l'installation du réseau d'alimentation en gaz.

  • Combien de personnes ont conscience que notre environnement est entièrement pollué par les champs électromagnétiques, pollution aussi appelée electrosmog ? Parce que le mal ne vient pas toujours de là où on l'attend, il est urgent de s'informer&


  • Ce livre s'adresse avant tout aux maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre, architectes et bureaux d'études, désireux de faire progresser la conception des bâtiments, avides de comprendre les grands principes de la conception bioclimatique, mais scep

empty