• « LE LIVRE QUI VOUS FERA PLEURER DE BONHEUR. » Bernard LEHUT, RTL

    Un premier roman bouleversant, drôle et surprenant, et déjà un succès.
    Plus de 20 pays ont acheté les droits avant même sa parution. Une adaptation cinéma est déjà en cours!
    Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu'il veut confier à sa mère, Thelma, qu'il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu'elle pense à autre chose.
    Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
    Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s'il n'y a pas d'amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.
    En rentrant de l'hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils.
    À l'intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c'est-à-dire les expériences qu'il aimerait vivre au cours de sa vie.
    Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place.
    Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l'aidera à revenir.
    Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
    Mais il n'est pas si facile de vivre les rêves d'un ado, quand on a presque quarante ans...
    La presse en parle :
    Femme Actuelle : "Ce premier roman est un petit bijou."
    Elle.fr : "Pourquoi cet engouement ? Parce que le pitch est fort, et le résultat universel, feel-good et si plein d'émotions."
    Télé 7 jours : "Un roman sur l'adolescence, sur les rêves d'enfance, les désillusions des parents, l'impérieux besoin de profiter de l'instant présent."

  • Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)Octave Mouret affole les femmes de désir. Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens. Les tissus s'amoncellent, éblouissants, délicats. Tout ce qu'une femme peut acheter en 1883, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires. Le succès est immense. Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient. Et le personnel connaît une vie d'enfer. Denise échoue de Valognes dans cette fournaise, démunie mais tenace.
    Zola fait de la jeune fille et de son puissant patron amoureux d'elle le symbole du modernisme et des crises qu'il suscite. Personne ne pourra plus entrer dans un grand magasin sans ressentir ce que Zola raconte avec génie : les fourmillements de la vie.

  • Où tu iras j'irai

    Jojo Moyes

    « Avec le recul qui vient de l'expérience, il aurait pu se dire que la passion qui l'animait était caractéristique d'un premier amour, et que ses sentiments finiraient par s'atténuer avec le temps. Mais tout ce qu'il savait à l'époque, c'est qu'à partir du moment où ses yeux s'étaient posés sur elle, il avait été incapable de penser à autre chose. »
    Passionnée par les chevaux, Sarah espère intégrer la prestigieuse école d'équitation du Cadre Noir. Elle s'entraîne sans relâche avec l'étalon que son grand-père lui a offert. Lorsque le vieil homme tombe malade, Sarah doit jongler entre sa famille d'accueil, le collège, l'équitation et les visites à l'hôpital.
    Natasha, brillante avocate, a connu des jours meilleurs : son mariage s'est soldé par un désastre, son nouveau compagnon ne se montre pas à la hauteur, et elle est contrainte de vivre sous le même toit que son ex-mari, le temps de revendre leur maison. Pourtant, quand elle croise le chemin de Sarah, elle décide de la prendre sous son aile. Mais l'adolescente cache un secret qui risque de bouleverser plus d'une vie.
    « Une histoire d'amour inspirante... Billy Elliot en tenue d'équitation. » - Daily Mail
    « Un livre débordant de tendresse et d'émotion. » - Marie Claire
    « Que d'émotions ! Les fans de Moyes ne seront pas déçus. » - Kirkus
    « Un roman poignant et plein d'espoir. Dans son style unique et avec des personnages inoubliables, Moyes raconte une histoire sur plusieurs générations. Ce livre vous fera chavirer le coeur, et vous aurez besoin d'un câlin et d'un paquet de Kleenex pour vous en remettre, mais vous voudrez le partager avec tous ceux que vous aimez. » - Bustle
    « Un roman remarquable qui captive le lecteur dès la première page. » - Daily Express

  • Huit ans après Marcher et vingt ans après Éloge de la marche, dans ce livre - ludique, intelligent et stimulant -, l'auteur revient sur le plaisir et la signification de la marche, et nous en révèle les vertus thérapeutiques face aux fatigues de l'âme dans un monde technologique.

    La marche connaît un succès planétaire en décalage avec les pratiques de sédentarité ou de sport en salle, tapis de course... prédominant dans nos sociétés.
    Cette passion contemporaine mêle des significations multiples pour le même marcheur : volonté de retrouver le monde par corps, de rompre avec une vie trop routinière, de peupler les heures de découvertes, suspendre les tracas du jour, désir de renouvellement, d'aventure, de rencontre.
    Une marche sollicite toujours au moins trois dimensions du temps : on la rêve d'abord, on l'accomplit, et ensuite on s'en souvient, on la raconte. Même terminée, elle se prolonge dans la mémoire et dans les récits que l'on en fait : elle vit en nous et est partagée avec les autres.
    "Le lecteur chemine à l'aise, ravi de retrouver parfois, au détour d'une phrase, les sensations, les impressions, les réflexions fugaces qu'il a pu expérimenter lui-même." - Zibeline

  • Les Essais

    Michel De Montaigne

    À bien des égards, Les Essais constituent l'oeuvre fondatrice des lettres françaises et de la pensée occidentale moderne, dont Montaigne est l'un des pères. Or rares sont ceux qui, en France, peuvent vraiment lire Montaigne, hormis les spécialistes, à cause des difficultés du moyen français. Une nouvelle édition des Essais s'imposait, non pas " modernisée " et encore moins " traduite en français moderne ", mais rajeunie et rafraîchie, pour rendre enfin accessible l'oeuvre du plus contemporain de nos classiques, le seul qui sache allier savoureusement des réflexions sur l'amour, la politique, la religion, et des confidences plus intimes sur sa santé ou sa sexualité. L'objectif de cette monumentale entreprise conduite par Bernard Combeaud, avec le concours de Nina Mueggler, est d'offrir des Essais restaurés et revitalisés, à partir de l'édition de 1595, pour que chacun puisse s'entretenir commodément avec un écrivain aux idées foisonnantes, salué par Stefan Zweig comme " l'ancêtre, le protecteur et l'ami de chaque homme libre sur terre ". Les traductions du grec et du latin sont toutes originales, les notes ont été réduites au minimum. Seules la ponctuation, l'accentuation, l'orthographe ont été systématiquement modernisées dans le souci constant de préserver la saveur originelle d'une langue si singulière, de préserver les images, les jeux de mots, les idiotismes gascons ou latinisants propres au style de Montaigne. Dans une longue préface inédite et percutante, Michel Onfray désigne l'auteur des Essais comme l'un de ses maîtres à penser et à vivre. Il explique " pourquoi et comment il faut lire et relire Montaigne ", philosophe qui apprend à " savoir jouir loyalement de son être ".

  • Dans cet échange à bâtons rompus animé par le journaliste Soro Solo (France Inter), plusieurs personnalités réagissent à cette affirmation : "Le seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur." Qu'est-ce que le bonheur ? Qu'est-ce que l'accès au bonheur ? Faut-il nécessairement le vouloir ? En quoi la culture influence-t-elle le bonheur ou, plutôt, le fait de se considérer comme heureux ? Et la joie, là-dedans ? La jouissance, le désir ? Le bonheur est-il collectif, individuel, peut-il être les deux ? Quid des effets secondaires ?
    Ces points de vue se complètent admirablement pour nous livrer une très, très jolie leçon sur le bonheur.

    Le débat est animé par Soro Solo, journaliste à France Inter. Il donne la parole à Jean-François Colosimo, théologien et essayiste ; Boris Cyrulnik, psychiatre ; Xavier Emmanuelli, fondateur de MSF et créateur du Samu social, ancien ministre ; Raphaël Enthoven, philosophe ; Pierre Marie, psychiatre ; Mazarine Pingeot, philosophe ; Christian Streiff, vice-président de Safran, ancien président de PSA ; Alain-Jacques Valleron, mathématicien, membre de l'Académie des sciences.

  • Ho'oponopono est un « Art » ancestral Hawaïen grâce auquel nous comprenons que tout ce qui advient dans notre vie, tout ce qui nous affecte et nous dérange, provient de mémoires et programmes inconscients qui nous emprisonnent dans un monde teinté de souffrances.
    En nettoyant ces vieux schémas toxiques, Ho'oponopono nous invite à transformer nos problèmes et difficultés en leviers favorables à notre évolution et à la restauration de notre Identité authentique. Une identité paisible, libre et sereine.
    D'autre part, Ho'oponopono nourrit en nous la conscience que l'humanité est reliée par un lien d'amour universel auquel il faut tendre pour accéder à une nouvelle manière d'être, fondée sur la Paix intérieure. Seule cette paix (cette sérénité et cette liberté) retrouvée en nous-mêmes peut apporter les changements que nous souhaitons dans le monde.
    Grâce à ce livre, expérimentez Ho'oponopono dans votre quotidien et découvrez les clés d'une existence heureuse et partagée !
    Dr Luc Bodin est docteur en médecine, diplômé en cancérologie clinique et spécialisé en techniques de santé naturelles. Il est l'auteur de nombreux livres à succès dont : Mieux lire et comprendre les analyses biologiques (Éd. du Dauphin) et Le guide de la médecine globale et intégrative (Éd. Albin Michel).
    Maria-Elisa Hurtado-Graciet est praticienne en PNL, en EFT et autres techniques psycho-énergétiques ; elle anime des conférences et des ateliers en France et en Espagne sur les thèmes de ces techniques efficaces et peu connues. Son site Internet : www.eveiletsante.fr

  • Après tout

    Jojo Moyes

    Découvrez la suite des best-sellers Avant toi et Après toi !

    « Il y a tellement de versions de soi qu'on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m'a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d'être une version diminuée de lui-même m'a appris qu'on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. L'essentiel, c'était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j'allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer. »
    Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son coeur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n'est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?
    « Moyes a l'art de faire du sentiment avec élégance. Vous ne serez pas déçus du voyage. » Elle
    « Moyes sait décrire le quotidien avec un charme et un esprit jamais égalés. » Sunday Express
    « Les personnages de Moyes sont si vrais que vous voulez à tout prix savoir ce qui va leur arriver. » Choice
    « Moyes nous rappelle que même quand ça se termine mal,tant qu'il y a de l'amour, il y a de l'espoir. » Miami Herald

    À propos de Avant toi et Après toi :

    « Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » New York Times
    « Cette histoire d'amour inespérée est un véritable choc - sortez les mouchoirs. » Elle
    « Un roman irresistible, magique et déchirant qui ne nous épargne aucune émotion. » Marie Claire


  • Vous cherchez à donner des outils à votre enfant pour qu'il vive ses relations de façon positive et harmonieuse ? Vous désirez l'aider à pratiquer une parole impeccable, à ne pas faire de supposition, à aligner ses paroles avec ses actions et à tirer le meilleur de lui-même ?

    Et si la clé se trouvait dans un puissant code de conduite résumé en quatre accords positifs à passer avec soi-même ?
    Ne passez pas à côté de ce bijou d'éducation positive, construit autour du dessin animé de Mélissa Monnier, visionné plus de 400 000 fois ! Ce livre changera peut-être la vie de votre famille comme ce fut le cas pour les millions de lecteurs des Quatre Accords toltèques de Don Miguel Ruiz parus aux Éditions Jouvence.
    « C'est un livre à la fois très amusant et passionnant. Voilà une belle manière pour les parents de partager avec leurs jeunes enfants des valeurs simples qui leur apprendront à être tellement heureux dans la vie. » Don Miguel Ruiz, auteur du best-seller mondial Les Quatre Accords toltèques

  • « Merveilleusement romantique ! » The Daily Mail
    « Les Fiancées du Pacifique est une lecture exceptionnelle. » Sunday Express
    Sydney, 1946. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Margaret, Avice, Jean et Frances embarquent sur le HSM Victoria en compagnie de six cent cinquante épouses de guerre qui s'apprêtent à rejoindre leurs maris en Angleterre.
    En dépit des règles strictes qui régissent le quotidien à bord et du destin tout tracé des passagères, jeunes femmes et officiers ne tardent pas à se côtoyer, entremêlant leurs existences à jamais.
    Et pour Frances MacKenzie, infirmière mystérieuse hantée par son passé, le voyage marque le début d'une aventure qui changera sa vie au-delà de tout ce qu'elle aurait pu imaginer...
    « Magnifiquement divertissant ! » The Daily Mirror
    « Jojo Moyes crée une galerie de personnages au grand coeur, et les lecteurs se laisseront embarquer dans leur récit émouvant. » Kirkus Reviews
    « Un roman brillant sur l'amitié, la famille et l'amour. » Woman & Home
    « Le récit mémorable et fascinant d'un épisode de l'histoire méconnu. » Rhapsody in Books
    « Un roman plein d'émotion qui vous transporte ! » Historical Novel Society

  • Comment savoir ce qu'est la vérité alors que presque tout ce que nous avons appris est un mensonge ? Comment reconnaître ce qui est réel en nous ?

    Après le succès mondial des Quatre accords Toltèques, Don Miguel Ruiz nous rappelle une vérité profonde : le seul moyen de mettre un terme à notre souffrance émotionnelle et de recouvrer notre bonheur inné, c'est de cesser de croire aux mensonges. Si vous ne croyez pas à vos propres mensonges, ils ne survivront pas et vous pourrez faire de meilleurs choix, fondés sur la vérité. Ce livre, qui repose sur l'antique sagesse toltèque, nous invite à renouer avec notre foi en la vérité, l'amour et la joie.

  • " Me voici donc seul sur la terre, n'ayant plus de frère, de prochain, d'ami, de société que moi-même. "
    À l'automne 1776, Rousseau, alors au crépuscule de sa vie, trouve refuge loin du " torrent du monde ", dans une bienheureuse solitude magnifiée par la beauté de la nature. Au gré de ses promenades, le philosophe marche à la rencontre de lui-même, dans une introspection lyrique, admirablement sensible : entre souvenirs et méditations, il y embrasse le plaisir de la mémoire et de l'écriture, dans la pure conscience d'exister.

  • Qui n'a jamais rêvé de revenir à cet instant décisif où le bonheur était possible ?
    Elliott, installé à San Francisco, est un chirurgien réputé.
    Il nagerait dans le bonheur le plus total si Ilena, la femme de sa vie, n'était pas morte trente ans auparavant.
    Mais, un jour, il fait une rencontre étrange : un homme lui donne l'opportunité de revenir en arrière.
    Désormais capable de naviguer entre deux années, 2006 et 1976, Elliott se rencontre lui-même quand il était jeune.
    Et tente de convaincre son double de prendre des décisions différentes, avant de réaliser, trop tard, qu'on ne joue pas impunément avec les couloirs parallèles du temps.

  • Querelle

    Kevin Lambert

    Une grève éclate dans une scierie du Lac-Saint-Jean, dans le nord canadien. Derrière une apparente solidarité ouvrière, l'ennui et la dureté de la lutte, que seules rompent les nuits dans les bars et karaokés, révèlent les intérêts plus personnels de chacun.
    Parmi ces ouvriers, il y a Querelle, magnifique colosse venu de la métropole, et Jézabel, issue d'une lignée rebelle de mère en fille.
    Doux et charnels, ces héros incarnent la liberté, la jouissance et la joie sauvages, hors des lois du marché et de l'aliénation familiale ou sexuelle.
    Au gré des sabotages, des duels et des ivresses, la colère s'empare des grévistes et les événements se conjuguent dans un conflit généralisé aux allures de vengeance sociale, qui rappelle Le Seigneur des porcheries, Jean Genet ou Kathy Acker.
    "Magistral... construit comme une tragédie grecque... Le puissant roman (noir) de notre époque !" - Stéphane Ehles - Télérama
    "Ironique et tueur ! Une manière bien à soi de considérer le corps-à-corps avec les ennemis sociaux..." - Mathieu Lindon - Libération
    "Un premier roman aux allures d'un film de Ken Loach, avec ses accents joual et un parler crû" - Thomas Vincy - Livre Hebdo

  • Christine Boulet, jeune trentenaire aux allures de grand-mère, travaille dans un cabinet d'avocats. Ses journées se ressemblent toutes avec la même routine sans vie.
    Christine n'a pas d'amis, aucune estime d'elle-même et les seules aventures qui lui sont données à vivre sont celles des héroïnes des romans qu'elle lit lors de sa pause-déjeuner.
    Un soir de déprime, Christine Boulet participe à un concours « pour rencontrer la personne qui changera sa vie ». Contre toute attente, elle remporte le premier prix et regrette déjà son coup de tête.
    Elle ignore donc les enveloppes roses satinées qui lui sont adressées mais il semblerait qu'on ne lui laisse plus le choix : si elle a tenté sa chance à ce jeu, c'est qu'elle souhaitait que quelque chose change.
    Et si le changement peut faire peur, « ils » ne la laisseront pas tomber. La voilà donc en partance pour l'Italie : il semblerait qu'elle n'ait plus d'autre choix que de se laisser porter...


  • Le secret des couples qui durent


    L'édition cadeau du best-seller international, Les 5 langages de l'amour, vendu à des millions d'exemplaires dans le monde.
    Après quelques mois ou années de vie à deux, il est difficile de continuer à s'aimer comme au premier jour. Pour vous aimer toute votre vie, apprenez à exprimer votre amour dans le langage que l'autre comprend... et à écouter quand il vous dit, à sa façon, « je t'aime ».
    Une heure de lecture pour comprendre les grands principes de ce livre qui a changé la vie de millions de couples...

  • 1920. Sur le site minier de Faymoreau en Vendée, un coup de grisou a provoqué l'effondrement d'une galerie. Apprenant la tragédie, Isaure Millet, la fille des métayers du château, s'est précipitée sur les lieux. Thomas Marot, l'homme qu'elle aime depuis toujours, fait partie des mineurs pris au piège. Les secours s'activent. Thomas est sauvé mais le soulagement d'Isaure est de courte durée : le jeune homme est déjà fiancé à une ouvrière polonaise. Comment pourra-t-elle se résoudre à renoncer à lui ?
    Les suites de la catastrophe prennent une tournure inattendue: l'une des victimes retrouvées sans vie au fond de la mine a, en fait, été assassinée d'une balle dans le dos... L'enquête bute sur le mutisme des témoins. La belle Isaure, qui lutte pour dissimuler les sentiments qu'elle voue à Thomas, en sait-elle plus qu'elle ne prétend ? Quel secret cache la petite communauté de gueules noires ?
    Marie-Bernadette Dupuy est l'auteur d'une oeuvre extrêmement riche et variée, traduite jusqu'en Russie, qui lui a permis de conquérir le coeur de nombreux lecteurs. Elle revient avec une époustouflante saga, dédiée au monde de la mine, sur les pas d'une héroïne extraordinairement attachante.
     

  • ça va changer avec vous !

    Julien Vidal

    • First
    • 24 Octobre 2019

    vous n'êtes plus seul... et ça va changer avec nous !
    Je suis parti d'un constat simple basé sur ma propre expérience : je suis beaucoup plus heureux depuis que j'agis en accord avec mes convictions. Alors soyons fiers de nos valeurs écocitoyennes car chacun peut participer à la construction d'une société plus durable et plus solidaire.
    Vous avez en main le kit complet pour :
    comprendre pourquoi il est urgent d'agir,
    répondre à ceux qui ne croient pas à l'urgence climatique et à notre capacité d'action,
    savoir par où commencer,
    donner envie aux autres de vous rejoindre dans votre aventure !


  • Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots.

    Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.
    Elle nous parle du dépassement de la douleur, de la perte de l'homme aimé qu'elle vient elle-même de vivre, du deuil, de la reconstruction de soi, des relations entre les hommes et les femmes, de la splendeur du sexe, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature et de la sagesse de ceux qui apprennent à jouir de l'existence avec plénitude et légèreté.
    Vivant, libre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes et d'amitiés nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Un récit sincère, émouvant, captivant dès ses premières pages.
    Le lecteur sent, comme toujours avec la vraie littérature, qu'il a été écrit pour lui.
    "Rosa Montero aime le risque (...) et elle risque tout pour que nous nous remettions à croire dans les relations entre le langage et la réalité, dans le pouvoir des mots." - Enrique Vila-Mata.
    Les lecteurs espagnols ont accueilli ce texte avec enthousiasme (300 000 ex. vendus). Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle devient journaliste puis chroniqueuse à El País.
    Elle est l'auteure de nombreux romans traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels Le Territoire des Barbares, La Folle du logis, La Fille du cannibale (Prix Primavera et best-seller en Espagne), Le Roi transparent, Instructions pour sauver le monde, et Des larmes sous la pluie.

  • Dans le village minier de Feymorau, en Vendée, dans les années vingt, Isaure, fille de paysans de la région, et Thomas, un mineur dont la femme, d'origine polonaise, est repartie vivre dans sa patrie, décident de faire fi de la morale et de leur culpabilité : ils s'aiment et se retrouvent en cachette sous le vieux chêne qui abritait leurs rendez-vous adolescents.
    Un dimanche, alors qu'elle vient de passer la nuit avec Thomas, Isaure est appelée d'urgence au chevet de sa mère, Lucienne. Celle-ci est au plus mal. Avant de mourir, elle tient à avouer à sa fille le secret de sa naissance : le véritable père d'Isaure n'est autre que le châtelain local, le comte de Régnier, l'amour de jeunesse de Lucienne.
    Cette terrible révélation bouleverse Isaure, qui voit ses tourments familiaux s'éclairer d'un jour nouveau. Mais elle ignore encore à quel point cet aveu va faire basculer son destin...
    Marie-Bernadette Dupuy  nous entraîne dans une époustouflante saga dédiée au monde de la mine, sur les pas d'une héroïne extraordinairement attachante.

  • Tao-te-king

    Lao-Tseu

    Tao Te King
    Lao Tseu
    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Le Tao Te King est un ouvrage classique chinois écrit autour de 600 av. J.-C. par Lao Tseu, le sage fondateur du taoïsme. Le titre est généralement traduit en français par Le livre de la Voie et de la Vertu.
    Le terme Tao signifiant voie, chemin, est couramment employé dans son sens figuré de « voie spirituelle ou idéologique », ou « mode d'action » dans les textes de tous les courants, et ce dès l'époque du Lao Tseu légendaire.
    Le Tao Te King a eu une influence considérable en Extrême-Orient et en Occident à travers ses très nombreuses interprétations et traductions. En 1988, on en recensait 250 versions en langues étrangères. Il n'existe pas encore de conclusion définitive quant à sa signification réelle. Selon certains, ce serait un recueil d'aphorismes provenant de plusieurs auteurs ; on y trouve d'ailleurs des propositions contradictoires. D'autres au contraire y voient un texte cachant une cohérence profonde sous un style allusif et elliptique. En Chine, le texte a toujours été accompagné d'un commentaire. Par l'interprétation qu'ils suggèrent, ces commentaires ont contribué autant que le texte d'origine au sens de l'ouvrage et à sa place dans la philosophie et la religion. Source Wikipédia.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Les aventures semées d'embûches d'une jeune fille rebelle et d'un bagnard et le début de la tumultueuse saga de la famille Roy en Charente.Dans la vallée des Eaux-Claires, en Charente, Claire, au tempérament rebelle, mène une jeunesse insouciante entre sa cousine et confidente, Bertille, les ateliers du moulin où son père fabrique du papier artisanal et la campagne environnante où elle se promène inlassablement, accompagnée du jeune loup qu'elle a recueilli. Mais l'univers paisible de son enfance s'effondre bientôt... Accablé de dettes, son père la promet en mariage au fils d'un riche propriétaire de la région, un jeune homme brutal et sans scrupules qu'elle déteste. Un soir, Claire fait une rencontre qui va bouleverser sa vie : celle de Jean, un jeune bagnard, évadé alors qu'il devait embarquer pour Cayenne. La passion va lier ces deux êtres que tout oppose.

  • « Marcher de nos jours, et surtout de nos jours, ce n'est pas revenir aux temps néolithiques, mais bien plutôt être prophète », écrivait Jacques Lacarrière.
    Revisitant une réflexion menée il y a une dizaine d'années, David Le Breton constate que le statut de marcheur a beaucoup changé. Aujourd'hui la marche s'impose comme une activité de loisir.
    L'imaginaire contemporain se réfère plutôt à l'idée de disponibilité et à la nécessité pratique d'entretenir son corps.
    L'auteur refonde ici son récit dans les témoignages et les philosophies de la marche, il redit avec bonheur que marcher est avant tout un long voyage à ciel ouvert dans le plein vent du monde et dans la disponibilité à ce qui advient, que tout chemin est enfoui en soi avant de se décliner sous nos pas et que la marche ouvre à chaque fois à une expérience et à une transformation heureuse de soi.

  • Lire Zadig, ce n'est pas seulement partager les aventures orientales d'un jeune Babylonien en quête de bonheur. C'est aussi accepter le rire salutaire de Voltaire, c'est découvrir ses interrogations et parfois ses inquiétudes sur la condition humaine. C'est enfin être invité à poursuivre le combat contre toutes les formes de fanatisme et d'intolérance.

empty