• - 50%

    'À l´aube du second jour, quand soudain les buildings de Coca montent, perpendiculaires à la surface du fleuve, c´est un autre homme qui sort des bois, c´est un homme hors de lui, c´est un meurtrier en puissance. Le soleil se lève, il ricoche contre les façades de verre et d´acier, irise les nappes d´hydrocarbures moirées arc-en-ciel qui auréolent les eaux, et les plaques de métal taillées en triangle qui festonnent le bordé de la pirogue, rutilant dans la lumière, dessinent une mâchoire ouverte.' Ce livre part d´une ambition à la fois simple et folle : raconter la construction d´un pont suspendu quelque part dans une Californie imaginaire à partir des destins croisés d´une dizaine d´hommes et femmes, tous employés du gigantesque chantier. Un roman-fleuve, 'à l´américaine', qui brasse des sensations et des rêves, des paysages et des machines, des plans de carrière et des classes sociales, des corps de métiers et des corps tout court.


  • Plus vive que jamais, la question de 'l'identité' rebondit dans l'Europe mondialisée, mais c'est là un vieux problème. Se sentait-il Français, Rousseau, lui l'enfant de Genève? Et Benjamin Constant, ce Lausannois à l'aise en trois langues, univers

  • Ce livre, dédié à Claude Leroy, entend rendre hommage à son activité de professeur et de chercheur, au passeur d´anecdotes curieuses attentif aux noms et aux dates, aux configurations familiales et affectives, aux rencontres capitales et à tout l´insolite de la vie humaine. Celle de Blaise Cendrars s´est peu à peu révélée dans sa complexité au fil de ses éditions critiques, de ses articles et de ses ouvrages : Claude Leroy a découvert, au-delà des images du bourlingueur, de l´homme à la main coupée, de l´amateur d´histoires et de vies dangereuses, une oeuvre substantielle et vivante qui attendait sa place, parmi les toutes premières, au panthéon du xxe siècle. Bien des signataires de ce volume lui sont redevables d´être un jour partis « à la rencontre de Blaise Cendrars ». Collectionneur à l´affût, le déchiffreur du cryptogramme cendrarsien est aussi un explorateur des ruelles et des Passages chers à Mandiargues, qui joint, au goût du détail recéleur d´univers, celui des rapprochements révélateurs. Dans son sillage, les contributeurs de ce volume se sont rendus en Cendrarsie, chez les passantes, explorant toutes les modalités de l´apparition de l´Autre. Avait-on songé auparavant à faire se croiser l´amour de la géographie et la géographie de l´amour ? S´était-on jamais penché sur cette singulière industrie des transports amoureux ? La découverte d´un mythe nouveau s´évalue à la fécondité du paradigme qu´il a mis au jour : comment aborder désormais les belles fugitives sans convoquer le mythe de la Passante, muni de la nouvelle carte du Pays de Tendre de cet Éros géographe qui hante notre littérature ?

empty