• Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.
    Mark Twain

    De mémoire d'homme, on a toujours bâti : là où les habitations étaient encore fragiles et que les chemins se sont effacés, d'innombrables vestiges témoignent encore de la longue histoire de la construction. De grands édifices collectifs - palais, temples, églises... nous viennent d'un passé parfois très lointain. Avec l'époque moderne, ce sont des ouvrages généralement fonctionnels qui ont jalonné le paysage et continuent chaque jour de le transformer : usines, systèmes de transport, grands immeubles toujours plus spectaculaires...
    Encore méconnue, cette histoire nous est racontée ici par des professionnels qui en ont été acteurs et témoins. Dans ces pages très illustrées, ils nous montrent que les bâtisseurs ont toujours manifesté, en France, un génie particulier : on sait par exemple que c'est en France que le système ogival a vu le jour, permettant d'élever des cathédrales. Mais c'est encore en France que Pierre-Paul Riquet a su recourir aux écluses pour concevoir un canal géant et qu'en 1670 il a réalisé le premier barrage d'Europe. C'est toujours en France qu'en 1817 Vicat a inventé la composition définitive du ciment et qu'en 1848, auteur de la première construction en béton armé, François Coignet a fait prendre un tournant décisif à la construction mondiale. Au début du XX e siècle le non moins génial Eugène Freyssinet mettait au point le fameux béton précontraint et post-contraint, permettant, partout dans le monde, de construire des ouvrages publics de très grandes dimensions.
    Pour dresser un panorama des épopées de la construction qui se sont succédé sans discontinuer, les auteurs n'en ont volontairement retenu qu'une centaine parmi les plus marquantes, sans omettre celles qui, plus près de nous, ont engendré le réseau autoroutier, ses ponts et ses tunnels ou encore de grands barrages et des aéroports internationaux.
    En sciences, le nom d'un inventeur demeure souvent attaché à sa création ; les oeuvres que nous ont laissées ces bâtisseurs sont pour la plupart le résultat de prouesses collectives. D'où ces épopées. Elles nous révèleront aussi des trajectoires individuelles montrant à quel point l'acte de construire est enthousiasmant.
    Heureux d'apporter leur contribution au grand récit de la construction, les auteurs ont souhaité communiquer leur passion à tous leurs lecteurs y compris, et surtout, aux plus jeunes. Et, qui sait, leur donner envie de participer à leur tour aux prochaines épopées.

  • Dans cette version remaniée dont le contenu a été étendu à de nouvelles techniques de construction, ce manuel déjà classique contient tout ce qu'il faut savoir et savoir faire pour maîtriser le dessin technique appliqué au bâtiment. Il est illustré de plus de 800 dessins détaillant les principes constructifs. Après avoir exposé les notions de base du dessin technique (conventions, échelles, projections, etc.) et de la géométrie descriptive (grandeurs, plan, cône, cylindre), l'auteur explique, exemples à l'appui, comment concevoir et réaliser des plans d'architecte (vues en plan, coupes verticales, façades, perspectives) et produire enfin les plans d'exécution (terrassement, béton armé, charpente, électricité et plomberie).

    Les nombreux exemples et cas d'étude sont empruntés à des ouvrages réels du génie civil appartenant à des domaines variés : gros oeuvre, charpente, menuiserie et second oeuvre. Un cas d'étude est, en particulier, réservé aux modalités techniques et administratives du permis de construire d'une maison individuelle ; rappels théoriques, tableaux et autres données calculatoires figurent en annexe, de même qu'une très commode table des matières visuelle.

    Outre une sitographie orientant vers des sources spécialisées, le manuel est pourvu d'un index de plus de 400 entrées permettant de trouver instantanément l'information recherchée.

    Publics


    FORMATION INITIALE : apprentissage de l'essentiel de la discipline
    Bac pro, BTS, IUT, écoles d'ingénieurs de la construction, écoles d'architecture

    FORMATION CONTINUE : acquisition des compléments indispensables requis par les travaux
    Professionnels du bâtiment, notamment dans les bureaux d'étude

  • Pratique du dessin technique du bâtiment Nouv.

    En partant des fondamentaux du dessin technique pour conduire son lecteur jusqu'aux toutes dernières innovations touchant aux principes constructifs du bâtiment, ce recueil d'exercices, tous corrigés en détail, offre aux élèves de l'enseignement technique, aux étudiants des filières universitaires de la construction et aux professionnels en formation un ensemble de cas d'étude qui leur permettra d'apprendre en faisant et de se perfectionner.

    Chacune des 55 activités est présentée sur une double page où l'on trouvera, à droite l'énoncé, une description et une procédure d'aide à la réalisation et, à gauche, un fond de plan constituant une ébauche de la résolution.

    Tous les exercices sont accompagnés de leur solution complète, le corrigé étant même, parfois, volontairement réalisé en dessin à main levée.

    Enfin, pour permettre de retravailler les sujets autant de fois qu'on le souhaite, les fonds de plan sont librement téléchargeables (www.editions-eyrolles.com).

    Bien qu'elles soient conçues et présentées pour être traitées indépendamment les unes des autres, les 55 activités proposées ont été regroupées en 8 catégories :


    Report à l'échelle

    Projections orthogonales

    Intersections de plans et vraies grandeurs

    Intersections de cylindres et développements

    Coupes et sections

    Lecture de plan

    Réalisation de plans

    Projets


    La technique associée à chaque description fait de ce recueil d'exercices résolus - idéal pour l'auto-apprentissage - un manuel de technologie illustré.

    Les dessins à main levée ont été réalisés pour cet ouvrage par Salvador Gil, collaborateur d'architecte et conducteur de travaux.

    Publics


    Élèves des lycées techniques (Bac Pro, BTS)

    Étudiants des établissements d'enseignement supérieur (IUT, LR écoles d'ingénieurs, ENSA)

    Professionnels en formation continue


    Le présent recueil d'exercices est complété par un autre volume composé de 35 activités portant sur les plans d'exécution : gros-oeuvre (coffrage, armatures), charpente bois et métal, électricité, plomberie, CVC (chauffage/ventilation/climatisation).

  • La diversité des opérations immobilières rend leur traitement délicat, y compris pour les acteurs qui ont fait profession de ces activités.
    L'environnement juridique et fiscal s'avère sensiblement différent selon que l'opération porte sur la réalisation d'une construction neuve, d'un achat pour revendre avec ou sans travaux, de la découpe d'un terrain dans le cadre d'une opération de lotissement... et les règles comptables à appliquer s'en trouvent influencées.
    Le but de cet ouvrage est de procéder à une synthèse des règles juridiques et fiscales ainsi que des normes comptables applicables aux principaux types d'opérations de négoce et de construction immobilière.
    Un grand nombre d'exemples permettent au lecteur d'appréhender concrètement les règlements et normes diverses qui ponctuent la vie des opérations immobilières.
    /> Par ailleurs, les assertions et commentaires développés sont documentés par la référence systématique aux textes devant guider le comportement des opérateurs, et accompagnés fréquemment de larges citations.
    Cette nouvelle édition intègre les sujets d'actualité liés aux activités qui sont l'objet de ce livre :
    - règlements et projets de règlement de l'autorité des normes comptables française,
    - normes comptables internationales,
    - actualité législative immobilière,
    - jurisprudence fiscale en matière d'impôts directs et de TVA, contributions doctrinales des organismes professionnels.
    Cet ouvrage s'adresse à tous les professionnels de l'immobilier, ainsi qu'aux avocats et notaires soucieux d'appréhender les problématiques comptables et financières qui s'imposent à leurs interlocuteurs. Il sera particulièrement utile aux services comptables des entreprises impliquées dans la réalisation d'opérations immobilières ainsi qu'aux experts-comptables et commissaires aux comptes pour qui le traitement de ce type de dossier requiert fréquemment de longues recherches fastidieuses dans une documentation foisonnante. Enfin, les services financiers des compagnies d'assurances, des banques et des groupes souhaitant diversifier leurs activités en se tournant vers l'immobilier y trouveront d'indispensables ressources réglementaires et techniques.

  • Ce guide de conception et de réalisation de systèmes constructifs en BFUP repose essentiellement sur l'analyse de projets réalisés par l'auteur en partenariat avec des architectes, des entreprises et des industries. En vue de diffuser le savoir-faire associé à ce nouveau matériau, il contient notamment les éléments d'une méthode permettant d'associer à la forme produite son analyse et sa mise en oeuvre.

     

    « Les BFUP constituent l'une des inventions majeures de la fin du XXe siècle dans le domaine de la construction. Depuis près de vingt-cinq ans ils ont permis la réalisation d'ouvrages restés longtemps impensables ou irréalisables.

     

    Trois « ingrédients » indispensables caractérisent la recette de ce succès :

    o l'amélioration de la résistance et de la compacité des matériaux cimentaires

    o la réduction des défauts induits par les granulats naturels

    o l'incorporation de fibres conférant au matériau une capacité résistante post-fissuration et, donc, un comportement pseudo-ductile.

     

    En matière de propriétés constructives, le résultat se traduit principalement par un saut de gamme décisif dans la résistance en compression et les propriétés de durabilité, et par la possibilité de se dispenser le plus souvent du ferraillage secondaire traditionnel, donnant au concepteur la liberté de nouvelles formes : résilles, plaques minces nervurées ou encore coques minces uniquement précontraintes.

    La communauté française a été pionnière dans la compréhension du potentiel des BFUP, dans la mise au point de solutions industrielles variées comme dans l'élaboration d'un référentiel s'appuyant sur plusieurs programmes de R&D collaboratifs. Des applications décisives ont accompagné son élaboration : poutres précontraintes de l'aéroréfrigérant de Cattenom, ponts routiers de Bourg-lès-Valence, auvent de la barrière de péage de Millau, résilles, poteaux et passerelles du MuCEM, rénovation du stade Jean Bouin, Anneau de la Mémoire à Notre-Dame-de-Lorette, etc.

    En dehors d'applications « techniques » remarquables, les BFUP sont très souvent prescrits pour les bâtiments et grands équipements publics dans le cadre d'une volonté esthétique et architecturale (couvertures, auvents, éléments de façade). Leur usage en réparation ou rénovation est également reconnu (pont sur l'Huisne au Mans, viaducs de Chillon, pont de Thouaré-sur-Loire). C'est dans ce contexte que l'ouvrage de Jean-Marc Weill prend tout son sens.

    Ouvrage pédagogique pour l'ingénieur-concepteur, il aide à lire les normes traitant des BFUP dans une perspective qui dépasse leur strict domaine d'application. Destiné prioritairement à des architectes et des ingénieurs d'études, il intègre les principales caractéristiques du matériau en matière de composition, de comportement à l'état frais et de mise en oeuvre. Nourri de la riche expérience de son auteur en matière de réalisations en BFUP, il met l'accent sur la révolution conceptuelle à laquelle l'ingénieur et l'architecte sont appelés, qui conditionne l'usage réussi des BFUP. »

    François Toutlemonde (extraits de la préface)

  • Devenez un bon maçon !

    Complet, clair et très illustré, ce manuel met à la portée des bricoleurs le savoir et le savoir-faire d'un professionnel qui a enseigné son métier à plusieurs générations d'apprentis.

    Méthodiquement présentées, on y trouvera toutes les informations indispensables à la mise en oeuvre d'une opération personnelle de construction, depuis la création d'une terrasse ou d'un mur de clôture jusqu'à l'extension d'une maison ou encore la trans-formation d'un bâtiment agricole en habitation.

    Choisis à l'échelon d'une maison individuelle, les nombreux exemples sont toujours accompagnés de schémas détaillés décomposant pas à pas chaque étape.

    Ancien chef de chantier devenu formateur diplômé, Claude Prêcheur a exercé pendant 40 ans le métier de maçon avant de formaliser ses connaissances, d'abord à l'usage des apprentis puis, avec ce tout nouveau manuel, à l'attention de tous ceux qui souhaitent se lancer individuellement dans une opération de maçonnerie, qu'elle soit élémentaire ou de grande envergure mais toujours à l'échelon de la maison individuelle.

  • Le manuel de Claude Prêcheur contient tout ce qui est nécessaire à l'exercice du métier de maçon.

    Gestes, outils, méthodes, matériaux, réglementation : tout ce qu'un professionnel doit savoir y est exposé en termes précis. Chaque description est illustrée par des photos et des schémas en couleurs.

    Livre d'étude pour les futurs professionnels qui préparent leurs examens, aide-mémoire pour les artisans qui cherchent une référence, support pratique d'enseignement pour les formateurs, c'est l'oeuvre d'un maçon soucieux de partager son expérience et de transmettre ses connaissances.

    Que l'on ait décidé de devenir maçon, que l'on veuille réaliser seul ses travaux de gros oeuvre ou que l'on souhaite simplement suivre la construction de sa maison, on trouvera ici les connaissances technologiques nécessaires et les conseils pratiques pour réussir.

    Ce manuel aidera aussi les futurs professionnels à évoluer dans leur carrière vers les postes d'encadrement, les autoconstructeurs à réaliser - dans les règles de l'art - des travaux complexes et, aux particuliers qui font construire, il offrira des garanties. On appréciera par exemple les astuces du maçon-coffreur, mais on saura aussi comment interpréter des plans d'architecte ou les documents du bureau d'étude.

    Des exercices corrigés permettront par ailleurs à ceux qui préparent un examen de vérifier la bonne assimilation des connaissances.

    Publics


    Élèves et apprentis des filières de l'enseignement technique et professionnel (CAP, BEP, BP, Bac Pro,BTS Bâtiment)

    Enseignants et formateurs

    Artisans et cadres de la construction

    Particuliers motivés

  • Le manuel de Claude Prêcheur contient tout ce qui est nécessaire à l'exercice du métier de maçon.

    Gestes, outils, méthodes, matériaux, réglementation : tout ce qu'un professionnel doit savoir y est exposé en termes précis. Chaque description est illustrée par des photos et des schémas en couleurs.

    Livre d'étude pour les futurs professionnels qui préparent leurs examens, aide-mémoire pour les artisans qui cherchent une référence, support pratique d'enseignement pour les formateurs, c'est l'oeuvre d'un maçon soucieux de partager son expérience et de transmettre ses connaissances.

    Que l'on ait décidé de devenir maçon, que l'on veuille réaliser seul ses travaux de gros oeuvre ou que l'on souhaite simplement suivre la construction de sa maison, on trouvera ici les connaissances technologiques nécessaires et les conseils pratiques pour réussir.

    Ce manuel aidera aussi les futurs professionnels à évoluer dans leur carrière vers les postes d'encadrement, les autoconstructeurs à réaliser - dans les règles de l'art - des travaux complexes et, aux particuliers qui font construire, il offrira des garanties. On appréciera par exemple les astuces du maçon-coffreur, mais on saura aussi comment interpréter des plans d'architecte ou les documents du bureau d'étude.

    Des exercices corrigés permettront par ailleurs à ceux qui préparent un examen de vérifier la bonne assimilation des connaissances.

    Publics


    Élèves et apprentis des filières de l'enseignement technique et professionnel (CAP, BEP, BP, Bac Pro, BTS Bâtiment)

    Enseignants et formateurs

    Artisans et cadres de la construction

    Particuliers motivés

  • Résultant d'une enquête de terrain périodiquement renouvelée, ce guide sans équivalent contient la réponse aux besoins quotidiens d'un chantier, quelles qu'en soient la taille et la destination.

    Indispensable à tous ceux qui dirigent des travaux, il offre notamment aux professionnels comme aux futurs professionnels en fin de formation :


    La synthèse de l'ensemble des connaissances administratives nécessaires à la préparation du chantier

    Une aide à la prise de décision, grâce à une présentation claire et aérée des textes et des documents

    Une base de référence rapide à consulter grâce au glossaire et à l'index

    Un répertoire des adresses professionnelles complet et à jour

    Les principaux documents types, administratifs, réglementaires et contractuels.


    Publics
    />

    Professionnels et futurs professionnels de la construction

    Élèves de l'enseignement technique, filières du bâtiment (Bac Pro, BTS)

    Étudiants des filières universitaires du génie civil

    et de la construction (DUT, licences Pro)

    Étudiants des 2e et 3e cycles des écoles de génie civil et de construction

    Élèves des écoles d'ingénieurs de la construction Enseignants et stagiaires de la formation continue


    Les modèles de documents imprimés dans l'ouvrage sont par ailleurs librement téléchargeables à l'adresse du livre sur le site de l'éditeur www.editions-eyrolles.com

  • Penser le BIM à travers ses différents registres (création, techniques et sciences) est aujourd'hui la clé pour réussir son déploiement. En effet, qu'il s'agisse des bâtiments ou des infrastructures, en projet ou construits, les pratiques du BIM font apparaître des enjeux opérationnels et culturels. Pour toutes les disciplines participant à l'évolution de l'environnement construit, l'enjeu est donc crucial.

    En respectant la diversité des recherches conduites autour du BIM, les auteurs proposent ici de penser le BIM comme lieu de débat et d'émergence de nouvelles configurations au sein de l'ingénierie et de l'architecture, de la recherche et de l'enseignement. Adressé aux communautés scientifiques et professionnelles, on trouvera ici un choix représentatif de travaux de recherches - à la fois accessibles et rigoureux - pleinement engagé en faveur du développement de cet objet d'étude multidisciplinaire qu'est aujourd'hui le BIM et de son enjeu sur l'évolution des pratiques.

    Ont contribué à l'ouvrage


    Pierre Bourreau (Nobatek/INEF4)

    Jakob Beetz (RWTH Aachen)

    Mohamed Bouattour (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Nicolas Bus (CSTB)

    Nathalie Charbel (Nobatek/INEF4)

    Samuel Degrande (CRISTA UMR 9189, Univ. Lille)

    Vincent Gouezou (MAP ARIA. Univ. Lyon, ANMA)

    Paula Gordo Gregorio (LET, ENSA Paris/La Villette)

    Elio Hbeich (CSTB)

    Gilles Halin (CRAI, ENSA Nancy)

    Samir Lamouri (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Mohammed Larabi (Treegram, Paris)

    Thomas Maigne (Treegram, Paris)

    Pieter Pauwels (Eindhoven University of Technology)

    Robert Pellerin (Math, et Génie Indus., Polytechnique Montréal)

    Ana Roxin (LIB EA7534, Univ. Bourgogne Franche-Comté)

    Léa Sattler (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Aida Siala (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Madhumitha Senthilvel (RWTH Aachen)

    Jeroen Werbrouck (Ghent University)

  • En un volume maniable, tout en couleurs et abondamment illustré de photos pas à pas, on découvrira comment maîtriser son poste à souder. Les caractéristiques des électrodes, les techniques de préparation, les positions de déplacement aussi bien que les différentes méthodes d'assemblage étant ainsi durablement acquises, l'ensemble permettra enfin à chacun de se perfectionner dans l'emploi des nouveaux procédés tels que l'Inverter.

    En effet, parallèlement aux besoins de l'enseignement technique et professionnel, l'auteur entend répondre aux préoccupations premières des bricoleurs qui veulent résoudre des problèmes pratiques où se mêlent découpage, perçage et assemblage de différents matériaux, filetage, taraudage ou encore montage des disques sur une meuleuse portative, dans le respect des règles de sécurité inhérentes à l'emploi de ce type de machine.

    Une fois exposés la bonne utilisation du poste à souder et le mode d'emploi des premières applications, on apprendra, dans neuf fiches techniques détaillées, comment réaliser soi-même grilles de protection, garde-corps, portillons, remorques, bancs métalliques et exécuter divers autres assemblages.

    À jour des derniers équipements destinés à l'enseignement technique et professionnel ainsi qu'aux artisans et aux bricoleurs avancés, ce petit manuel doit assurément une bonne part de son succès à la personnalité de son auteur.

  • Illustré de plusieurs dizaines d'exercices résolus et d'études de cas, ce manuel contient tout ce qu'il faut pour permettre à toute entreprise du BTP de s'adapter au contexte économique (concurrence, hausse des coûts). On y apprendra notamment comment corréler prix de vente et coût de revient. Des outils de calcul simples et fonctionnels ainsi qu'un cadre de raisonnement rigoureux garantiront la maîtrise des paramètres économiques. Enfin, on saura comment suivre le déroulement chronologique du chantier, depuis l'étude de l'offre de prix jusqu'au bilan des opérations, en passant par le budget de chantier et le suivi économique des travaux.

    Publics


    Bac pro Technicien du bâtiment

    Bac STI2D

    BTS : Bâtiment ; Études et économie de la construction ;

    /> Aménagement et finition (second oeuvre) ; Enveloppe Titre de Technicien du bâtiment

    DUT, Licence Pro. Licence et Master de génie civil Écoles d'ingénieurs de la construction

    Enseignants et stagiaires de la formation continue

  • L'assistance à maîtrise d'ouvrage s'exerce à travers différents métiers.

    Outre l'AMO conducteur d'opération, on connaît l'AMO financier, l'AMO juridique, l'AMO technique, l'AMO BIM, l'AMO environnement ou encore l'AMO planificateur, mais la diversité des missions AMO est quasiment infinie. Comme l'attestent les références des grands bureaux d'études AMO, on verra que toute prestation intellectuelle dans le domaine des projets peut prendre le nom d'assistance à maîtrise d'ouvrage.

    Dans une première partie, on trouvera un aperçu du contexte dans lequel s'inscrit la prestation AMO. La description détaillée du cadre réglementaire de l'opération de construction ou d'aménagement est suivie d'une présentation de deux enjeux sensibles : le BIM et l'environnement.

    La seconde partie prend la forme du storyboard d'un projet dont on suivra méthodiquement les étapes du point de vue du prestataire AMO

    Tout au long de l'ouvrage, l'auteur s'est méthodiquement attaché à citer avec précision les textes sources qui sont à l'origine des prescriptions réglementaires, permettant ainsi au lecteur de compléter ses connaissances en consultant les textes officiels.

    Voici quelques-unes des innombrables questions dont ce guide fournit la réponse :


    comment rédiger un cahier des charges géotechnique ?

    quelles sont les responsabilités du maître d'ouvrage en matière de gestion du plomb ?

    quelles sont les conséquences juridiques de la déclaration d'achèvement des travaux ?

    quelles modifications a entrainé le nouveau Code de la commande publique ?

    quel est le rôle du coordonnateur SSI en phase réception ?

    quel contenu pour un DOE idéal ?

    qui a intérêt à obtenir la prononciation d'une réception judiciaire ?

    quel service de sécurité est nécessaire dans un théâtre ?

    quelle est la périodicité de contrôle des grandes cuisines ?

    dans quels cas des travaux de maintenance d'un ERP nécessitent-ils une DACAM ?

    comment vérifier un dossier APS ?

    comment lire un Avis technique ?

    quels livrables exiger du coordonnateur SSI en phase Études ?

    quelle est la nouvelle définition du terme marché public ?

    Quelles sont responsabilités du coordonnateur SPS en cas d'accident ?

    Comment gérer l'abandon de chantier par une entreprise ?

    Quels écueils éviter dans un programme ?


    D'abandon de chantier à zoning de SSI en passant par Essoc, Lod et OPC, un index de plus de 650 entrées permet d'aller directement à l'information recherchée.

    À jour des évolutions réglementaires les plus récentes, ce guide s'appuie notamment sur le nouveau code de la commande publique et il prend en compte l'évolution de la réglementation thermique vers une réglementation thermique et environnementale.

    Publics :


    AMO conducteurs d'opération, AMO techniques, AMO planificateurs,

    AMO environnement, AMO juridiques, AMO financiers.

    maîtres d'ouvrage, acheteurs publics et professionnels de l'architecture et de la construction.

  • Rigoureusement à jour de la réglementation et strictement conforme au programme du BTS Professions immobilières, ce manuel complet est illustré de cas d'étude et contient des tests corrigés qui garantiront l'assimilation des connaissances et faciliteront les révisions.

    La partie juridique du programme représentant 1/3 de la note à l'examen, cette quatrième édition n'omet pas la loi Hoguet et bénéficie notamment d'un approfondissement portant sur les contrats immobiliers. La gestion locative et la gestion de copropriété ont été par ailleurs particulièrement développées. L'ensemble est consolidé par la réglementation de la Loi ELAN.

    Publics


    Élèves préparant le BTS "Professions immobilières"

    Étudiants en licence et licence professionnelle

    Professionnels en activité désireux de disposer d'un manuel de référence pour se perfectionner ainsi que pour mettre à jour et asseoir leurs connaissances

  • Le bois est devenu (ou redevenu) l?un des matériaux incontournables dans le bâti d?aujourd?hui et notamment dans la maison individuelle. Cependant, les techniques de construction et les choix de mise en oeuvre sont nombreux?

    Cet ouvrage présente de façon complète et détaillée les caractéristiques de ce matériau dans la construction et compare la quasi-totalité de ses différentes méthodes d?application, du gros oeuvre jusqu?aux finitions, de la plus ancienne à la plus moderne.

    Complet, concret et richement illustré, ce guide indispensable vous éclairera sur les aspects économiques, écologiques, sanitaires et thermiques du bois pour ainsi vous aider à faire les meilleurs choix.

    Retrouvez l?auteur sur www.planete-en-sursis.com

  • En aidant les professionnels à identifier et à comprendre les différents désordres qui peuvent se produire dans un bâtiment, ce guide pratique illustré de plus de 250 photos et schémas leur permettra de les traiter mais aussi de les prévenir.

    Labels et certifications sont, depuis longtemps déjà, recherchés par les industriels du bâtiment pour valoriser la qualité de leurs produits. Du côté de la maîtrise d'oeuvre, on a suivi la même voie en engageant des processus de qualification. De ce fait, certification et qualification sont désormais d'usage courant, jusque dans les entreprises de construction. Mais il faut maintenant compter avec les récentes évolutions touchant la gestion de chantier, le LEAN ou encore le BIM : elles n'épargneront pas aux constructeurs les dysfonctionnements qui, en se manifestant au fil du temps, continueront d'entraîner des litiges au-delà de la réception des travaux.

    Expert en bâtiment, l'auteur étudie ici les dommages relevant de la responsabilité des constructeurs (maîtrise d'oeuvre et entreprises ayant réalisé les travaux). On sait que les désordres affectant un bâtiment peuvent survenir en cours de chantier ; ils seront alors traités dans le cadre du marché ; s'ils sont constatés plus tard ils relèveront de la garantie décennale de l'entreprise tandis que les litiges de chantier portant sur des dommages occasionnés à des tiers relèveront de la responsabilité civile de l'entreprise.

    Pratiques autant que juridiques, toutes les dimensions de la pathologie du bâtiment sont examinées, solutions à l'appui.

    Publics
    Professionnels de la construction, de l'artisan au maître d'ouvrage (particulier, promoteur, bailleur social), techniciens et ingénieurs des bureaux d'étude, entreprises de construction et maîtres d'oeuvre, juristes et gestionnaires de patrimoine.

  • Soutenue d'un côté par des tarifs d'achat très encourageants et, de l'autre, par des investisseurs en quête de placements prometteurs, la filière photovoltaïque a bénéficié en France d'un développement aussi soudain que spectaculaire. Cette brève euphorie fait progressivement place à une approche rationnelle de la question et, désormais, c'est à la qualité des installations solaires photovoltaïques que l'on accorde la priorité.

    Toujours en progression - grâce notamment à une tarification qui reste attrayante - l'énergie photovoltaïque raccordée au réseau suit un plan de croissance contrôlé par l'Etat. D'ici 2020, le parc photovoltaïque français aura quintuplé.

    Dans ce contexte, les auteurs se sont efforcés de proposer l'ouvrage de référence réclamé par les professionnels du bâtiment et de l'électricité. A cette fin, ils se sont appuyés sur leur double expérience d'ingénieurs et de formateurs spécialisés dans l'énergie photovoltaïque. Avec ce manuel, ils entendent aussi diffuser le plus largement possible leurs connaissances et contribuer au progrès qualitatif de la filière photovoltaïque en France.

    Ce manuel professionnel s'adresse en priorité aux artisans installateurs, aux maîtres d'ouvrage et aux assistants maîtres d'ouvrage ainsi naturellement qu'aux maîtres d'oeuvre. Il contient un exposé complet - de la théorie aux applications - qu'apprécieront les ingénieurs des bureaux d'études et les techniciens, les formateurs et leurs stagiaires autant que les enseignants et leurs étudiants.

  • A la différence du cuivre, difficile à travailler, la mise en oeuvre du PVC et du polyéthylène est aisée. Très employé pour les chutes d'eaux usées, pour les eaux vannes, les eaux pluviales et pour les évacuations des appareils sanitaires, le PVC (polychlorure de vinyle) peut désormais servir dans les conduites d'alimentation d'eau sous pression. Pour l'adduction d'eau froide on continue d'employer les tuyaux en polyéthylène noir tandis que, par ailleurs, des tuyaux en polyéthylène dit réticulé (PER) se généralisent : de couleur bleue, blanche ou rouge, ils sont employés dans les circuits de chauffage (planchers chauffants, alimentation des radiateurs) et - dans les installations hydrocâblées - à l'alimentation des appareils sanitaires.

    Dans ce domaine, les systèmes plus élaborés de tubes multicouches (composés d'une couche d'aluminium prise entre deux couches de polyéthylène réticulé) facilitent la mise en oeuvre des installations.

    L'ouvrage commence par la présentation d'une installation de plomberie : arrivée d'eau, alimentation des appareils et leur diamètre, évacuations et normes. Chaque matériau est décrit en détail avec ses applications et ses conditions de mise en oeuvre, illustré par de nombreux schémas.

  • L'économie circulaire s'impose peu à peu comme une alternative à l'économie linéaire qui est le modèle économique de notre monde contemporain. En s'appuyant sur une critique de la production architecturale actuelle, l'auteur présente les différents volets de l'économie circulaire et les illustre de cas réels. Écologie industrielle, recyclage et économie sociale et solidaire constituent les principales hypothèses auxquelles conduit son exposé. Articulées entre elles, elles forment un outil qui offrira une approche circulaire aux architectes qui sauront s'en emparer. C'est ainsi que l'économie circulaire appelle une définition actualisée et étendue de l'architecture du XXIe siècle. À l'heure où l'Europe s'interroge sur les orientations quelle veut donner à son développement, cet ouvrage voudrait contribuer à en proposer un mode opératoire urbain.
    />
    L'approche découle de l'expérience professionnelle de l'auteur autant que de son enseignement, ce livre ayant pour origine son cours en cycle master à l'école d'architecture de Paris/Val-de-Seine. Il complète le précédent ouvrage de l'auteur, Architecture et écologie, comment partager le monde habité ?, dans lequel il décrit un horizon architectural et urbain répondant aux nécessités de la transition écologique.

  • Entièrement revue, mise à jour et augmentée de plusieurs nouveaux exercices, cette douzième édition du célèbre manuel de RDM de Jean-Claude Doubrère témoigne du statut de classique de référence désormais accordé à ce petit livre qui reste accessible à tous.

    Initialement destiné aux techniciens de génie civil appelés à dresser de petits ouvrages d'art ou de bâtiment, il rend aujourd'hui de précieux services à tous les professionnels de la construction qui ont besoin d'aller à l'essentiel avant de se tourner, le cas échéant, vers des ouvrages spécialisés de RDM ou vers les guides d'application des Eurocodes.

    Illustré de très nombreux exemples, de tableaux, de schémas et, surtout, de 26 exercices résolus, c'est un cours dont l'auteur a voulu qu'il soit, avant tout, pratique. On pourra donc s'y reporter avant d'approfondir ses connaissances en vue de se tourner enfin vers les diverses techniques de construction, leurs systèmes, leurs méthodes et les calculs de structures qu'elles exigent.

    Publics Etudiants et enseignants des filières bâtiment et génie civil Techniciens et ingénieurs de la construction Architectes, AMO Bureaux d'études et de contrôle

  • La végétalisation des bâtiments est bénéfique en tout point de vue : outre ses avantages indéniables en milieu urbain, elle a un impact positif sur la durabilité du bâtiment, améliore le bilan technique des constructions, atténue la réverbération acoustique et engendre une optimisation non négligeable de la gestion des eaux pluviales.

    Illustré d'exemples, de réalisations concrètes et d'entretiens exclusifs avec les professionnels, ce livre explique en détails le fonctionnement du végétal et ses caractéristiques techniques lorsqu'on l'adapte ou le couple à l'architecture.

  • Voici trente ans, les premières lois de décentralisation confiaient aux communes des compétences en matière d'urbanisme : le conseil municipal élaborait un plan et, au nom de sa commune, le maire délivrait les permis de construire.

    En permanence


  • Comment concevoir une route de A à Z ? Actuel et synthétique, ce guide expose une méthode de conception d'un projet routier hors agglomération.

    Le secteur des travaux publics a récemment bénéficié d'innovations dans les domaines de la réglemen

  • Le recours au BIM a modifié les pratiques contractuelles traditionnelles des marchés de maîtrise d'oeuvre et de travaux.

    Quelles sont aujourd'hui les solutions juridiques qui permettent de concilier l'évolution des technologies avec les contraintes des opérations de construction, publiques et privées ?

    Maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre et entreprises trouveront ici des solutions pratiques pour adapter leurs contrats. Pointant les conséquences de l'adoption du BIM sur les pratiques contractuelles traditionnelles, les deux avocates fournissent en détail tous les conseils nécessaires pour rédiger les documents contractuels correspondant à chacune des phases de préparation et d'exécution d'une opération de construction.


    "Anne-Marie Bellanger et Amélie Blandin proposent une approche pragmatique des questions que soulève le BIM au regard du droit.

    /> Grâce à leur talent pédagogique associé à leur fine connaissance de la théorie du droit - mais aussi de la vraie vie du monde de la construction, de la réalité des projets et des chantiers, comme des litiges et des accords - elles nous montrent en quoi le droit est un outil au service du projet.

    Une fois les règles du jeu débattues, fixées et acceptées par tous en connaissance de cause, on peut se consacrer au projet et à sa construction, le BIM comme le droit n'étant que des moyens mis au service de notre action et de nos objectifs. Le BIM étant appelé à être essentiellement contractuel et non juridique, ce n'est pas la loi qui fixera un cadre unique et rigide mais le contrat, lequel prendra en compte les spécificités de chaque projet, suivant le contexte et ses acteurs. Tels qu'ils sont exposés ici en vue de leur application pratique au BIM, les principes de base du droit de la construction, de la commande et de la propriété intellectuelle permettront à chacun de définir sa place et de jouer son rôle".
    Olivier Celnik (extrait de la préface)

empty