• Décrocher

    un éditeur, un vrai, celui qui nous choisit, matérialise notre livre et surtout, le diffuse, le promeut et le distribue est le rêve de tout autrice et auteur.



    Ce guide s'adresse à celles et ceux qui ont l'am­bition d'être publiés. Même s'il est tout aussi louable d'écrire pour soi, la démarche d'édition, ou d'autoédition, implique une réflexion sur le temps à y consacrer, la prépara­tion du manuscrit, les coûts... Elle suppose une ambition de visibilité, de reconnaissance et/ou de notoriété et n'est pas antino­mique avec un objectif économique.



    Étant publiée dans plusieurs genres, je souhaite faciliter la démarche qui mène réellement à l'édition ou à l'autopublication. Les conseils pratiques, les astuces, les outils, les exemples et les anecdotes de ce livre sont fondés sur mon expérience d'autrice, sans réseau initial dans le milieu.



    Nous allons voir dans ce livre les conditions à réunir pour écrire sereinement, présenter son manuscrit à des éditeurs choi­sis, et, en cas d'échec, les différentes formules d'autopubli­cation, avec une mise en exergue des plateformes en ligne. En conclusion, je vous proposerai des idées et modèles pour tirer des revenus d'activités autour de l'écriture.



    Bonne lecture et bonne chance !



    Gaëlle Audéon

  • Vous rêvez d'écrire ? Gagnez du temps et disposez d'une méthode qui a fait ses preuves ! Voici les conseils du fondateur d'Aleph-Écriture, écrivain et professionnel de l'accompagnement. Devenir écrivain s'appuie sur l'expérience d'Aleph-Écriture, centre de formation de référence dans le domaine : « le principal atelier d'écriture français » (Le Monde), « un accélérateur de talents » (Libération).
    Oser écrire.
    Se former aux genres et aux techniques de l'écriture littéraire.
    Rencontrer des lecteurs.
    Travailler son style, trouver la voix qu'exige le chantier en cours.
    Écrire régulièrement, venir à bout des moments de panne, finaliser ses manuscrits.
    Inclus : un dossier « s'autoéditer, faire sa promotion » (les nouvelles pratiques de l'édition traditionnelle, l'autopublication, les plateformes numériques, les concours d'écriture...)


  • Et si on avait droit à une seconde chance ?

    Victime d'un accident de moto, Thomas Garnier est à l'hôpital sous assistance respiratoire, dans un coma si profond que les médecins envisagent de le débrancher. En réalité, il est coincé entre la vie et la mort dans le « supplément d'âme », en compagnie d'un étrange gamin. Il a une chance de revenir du côté des vivants, à condition de comprendre ses erreurs.
    De révélation en électrochoc, Thomas recompose la trajectoire de son existence avant qu'il ne soit trop tard. Entre déni et prise de conscience, une seule question le hante : saura-t-il encaisser la vérité ?

    Addictif, troublant, émotionnel et puissant, Le Supplément d'âme peut changer votre vie.

    « Une intrigue, des mots, des pages qui se lisent sans s'arrêter, une oeuvre aboutie, suffocante, addictive. » - Pascaline
    « Une belle introspection sur la façon dont on conduit notre vie, sur nos choix, qui ouvre sur l'éternelle question : que ferais-je différemment si je pouvais revenir en arrière ? » - Karine
    « Quand on lit un livre de Biasotto, ce qui importe, c'est l'état dans lequel on est une fois le livre fermé. Bonne lecture et bonne réflexion ! » - Damien
    « Matthieu Biasotto m'a réconcilié avec la mort. » - Jalaco
    « Bien écrit, facile à lire, l'intrigue est bien menée. On est tenu en haleine jusqu'au bout. Formidable. » - Aimée

  • Vous vous interrogez sur l'autoédition ? Vous souhaitez devenir auteur indépendant mais craignez de mal vous y prendre ? Vous êtes déjà auteur autoédité, mais vous n'êtes pas entièrement satisfaits du rendu de vos livres numériques et papier ? Ce livre a pour but de répondre à vos questions et de vous guider pas à pas dans cette aventure palpitante qu'est l'autopublication.
    Attention, la route est longue et les pièges sont nombreux. Avec ce guide complet, vous allez pouvoir avancer en ayant toutes les cartes en main.

    Quelques précisions préalables :






    ce livre ne vous apprendra pas à écrire un livre ;
    ce livre ne vous expliquera pas comment obtenir le succès ;
    ce livre ne vous permettra pas d'empocher des millions grâce à la vente de vos romans.



    Ce livre est un guide qui vous accompagne, pas à pas, dans les méandres de l'autoédition.
    À travers les quarante-quatre chapitres, répartis en six sections, apprenez quels outils utiliser, comment réaliser des livres numériques et des livres papier de qualité professionnelle, quelles démarches légales effectuer, quel comportement adopter vis-à-vis du web, comment vendre ses ouvrages... L'ambition de ce guide est vraiment d'être le plus complet possible et d'aborder toutes les étapes de l'édition et de la publication d'un livre.
    Vous y apprendrez notamment :

    comment écrire correctement en français avec votre clavier ;
    pourquoi Word n'est pas adapté pour écrire un livre numérique ;
    pourquoi il est nécessaire de comprendre les langages HTML et CSS, et comment les mettre à profit ;
    comment se nomment les différentes parties d'un livre papier ;
    tout ce qu'il y a à savoir sur le droit d'auteur ;
    comment ouvrir une boutique sur son site web pour vendre ses livres en ligne ;
    comment organiser des promotions.

    Des procédures claires et des exemples précis vous permettront de comprendre facilement le contenu de ce livre.
    Autoédition, Autopublication : Le guide complet deviendra le manuel sur lequel vous appuyer tout au long du processus d'édition et de publication de vos livres.

  • Pour récupérer son ordinateur, il lui faudra relever les défis de ses amies. Le premier ? Rappeler ce mec sexy qu'elle a repoussé.

    Moi, c'est Zoé Martin.
    Vingt-six ans tout juste, un boulot chiant et une toute nouvelle carrière d'auteur en auto-édition. Mon problème ? Je n'arrive pas à entamer l'écriture de ma seconde oeuvre. C'est la page blanche et je finis par m'enfermer chez moi pour regarder des vidéos de chatons sur YouTube plutôt que d'enchaîner les mots sur Word. C'est quand je repousse un beau mec le soir de mon anniversaire que mes amies décident d'agir en orchestrant le kidnapping de mon ordinateur.
    Si je veux espérer revoir un jour mon cher et tendre complice technologique et terminer (OK ! entamer...) mon nouveau manuscrit, je vais devoir aller au bout de leurs défis.

    #FeelGood #Comédie #Défis

  • Publié uniquement en numérique le 28 août 2012, ce document iconoclaste est devenu disponible en papier en 2014.
    Pour l'Histoire.
    Naturellement, il ne fut pas présenté par les amis des éditeurs traditionnels et des politiques professionnels...
    Si vous croisez ce livre, accordez-lui une extrême attention : dans "un monde parfait" (complétement contrôlé) l'ensemble des citoyens seraient convaincus qu'il n'existe rien à côté de la parole autorisée par les puissants.
    Des paroles et des actes. Alors que la révolution numérique s'installe en France, principalement grâce à Amazon, le monde officiel de l'édition a trouvé une cible : l'auto-édition, une pratique coupable de tenter les écrivains en leur promettant des jours meilleurs, une rémunération décente. Les éditeurs se dressent contre ce possible fléau, naturellement pour protéger leurs auteurs adorés (vaches à lait) ! Ne croyez surtout pas qu'il soit préférable de conserver plus de 50% du prix d'un livre numérique quand les installés vous proposent de continuer comme dans l'économie du bouquin en papier, avec des miettes.
    Ces bienfaiteurs de la culture ont même reçu le soutien d'Aurélie Filippetti ! La jeune ministre aurait pu (dû ?) se positionner du côté de ses "collègues" écrivains mais elle combat la voie "utopique" ! Elle demande juste aux éditeurs un petit effort au niveau des rémunérations... en contrepartie d'abondantes aides !
    La ministre de la Culture s'est résolument placée du côté des exploiteurs, qui plus est en étayant sa démonstration d'un exemple, le sien, celui d'une jeune romancière publiant en 2003 "les derniers jours de la classe ouvrière", dans une maison du groupe Lagardère. Un roman qui se voulait engagé, contre l'historique exploitation des mineurs de Lorraine. Il ne s'agissait que d'une posture ? Elle n'a donc rien compris ? Elle a changé ? Elle est simplement passée de l'autre côté, celui du pouvoir, où l'on perd facilement la notion des réalités pour devenir un rouage de l'Etat ?
    Décortiquer les propos de la ministre, les resituer dans deux siècles de lutte entre écrivains et éditeurs et les rapprocher des positions d'Antoine Gallimard, sans oublier d'observer la politique culturelle, même celle prétendue de gauche, telle fut l'ambition d'un livre numérique qui souhaite aussi démontrer qu'une autre voie est possible, avec des tarifs décents.
    L'auto-édition est l'avenir de l'édition. Je l'écrivais déjà en l'an 2000 (http://www.auto-edition.com). Ce qui fut considéré comme une "utopie" va s'imposer en logique historique grâce au livre numérique. Malgré le lobbying et le pouvoir des installés, qui peuvent simplement retarder l'inéluctable, consommer de la subvention, nous faire perdre du temps (alors que nous vieillissons !)...
    Au-delà de leurs personnes, Aurélie Filippetti symbolise l'état et Antoine Gallimard les éditeurs.
    Stéphane Ternoise
    http://www.ecrivain.pro
    - 17 mai 2012, passation des pouvoirs de Frédéric Mitterrand à Aurélie Filippetti : la continuité annoncée
    - Aurélie Filippetti rassure : malgré un label "écrivain" elle tiendra le ministère du côté des éditeurs
    - Madame la ministre sent pourtant l'inéluctable victoire des écrivains sur les éditeurs ?
    - 28 juin 2012, après le discours
    - C'est l'éditeur qui fait la littérature : une stupidité, même historique
    - C'est l'éditeur qui fait la littérature... de divertissement ?
    - L'éditeur ne fait pas la littérature mais du commerce
    - La présentation d'un merveilleux univers de l'édition française ne résiste pas à l'analyse
    - Les (grands) écrivains savent refuser les conseils des éditeurs
    (suite sur http://www.pamphletaire.com/)...

  • Version 3, du 18 novembre 2013, revue et actualisée. Editée en numérique et papier http://www.livrepapier.com
    Le livre numérique, fils de l'auto-édition : Stéphane Ternoise explore le monde de l'édition numérique dans un ebook qui n'a pas eu besoin de mentir pour plaire à un éditeur. Un livre qui peut balancer la vérité sur les pratiques de ces éditeurs, le cafouillage des lois, les lobbies, les subventions et les grands enjeux du livrel.
    Stéphane Ternoise est auteur et éditeur indépendant depuis 1991, professionnel depuis 2004, son expérience et son analyse permettent de comprendre l'évolution du secteur de l'édition, afin de ne pas en être les victimes.
    Il s'adresse donc aux écrivains, aux lectrices et lecteurs.
    Il explore les perspectives du milieu littéraire dans un livre numérique qui dérangera naturellement des installés et pourrait occasionner un électrochoc dans l'édition française.
    Cet essai présenté à la une du portail http://www.ebooksdiscount.fr fut le premier ebook du mois lors du lancement du site http://www.ebookdumois.com.
    Les écrivains en quête d'une voie pour vivre de leur plume, liront cet essai avec une attention encore plus particulière.

    - Présentation
    - Préface : Si vous croyez au livre numérique...
    - Presque comme un roman...
    - Simenon aurait sûrement opté pour le livre numérique...
    - Dépôt légal des livres numériques
    - La protection contre le plagiat du livre numérique
    - ISBN des livres numériques
    - Des lois pour le livre numérique
    - Risque d'entente sur des prix élevés entre les éditeurs ?
    - Le marché du livre numérique en France
    - Etude sur le livre numérique : le Bief
    - L'ebook indépendant sera coulé par la médiocrité ?
    - Rappel : auto-édition n'est pas compte d'auteur
    - Impasse de la concentration de l'édition en France
    - Du monde de la musique à celui des livres
    - Le livre papier sera produit tant qu'il se vendra
    - Les tartuffes du numérique existent déjà
    - Les fêlés du blogage
    - Les livres du domaine public
    - D'autres livres gratuits ?
    - Qu'est-ce que le SNE ?
    - Quand CPE et SNE négocient...
    - Qu'est-ce que le CNL, Centre National du Livre ?
    - CRL, Centre Régional du Livre... l'exemple Martin Malvy
    - L'ebook selon le SNE. Analyse de la version officielle
    - Nos librairies de qualité vendent quoi ?
    - Aphorismes pour twitter
    - Etudes sur l'offre numérique illégale de livres français sur Internet
    - Agitation sur le numérique au CRL Midi-Pyrénées
    - Les livres numériques se vendent...
    - Edition papier rime avec pilon...
    - Le combat pour réduire au maximum le domaine public
    - Un portail équitable pour le livre numérique
    - L'édition classique en fin de parcours
    - Nom du livre électronique ?
    - Livres numériques et livres numériques... premières distinctions
    - Le format des livres électroniques
    - Comment lire le livre électronique ?
    - Créer un fichier PDF
    - Créer un fichier ePub
    - Créer un ebook pour Kindle
    - Doit-on « protéger » les ebooks par des DRM ?
    - Le rôle social du livre numérique
    - L'histoire de l'ebook est déjà longue... elle s'inscrit dans l'Histoire du livre
    - Pierre Lévy, philosophe, le 16 janvier 1998
    - La bibliothèque numérique est une réalité
    - Internet est la chance des écrivains
    - Avec le numérique, il y aura trop de livres ?
    - Comment être lu reste la question essentielle
    - Etre visible... attention danger !
    - La sélection des éditeurs...
    - Stabilité de la chose imprimée contre le mouvement des documents
    - Amanda Hocking, Stephen Leather et moi...
    - Librairies virtuelles... où faut-il vendre ?
    - La France de l'édition a besoin d'Apple, Amazon et Google
    - Google : une solution ou un problème ?
    - La boutique Kindle...
    - Le statut de l'auteur éditeur... livres papier ou numérique
    - Au sujet d'Internet
    - La poésie enfin publiable
    - L'auto-édition... même Antoine Gallimard en parle...
    - Equation économique du livre numérique
    - Stéphane Ternoise
    - A lire également

  • Texte de référence actualisé en octobre 2013.
    Comme Balzac 1834, Stéphane Ternoise s'adresse à ses contemporains, aux écrivains, aux politiques, aux lectrices et lecteurs.
    Il s'agit désormais de structurer l'auto-édition pour qu'elle prenne une place prépondérante dans l'édition française, grâce à la révolution numérique.
    Présentation détaillée sur http://www.auto-edition.pro
    La nécessité historique d'un manifeste de l'auto-édition

    I - De la nécessite d'un manifeste
    - Ce pays bouge, enfin. Comme l'écrivait Aurélie Filippetti, avant
    - Aucune leçon de qualité à recevoir des éditeurs classiques
    - Qu'est-ce qu'un manifeste, historiquement ?
    - Des mots contre l'auto-édition : la confrontation a déjà débuté
    - Le manifeste : écrit trop extrémiste dans une démocratie, même littéraire ?

    II - L'édition traditionnelle en 2012 : état des lieux
    - Les maisons traditionnelles d'édition
    - Le livre en papier : 25 000 points de ventes inaccessibles aux auteurs indépendants. Analyse de la distribution. (...)

    III - Textes dans l'histoire contemporaine de l'auto-édition
    - 1997 : un vrai désir d'indépendance
    - 2005 : En vivre...
    - 2005 : Quelques livres...
    - 2005 : Fournisseur de matières premières ? (...)

    IV - Avant nous... Organiser l'auto-édition...
    De Charles Babbage à Abel Clarté en passant par Honoré de Balzac.
    - Charles Babbage : traité sur l'économie des machines et des manufactures (extraits).
    - Lettre adressée aux écrivains français du XIXe siècle par Honoré de Balzac
    - Abel Clarté, au nom du père du nom auto-édition ?
    V - La distribution des livres numériques
    - La distribution des livres numériques, présentation générale
    (...)
    VI Le manifeste de l'auto-édition
    (existe en papier, 156 pages, sur http://www.livrepapier.com )

  • Version définitive du 29 octobre 2013.
    Par Stéphane Ternoise, écrivain vraiment indépendant depuis... 1991...
    Dans le marché du numérique depuis 2004...
    Une expérience UNIQUE en France...
    I Comprendre le monde de l'édition
    II Trouver sa place dans l'auto-édition
    III Législation
    IV Questions techniques et pratiques
    V Promouvoir ses livres, méfiez-vous des solutions miracles...
    Ce guide bénéficie de l'engagement qualité de l'auto-édition selon Ternoise.: fautes réelles découvertes (sous huit jours après l'achat) : un livre offert à demander sur http://www.editeur.pro,
    Les vérités parfois dérangent. Certains voudraient que l'auto-édition ne tente pas les écrivains français, d'autres essayent de s'approprier le terme....6 décembre 2012 : version 3 : peu d'ajouts d'un point de vue technique et environnement proprement dit de l'auto-édition mais face aux comportements anti-auto-édition, des déclarations d'Arnaud Nourry ou d'Aurélie Filippetti aux attaques plus perfides déguisées en avis de lecteurs (qui n'ont parfois même pas acheté !), une tribune intitulée "la guerre des commentaires."
    "Ce GUIDE vous encourage à pratiquer l'auto-édition. Donc il dérange "naturellement" celles et ceux qui préfèrent que les écrivains passent par un éditeur, qu'il soit ou non 100% numérique !
    Ce GUIDE, fruit d'une réelle expérience (20 ans), d'uné réelle indépendance, peut donc susciter des réactions négatives même chez des personnes qui ne l'ont pas lu ! " (l'auteur, novembre 2012)
    22 février 2012 : la version 2 : plus de conseils pratiques et une actualisation des informations. Comme prévu dans la première édition, le Kindle est arrivé en France...
    Comment publier soi-même des ebooks et les vendre avec le moins possible d'intermédiaires ?
    L'ebook de référence par l'écrivain indépendant ayant montré la voie.
    Ecrivains, soyons l'offre légale et attractive (modèle économique de l'ebook)
    Ecrivains : le livre dont vous aviez besoin pour comprendre que c'est possible aussi en France, qu'elle viendra la révolution de l'ebook... Et transformera notre paysage littéraire...
    Stéphane Ternoise vous prodigue ses analyses et conseils pour des autopublications réussies.
    Comment publier et vendre devenant plus important que le célèbre "comment être publié."
    Equivalent papier : 180 pages
    Stéphane Ternoise est l'auteur de référence de l'auto-édition en France http://www.ecrivain.pro. Le créateur du portail http://www.auto-edition.com
    Il a auto-édité son premier livre en 1991, et démontre depuis deux décennies la possibilité d'avancer, construire une oeuvre, en toute indépendance. Avec des bouquins en papier (15) et des ebooks (le 31eme).

    Stéphane Ternoise est d'abord romancier (de plus en plus lu), dramaturge (joué et traduit en anglais et allemand) et auteur de chansons (chanté par une vingtaine d'interprètes).
    Il raconte et défriche les chemins du numérique, où certains s'obstinent déjà à placer des barrières...
    Il donne des solutions...

  • Edition 2015.
    En 1998, j'avais publié "Faire soi-même, être auteur-éditeur : les démarches ; documentation d'aide à l'auto-édition de livres."
    Ce fascicule s'était arraché dans les salons du livre du sud-ouest, où de nombreux écrivains s'apercevaient pratiquer dans l'illégalité, quand les apprentis auteurs repartaient ravis de serrer enfin entre les mains la législation et des conseils fruits d'une véritable expérience.
    Publier, en 2012, ces informations alors auto-éditées et auto-imprimées n'aurait guère de sens. Mais elles m'ont servi à créer http://www.auto-edition.com en octobre 2000. Le site fut ensuite actualisé au gré des modifications législatives (dépôts légal, ISBN...) et de l'évolution du secteur.
    Ce livre (disponible en papier et numérique) conserve la structure initiale (dans un ordre légèrement remanié pour plus de clarté), tout en fournissant les informations actualisée.
    Furent ajoutées, deux parties :
    - Edition numérique : le dépôt légal ;
    - Edition numérique : publier sur les plateformes d'autopublication ou faire distribuer ses ebooks ?
    Alors que la confusion auto-édition / compte d'auteur n'a toujours pas cessé, alors que tout et n'importe quoi s'écrivent sur le statut d'auteur-éditeur, ces données précises peuvent recéler un très grand intérêt pour tout écrivain réfléchissant à la manière de proposer ses écrits.

    Jean-Luc Petit


    Table
    Introduction
    I) Protéger une oeuvre
    II) L'édition d'une oeuvre écrite : trouver un éditeur ou être éditeur
    III) Pourquoi être aussi éditeur ?
    IV) La composition d'un livre
    V) Avant l'édition... demande ISBN
    VI) Subventions ?
    VII) Le choix d'un imprimeur
    VIII) URSSAF
    IX) Affiliation SIRENE
    X) SECURITE SOCIALE
    XI) TVA
    XII) Dépôt légal
    XIII) IMPOTS
    XIV) La vente
    XV) Edition numérique : le dépôt légal
    XVI) Edition numérique : publier sur les plateformes d'autopublication ou faire distribuer ses ebooks ?
    XVII) Questions diverses
    XVIII) Faire soi-même : la réponse
    XIX) En vivre


  • Ce court document apporte des réponses sur un sujet précis. Il n'en aborde pas d'autres.

    L'auteur a publié des livres complets sur l'édition et l'auto-édition. S'y référer pour plus d'informations.
    "Le guide de l'auto-édition, papier et numérique" est conseillé pour une vue globale et précise de l'édition indépendante.


    Ce livre s'adresse donc uniquement aux auteurs en recherche de la vérité au sujet du numéro EIN nécessaire pour l'édition papier ou numérique dès qu'elle passe par des prestataires US.

    En plus de l'impression en "grande quantité" (2500 maxi) et du livre numérique, Stéphane Ternoise, 20 ans d'auto-édition, auteur-éditeur vraiment professionnel et indépendant, utilise les services de Createspace (impression à la demande) afin d'offrir un accès mondial à ses livres également de papier... sur Amazon planète...
    La première étape pour l'auteur-éditeur consiste à se déclarer au fisc américain, à obtenir un numéro EIN...
    Mais non ce n'est pas compliqué ! Je ne baragouine que quelques mots d'anglais et j'y suis arrivé !
    Expérience et conseils en images.
    Par le créateur (an 2000) de http://www.auto-edition.com
    Ce numéro EIN est également INDISPENSABLE pour utiliser de nombreuses plateformes de ventes numériques... au point que certains vous proposent de demander à votre place... à un prix élevé... ce numéro gratuit...


  • Edition 2015

    Depuis 2011 j'ai présenté de nombreuses informations et réflexions sur le versant numérique de l'auto-édition. Il existe même un "manifeste de l'auto-édition."
    L'heure est venue de conclure !
    Le dernier guide de l'auto-édition numérique : comprendre le monde de l'édition, trouver sa place dans l'auto-édition, législation, questions techniques et pratiques, promouvoir ses livres (méfiez-vous des solutions miracles...)
    Cette nouvelle approche remplace le « guide de l'auto-édition numérique en France (Publier et vendre des ebooks en autopublication) » Inutile d'acheter les deux documents ! Sa version 4 contient désormais les informations de ce livre.
    I Comprendre le monde de l'édition
    II Trouver sa place dans l'auto-édition
    /> III Législation
    IV Questions techniques et pratiques
    V Promouvoir ses livres, méfiez-vous des solutions miracles...
    Vingt ans d'expérience de l'auto-édition, créateur http://www.auto-edition.com en 2001, pionnier du livre numérique (déjà en 2004) : Stéphane Ternoise

  • Essai disponible en numérique depuis 2012... Désormais également en papier..
    "L'auto-édition a toujours existé : ça s'appelle l'édition à compte d'auteur."
    Si cet "aphorisme" ne venait pas du PDG du premier groupe français d'édition, il aurait été possible d'en sourire.
    Et il ne s'agissait nullement d'un vague propos de comptoir plus ou mois officieux mais d'une interview d'Arnaud Nourry pour LES ECHOS, par David Barroux (rédacteur en chef), Alexandre Counis (chef de service) et Anne Feitz (journaliste).
    Du 8 octobre 2012.
    Abel Clarté (il popularisa le terme auto-édition en 1975) s'en retourne dans sa tombe ? (il est mort en croyant que plus personne ne confondait auto-édition et compte d'auteur... c'était en 1996)
    Auteur du "manifeste de l'auto-édition" (publié deux jours plus tôt), ma réaction passa naturellement inaperçue.
    Elle fut même une exception. Ainsi de tels propos peuvent être balancés sans déclencher une vague de contestations des vigilants écrivains pourtant parfois prompts à s'indigner !
    Le 26 juin 2007, ès créateur et chroniqueur de http://www.auto-edition.com, j'ai été assigné au Tribunal de Grande Instance de Paris par une société pratiquant l'édition à compte d'auteur.
    L'auto-édition et le compte d'auteur ne sont pas amis ! Leur approche est tellement différente, divergente, intellectuellement inconciliable...
    - 8 octobre 2012 : analyse de texte
    - L'auto-édition a "toujours" existé : ça s'appelait tout simplement l'édition, avant que des éditeurs s'approprient le terme
    - Abel Clarté s'en retourne dans sa tombe ?
    - Mes explications manquent de visibilité depuis 20 ans !
    - Aurélie Filippetti approuverait ?
    - Du pain et des bouquins
    - Les différentes formes d'édition
    - Contrat d'édition et compte d'auteur : ce que dit la loi
    - Aucune leçon de qualité à recevoir des éditeurs classiques
    - Autres belles déclarations d'Arnaud Nourry...

  • Petite réflexion sur le monde de l'édition à destinateur des auteurs...

  • Livre disponible en papier et numérique.
    J'ai débuté un tweet : auto-édition, j'écris ton nom.
    Il s'agissait de promouvoir mon sixième roman, avec un lien vers romancier.org
    Une pensée m'a stoppé net : finalement... oui... c'est un titre de livre !...
    L'auto-édition, ce n'est pas ce que l'on vous fait croire !
    L'auto-édition ne se résume pas à balancer un livre numérique sur une plateforme aussi puissante et renommée soit-elle.
    L'auto-édition ne se résume pas aux médiocres exclus du noble chemin que constituerait la signature chez un vénérable éditeur de préférence parisien et chapeauté par un homme installé dans les grandes fortunes du pays.
    L'auto-édition, ce n'est pas la troisième division de l'édition : ce n'est pas une manière de se faire remarquer des Gallimard, Lagardère et confrères pour devenir un de leurs poulains (une de leurs vaches à lait). L'auto-édition réelle nécessite un statut légal.
    L'auto-édition existait déjà en papier ! Mais les puissants sont parvenus à contrôler l'indispensable réseau de distribution et les 25 000 points de vente furent et restent des espaces réservés aux industriels (sauf rares exceptions insuffisantes pour permettre à l'indépendant d'être visible, insuffisantes pour justifier un subventionnement public au nom de la diversité éditoriale).
    Le « lieu de vente unique », comme l'aurait voulu l'éditeur d'Aurélie Filippetti, n'est qu'un lieu de vente inique, un moyen de contrôler l'édition.
    Le champ du possible s'est ouvert avec le numérique pour l'auto-édition, donc pour les écrivains.
    L'auto-édition, c'est la possibilité de la liberté pour l'écrivain, contre laquelle les industriels naturellement se battent. Ils tiennent à maintenir les auteurs dans leurs entreprises. Ils en vivent, de ce commerce. L'éditeur ne fait pas la littérature mais du commerce. Et ces gens-là tiennent les auteurs grâce à leur pouvoir médiatique et financier (avec même en plus les bourses de l'argent public). Ecrire sur la liberté, oui. La mettre en pratique, non !
    Présentation générale : http://www.autoedition.pro
    Je ne vais pas vous raconter ma vie.
    Je ne vais pas vous exposer des bons plans pour devenir riches, vendre des mauvais livres ou en fabriquer en trois jours et sept heures.
    Des confidences, analyses, explications, digressions, indiscrétions, perspectives. Qui vous permettront de regarder l'édition autrement...
    Stéphane Ternoise,
    http://www.lotois.fr
    Indépendant par convictions depuis 1991

  • La stratégie du cyborg consiste à s'unir à d'autres que soi pour grandir en soi. Un cyborg ne peut qu'être social. Il occupe le noeud d'un réseau relationnel qui unit êtres vivants et artéfacts. Ce texte présente cette stratégie et l'illustre dans la pratique de l'écriture numérique.
    Dans une seconde partie, la stratégie est mise en oeuvre pour évoquer les éditions interdites, soit tous ces textes qui, par le passé, n'avaient pas droit à l'existence publique. Je montre que le passage d'une censure qui venait d'en haut, celles des États, des églises ou des éditeurs, à une autocensure qui vient des auteurs eux-mêmes entraînera un changement éthique dans la société.

  • Construire son projet, améliorer sa plume et trouver ses lecteurs (blog, livre...)
    Vous avez envie d'écrire, de rencontrer votre public et peut-être de vivre de votre plume. Mais comment vous y prendre ? Comment trouver la bonne méthode de travail et mettre toutes les chances de votre côté avec les éditeurs ?
    Le guide indispensable pour se motiver, trouver l'inspiration, améliorer sa plume,démarrer un blog ou trouver un éditeur... quel que soit son projet d'écriture !
    Dans ce livre, découvrez comment :
    - Oser écrire : comment démarrer, travailler... Des conseils pratiques pour affronter la peur de la page blanche (où, quand et comment écrire, comment rassembler vos notes, des astuces pour alléger votre style...).
    - Écrire votre livre : roman, autobiographie, guide pratique, polar... Les particularités des genres et l'art de s'adapter aux différents publics visés.
    - Trouver vos lecteurs : tout ce qu'il faut savoir pour multiplier vos chances de trouver un éditeur (et savoir rebondir en cas de refus), vous autoéditer et promouvoir votre livre grâce à un blog et aux réseaux sociaux.
    Avec de nombreuses anecdotes sur de célèbres écrivains : Marcel Proust aimait travailler dans son lit, Dan Brown et Amélie Nothomb écrivent dès 4 heures du matin... Harry Potter fut refusé par 14 éditeurs.

empty