A verba futuroruM

  • Tout d'abord, le conférencier passe en revue les meurtriers de l'histoire, depuis le meurtrier d'Abel, jusqu'au XVIIIe siècle, sans oublier le Vieux de la montagne, chef de la secte des Haschischin. Dans un second temps, il se penche sur les Thugs de l'Inde, les juifs sicarides de Palestine, les exploits de différents assassins tels que Burke et Hare, tout en invitant les assistants à leur porter des toasts. Enfin, la dernière partie du livre s'intéresse au tueur en série John Williams, qui fit régner la terreur à Londres au cours de l'hiver 1811, lors des assassinats perpétrés dans Ratcliff Highway.

  • Poëme en prose, conçu en parti dès 1870, les autres poèmes ont été rédigés d'avril à août 73 après une période de crise dans la vie du poète - l'accident avec son amant Verlaine et le retour à Roche dans la ferme familiale - à partir d'une ébauche commencée plus tôt, et que le poète nommait un « Livre païen » ou « Livre nègre ».

  • Ultimatum

    Fernando Pessoa

    "...n'être à la fin rien d'autre que l'intelligence de tout..." Pessoa, futuriste portuguais, mort en 1937. Pamphlétaire, proche du mouvement dadaïste est à la littérature lusitanienne ce que Breton fut en France, un iconoclaste !

empty