Langue française

  • Gaïa, Aphrodite, Déméter, Athéna, Méduse, Artémis, Cassandre, Thétis, Penthésilée, Circé, Ariane et Antigone... Autant de noms qui résonnent dans nos têtes comme celui de la liberté !À travers la mythologie grecque, découvre douze portraits de déesses et héroïnes qui se battent pour leur indépendance. La vengeance d'Aphrodite mariée de force, l'amour de Thétis pour son fils, la vaillance de Penthésilée la guerrière, le courage d'Ariane face à la tyrannie de son père...Leurs histoires retentissent dans nos vies et dans les combats d'aujourd'hui !

  • « Qu'est-ce qu'une femme ? Une déesse mortelle. Une déesse ? Une femme immortelle. Qui parle ? Le Poète (inutile, autrefois, de préciser « Homère »), dans l'Iliade, notre naissance en littérature.
    Loin d'être la faiblesse des hommes et des dieux, la femme et la déesse sont la force du chant : tout part de la déesse invoquée ; tout remonte à Hélène, la femme désirée, selon le vouloir d'Aphrodite. Elles sont là, reines, mères et filles, soeurs et épouses, amantes ou solitaires. Inséparables des hommes et des dieux. Bien avant que Flaubert soit Emma Bovary, Homère est Andromaque, Hécube, Athéna, Chryséis, toutes ! La guerre de Troie, il fallait, mieux que de la lire, qu'on l'entende d'elles.
    Car l'Iliade n'est pas un livre : elle est femme, donc chant. Doublement. Daniel Mesguich, fils aimé de la Muse française, déploie l'étoffe de notre langue tissée ici pour lui par Emmanuel Lascoux, helléniste rêveur à haute voix de grec ancien, et l'invite à y broder le fil antique. » E.L.

  • Découvrez de nombreux dieux et héros de la mythologie grecque. Plongez dans leurs histoires passionnantes, peuplées de monstres et de créatures fantastiques.Zeus et Héra, Persée et Méduse, Poséidon et son monstre des mers, Jason et la Toison d'or, Héraclès et ses douze travaux, Hadès et les Enfers, Orphée et Eurydice, Thésée et le Minotaure... Richement illustrées, ces aventures épiques vous embarqueront dans un univers légendaire, aux origines du monde.

  • Et si les anciens dieux s'avisaient de reprendre du service au nom de l'Alternance ? Réincarnés de siècle en siècle depuis leur disgrâce en l'an 385, ils mènent en Grèce la vie de simples mortels. Apollon est musicien dans une bouzoukia, Athéna enseigne l'informatique, Poséidon est capitaine de caïque et Déméter tient un commerce de fruits et légumes. Héphaïstos répare des tôles froissées, Artémis est militante écologiste, Zeus, archevêque et Hermès... Hermès T. Théopoulakis vient de rentrer d'Australie où il représentait une marque de calculettes japonaises. Ses tantes, Hestia et Déméter, lui révèlent sa nature divine et le chargent de réunir tous les Olympiens : il est urgent de s'entendre sur les moyens et le calendrier de la reconquête du pouvoir religieux. Nous accompagnons Hermès dans la découverte de son pays natal, dans l'apprentissage de sa divinitude et dans ses amours. Nous sommes témoins de ses facéties, de ses sautes d'humeur, de ses métamorphoses et de quelques prodiges. Nous sommes complices de ses mensonges. Nous pénétrons le secret des dieux. Baroque et malicieux, ce roman d'aventures est aussi un guide, un récit de voyage, une mythologie actualisée, un manuel de conversation et de savoir - vivre, et surtout un portrait de la Grèce et des Grecs à travers l'espace et le temps. On glisse du fantastique au quotidien, du trivial au poétique, sans transition, comme dans la vie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le Président ? Un souverain davantage préoccupé par son image, sa postérité et son bon plaisir que par les difficultés quotidiennes de ses sujets. La statue ? Une Aphrodite, hommage au Désir et à la Sensualité, officiellement destinée à orner les jardins de l'Élysée. « La » commande du septennat. A moins que ce ne soit un prétexte, une opération de diversion. Difficile, en effet, de connaître les véritables desseins d'un homme que poursuit le souvenir d'un amour de jeunesse. Quant à Pierre, le mystérieux narrateur, il occupe au ministère de la Culture un poste qui ne figure pas dans l'organigramme : exécuteur des volontés présidentielles. Tout à la fois roman à clé et conte « moral », La Statue du Président nous propose une incursion iconoclaste dans les coulisses du pouvoir.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Que d'aventures extraordinaires vivent les déesses et les dieux de la mythologie grecque ! Zeus, Athéna, Poséidon, Aphrodite... Ils sont généreux, tempétueux, terrifiants et fascinants. 12 chapitres pour découvrir les secrets des plus célèbres d'entre eux : pour chacun, une fiche d'identité et un récit légendaire magnifiquement illustré pour mêler savoir et merveilleux.

  • Qu'est-ce qui motive les êtres humains à vouloir tout sexualiser ? Ce livre est une réflexion originale sur les profonds besoins des hommes et des femmes qui se camouflent derrière l'hypersexualisation. Il offre des pistes de solu- tions en revisitant la mythologie. L'antidote de la consommation sexuelle se fait par un retour à la déesse de la sensualité.
    Les Grecs disaient qu'ils devaient honorer leurs dieux au risque de se trouver possédés. Or, Aphrodite, déesse de l'amour, de la créativité, et de la beauté, a été écartée de nos vies. Avec son amour inconditionnel et sa séduction, elle est bafouée. Enragée, elle vit dans nos ombres et nous conduit à la vulgarité, à l'obsession sexuelle.
    L'auteure fait une brève analyse de l'histoire de la rencontre amoureuse. Elle recommande de protéger la pudeur et le psychisme des enfants, de prendre soin de la vie imaginative, de conserver son sens critique, de valoriser l'inté- grité et le féminin, en fonction d'une rencontre sacrée et sensée entre deux êtres.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Personne n'avait jamais donné la parole à Hélène. Hélène de Troie, Hélène de Sparte, plutôt. C'est qu'à la frontière du Mythe et de l'Histoire, Hélène était un personnage trop commode pour qu'on ne lui attribue pas, sans qu'elle puisse se défendre, tous les défauts que les hommes prêtent aux femmes : la frivolité, le mensonge, l'insouciance, l'infidélité, l'égoïsme... D'où les légendes des poètes, et une certaine façon de raconter Hélène. L'Hélène de Sophie Chauveau n'est rien de tout ce que l'on dit. Sensuelle, oui (elle nous le montre), et belle comme nulle mortelle ou déesse n'a pu l'être, mais femme de tête, aussi, et tête politique. De la guerre de Troie (qui ne dura pas dix ans mais trois mois et fut un choc de civilisations), elle aurait voulu que naisse une humanité nouvelle, les deux sexes égaux, où n'auraient cours ni la rigueur du matriarcat originel ni la férocité de l'âge de fer masculin qui devait lui succéder et dans lequel les hommes plongèrent avec délices, sous le faux prétexte de l'inconduite de la reine de Sparte. Brillant, talentueux et séduisant comme Hélène, le roman de Sophie Chauveau s'appuie à la fois sur une rêverie inspirée et sur des années de travail. Hélène, la Grèce antique et la naissance d'un monde où nous pataugeons toujours en sortent rajeunis, plus profonds, plus vivants, plus passionnants.

empty