• Une expédition clandestine à la recherche du Temple de Salomon révèle un énigmatique cube de pierre, vieux de trois mille ans.
    À l'intérieur : un secret qui pourrait remettre en cause la véracité de la Bible et déstabiliser des milliards de croyants.
    Une seule solution pour éviter le chaos : mener l'enquête dans le passé. Sur ordre du pape Jean-Paul II, le père Pellegrino Ernetti remonte le chronoviseur, cette extraordinaire machine capable de voir dans le temps, qui aurait été conçue en 1964 et demeure le secret le mieux gardé du Vatican.
    Ce qu'elle va dévoiler emmènera le père Ernetti plus loin encore qu'à l'époque du roi Salomon, jusque dans l'Égypte ancienne, sous le règne de l'éblouissante Néfertiti, qui pourrait bien détenir la clé de l'énigme.

  • La Bible ne fait pas l'éloge du pacifisme, elle nous appelle à devenir des fabricants de la paix. Car sortir de la violence est aussi un combat. Alors que dominent toujours plus les brutalités et les exactions, cette exhortation du frère dominicain Bernard Marliangeas représente un guide sûr pour retrouver le vivre-ensemble. La Bible ne fait pas l'éloge du pacifisme, elle nous appelle à devenir des fabricants de la paix. Car sortir de la violence est aussi un combat.
    Alors que dominent toujours plus les brutalités et les exactions, et qu'aucun progrès n'a le pouvoir de les effacer, comment relever le défi d'être les témoins d'un pardon radical qui fait sortir du cercle infernal de la vengeance ? Comment redécouvrir la réalité de la faute dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation ?
    C'est dans la Bible que Bernard Marliangeas va chercher les réponses à ces questions décisives. Il le fait en exégète, mais aussi en anthropologue, en éthicien, en sociologue. Et par-dessus tout en frère.
    Une exhortation pour renverser la malédiction de la haine.

  • o L'auteure raconte ainsi sa démarche :« Je veux proposer un évangile à la portée des enfants, évangile au sens "bonne nouvelle". Je veux aider les lecteurs à comprendre pourquoi les chrétiens disent que Jésus est le fils de dieu. En ce sens, ils vont trouver dans cette BD plus que "sa vie", qui il est profondément. »Le savoir-faire de la scénariste, rédactrice en chef du magazine FILOTEO, spécialisée dans l'écriture pour les enfants, en fait une BD à la portée des jeunes lecteurs dès 9 ans. Ni complexe, ni simpliste, elle intéressera aussi les adolescents et les adultes.Un gros travail de documentation pour se plonger dans la vie quotidienne en Palestine au temps de Jésus a été fait : textes et images sont donc précis et documentés.L'ensemble a été validé par plusieurs biblistes et historiens.

  • C'est toujours un événement lorsqu'une voix consent à sortir du silence. De sa longue vie de prière, la soeur dominicaine et contemplative Pascale-Dominique nous adresse la plus simple et la plus lumineuse des leçons pour notre vie quotidienne : apprendre à voir Dieu dans le banal, l'ordinaire et l'infime. Sublime. Il est des livres qui auraient pu ne jamais paraître parce que leur auteur n'aurait pas osé penser à les écrire.
    Il est des livres qui sont un jour publiés seulement parce qu'ils ont été sollicités et que leur auteur, par bienveillance, a consenti à les coucher sur le papier.
    Il est des livres qui surgissent du silence et de la prière auxquels ils ont été comme arrachés et qui n'ont d'autre ambition, mais inégalée, de nous faire plonger à notre tour dans l'univers dont ils témoignent. On les reconnaît à leur pouvoir de transfigurer nos vies.
    Le livre que voici est l'une de ces bouteilles d'encre jetées au creux de la mer tempétueuse de nos fausses joies et de nos vraies tristesses qui se change en bouée de salut pour qui s'en saisit.
    Soeur Pascale-Dominique nous éveille à la présence ordinaire de la grâce en attestant combien il suffit de s'ouvrir à la lumière pour devenir lumière.
    Un livre miraculeux de simplicité et de vérité d'une amie de l'invisible qui se découvre familièrement la nôtre.

  • Appuyé sur le réseau des centaines de milliers de personnes qui suivent la prédication dominicaine, voici la série des kits indispensables à une retraite individuelle ou collective. Premier item : comment sortir de la nuit des passions pour la lumière de la Passion ? Par le frère Jean Claude Lavigne. C'est le guide individuel de la méditation spirituelle en six jours, au quotidien, à domicile, spécialement conçu pour vous qui n'avez pas l'opportunité de vous consacrer à une retraite dans un lieu dédié. C'est le manuel pratique composé de douze sessions elles-mêmes découpées selon chaque moment de votre journée, dotées de questionnaires, d'intentions de prières, d'espaces réservés à votre écriture personnelle. C'est la collection unique en son genre qui suit les grands rendez-vous liturgiques ainsi que vos temps de loisirs privilégiés en paraissant quatre fois l'an : après la Pentecôte, avant l'Assomption, lors de l'entrée en Avent et à la veille de la Semaine Sainte. C'est une brochure de vie, aisée d'emploi, facile à consulter, à transporter, à partager. Ce sont les meilleurs prédicateurs rompus à l'exercice qui vous accompagnent dans chaque étape de votre cheminement.
    RE/TRAIT 1 : PASSION(S). Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément : la passion dit un amour inconditionnel pour des personnes ou des objets. Mais le même mot est utilisé pour parler d'une grande souffrance, en particulier la Passion de Jésus sur la Croix. Comment nos passions nous approchent ou nous éloignent-elles de la Passion ? Comment prendre conscience de l'amour fou de Dieu pour l'humanité ? Comment le fait de vivre intensément notre foi s'avère-t-il la clé de notre bonheur ?

  • Il est facile de ne pas aimer Marthe, Marie ayant la " meilleur part ". Pourtant, son destin a été fabuleux après l'Évangile. Théologiens et artistes en ont fait la figure suprême de l'accueil des étrangers. Une plongée littéraire au coeur de l'action et de l'hospitalité. Quel sera le destin Marthe après sa rencontre décisive avec Jésus ? Comment, arrivée de Terre sainte en Provence, la patronne des femmes charitables a-t-elle écrasé la Tarasque, un redoutable dragon qui terrifiait le midi ?
    Récits légendaires, représentations picturales et cultes du Moyen Âge ont cultivé, remodelé et célébré cette aventure évangélique. Mais que dit-elle de la place de la femme dans l'Église ? Y a-t-il une spiritualité au féminin ? Un lien particulier de l'autre sexe au sacré ? Et si ces questions, devenues brûlantes, trouvaient une explication dans l'interprétation de la figure de Marthe ? En décryptant l'Écriture, l'hagiographie et le mythe, Céline Perol rectifie cette réduction et ce stéréotype fatal. Car Marthe est tout d'abord le symbole d'une libre hospitalité dont la franchise et la générosité sont difficilement accessibles aux hommes.
    Un guide pour les femmes engagées qui voient en Marthe le modèle d'une spiritualité accomplie.

  • Pierre est pêcheur. Un jour qu'il est dans sa barque, sur le lac, un homme l'appelle du rivage : c'est Jésus. Pierre quitte tout pour le suivre.
    Avec les onze autres apôtres, il ne sait rien encore de ce qui va lui arriver : Jésus va changer sa vie, et lui, devenir son ami pour toujours. Il deviendra le berger de l'Église et le témoin de Jésus ressuscité.Les grands saints ont consacré leur vie à l'amour de Dieu et des autres. Leur histoire ouvre la grande aventure de la sainteté.Idéal pour les 5-7 ans.

  • Du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, cet album met à la portée des enfants les derniers jours de la vie de Jésus :
    son arrivée triomphale à Jérusalem, sa mort sur la croix et sa résurrection trois jours après.

  • Qu'est-ce que la vérité ? Les philosophes grecs ont fait de ce terme leur maître-mot. L'évangéliste Jean en a fait, lui, la clé de l'Incarnation de Dieu. Comment la vérité ne correspond-elle pas à un système abstrait, mais à une expérience existentielle et spirituelle ? Un livre d'exégèse qui est aussi un livre de vie.
    Qu'est-ce que la vérité ? Cette interrogation, qui hante l'humanité historique, garde tout son mystère. Elle surgit, sincère, ironique ou désabusée, dans la bouche de Ponce Pilate face à Jésus et ouvre ainsi à sa mort et sa résurrection. Or, elle articule également l'entier évangile de Jean ainsi que ses trois épîtres.
    En éminent spécialiste des écrits johanniques, Yves-Marie Blanchard nous fait plonger au plus profond de la révélation du salut. Omniprésent, le vocabulaire de la vérité couvre de l'être même de Dieu (grâce et vérité), tel que révélé en Jésus Christ (chemin, vérité et vie), à l'agir concret des croyants (faire la vérité) dans la médiation du Paraclet (Esprit de vérité). À l'inverse, le mensonge, qu'il soit à l'égard de Dieu, de soi-même ou des autres, représente le mal absolu qui conduit au meurtre du frère, selon l'exemple maudit de Caïn.
    Qu'est-ce que, dès lors, la vérité, sinon le fondement de toute forme de liberté spirituelle, à la fois en parole et en acte ?
    Une magnifique étude exégétique qui, à l'heure du
    fake, se double d'un indispensable message et enseignement des plus contemporains.

  • Comment aborder le plus singulier, le plus mystique et le plus catéchétique des évangiles, celui du " disciple aimé " ? C'est une initiation totale à l'Evangile de Jean que livre ici, en savant aguerri et en pédagogue innovant, Jean-Pierre Lémonon. La première étude exégétique à être interactive!
    Comment aborder le plus singulier, le plus mystique et le plus catéchétique des évangiles, celui du " disciple aimé " ? C'est une initiation totale à l'évangile de Jean que livre ici, en savant aguerri, Jean-Pierre Lémonon. L'historien met en effet toute sa science au service d'une rare pédagogie, entraînant le lecteur à la découverte des extraordinaires richesses du texte johannique. Mieux, il donne à chacun les moyens de construire sa propre interprétation. Chaque passage fait ainsi l'objet d'un triple traitement : un décryptage littéral ; un commentaire herméneutique ; une contextualisation théologique. Aidé par des questionnaires et des notices, le lecteur aborde ainsi, d'une manière incroyablement neuve, le choix des Douze, la montée de Jésus à Jérusalem, le retour à la vie de Lazare, la venue du Paraclet, le message pascal : tout ce qui fait de cet évangile l'un des textes les plus riches et les plus poétiques de la Bible.

  • C'est du silence monastique que l'abbé d'En Calcat tire cette traduction et ce commentaire d'un plus court des évangiles qui porte sur le secret divin. À lire et à relire.
    Pourquoi une nouvelle traduction de l'évangile de Marc ?
    Pourquoi un nouveau commentaire de l'évangile de Marc ?
    Le pari de David-Marc d'Hamonville est de donner à entendre l'oralité parfois brutale, haletante, précipitée, du plus court des témoignages sur Jésus.
    Car l'évangile de Marc est à l'image du choc qu'est la Révélation, un choc qui laissa d'abord ses témoins sidérés, dépassés par l'événement, incapables de le transmettre sinon par la stupeur qu'il inspire.
    Verset par verset, à travers une lectio divina aussi libre qu'attentive aux détails, cherchant à mieux cerner le visage du Christ qui surgit, l'auteur laisse résonner les questions que pose cette énigme.
    Une brillante introduction pour redécouvrir, avec Marc et les premiers disciples, l'inouï de la venue fracassante de Dieu dans le monde.

  • Dans la lignée du succès de Découvrir la Bible en un week-end, cet ouvrage propose un parcours à la fois simple et précis dans les évangiles et les Actes des Apôtres en quelques demi-journées.Sa singularité consiste à mettre en lumière l'originalité de chaque évangile en appréhendant le contexte historique et spirituel dans lequel chaque livre a été écrit. Cet opuscule vous ouvre à l'éclairage particulier que chaque évangéliste a apporté sur la vie de Jésus et les tout débuts de l'Église. Toujours désireux d'être le plus pédagogique possible, il vous propose de nombreux repères historiques, géographiques et lexicaux pour lever les zones d'ombre que vous pourrez rencontrer. En trois séquences, à l'aide de lectures guidées et de commentaires inspirés, vous serez ainsi sensibilisés à une nouvelle manière de lire l'Évangile, enthousiasmante et profonde.

  • Toutes les religions, les cultes et les clergés en ont fait leur première ennemie et le christianisme n'a pas échappé à cette malédiction : la chair serait le mal. Mais tel n'est l'avis de Dieu, prévient le plus iconoclaste et flamboyant spirituel contemporain. C'est en elle, libre et libérée, que se tient le salut. Un " laissez vivre la chair " appelé à faire grand bruit.
    L'aventure de notre propre incarnation, à laquelle nous convoque l'évangile, est un chemin spirituel heureux et libérateur, mais en même temps exigeant et compliqué. Celui qui cherche Dieu erre dans l'obscur de sa chair, gêné par les morales et embarrassé par les religions. Cependant, c'est seulement quand il consent à s'immerger dans sa réalité la plus concrète, triviale et discordante, qu'il se trouve et rejoint Dieu.
    Jean Pierre Brice Olivier interroge nos questions fondamentales -; peur, désir, solitude, péché, foi -; avec le texte biblique, pour tenter d'en éclairer les mystères de l'un comme de l'autre et de l'un avec l'autre. Il récapitule et déchiffre ici cinquante années de sa quête.
    Un texte inouï, bienfaisant et contemporain. Un chant de libération.

  • " Dans ce livre je vais tenter de disserter joyeusement de la mort, tout en sachant que nous y sommes tous condamnés. Autant en être conscient tout de suite plutôt que d'avaler un jour son bulletin de naissance en s'apercevant trop tard que la vie est brève : "Merde, il fallait mourir, je ne m'en étais pas rendu compte !' Jésus est vainqueur de la mort. C'est la puissance du chrétien. Quand la mort frappe, il est beau de savoir que nous allons vers quelqu'un qui s'appelle Dieu. Alors elle n'est plus à craindre car elle sera une merveilleuse rencontre avec celui que nous avons tant prié sur terre, et qui nous aime. À ceux qui contestent la mort, je dis simplement que la plus grande aventure de la vie, c'est l'amour. Un magicien prodigieux que nous, chrétiens, appelons Dieu-Amour, nous a créés, nous a faits pour aimer. Dites donc, ce serait un sacré pourri s'il nous mettait sur terre et qu'ensuite, à notre mort, tout soit terminé... Certains disent que ce sera le plus beau jour de notre vie. Personnellement je le pense. Anticiper ce grand jour, c'est refuser de vivre une vie close sur elle-même, c'est s'ouvrir, pendant notre séjour sur terre, au mystère de l'au-delà. Croyants, nous sommes des vivants appelés à une autre vie. Préparons-nous dès à présent à ce passage vers l'Amour. " G uy Gilbert

  • On reconnaît le chrétien au signe de croix. On méconnaît pourtant son histoire. Et on ne sait plus sa signification. Le suivant à travers les temps et les lieux, ce livre récapitule, explique et illumine la décision originelle et infiniment répétée de l'humanité qui voit dans le Crucifié son sauveur. Un bréviaire de la foi. Voici l'histoire et la signification d'un signe pas comme les autres, vieux de deux millénaires et présent sur les cinq continents. Mais il correspond aussi à une extraordinaire chronique qui est l'aboutissement d'une longue et complexe évolution.
    Qu'en a-t-il été du signe de croix des Apôtres à Vatican II ? Comment la réforme liturgique du Concile renoue-t-elle avec l'Antiquité chrétienne en privilégiant l'approche mystérique ? Comment s'articulent le mémorial de la plongée du baptisé dans le mystère trinitaire lié au mystère de la mort-résurrection de Jésus et la compréhension que la puissance de Dieu Trinité apparaisse en l'impuissance de Jésus crucifié ?
    À l'issue de ce magnifique parcours historique, théologique, sacramentel, spirituel, tout signe de croix ressort bien comme une profession personnelle et incarnée de la foi.

  • Travail, chômage, consommation, décroissance, liens familiaux, vie politique, crise démocratique : et si la doctrine sociale de l'Église apportait des réponses insoupçonnées ? Illustré de cas et de situations concrètes, le traité d'un jeune impertinent préfacé par Adrien Candiard.
    Que faire lorsque aucun candidat à une élection ne nous convient ? Quelle autonomie laisser à ses enfants ? Comment réagir face à des pratiques de mensonge ou de dissimulation ? Qu'est-ce que mourir dans la dignité ? Pourquoi les réunions d'équipe sont-elles parfois inefficaces ? Comment gérer l'argent en couple ? Faut-il accueillir les migrants ? Est-il encore possible d'agir en chrétien dans la société actuelle ?
    À travers un panel d'exemples issus de la vie quotidienne, Thomas Ailleret révèle ici comment la foi chrétienne éclaire d'une même lumière nos engagements en famille, au travail, dans l'économie et dans la société.
    " Le salut en Jésus-Christ ne s'annonce pas aux âmes, mais à des personnes de chair et de sang, menant une vie concrète, concernées par le chômage ou le changement climatique ", rappelle ainsi Adrien Candiard dans sa préface.
    Une précieuse porte d'accès au trésor qu'est la doctrine sociale de l'Église.

  • Vous disposez d'un week-end pour découvrir la Bible. Ou peut-être de plusieurs demi-journées.
    Ce petit guide très simple veut vous permettre d'expérimenter la Bible comme une parole qui éclaire, nourrit, donne du sens.
    En trois séquences, partez à la découverte de six textes clés de l'Ancien et du Nouveau Testament.
    Pédagogique, ce livre offre pour chaque texte des repères historiques et géographiques, des éléments lexicaux et des questions favorisant une lecture active, en plus d'un commentaire détaillé et de nombreux encadrés thématiques.

  • Des définitions du bonheur, il y en a des milliers. Est-ce la joie ? le plaisir ? la sécurité ? la santé ? la richesse ? tout cela à la fois ? Il importe à chacun d'entre nous, en pleine conscience de notre liberté, de trouver notre équation personnelle. Car ce livre n'a pas la prétention de fixer à chacun les règles du bonheur individuel. Il vise plutôt à ouvrir les coeurs à ce qui en constitue les préalables, comme par exemple créer des liens avec les autres, développer les dons d'amitié et damour, accorder la priorité à l'instant, ne pas sinquiéter outre-mesure des catastrophes à venir (il y en aura toujours dans notre imagination), ne pas courir après l'impossible, éviter de trop se regarder le nombril, développer une pensée positive, cultiver l'estime de soi, goûter les joies simples et naturelles de l'existence, apprendre la joie de donner, enrichir nos convictions, notre foi... Dans un monde où les valeurs se remplacent l'une l'autre à un rythme qui ne faiblit pas, où l'on tente de nous persuader que le sésame du bonheur réside dans la consommation, il est indispensable d'écouter des voix comme celle de Guy Gilbert, une voix d'expérience, de tolérance, de bon-sens, d'amour pour les autres. Cette voix nous fait gagner un temps précieux en nous plaçant sur un chemin qu'il nous importe à chacun de parcourir à sa façon pour trouver, vivre et partager son bonheur. Un livre contenant bon nombre de conseils pratiques, fruits d'une longue expérience au service des autres, conseils empreints de beaucoup d'intelligence des situations, de psychologie et de foi. - des récits d'histoires vécues mettant en scène diverses problématiques - des conseils pour faire face à ces situations - des encadrés avec des extraits de textes de sagesse - une bibliographie des meilleurs ouvrages sur la question

  • Au fil de ses quatorze stations rythmées par des lectures de la Parole, des contemplations du Christ, des méditations et des intercessions, ce chemin de croix offre au lecteur de se laisser toucher par Jésus, lui qui se donne totalement par amour.Par les prières qu'il propose, il permet de s'unir à celles de l'Église universelle, et de s'ouvrir aux maux et aux espérances de l'humanité entière, aussi bien seul qu'en paroisse.

  • 40 personnages en quête de sens vont devoir se perdre pour trouver Dieu. Ils sont, comme nous, ordinaires. Aspirant à servir, ils ne savent que se servir. Il leur faudra apprendre la gratuité pour atteindre la délivrance. Un poignant et parlant récit initiatique par le plus outsider des spirituels.
    Tandis que le poète exulte de bonheur devant un plat de raviolis, Elzbieta la dévote s'ennuie dans sa vie trop calculée, Tobias le végane coupe tous les ponts avec sa famille dans une quête éperdue de liberté, Amgad l'étudiant égyptien tombe sous le charme du beau Christophe, et l'infortunée Nathalie pleure d'avoir refusé à son mari une ultime caresse sur son lit d'agonie... Tels sont quelques-uns des quarante personnages en quête de sens dont Jean Druel enchaîne les destinées pour les désenchaîner de leur fatalité. Tous sont ordinaires. Tous, aspirant à aimer, ne savent que s'aimer d'un amour égoïste. Ils vont devoir se croiser, se lier, se perdre pour se trouver, et se déposséder d'eux-mêmes pour rencontrer l'Autre.
    Ils sont comme chacune et chacun d'entre nous. À l'image des petits du pélican qui se nourrissent en dévorant son coeur ensanglanté, ils croient que vivre signifie vampiriser. Il leur faudra apprendre la gratuité pour atteindre la liberté, et devenir des pélicans, qui donnent leur vie sans névrose ni sacrifice, mais joyeusement et comme si de rien n'était.
    Entre attirances, folies, dénis, fous rires et larmes inextinguibles, jouissances de la séduction, de la table ou du lit, voici le plus formidable des récits initiatiques par le plus
    outsider des grands spirituels d'aujourd'hui.

  • " L'humilité est le pilier central du christianisme. Comme on demandait à un saint quelles étaient les trois principales vertus à acquérir, il répondit : "La première, c'est l'humilité ; la seconde, l'humilité, et la troisième, l'humilité.' Le mot humilité vient du latin humus qui signifie la "terre', le "sol'. Il nous renvoie directement à notre condition de créature. L'humilité est la vertu qui nous donne le sentiment de notre faiblesse et de notre insuffisance. Elle nous met en dépendance totale envers le Seigneur et s'oppose à l'orgueil. Quand l'homme se sent mendiant de Dieu, c'est qu'il a atteint l'humilité. " Première des vertus donc, selon Guy Gilbert, l'humilité les conditionne toutes, et c'est ce que montre cet ouvrage vif et complet. Car dans chaque compartiment de la vie quotidienne – travail, famille, couple, amitié, communauté...–, à chaque âge, de l'enfance à la vieillesse, il faut savoir être le serviteur des autres, les écouter, apprendre la discrétion, la pauvreté, la bonté, le pardon, toutes ces valeurs que ne met pas en avant notre société de compétition et de performance. Guy Gilbert montre ici la voie d'un véritable humanisme, et nous incite tous, grands comme petits, à avoir la capacité de nous émerveiller des autres, à nous mettre sur le chemin de la fraternité. À condition de nous accepter tels que nous sommes : humbles et fragiles. - des conseils pour faire face à ces situations - des encadrés avec des extraits de textes de sagesse - une bibliographie des meilleurs ouvrages sur la question

  • Vous disposez de deux heures pour découvrir le Nouveau Testament : ce petit guide vous fournira les repères historiques, géographiques et théologiques pour en apprécier toute la saveur. Au fil des pages, vous trouverez des réponses aux questions primordiales :
    Que sait-on de l'existence de Jésus et des étapes de sa vie ?
    Comment est-on passé de Jésus à l'écriture du Nouveau Testament ?
    Quel rôle l'Ancien Testament joue-t-il pour le Nouveau ?
    Clair et pédagogique, ce livre est complété par des encadrés thématiques, des cartes géographiques et un lexique de soixante entrées.

  • Le dernier tome de la collection Les Messagers de l'Alliance !À peine revenus auprès de leurs parents, Nacklas, Caroline et Frédéric sont appelés dans le passé. À Jérusalem, les Apôtres et leurs amis sont en danger. Ceux qui étaient hostiles à Jésus s'attaquent maintenant à ses disciples. Le plus acharné d'entre eux est un certain Saül, né à Tarse.Cet ultime saut dans le temps réserve bien des surprises à nos trois héros qui vivront les premiers temps de l'Église aux côtés d'un infatigable voyageur.

  • " Après bientôt cinquante années de sacerdoce, on me demande souvent comment j'ai fait pour tenir, face à la violence des situations auxquelles j'ai été confrontées, à la misère, aux destins douloureux de tous ces jeunes perdus qui sont venus vers moi... Je réponds toujours que c'est le Christ qui m'a porté, que c'est à lui que j'ai confié mes difficultés : il ne m'a jamais laissé tomber. Mais alors on m'interroge de nouveau : qui est " mon " Jésus-Christ ? à la fois autant homme que fils de Dieu, il n'est pas une légende, ni un personnage de récit, ni seulement une figure historique : non, Jésus, pour moi, est d'abord un être dont je ressens à chaque instant la présence à mes côtés, un être à qui je m'adresse sans répit, un être que j'aime et à qui j'ai consacré toute ma vie. Dans ce livre, je veux parler du Christ, dire à la fois qui il a été et qui il est. Raconter sa pauvreté extérieure comme sa richesse intérieure ; son pouvoir d'attraction sur les foules mais aussi les sentiments de haine et de calomnie que sa bonté a pu susciter chez ses ennemis ; sa franchise, son refus de l'hypocrisie ; son humilité, lui qui mangeait avec les pécheurs, qui avait pris la dernière place ; sa manière de considérer l'homme toujours au-dessus des lois et des clivages politiques ; ses béatitudes qui ont placé les exclus, les naufragés de la vie au centre de son attention ; son respect de la nature qui en fit le plus grand des écologistes ; la force de son éloquence, de ses paraboles ; son talent de guérisseur qui soignait d'abord le coeur des êtres ; la puissance de sa miséricorde, lui qui pardonnait leurs faiblesses à ceux qui l'entouraient. Je veux aussi parler de ce regard qu'il avait pour tous les hommes, ce regard qui ne m'a jamais quitté, pas un instant, et qui me fait encore aujourd'hui fondre d'amour. " Guy Gilbert

empty