• Comment s'implanter et fidéliser sur le marché de la presbytie? Comment s'imposer sur le marché de la fenêtre PVC? Comment écouler les invendus des restaurants et réduire le gaspillage alimentaire? Comment s'installer sur le marché du crossover en Europe? Comment devenir un facilitateur de développement durable? Comment rentrer sur un marché de niche, celui du luxe d'exception? Comment organiser une opération de sponsoring pour conquérir le marché marocain du golf? Comment échapper à l'effet de mode et pérenniser l'activité? Comment attirer le public vers la philatélie? Comment s'implanter sur le marché français?
    Ces 10 études de cas permettent de mettre en pratique les concepts, savoir-faire et outils du marketing  : pénétration d'un nouveau marché, élaboration de stratégie, sponsoring, fidélisation, stratégie média, etc. 
    Chaque cas propose de manière claire et structurée :
    o la problématique, la synthèse du cas, les objectifs ainsi que les outils mobilisés ;
    o les données importantes sur l'entreprise  et son environnement ;
    o une série de questions  à se poser pour guider sa réflexion ;
    o une analyse détaillée  proposant des recommandations stratégiques.

  • > Présentation du concours et du métierInformations sur le concours et la formationDécouverte du métier (10 questions + entretien de professionnels)Tests pour faire le point> Méthode des épreuves écrites et oralesMéthodologie pas à pas + entraînement guidé  Simulations d'entretien avec le jury> Entraînement aux épreuvesSujets corrigés et commentés + auto-évaluation> Connaissances indispensables pour les épreuvesFiches thématiques sur les sujets potentielsUn cahier de 16 pages regroupant les savoirs indispensablesUn véritable coach pour le candidat : conseils du jury, témoignages de candidats, astuce et "à ne pas faire", auto-évaluation...
    Un ouvrage indispensable pour être sûr de réussir son concours !

  • Nous sommes tous exposés à des risques météorologiques et climatiques pouvant avoir des conséquences plus ou moins importantes sur notre quotidien. De nombreuses organisations, dans lesquelles oeuvrent des professionnels provenant de plusieurs horizons, disposent de moyens pour prévoir et gérer ces risques. Communiquer adéquatement les enjeux aux personnes potentiellement concernées et aux divers acteurs de la gestion de ces situations problématiques est essentiel pour en diminuer les effets nuisibles.

    Le présent ouvrage veut faire comprendre le rôle de la communication dans la gestion du risque. Des praticiens et des chercheurs y partagent leurs expériences et leurs observations et offrent au lecteur, par leurs exemples, réflexions et exercices pratiques, une panoplie d'outils visant à améliorer la communication et la compréhension des phénomènes qui touchent la circulation des messages.

    Ce livre aborde les notions relatives à la communication de risques, la pratique de la communication proprement dite et la communication dans le contexte du numérique et de ses répercussions collectives. Il permettra au lecteur, qu'il soit un professionnel ou un étudiant en gestion de risque ou en communication, de mieux participer à la mise en place de stratégies de communication efficaces et pertinentes pour minimiser les conséquences négatives des crises.

  • S'adressant aux enseignants et aux étudiants de premier et de deuxième cycle universitaire en gestion, en santé et sécurité au travail (SST), en relations industrielles et en droit du travail, ce livre propose une méthode pédagogique basée sur l'étude de 11 cas réels qui traitent de l'interaction entre les problèmes de SST et ceux associés aux ressources humaines.

  • S'adressant aux enseignants et aux étudiants de premier et de deuxième cycle universitaire en gestion, en santé et sécurité au travail (SST), en relations industrielles et en droit du travail, ce livre propose une méthode pédagogique basée sur l'étude de 11 cas réels qui traitent de l'interaction entre les problèmes de SST et ceux associés aux ressources humaines.

  • Le vif débat théorique autour de la traduction littéraire voit dans le genre poétique son meilleur banc d'essai. Si l'oeuvre en prose lance au traducteur des défis substantiels, la traduction du texte poétique doit affronter des questions suprêmes : tissage original entre mètre, syntaxe, rythme et prosodie, conjugaison des « portées » formelle et sémantique. Ce volume entend approfondir la traduction de la poésie tantôt comme labeur et pensée des poètes eux-mêmes, tantôt comme interpellant la fibre poétique des traducteurs. Les textes réunis ici s'organisent en deux sections. La première, « Le poète traducteur : dialogues » réfléchit aux témoignages et pratiques des poètes faisant également oeuvre de traduction, de Mallarmé à Bonnefoy et Quignard, d'Eugenio de Andrade à Gellu Naum, de Giorgio De Chirico à Beppe Fenoglio et Mario Luzi. La seconde section, « Le traducteur poète : apologues », mesure l'exigence de créativité imposée au traducteur face à Baudelaire, Rimbaud, Keats, Fondane, mais aussi à Olive Senior, Cecilia Mereiles, Donata Berra, Attilâ Ilhan. Cette « reconnaissance infinie » (Magritte) de deux approches transitives de la poésie éclaire donc de feux croisés les diverses expériences menées tant par les poètes traducteurs que par les traducteurs poètes.

  • De plus en plus nombreux, les couples à double carrière - c'est-à-dire ces couples où chacun des partenaires occupe un poste à responsabilité - disent bien sûr le succès de la révolution féministe des années soixante. Aujourd'hui, ils nous interrogent plus particulièrement sur leur manière de fonctionner. Sachant l'implication personnelle qu'exige une carrière de cadre, sachant encore ce qu'implique une vie conjugale, reconnaissant enfin ce que demandent une famille et le fait d'élever des enfants, comment ces hommes et ces femmes articulent-ils leurs ambitions professionnelles et leurs désirs personnels?? Comment se distribuent les priorités des uns et des autres?? Quelles concessions sont faites de la part de chacun des sexes?? Sur quelles règles s'établit la vie de famille?? Enquête auprès de couples qui dévoilent les rouages nouveaux mis en place par ce nouveau type sociologique de couple. Étude pionnière, le travail de Sandrine Meyfret s'emploie à comprendre comment les couples à double carrière parviennent à faire coexister les vies intime et professionnelle, la famille et l'entreprise, l'individu avec tout ce que cela suppose d'envie de se réaliser et la cellule conjugale non moins demandeuse d'attentions. Où l'on voit ainsi émerger des solutions nouvelles, une remise en question des rôles attribués au sexe, des discussions plus que des négociations autour du temps consacré à telle ou telle sphère de l'existence, des fonctionnements économiques originaux... Où, somme toute, l'on assiste, au cours de cette analyse instructive, à la confluence des divers courants sociologiques, à une totale reconfiguration du couple.

  • Ce livre s'inscrit dans la même perspective que le précédent du même auteur, Regards sur l'activité en situation de travail publié en 1997, dans cette collection. Il est constitué d'articles de revue parus antérieurement et assortis de commentaires visant à leur apporter des éléments d'actualisation. Ces textes ont été écrits, à l'origine, avec l'objectif de rassembler et d'organiser des connaissances relatives à des problèmes qui se rencontrent souvent dans les analyses et les interventions ergonomiques. Ils peuvent être considérés comme des sortes de repères ou de modules ayant une double fonction : suggérer des questions à l'analyste d'une situation en même temps que lui fournir des éléments de réponse à ces questions. Ils devraient contribuer à enrichir le dialogue entre les connaissances disponibles et la situation de référence, pour une meilleure analyse.
    Cet ouvrage peut intéresser très directement les ergonomes, les étudiants en ergonomie et, plus généralement, tous ceux qui pratiquent des analyses du travail, comme les psychologues et les organisateurs du travail, les concepteurs et les formateurs. Il sera aussi utile à ceux qui ont à traiter des questions relevant des thèmes évoqués (comme la conception et l'usage des documents, les automatismes de l'activité, la régulation, le rôle du contexte, etc.).

  • Introduire et faire adopter des nouveautés est une préoccupation permanente des organismes de recherche et de développement agricole dans les pays du Sud. Pour exprimer cet objectif, le terme d'innovation s'est tardivement substitué à celui de vulgarisation et, dès lors, son usage s'est généralisé dans la recherche ruraliste francophone. Simple question de vocabulaire, ou conception vraiment nouvelle du développement ? Cet ouvrage restitue les réflexions d'un groupe de chercheurs en agronomie et en sciences humaines qui confrontent leurs analyses des dynamiques agraires au paradigme de l'innovation. Les auteurs posent ce concept comme une « entrée » pour mieux comprendre les transformations des agricultures et des sociétés rurales. Le recours à la notion d'innovation permet de préciser des hypothèses dans le domaine des dynamiques agraires. Inversement, ce champ de recherches participe à une clarification du concept d'innovation. Dès lors, des échanges deviennent possibles entre spécialistes de l'innovation et spécialistes des études agraires dans les pays en voie de développement, par exemple autour du constat du caractère " procédural " de la mise en oeuvre des innovations par les différents acteurs concernés. Les auteurs soulignent l'importance d'une démarche historique et qualitative dans l'analyse des dynamiques agraires, de façon à dépasser une interprétation linéaire et déterministe du changement. Les réflexions théoriques s'appuient sur des études de cas qui concernent des domaines ruraux divers et qui relèvent de contextes géographiques variés.

  • La construction d'une « économie de marché » constitue le critère essentiel du processus d'élargissement de l'Europe. Mais qu'entend-on au juste par « marché » ? Peut-on le comprendre autrement que comme un schéma idéal qui transforme les pays candidats en élèves plus ou moins appliqués, mais toujours fautifs ? Et quelle est l'importance du « marché » dans les transformations que traversent les pays de l'Europe de l'Est ? En se fondant sur une enquête de terrain au plus près des pratiques, des représentations et des valeurs des villageois roumains, Sabina Stan montre que la transformation postsocialiste de l'agriculture coopérative ne renoue pas avec son passé « paysan ». Elle s'inscrit dans la continuité des rapports de force qui l'ont structurée durant les dernières décennies du régime socialiste. Au sein de ces rapports de pouvoir, les cadres agricoles occupent une place essentielle, même si l'agriculture coopérative reste soumise aux contraintes du gouvernement, des propriétaires terriens ou de la situation fluctuante de l'agriculture roumaine dans l'économie mondiale. Attentive aux usages sociaux ou familiaux, aux négociations pour le travail ou aux reconfigurations internes au village qu'entraînent les nouvelles mesures de politique nationale, l'auteur établit la nécessité de comprendre de l'intérieur les processus sociaux qui sous-tendent les marchés économiques plutôt que d'appliquer des catégories générales.

  • Cet ouvrage réunit 10 études de cas réalisées sur le terrain qui abordent des sujets clés touchant à l'environnement d'affaires, à l'entreprise ou même à l'entrepreneur : identifier des opportunités d'affaires, réussir son projet d'innovation, réduire les risques de sous-traitance internationale, faire du développement durable, s'appuyer sur le milieu pour réussir son projet d'affaires, etc.

  • Afin d'aider les professionnels de la santé à prendre des décisions éthiques éclairées, cet ouvrage fournit des outils théoriques et pratiques. Réunissant les contributions de plusieurs experts reconnus travaillant dans le système de santé, il est fondé sur l'étude collective d'un cas complexe : doit-on ou non administrer un médicament coûteux pour le traitement d'un cancer au stade avancé ?

empty