• Sur l'île antillaise de Sainte-Catherine se trouve un volcan en activité, au cratère recouvert d'un lac épais et chaud. Mitchell Wilson, un jeune
    expatrié américain, y mène des expériences pour le compte du Ministère de l'Agriculture. Mais voilà que la situation politique se dégrade, entraînant Mitchell au coeur des rivalités sanglantes du gouvernement. C'est aussi le
    moment que choisit la séduisante Johanna, son amour d'autrefois, pour réapparaître dans sa vie et détruire définitivement l'image paradisiaque de l'île. Désormais l'éruption devient inéluctable, car rien ne semble
    pouvoir contenir les forces de la nature ni les tensions humaines.

  • " Les cendres collaient aux visages comme de la terre. Les corps avançaient avec lourdeur sous cette pluie grise. Marika appelait Solal de toutes ses forces, les flocons noirs s'engouffraient dans sa gorge comme des grains dans un sablier. " Quand la poésie de Maylis de Kerangal rencontre l'amour filial et le monde apocalyptique de La route de Cormac McCarthy L'histoire se déroule à Berlin aujourd'hui et se passe en trois jours : " Le jour du retour, le jour du tremblement et le jour sans nom ". Trois jours durant lesquels va se jouer le destin de trois personnages.
    Dans une Europe accablée par une chaleur étouffante, Marika, 38 ans, revient à Berlin avec son fils Solal. Ce voyage en Allemagne replonge la jeune française dans une langue étrangère et un passé douloureux : sept ans plus tôt, à la naissance de Solal, elle a quitté la ville brutalement. Aujourd'hui, elle emmène son enfant rencontrer pour la première fois son père, Thomas, un célèbre dramaturge et metteur en scène allemand. Elle accepte de les laisser seuls tous les deux pour une nuit.
    Le lendemain, alors qu'elle doit les retrouver dans un café, une catastrophe naturelle sans précédent va bouleverser le pays et le destin de cette famille. Dans l'Ouest de l'Allemagne, un vieux volcan s'est réveillé : une éruption d'une intensité terrible laisse échapper une nuée ardente et en quelques heures un nuage de cendres recouvre Berlin de ses flocons noirs. Au même moment, la ville est secouée par un violent tremblement de terre qui coupe la ville en deux. Dans ce décor de fin du monde, Marika part à la recherche de son fils, pris au piège avec son père dans les décombres.
    Quand la poésie de Réparer les vivants de Maylis de Kerangal rencontre l'amour filial et le monde apocalyptique de La route de Cormac McCarthy

  • Es-tu prêt à faire un saut dans le temps ? Enfile ta toge et tes sandales, car une fabuleuse mission t'attend à Pompéi !Sauras-tu te repérer dans cette ville romaine pleine de mystères ? Tes connaissances en histoire seront-elles suffisantes pour te permettre de ne pas te tromper ? Feras-tu les bons choix pour échapper à l'éruption qui menace ?À chaque chapitre, c'est TOI qui prends les décisions !

  • As-tu suffisamment d'assurance pour affronter les fureurs de la Terre ? Enfile ta tenue de volcanologue et prépare-toi : une fabuleuse mission t'attend ! Te sens-tu capable de partir en expédition sur le Piton de la Fournaise, le Mérapi ou encore le Nyiragongo ? Auras-tu assez de sang-froid pour descendre dans le cratère d'un de ces volcans ? Tes connaissances suffiront-elles pour repérer et comprendre les signes annonciateurs d'une éruption ?À chaque chapitre, c'est TOI qui prends les décisions !

  • « Tu me demandes comment c'était... » Hanté par les lettres de Pline sur l'éruption du Vésuve qui détruisit Pompéi, Manhattan Volcano est un récit du 11-Septembre tel que l'a vécu un jeune Français parti à la conquête de la ville de ses rêves et soudain confronté, en même temps qu'au prodige des espaces américains, au brouillard des cendres et de la terreur.
    Errant dans les rues et les ruines de New York, depuis le vif de l'évènement jusqu'à aujourd'hui même, Pierre Demarty tente de raconter l'irracontable et, ce faisant, interroge la valeur de la mémoire, sa véracité, ses méandres, ses impasses.
    Album de choses vues, chronique d'une mythologie intime et de son deuil impossible, ce témoignage, loin de tout requiem, est une ode à la plus volcanique des cités de notre temps.

  • ILS VIVRONT CINQ MOIS ENSEMBLE 
    VINGT-QUATRE HEURES SUR VINGT-QUATRE
    LES UNS AVEC LES AUTRES

    Xavier, Rafa, Daphné, Wilson, Gigi, Yacine, Dydy, Jérém et Claire forment l'équipe d'animation de l'hôtel-club Verona Reyes à Lanzarote. 

    Jeunes, passionnés... Fous, drôles, amoureux... Différences, orages, éruptions... Baisers, toucher... Secrets.

  • Atlantide

    Olivier Merbau

    • Bookelis
    • 28 Septembre 2017

    L'histoire de l'Atlantide aux temps de sa splendeur comme à ceux de sa destruction n'est pas connue, et des cataractes de supputations se sont déversées dans l'abîme sans fond de l'imaginaire collectif. L'ignorance dans laquelle nous sommes de la géographie des temps antiques, notamment ce qui concerne le niveau des mers ou l'activité volcanique, aggrave encore ces lacunes. Cependant, ces dernières années, les moyens techniques modernes de fouilles ou de datation ont apporté des informations plus précises, parfois surprenantes, qui confirment la légende ou causent de nouvelles interrogations. Voici un point d'étape sur cette enquête menée au fond des âges par ce navigateur passionné des mystères du passé qu'est Olivier Merbau.

  • Il y a éruption. Il y a ire ruption. Il y a d'abord eu ruption. C'est plus vaste et dévastant, plus actif, surtout, que rupture. Le magma, c'est les Autres. Ne restent que fumerolle et cinérite. Deux strates. Les champignons éclosent de toutes parts autour du fumeterre qu'est le poète; ils se nourrissent de la putréfaction et des coprolithes. Deux strates. Copro-duction.
    Dans la première partie, l'altérité s'avère troublante tellement elle soulage; le poète et sa poésie se décomposent, se délitent, se délient, se délisent presque. Je. Jet. Sous-je. Sujet. Dans la seconde partie, c'est l'entourage qui se saprolise au gré et au grès du contraste, du cynisme, de la bipolarité; le sujet s'objecte. Un coup d'oeil de mouche, de lucilie, porté vers l'ironie entre l'exégèse et le sens, entre la genèse et l'absurde : sujet altéré ou altérité assujetée ? Mort vécue ou naissance altéricide ?
    «Cinérite», c'est le brasero d'un poète à fleur de peau, en éruption cutanée. Dans toute l'ironie qui assure l'équilibre et le complémentarité. Dans l'inessentielle essence des objets. Dans le volte-face de l'étymologie. Seuls les mots peuvent recomposer...

  • Courtepointe, hamac, planche, rabot, guéridon, carte, atlas, barbacane et sarbacane; fréon, brique, pierre, métal, bois, jute, plastique, vinyle et simili synthétique : les appareils, les usages et les substances se confondent devant et dans la glace d´Éric Charlebois. Le poète atypique aime le vertige, les montres fracassées, les heures de pointe, les piments forts et la cannelle. Il a peur du sang, du silence, de l´heure où les lampadaires sont censés s´allumer et où les ampoules s´exaspèrent. Le miroir mural devant la berceuse électrique n´échappe pas à la douce folie qui imprègne sa poésie.

    J´ai écrit mon testament, accoudé au zinc de l´estaminet, des miroirs de kaléidoscope dans les yeux, le tableau périodique pour clavier et toutes les couleurs du spectre à la brunante grisante.

    Un recueil charnière, une berceuse grinçante pour endormir le mortel en soi et préserver le rapport à l´autre.

  • Les aventures de Nina, Lucille et Clément, les pétillants triplés qui font mouche !La vie suit son cours à Castelroc et petit à petit, les triplés prennent leurs marques entre gammes, entrechats et plaquages ! Mais un mystérieux voleur de bijoux menace la tranquillité du pensionnat... Les triplés viendront-ils à bout de ce mystère ? Une aventure menée tambour battant !Découvrez les nouveaux héros de Nathalie Somers, l'auteur de la série Le Roman des filles !

empty