• Avec leurs formes et leurs couleurs étonnantes, les minéraux attirent l'oeil ! Mais il n'est pas toujours facile de les reconnaître ! Avec ce guide, tu découvriras toutes les particularités des minéraux et tu apprendras même à fabriquer un minéral ! 33 fiches te présentent également les minéraux les plus remarquables, tu pourras ainsi les identifier facilement.

  • PARIS ! En déchiffrant les lettres qui annoncent son entrée dans la capitale, Juliette sent son coeur se gonfler de rêves et d'espérance. Après quinze ans passés dans l'atelier de son père, canut à la Croix-Rousse, la jeune Lyonnaise accède enfin à la vie brillante et tumultueuse de la capitale. Employée à l'Élégance parisienne, Juliette se révèle bientôt meilleure pour créer des robes que pour les vendre...Lancée dans la haute société du Second Empire, au service d'une demoiselle frivole qu'elle entend sublimer par ses modèles, la jeune styliste assiste à la naissance de la Haute-Couture. Mais le monde de la mode a ses règles et ses pièges... Beaucoup de courage et un peu d'audace suffiront-ils à Juliette pour accrocher son nom au firmament des étoiles parisiennes ? À moins que la rencontre extraordinaire d'un jeune journaliste à l'âme noble et romantique ne vienne bouleverser son destin...

  • La Colombie. Un pays vaste comme presque trois fois la France. Un million 200 000 km2 pour 30 millions d'habitants, dont 3 % possèdent 97 % du patrimoine national. Les autres doivent s'accommoder du reste. La moitié d'entre eux vivent en marginaux. Certains se laissent envahir par la terrible fièvre verte des chasseurs d'émeraudes, avec son enfer : Muzo. À Muzo, il y a ceux qui éventrent la montagne légalement pour un salaire mensuel de misère, surveillés sans pitié par les soldats, le doigt crispé sur la gâchette. Des bagnards privilégiés en quelque sorte. Et puis, il y a les autres. 20 000 guaquéros autorisés à tamiser le limon des rios, aux lisières de la mine officielle. Pour une émeraude arrachée au sol, ils sont prêts à tout. Pour une « goutte d'huile » ou une « aile de papillon » ils tueraient leur mère. Cinq assassinats par jour à cent dollars le « contrat ». Muzo est un bagne dont on s'échappe rarement, et seulement si « Dios quiere ». Mais Dieu se fait prier. Sur cette route des émeraudes qui boit plus de sang que d'eau, un seul espoir : celui qui brille dans les yeux de Yanara, la fillette aux yeux verts... Un récit haletant comme un film d'aventures, mais il s'agit ici d'une histoire vraie.


  • LE MONDE DE LA CAMBRIOLE

    La baronne Stréblitz est morte lors d'une soirée qu'elle avait organisée et sa magnifique émeraude montée sur bague a disparu durant l'affolement provoqué par son décès.
    Élisée Flipard, présent lors du dîner, est dénoncé anonymement à la police comme, étant l'assassin et le voleur de la défunte.
    Serge VORGAN, de la police judiciaire, perquisitionne l'appartement du suspect, mais n'y trouve rien. Cependant, son flair le pousse à soupçonner que, derrière cette délation, se cache l'un des pires criminels qu'il a eus à affronter durant sa carrière et que le sieur Flipard est manipulé, à son insu, par le dangereux brigand...

  • Mince et élancé, un monocle à son oeil noir, la moustache frisée sur deux lèvres rouges et souriantes, telle est la description physique du baron STROMBOLI, héros de José MOSELLI.
    S'il partage avec Arsène Lupin son aisance à naviguer dans la haute société pour mieux sélectionner les victimes de ses futurs « emprunts », c'est avant tout du côté de John Strobbins - un autre personnage créé par José MOSELLI, - qu'il faut chercher des similitudes dans les moyens qu'il déploie pour arriver à ses fins.
    Mais là où John Strobbins ne sévissait quasiment qu'aux États-Unis, le baron Cesare STROMBOLI, lui, « travaille » dans le monde entier, ce qui lui vaut son surnom de « Gentilhomme International »...

    Ce recueil contient les titres suivants :
    Le baron Stromboli :
    Comment Cesare Stromboli obtint son titre de « baron » ainsi qu'une forte somme d'argent.

    L'émeraude de Rurik le Rouss :
    Comment le baron Stromboli parvint à s'approprier l'émeraude de Rurik le Rouss, fondateur de la Russie, après avoir prévenu son propriétaire de ses intentions.

  • Branle-bas de combat à Scotland Yard !
    Mister NOBODY, l'insaisissable gentleman cambrioleur n'en finit plus de faire parler de lui.
    Cette fois, c'est le Premier ministre d'un état du Moyen-Orient venu à Londres pour signer un important traité qui en est pour ses frais : sa bague dont l'émeraude enchâssée vaut une fortune lui a été dérobée.
    Scotland Yard promet une récompense de mille livres à qui aidera à l'arrestation de Mister NOBODY.
    Pourtant, celui-ci est innocent du vol pour lequel il est accusé. Et, vexé que sa tête soit mise à prix pour une peccadille, mais aussi choqué qu'un individu se serve de son nom pour commettre ses larcins, l'homme au masque de satin est bien décidé à se venger de la police et de son « remplaçant ».

  • Caché derrière son rocher, le vieil homme aperçut la Cadillac jaune, et mit fin au voyage que M. et Mme Randall avaient commencé au Mexique... À quelques jours d'intervalle, fuyant le désespoir d'un mariage brisé, Jessie Prewitt quitta Monterrey et prit aussi la route du Mexique. Elle se retrouva sur l'itinéraire emprunté par les Randall, où l'inspecteur Menendes, impressionnant et secret, menait le genre d'enquête qu'il détestait le plus au monde. La vie de Jessie Prewitt fut bouleversée dès son arrivée à San Luis, et elle vécut dans une sorte de terreur permanente, en dépit des plaisirs qu'elle aurait pu trouver dans ce petit hôtel pittoresque et confortable, parmi des pensionnaires dont certains étaient fort agréables.

  • « Vous ramassez des pierres de forme bizarre, des cailloux, des fossiles ; vous dites que vous le faites parce que vous en avez envie ; mais moi je sais ce qu'il en est. Dans votre tréfonds, vous devez avoir conscience du pouvoir des pierres et des esprits qu'il y a en elles ; sinon pourquoi les ramasseriez-vous, les caresseriez-vous comme je vous ai vu faire... ? ». Ainsi débute cet ouvrage qui nous invite à un voyage dans le temps et l'espace du monde minéral. Car chacun le pressent avec force aujourd'hui, derrière le visage esthétique de la pierre se cachent des symboles, des enseignements et des possibilités illimitées. Afin de nous ouvrir les portes de cet univers, Arati Brandy a puisé aux sources de multiples traditions, effectuant entre autres des recherches ethnologiques, archéologiques et sociologiques. Elle y a recueilli des récits à caractère initiatique qui nous parlent de la présence, de la force et de l'usage des pierres à travers les âges. Une recherche captivante, originale, émaillée de nombreux exemples.

empty