• À dix-sept ans, Tracy sillonne avec ses chiens de trai?neau les immensite?s enneigées de l'Alaska. Amoureuse de la nature sauvage, elle possède un secret : un don hors norme, hérité de sa mère, qui la relie de façon unique aux animaux, mais peut-être aussi aux humains. Sa vie bascule le jour où un inconnu l'attaque en pleine forêt, puis disparaît. Quand Tracy reprend connaissance, couverte de sang, elle est persuade?e d'avoir tue? son agresseur. Ce lourd secret la hante jour et nuit, et lorsqu'un jeune homme à la recherche de travail frappe à leur porte, Tracy sent émerger en elle quelque chose de sauvage.

  • L'histoire des humains et des animaux : du loup apprivoisé au chat sur le canapé Nouv.

    Un documentaire écrit comme une histoire pour faire découvrir aux plus jeunes comment notre vision des animaux s'est construite au fur et à mesure des siècles et de la découverte du monde. De la préhistoire à aujourd'hui, l'animal est tour à tour source de nourriture, moyen de transport, divinité, exploité mais aussi protégé. Les humains ont parcouru un long chemin pour apprendre à connaître les animaux, à les observer et les défendre, une question devenue centrale dans nos sociétés.
    Une encyclo qui retrace cette aventure pleine d'écailles, de plumes et de poils en 80 pages.

  • « Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l'été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi. » Ainsi commence la réponse - combien tardive - de Bjarni Gíslason de Kolkustadir à sa chère Helga, la seule femme qu'il aima, aussi brièvement qu'ardemment, d'un amour impossible.

    Et c'est tout un monde qui se ravive : entre son élevage de moutons, les pêches solitaires, et sa charge de contrôleur du fourrage, on découvre l'âpre existence qui fut la sienne tout au long d'un monologue saisissant de vigueur. Car Bjarni Gíslason de Kolkustadir est un homme simple, taillé dans la lave, pétri de poésie et d'attention émerveillée à la nature sauvage.

    Ce beau et puissant roman se lit d'une traite, tant on est troublé par l'étrange confession amoureuse d'un éleveur de brebis islandais, d'un homme qui s'est lui-même spolié de l'amour de sa vie. Bergsveinn Birgisson est né en 1971. Titulaire d'un doctorat en littérature médiévale scandinave, il porte la mémoire des histoires que lui racontait son grand-père, lui-même fermier et pêcheur dans le nord-ouest de l'Islande.

    Immense succès dans les pays scandinaves ainsi qu'en Allemagne, La Lettre à Helga est enfin traduit en français.

  • Alto Braco

    Vanessa Bamberger

    Alto Braco, «haut lieu» en occitan, l'ancien nom du plateau de l'Aubrac. Un nom mystérieux et âpre, à l'image des paysages que Brune traverse en venant y enterrer Douce, sa grand-mère. Du berceau familial, un petit village de l'Aveyron battu par les vents, elle ne reconnaît rien. Après la mort de sa mère, elle a grandi à Paris, au-dessus du Catulle, le bistrot tenu par Douce et sa soeur, Granita. Dures à la tâche et fantasques, les deux femmes lui ont transmis le sens de l'humour et l'art d'esquiver le passé. Mais à mesure que Brune découvre ce pays d'élevage, à la fois ancestral et ultra-moderne, la vérité des origines et l'envie d'appartenance affleurent. Vanessa Bamberger signe ici un roman sur le lien à la terre, la transmission et les secrets à l'oeuvre dans nos vies.

  • Fin des animaux sauvages dans les cirques, actions militantes devant des boucheries, remise en cause de l'élevage, vidéos dénonçant la réalité des abattoirs... tout ceci donne du crédit au mouvement «antispéciste».Le mot «spécisme» est entré dans les dictionnaires récemment, mais son usage se répand rapidement pour désigner des discriminations fondées sur l'espèce. Une des conséquences de l'antispécisme est le véganisme.Cet ouvrage percutant permet de comprendre les liens de ce mouvement avec des courants de pensée comme le socialisme, l'anarchisme et le féminisme. Il appréhende son rapport avec l'écologie, les religions et la critique du capitalisme, et finalement aborde la question de la convergence des luttes, mais aussi d'une redéfinition de la place de l'humain sur notre planète.

    Jérôme Segal est un essayiste et historien franco-autrichien, maître de conférences à Sorbonne Université ainsi que chercheur et journaliste à Vienne, en Autriche. Il est l'auteur de Animal Radical. Histoire et sociologie de l'antispécisme, (Lux, 2020), Athée et Juif. Fécondité d'un paradoxe apparent, (Matériologiques, 2016).

  • «Dès l'enfance, on nous peint un portrait consensuel et idyllique de la vie des animaux de ferme, entre autres à travers les livres [...]. On finit par y croire.»
    À partir d'une expérience concrète et anodine, alors qu'elle prépare machinalement un repas, l'autrice se heurte à une contradiction fondamentale: elle, pourtant si empathique, s'apprête à consommer un être doué de sensibilité, qui a souffert toute sa vie pour lui procurer quelques instants de saveur. C'est le point de départ pour elle d'une série de réflexions engageantes sur notre rapport à l'animal, sur les pratiques cruelles des abattoirs, sur notre dissonance cognitive, mais aussi sur les problèmes environnementaux auxquels nous faisons face.
    À travers un argumentaire rafraîchissant qui anticipe toute critique, Comment (et pourquoi) je suis devenue végane s'adresse à toute personne préoccupée par les conséquences de ses choix alimentaires, curieuse d'en comprendre plus précisément les enjeux et soucieuse d'adopter des comportements plus cohérents avec ses valeurs éthiques.

  • Wild idea

    Dan O'Brien

    Dan O'Brien raconte les différentes étapes de sa vie qui l'ont mené à vouloir agir en faveur de la nature, par le biais de la Wild Idea Buffalo Company. Sa compagne, Jill, et Erney, son plus vieil ami, ont été essentiels à l'élaboration de son projet et à l'évolution du ranch de Broken Heart. Leurs routes croiseront celles du cheyenne Rocke Afraid of Hawk, et d'autres Indiens natifs dans leurs efforts pour réintroduire les bisons dans leur ancien milieu naturel. O'Brien, conscient des questions sociales et environnementales, nous laisse découvrir en toile de fond le rôle de son entreprise dans la conservation et la restauration des Grands Plaines américaines.

  • Le premier livre d'André Leroi-Gourhan, publié en 1936, méritait bien une seconde édition. La Civilisation du renne, dédiée à Marcel Mauss, est certes un livre de jeunesse, comme le pointe Lucien Febvre, mais c'est aussi un livre-promesse, un livre-jalon, car l'ambition extrême de l'auteur, alors âgé de 25 ans, le pousse à multiplier les incursions dans un nombre considérable de disciplines (géographie, ethnologie, technologie, préhistoire, orientalisme) qu'il entend coordonner afin d'étudier, en dépit de l'éloignement temporel et du déplacement des milieux climatiques, trois époques d'une même culture du renne en milieu arctique (toundra-taïga) : dans l'Europe du Pléistocène, chez les Eskimos actuels, chez les peuples qui ont domestiqué l'animal.

  • Dans cette grande saga maorie au rythme endiablé, le jeune Simeon se rebelle à ses risques et périls contre l'autoritarisme forcené du patriarche de sa famille élargie. Il nous entraîne dans sa découverte du monde - amour, injustice, compétition, religion et hypocrisie, secrets, liberté - avec un humour décapant qui rend ses combats sur tous les fronts d'autant plus poignants.Dialogues truculents, scènes inoubliables, Witi Ihimaera dépeint avec brio la rivalité shakespearienne entre deux clans maoris et n'oublie aucun ingrédient pour nous convier dans une Nouvelle-Zélande picaresque qui ne pouvait que donner lieu à un film, Mahana, réalisé par Lee Tamahori en 2016.Lauréat du Montana Book Awards.« Un classique néo-zélandais... [...] mais un classique désopilant, à l'énergie formidable, un livre fougueux, irrévérencieux avec des passages hilarants. [...] Une expérience de lecture inoubliable. » Louise O'Brien, Radio New Zealand

    Versatile et prolifique, Witi Ihimaera est le premier romancier maori à être édité. Depuis lors, il a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, écrit sur les arts et la culture de Nouvelle-Zélande et enseigné à l'université d'Auckland.Il a notamment reçu le prix inaugural Star of Oceania de l'université d'Hawaï en 2009 et le Premio Ostana International Award décerné en Italie en 2010.

  • La bouleversante histoire des hommes et des bisons : un plaidoyer écologique

    Les grands troupeaux, garants de l'écosystème des Grandes Plaines, dominaient la prairie jusqu'à leur génocide, à l'époque de Buffalo Bill. Menacés d'extinction à la fin du XIXe siècle, ils n'ont dû leur survie qu'à ceux qui ont préservé leur existence et le fragile équilibre écologique des Grandes Plaines.

    Voix puissante du nature writing et expert de la faune et de la flore, Dan O'Brien gère la Wild Idea Buffalo Company, l'élevage extensif de bisons qu'il a créé en 1997. Il raconte ici l'histoire du bison et le symbolisme, central dans la culture amérindienne, de cette icône des Grandes Plaines. wildideabuffalo.com

  • Non, pas de toboggan, ni de revêtement de sol anti-chute dans cette aire de jeu-là. Mais un tape-cul, oui. Et bien vivant. Car c'est à dos de taureau que ces enfants jouent leur vie. C'est dans l'arène d'un jeu réputé hautement dangereux que Bilger nous plonge : le rodéo. L'auteur suit pas à pas ces enfants de huit ans s'exerçant à la monte de taureau dans un camp d'entraînement au nord du Texas. Des enfants qui, à deux ou trois ans déjà, trottaient sur des moutons. Encouragés dans cette passion par leurs parents, souvent eux-mêmes cavaliers, ils apprennent non la prudence mais le courage. Et tous, enfants et adultes, le savent : les blessures sont nombreuses, voire inévitables. Des parents peuvent même affirmer : "Ce n'est pas : va-t-il être blessé ? Mais : quand ?" Le rêve de ces enfants ? Monter Bodacious, le dieu des arènes. Mieux connu qu'un Tuff Hedeman, pourtant quatre fois champion du monde. Bodacious, c'est le taureau qui a complètement dévisagé cet as du rodéo en 1993. Malgré une chirurgie faciale quasi totale, Hedeman a définitivement perdu l'odorat et le goût. Une fois retiré des arènes, Bodacious est devenu un héros, apparaissant dans des magazines comme GQ ou Penthouse et trônant fièrement sur de multiples produits dérivés. LA star du rodéo, c'est lui, et non ceux qui ont eu la chance, ou la malchance, de le chevaucher. Depuis son avènement, le monde du rodéo sur taureau, éleveurs autant que compétiteurs, court après une véritable manne financière. Plus le taureau est dangereux, plus il coûte et plus un cavalier a de chances de remporter une jolie cagnotte. Or, le nombre de blessures graves devient d'autant plus considérable. Raison pour laquelle il vaut mieux commencer tôt...De sa plume alerte, Bilger plante des personnages au caractère bien trempé, capables de ravir sportifs, amateurs de sensations fortes et autres curieux de ces sports méconnus, qui parlent aussi d'une société et de ses maux.

  • BZZ BZZ BZZ !!! Avoir des ruches dans le jardin, c'est possible ? Bien sûr ! En plus, c'est hyper gratifiant : tout en vous régalant de miel, vous participerez à la préservation de la biodiversité !La pratique de l'apiculture nécessite quelques connaissances de base que vous trouverez dans ce livre, véritable mode d'emploi de l'apiculteur débutant : choix de l'emplacement et des ruches, découverte des abeilles, utilisation de l'enfumoir, ouverture de la ruche, inspection des cadres, récolte du miel, calendrier apicole...
    Vive les abeilles !

  • COT COT COT !!!
    Des poules dans le jardin ? Quelle excellente idée ! C'est du bonheur au quotidien... sans compter les oeufs frais !Pour bien démarrer l'aventure, voici le mode d'emploi de la poule avec toutes les informations indispensables et plein de conseils pour mener à bien ce beau projet : choix des races, poulailler, enclos, alimentation, soins, poussins...
    Vous verrez, les poules, ce sont des bêtes drôles, curieuses et attachantes !

  • Dans cette Histoire de la campagne française, publiée pour la première fois en 1932 et devenue
    aujourd'hui un classique, l'écrivain « paysan » et historien Gaston Roupnel analyse avec lyrisme et
    sensibilité les structures agraires de la France.
    Les générations paysannes qui se sont activées depuis le Néolithique n'ont pas répondu seulement aux nécessités matérielles. Par le travail des champs et le soin aux animaux, elles ont communié avec la Nature, dans une expérience religieuse. Avec un humanisme mystique qui transcende les réalités agraires, Gaston Roupnel explique les liens culturels forgés entre l'homme et la terre et met en lumière les racines d'un attachement pluriséculaire.

  • Joselito, torero charismatique et rebelle, explique à sa fille adolescente tentée par les arguments des anti-corridas, le sentiment et les valeurs profondes qui fondent un art né il y a deux siècles. Sans a priori, il l'alerte sur les conséquences culturelles, écologiques et économiques de son interdiction et oppose aux censeurs la dimension artistique et la valeur universelle de la tauromachie.

  • Une plongée au coeur d'un monde méconnu ou fantasmé : les courses hippiques. Un récit personnel, voyage en France, jalonné d'histoires d'hommes, de femmes et de chevaux, qui révèle bien des symptomes de notre société : opposition Paris-province, terroir et savoir-faire face aux capitaux étrangers, le sport-spectacle, ou encore la question du statut de l'animal... Un cheval qui change une vie, des jockeys au corps brisé, des fortunes englouties... Autant de personnages et d'histoires qui jalonnent cette plongée au coeur d'un monde méconnu ou fantasmé : les courses hippiques.
    Les courses de chevaux en France ont une image contrastée et se vivent différemment selon que l'on fréquente les hippodromes de Paris ou Deauville, Vichy ou Pau, sans parler de tous ceux qui ponctuent le territoire. Elles ne se résument ni à un jeu de hasard ni à une pratique sportive et sont le lieu d'une économie toute particulière, où éleveurs, propriétaires, petits ou grands, entraîneurs, jockeys ou turfistes poursuivent des objectifs différents quoique toujours complémentaires.
    Depuis longtemps, l'auteur nourrit une fascination pour le cheval, et particulièrement les chevaux de course dont il défend la singularité. Il parcourt ainsi les lieux et rencontre les acteurs d'un monde qui cherche un second souffle. La vision des courses contemporaines qu'il développe dans ce récit personnel illustre assez bien le paradoxe français : un pays toujours déchiré entre la conservation de ses traditions et une quête de modernité, la valorisation de terroirs et de savoir-faire à concilier avec les technologies et la communication que le siècle impose. Un mélange de tradition et de modernité dont, peut-être, le cheval, par sa nature, a toujours été l'emblème.

  • Face aux changements de paradigmes (sociétal, écologique), ce livre propose une nouvelle manière d'appréhender notre relation à l'animal : adopter la perspective de l'animal, oser prendre en compte son point de vue grâce à l'éthologie et défendre la cause animale avec une démarche scientifique. Pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.
    Antispécisme, véganisme, statut de l'animal, sauvegarde de la biodiversité et nouvelle extinction de masse... La relation homme-animal vit un profond changement qui révolutionne nos lois, nos traditions alimentaires, nos loisirs, et questionne la place de l'homme dans sa relation au vivant.
    Mais que pensent les dindes de Noël ? Assurément bien plus qu'on se le figure selon l'éthologue Fabienne Delfour, dont le propos éclaire l'essentielle réflexion à mener sur notre relation complexe à l'animal. La science a déjà montré que les animaux font l'expérience du monde de manière subjective, qu'ils ressentent une vaste palette d'émotions, qu'ils sont sujets à la joie, à la peur, au stress, à la douleur, qu'ils sont capables d'empathie et de solidarité ou, au contraire, de duperie pour servir leurs intérêts. En se faisant la porte-parole de l'éthologie constructiviste, discipline qui étudie le comportement des animaux considérés comme des sujets et non des individus, l'auteure propose d'aller plus loin, d'ôter nos lunettes de bipède anthropocentré pour s'intéresser à l'animal à la première personne et défendre son point de vue. S'appuyant sur l'observation de nos compagnons domestiques, des animaux sauvages et de ceux des parcs zoologiques, l'auteure nous propose de réinventer notre rapport à l'animal, de tisser de nouveaux liens avec eux et de trouver les moyens de leur protection et de leur préservation, de manière individuelle et au-delà des postures militantes, afin de bâtir un monde respectueux du vivant et soucieux du partage des ressources et de l'espace.
    Oser se mettre à la place de l'animal pour bâtir une nouvelle solidarité du vivant.

  • Cet ouvrage donne toutes les informations nécessaires à l'apiculteur débutant pour construire facilement son rucher : ce qu'il faut savoir sur l'abeille et le fonctionnement de la colonie et, geste par geste, photo après photo, toutes les techniques apicoles de base (de l'installation du rucher à la visite d'automne, en passant par la récolte et l'extraction du miel...).

  • "Les chiens. Nos chiens. Nos compagnons de chaque instant. Nous avions appris à les connaître, à les aimer. Ils dépendaient de nous comme nous dépendions d'eux."
    Ayant vécu "comme un Eskimo parmi les Eskimos", Paul-Émile Victor fut l'un des derniers à utiliser des chiens de traîneaux en matière d'exploration polaire et à connaître l'organisation des teams.
    Récits d'exploration, légendes des pôles, anecdotes personnelles, Paul-Émile Victor nous livre dans cet ouvrage un passionnant récit d'aventure rédigé sous le signe de l'exploit, de la soif de découverte, mais aussi de l'émotion et de l'humour. Chiens arctiques extraordinaires, héros polaires au même titre que les plus grands explorateurs - qui réussirent souvent grâce à eux, mais dont ils partagèrent parfois la mort... Sur des milliers de kilomètres, ces chiens hors du commun furent pendant des années les "compagnons du risque" de Paul-Émile Victor.
    De nombreuses annexes, sur les types de chiens, leur élevage ou le matériel approprié, apportent au lecteur des informations techniques indispensables.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage.

    Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • "Le grand maître de la tauromachie à cheval livre sa philosophie de vie, les secrets de son parcours et de son art.  

    Né dans la première moitié du siècle dernier en Andalousie, celui qu'on appelle en signe de respect Don Àngel Peralta a donné ses fondements à la tauromachie à cheval moderne.  

    Mêlant témoignages, fictions, poésies, techniques de dressage, explications sur l'élevage de chevaux et de taureaux de combat et réflexions sur la corrida, il dresse ici le bilan d'une immense carrière et, plus encore, fait le récit d'une passion et d'une vie"

  • Dans cette petite imagerie, découvre tous les animaux de la ferme, comme la poule, le cheval, ou la vache, au travers de merveilleuses illustrations !
    Cette collection est une reprise des Imageries adaptés aux plus petits. Chaque sujet est traité en 9 doubles pages avec des dessins précis et des textes courts, riches en informations.

  • Horse lover

    Alan Day

    "Un classique pour tous les amoureux de la nature et des chevaux.
    Une magnifique histoire américaine, leçon exemplaire d'écologie et de sagesse."


  • En Suisse, le nombre d'agriculteurs fournissant le lait s'est effondré sous la pression des marchés internationaux. Leur survie pose un problème crucial en termes de politique fédérale. Que deviennent aujourd'hui les éleveurs qui ont en charge l'é

empty