• Fissuré

    Odéric Delachenal

    Odéric Delachenal a vécu en Haïti de 2008 à 2010. Il travaille pour la délégation catholique pour la coopération. Le 12 janvier 2010, à 16:53:10, il vit le grand séisme de Port-au-Prince. Cet après-midi-là, la capitale s'effondre avec lui. Alors, sans relâche, le jeune éducateur erre dans des décombres de fin du monde. Protéger, rassembler les enfants épars pour les mettre à l'abri. Courir la ville écrasée, en quête des siens. Soigner, secourir, fouiller les gravats, tirer des bâches sur les parkings-dortoirs. Il arpente la ville exsangue, à la recherche de ses amis, des enfants qu'il est « censé » protéger. Comment se détacher du pire quand, atteint au coeur, on est désemparé ? Comment continuer lorsqu'on rentre en France, « ce pays en paix », et qu'on s'immerge dans l'absurdité d'un travail social où on doit « trier » les enfants migrants auprès de la Protection de l'enfance ?
    L'auteur examine ici, avec une sincérité déchirante, les contradictions et les cicatrices de ceux qui rêvent d'aider, de changer le monde, et qui se rendent compte qu'ils sont à peine des minuscules pansements, hantés par la brutalité de leur insignifiance, de ce qu'ils ont vu et de ce qu'ils côtoient au quotidien. Comment refuser à ceux qui se noient quand ce sont les villes entières qui s'abîment... ? Dix ans après son expérience à Haïti, l'auteur lit Dany Laferrière et comprend qu'il y a des gens comme des maisons « qui sont profondément fissurés à l'intérieur et qui ne le savent pas encore... [ceux-ci] sont les plus inquiétants, le corps va continuer un moment, avant de tomber en morceaux un beau jour. Brutalement. Sans un cri ».
    Odéric Delachanel décide donc de témoigner, de mettre son cataclysme en mots avec une force narrative magistrale, de montrer l'envers du décor du costume du bon Samaritain, au nom des vivants comme des morts, au nom de ses amis haïtiens qui versaient tous les matins une goutte de café à terre pour tous ceux qui étaient partis.

  • En 1907, Maria Montessori, l'une des premières femmes médecins d'Italie, ouvre une école d'un nouveau genre au service d'une vision inédite de l'enfant, envisagé comme une personne libre et épanouie, qui apprend spontanément. Sa méthode ? Une pédagogie qui respecte ce qu'est l'enfant, les étapes de son développement, ses exigences, ses besoins. Ce projet d'une éducation nouvelle, qui s'inscrit dans la promotion de la paix universelle et du progrès, repose sur trois piliers : une posture particulière de l'éducateur, un environnement préparé et un matériel pédagogique spécifique. Mais bien plus qu'une méthode, la pédagogie Montessori est un état d'esprit, qui ne se limite pas à une tranche d'âge ni à l'école, et dont les principes sont maintenant confirmés par des recherches en neurosciences et en psychologie du développement.

  • Berg et Beck

    Robert Bober

    Berg a vingt ans. Beck en a onze. Un jour pourtant ils avaient le même âge. Ils habitaient la même rue, allaient dans la même école. Le matin du 8 juin 1942, ils se sont attendus pour y arriver ensemble. Une étoile jaune était cousue sur le côté gauche de leur poitrine. Quelques semaines plus tard, Beck fut arrêté avec ses parents.
    Parce qu'on ne parla plus de lui, Beck ne manqua à personne. Et on oublia sa voix et son visage.
    En 1952, Berg devient éducateur dans une maison d'enfants de déportés 'avec la tâche insurmontable de leur apporter une consolation' et où pourtant parce qu'il y a le jazz et les Marx Brothers, la bicyclette et les cerfs-volants, il y aura aussi des instants de joie, des moments de vie volés. Et c'est dans ce lieu que Berg retraverse toutes ces années qui l'ont séparé de Beck. De Beck trop tôt, trop vite en allé. Il lui écrit alors des lettres qui, bien sûr, ne sont pas faites pour être lues, mais pour 'garder intacts nos onze ans puisque c'est l'âge que tu as gardé' et 'que ce n'est pas parce que tu ne répondras pas que l'histoire va devoir se passer de toi'.

  • "Jeune prêtre, Jean-Paul II avait longuement réfléchi et médité sur l'amour humain, le mariage et la famille, profitant de ses entretiens avec les jeunes pour approfondir ces questions essentielles. Une fois élu au siège de saint Pierre, ce ministère sacerdotal auprès des jeunes a pris une dimension universelle."Quinze ans après la mort du saint pape, le cardinal Sarah démontre dans les trois textes réunis ici, avec toute la vigueur qui le caractérise, que Jean-Paul II avait anticipé avec une clairvoyance étonnante les attaques dont la famille ferait l'objet. Sa pensée devient ainsi une ressource de premier plan pour ceux qui cherchent la Vérité en ces temps troublés par le relativisme.

  • Votre enfant comprend tout et très vite ? Il vous semble particulièrement éveillé pour son âge? Précis, concret et outillé, ce guide commence par définir la précocité en indiquant comment la reconnaître. Il s'intéresse ensuite à la question délicate de l'enfant précoce à l'école : quelles sont ses difficultés ? À qui faire appel ? Que peut-on mettre en place? Enfin, il vous donne des pistes pour aider votre enfant à renforcer son estime de soi, gérer son stress, reconnaître et exprimer ses émotions, faire ses devoirs...
    Un questionnaire de dépistage et une liste des dispositifs d'aide complètent l'ouvrage pour lutter contre le harcèlement scolaire le cas échéant.

    Cette nouvelle édition est enrichie d'un cahier d'exercices, pour vous permettre d'accompagner au quotidien le développement de votre enfant.

    Des définitions claires - Des solutions adaptées - Des exercices pratiques

  • Droits et responsabilités des enseignants et acteurs de l'éducation Nouv.

    Cet ouvrage s'adresse aux enseignants, à tous les enseignants !
    Il concerne aussi tous les acteurs de l'éducation, en établissements privés ou publics, de la maternelle à l'université : parents, intervenants, collectivités locales.
    Accident, maladie, intimidation, harcèlement, agression... De multiples règles encadrent leurs responsabilités et leurs moyens de défense.
    Mais toutes ces règles, issues de textes multiples et disséminés, sont difficilement accessibles pour un enseignant ou un agent se trouvant démuni face à une situation épineuse.
    Cet ouvrage, pratique et complet, recense les régimes de responsabilité, de défense contre les atteintes, d'obligation de protection de l'administration et de réparation des dommages subis en service.
    Menaces, dénonciations, injures, violences... Quelles que soient vos missions dans le cadre de l'éducation, découvrez les recours adaptés à chacune des situations que vous pourriez rencontrer.

  • Comment faire pour que mon enfant aille bien ?
    Face au stress scolaire, aux comportements inadaptés et à l'hypersensibilité, comment agir au quotidien pour favoriser son bien-être ?
    Sous forme de petites histoires vécues, l'auteur illustre les principales difficultés auxquelles les enfants et leurs parents peuvent être confrontés.
    À travers ces exemples simples et efficaces, elle met en lumière la manière d'écouter, de comprendre et de stimuler les enfants et les adolescents dans toutes les situations de la vie quotidienne.
    Parents, professeurs, éducateurs, professionnels de la santé... cet ouvrage vous propose des clés pour donner aux plus jeunes la possibilité de croire en eux, d'oser et de rire !

  • Les sciences de l'éducation ont fait leur entrée officielle dans l'Université française en octobre 1967. Les cursus, en ce domaine nouveau, conduisent jusqu'au doctorat. Cet ouvrage ambitionne d'étudier ces « sciences » nouvelles, afin de mieux cerner les disciplines qu'elles regroupent, le genre de recherche auquel elles conduisent ainsi que l'objectif qu'elles se proposent.
    En quoi les sciences de l'éducation ont-elles modifié la tâche et la formation de l'éducateur ? Dans quelles mesures sont-elles appelées à jouer un rôle politique de plus en plus marquant dans la société de demain ?


  • Préface d'Illios Kotsou et Caroline Lesire.

    Les enfants et les adolescents d'aujourd'hui se sentent souvent perdus dans une société où le paraître et l'avoir sont fondamentaux, et où ils ont le sentiment de ne pas être rencontrés dans leurs besoins profonds et véritables.
    Tant à l'école que dans le quotidien familial, il est urgent de développer une véritable écoute et d'accueillir leurs émotions et leurs idéaux. En tant que parents ou éducateurs, aidons-les à vivre reliés, à l'intérieur d'eux-mêmes, mais aussi à l'Univers !
    Cet ouvrage présente un chemin de vie, une façon nouvelle d'accompagner et de former les enfants et les ados, adultes de demain, pour qu'ils apprennent à devenir eux-mêmes et à se sentir appartenir au grand Tout.
    À travers des conseils, des activités (méditation, yoga, biodanza®, arts martiaux...), mais aussi de nombreux témoignages, l'auteure nous donne les clés pour éveiller les enfants à leur spiritualité, leur permettre de grandir et de s'épanouir, pour ré-enchanter le monde !

  • Cette collection cible les candidats/stagiaires de tous les métiers du sport qui veulent acquérir les connaissances de base nécessaires aux examens de cette filière sportive : STAPS, brevets professionnels Jeunesse et Sports, filière territoriale (ETAPS/CTAPS), diplômes des fédérations... Et au-delà, elle s'adresse à tous les entraîneurs en activité qui souhaitent réactualiser leurs connaissances dans le domaine de l'entraînement (préparation physique, programmation et planification des qualités physiques).
    Précision sur la version numérique :
    L'Epub proposé est au format fixed layout, c est-à-dire qu'il conserve la mise en page originale du livre papier pour assurer la meilleure cohérence entre les textes et les tableaux et schémas. Il est possible de zoomer sur la page, mais pas de recomposer celle-ci en changeant la taille des caractères.

  • Avec plus de 70 000 exemplaires vendus, cette collection de référence est devenue un support pédagogique incontournable pour tous les étudiants préparant un diplôme d'éducateur sportif. La rentrée universitaire qui s'annonce et les récentes modifications du cadre administratif sont l'occasion d'actualiser chacun des trois tomes en y apportant toutes les nouvelles études et évolutions qu'a connues le milieu sportif. « La collection incontournable du marché entièrement revue et mise à jour ! » Cette collection cible les candidats/stagiaires de tous les métiers du sport qui veulent acquérir les connaissances de base nécessaires aux examens de cette filière sportive : STAPS, brevets professionnels Jeunesse et Sports, filière territoriale (ETAPS/CTAPS), diplômes des fédérations... Et au-delà, elle s'adresse à tous les entraîneurs en activité qui souhaitent réactualiser leurs connaissances dans le domaine de l'entraînement (préparation physique, programmation et planification des qualités physiques).

  • Avec plus de 70 000 exemplaires vendus, cette collection de référence est devenue un support pédagogique incontournable pour tous les étudiants préparant un diplôme d'éducateur sportif. La rentrée universitaire qui s'annonce et les récentes modifications du cadre administratif sont l'occasion d'actualiser chacun des trois tomes en y apportant toutes les nouvelles études et évolutions qu'a connues le milieu sportif. « La collection incontournable du marché entièrement revue et mise à jour ! » Cette collection cible les candidats/stagiaires de tous les métiers du sport qui veulent acquérir les connaissances de base nécessaires aux examens de cette filière sportive : STAPS, brevets professionnels Jeunesse et Sports, filière territoriale (ETAPS/CTAPS), diplômes des fédérations... Et au-delà, elle s'adresse à tous les entraîneurs en activité qui souhaitent réactualiser leurs connaissances dans le domaine de l'entraînement (préparation physique, programmation et planification des qualités physiques).

  • De l'autre côté du lac Nouv.

    En temps normal, La Colline est un quartier tranquille. En temps normal, Hermann mène une vie rassurante aux côtés de sa femme et de Sam, leur fille de 16 ans.

    Mais leur villa, surplombant le lac, n'est plus le refuge qu'il était : des coups de feu retentissent, des adolescents disparaissent, des orages menacent. Et même au Pavillon, le foyer pour mineurs où Hermann travaille, la tension a atteint un niveau alarmant.
    C'est un début d'été chargé de mauvaises ondes et d'événements inexplicables, telle l'apparition soudaine de cette maison sur l'autre rive, une maison en tous points identique à la leur.
    Hermann décide de réagir, de protéger sa famille, de chercher un moyen de la mettre en sûreté. Une obsession irrépressible, aveugle et sans limite qui le conduira loin, au-delà de ce qu'il croyait possible.
    Au bord de la raison et du monde réel. De l'autre côté du lac.
    Xavier Lapeyroux a 47 ans. Son premier roman Quand Parkinson est funambule a été publié chez Gallimard, collection l'Arpenteur. Un deuxième roman Marathon est sorti en janvier 2015 aux éditions Fayard. Des nouvelles et des poèmes sont parus dans les revues Brèves, Décapage, TINA, Verso, Borborygmes, Patchwork. Il collabore au Monde Diplomatique, rubrique « Littératures du monde ».

  • La mort suspecte du curé Charles-Eugène Aubert dans l'hôpital où elle est infirmière va contraindre Rosalie Lambert à se confronter à des souvenirs qu'elle avait jusque-là enfouis. C'est plus de vingt-cinq ans plus tôt, dans le dispensaire où elle exerçait, qu'elle avait fait la connaissance de ce curé si charismatique. Le soupçonnant d'avoir commis des actes allant à l'encontre de son devoir, elle avait dû s'enfuir, laissant derrière elle son grand amour. Alors que ses souvenirs reviennent la tourmenter et se mêler au présent, elle va devoir convaincre les jurés qu'elle n'est pas coupable du terrible crime dont on l'accuse...

  • Wild song

    Janis Mackay

    « Voilà, je ne suis pas un bon dormeur. Et ça empire. J'ai peur de m'endormir, peur que les vagues déferlent sur moi, que le lit se change en bateau [...] »Niilo a treize ans. La nuit, il fait des cauchemars qui le hantent sans fin, le jour, il est violent. Ses parents, qui ne savent plus comment lui parler, décident de l'envoyer à l'École Sauvage : une école spéciale, sur une île. Mais l'île suffira-t-elle à changer Niilo ? Et quelle blessure se cache derrière ses peurs ?Un roman fort, percutant qui ne laissera aucun lecteur indifférent.


  • Chaque enfant porte en lui une joie immense. Mais en grandissant, cette formidable ressource intérieure qui permet d'affronter la vie s'amenuise si elle n'est pas préservée. Antonella Verdiani nous donne les clés pour que nous puissions renouer av

  • Qu'est-ce qui se pense et qui se fait au sein de la crèche ? Comprendre pour agir constitue un défi pour la reconnaissance de ce qui se joue, tout au long de la journée, auprès des tout-petits. L'accueil de la petite enfance se doit de mobiliser des ressources pédagogiques qu'il ne s'agit pas d'ânonner et de marteler, mais d'expliquer avec volonté de précision et avec force de conviction. Les auteurs donnent à voir comment construire dans la durée, et par un agir réflexif systématiquement mis en oeuvre, un socle de pratiques éducatives, qui concrétise ce qui est dû à l'enfant et à ses parents bien mieux que l'idéal affiché dans des projets éducatifs du « devoir être ou devoir faire ».

  • Sous les luxuriants tropiques, Raoul Maubusson, fils de colons français, raconte son histoire : « Je suis né tout en rondeur le 13 décembre 1927 à Fort-de-France... » Déchirements de l'enfance et histoire d'amour fou, Raoul Maubusson vit avec Sylvie Roy-Ledoux une vie de désirs et de tourments. Tout les sépare, tant la peau que l'origine. Entre ces deux mondes, qui se rencontrent par hasard, monte un chant d'espérances avortées, une cantilène vorace, une incantation hallucinée dans la nuit des humains. Les chants incomplets est une fable puissante, soutenue par une écriture fluide et riche, qui n'est pas sans rappeler les grands maîtres de la littérature caribéenne.

  • « Au revoir, les enfants. » Ces paroles, immortalisées par le ­ film de Louis Malle, sont les dernières que le père Jacques, directeur du Petit Collège d'Avon, adressa à ses élèves. Arrêté par la Gestapo le 15 janvier 1944 pour actes de résistance, il est déporté à Mauthausen. « Juste parmi les Nations », son procès de béati­fication est en cours. Lucien Bunel entre au petit séminaire de Rouen à l'âge de douze ans. Ordonné prêtre en 1925, il intègre l'ordre des Carmes à Lille six ans plus tard, où il devient le père Jacques de Jésus. Épris d'absolu et de vérité, pédagogue et éducateur hors pair, il fonde et dirige à partir de 1934 le Petit Collège d'Avon, près de Fontainebleau. Pendant l'Occupation, membre d'un réseau de résistance, il cache de nombreux proscrits, dont des enfants juifs, avant d'être déporté au camp de Mauthausen, et de mourir d'épuisement peu de temps après sa libération. « L'enfant est devenu prêtre, le prêtre s'est fait carme et le carme s'est transformé en résistant. » En le suivant dans son milieu familial, puis au séminaire et dans ses premiers apostolats, de l'ambiance feutrée du couvent à l'horreur des prisons et des camps, Alexis Neviaski, avec beaucoup de finesse et de compréhension, fait revivre cette grande figure religieuse et de la Résistance. Le père Jacques est celui que le poète Jean Cayrol, l'un de ses compagnons d'infortune à Mauthausen, célébra par ces vers : « Père Jacques, tu es le feu qui va nous éclairer le visage encore obscur de Dieu. » Une leçon d'humanité, de courage et d'espoir.

  • Éduquer sans exclure Né du sentiment d'urgence qu'il faut au plus vite nous «

  • Dans ce roman « L'enfant du pavillon 8 », Nawaël Géhin raconte l'histoire d'une petite fille malmenée par sa mère. L'auteur a tenu à mettre en lumière la vie plus que sombre de cette enfant au moyen d'une écriture sans fioriture ni arrangements. Nawaël Géhin éclaire la trajectoire sans concession. Le réalisme de la narration guide nos coeurs sur ces chemins abrupts de l'enfance maltraitée et de ses ravages. Et même s'il n'est question que de souffrance, le courage, la force, et la grande maturité dont fait preuve la petite n'appellent ni au jugement, ni aux lamentations, ni à l'apitoiement. Le talent de ce nouvel auteur est ce naturel, désarmant, avec lequel elle retrace les faits. Ses personnages sans fard sont mis à nu crûment non pour les rudoyer mais la volonté de Nawaël est de ne pas mentir, se mentir, nous mentir. Le lecteur est conquis et très ému malgré cette incitation à ne pas l'être qui résonne comme un cri ... « Deux éducateurs arrivaient à l'accueil, l'un venait chercher Jérôme qui devait rejoindre son pavillon et le second venait pour Océane qui devait également rejoindre le sien. Les pavillons étaient divisés par âge, de bébé jusqu'à la majorité et plus. Alain leur avait dit de prendre ce dur moment comme une expérience, « imaginez que vous êtes en colonie entourés d'amis » leur avait-il dit. En colonie ! Bien que l'idée parût une noble intention de sa part, comment auraient-ils pu imaginer qu'ils allaient être « entourés d'amis », dans un endroit où ils ne connaîtraient absolument personne. »

  • Cet ouvrage permet de mieux cerner les compétences nécessaires à une approche éducative globale auprès des bébés. On y traite des besoins physio­logiques (alimentation, sommeil, hygiène), socioaffectifs (personnalité, socialisation) et intellectuels (développement cognitif et du langage), ainsi que de l'aménagement de l'espace et du choix des objets de jeu.

  • C'est l'histoire d'un petit garçon. Un tout petit garçon de sept ans, un peu solitaire depuis que ses parents ont mystérieusement disparu. Il vit seul chez sa grand-mère et tout va bien. Sauf que... la grand-mère a la mauvaise idée, un jour de marché, de faire un stupide AVC et d'être emmené - sans plus de façon - vers une maison de retraite. Pris en charge par la gendarmerie, l'enfant se retrouve orienté vers un foyer. Il n'a que sept ans et va découvrir avec stupéfaction la vie collective avec sa promiscuité, sa brutalité, l'indifférence ou les gestes imbéciles des uns et des autres. Grâce à un éducateur un peu plus attentif que les autres, mais aussi avec l'appui de quelques bons copains, l'enfant va faire face et s'adapter. Malgré toutes ces difficultés ce petit garçon va continuer de grandir. La fin de l'histoire, un peu « conte de fées » vous surprendra.

    Plus de 40 ans passés dans le milieu médico-social donnent à Régis Granier, éducateur spécialisé, le droit et les éléments pour décrire la vie quotidienne des foyers. « J'aime mon métier et je pratique avec plaisir, je sais qu'en disant cela je deviens suspect. Pourtant c'est absolument vrai : le métier d'éducateur spécialisé et souvent passionnant ! » Ce modeste ouvrage est là pour témoigner quelques gestes simples, pratiqués avec spontanéité et sincérité, peuvent donner un petit enfant l'envie de continuer à grandir malgré la rudesse de l'existence.

  • Ce livre original et divertissant, c'est d'abord l'histoire d'un petit chien devenu journaliste... En fait, c'est plutôt celle d'une petite fille, Mélissa Viau, qui avait beaucoup d'imagination et qui depuis toujours faisait parler les animaux. C'est ainsi qu'un jour, elle devint grande et décida de donner une voix à Picotte, un jack russel terrier femelle. Rêvant de sauver le monde animal, les deux complices forment un duo attachant et inspirant. Depuis maintenant plus d'une décennie, les lecteurs du journal Progrès-Dimanche font appel à elles quand ils veulent dénoncer une situation, se confier ou tout simplement présenter ces animaux qu'ils aiment tant, car il est reconnu que ces derniers peuvent être à la fois amis, sauveurs, guérisseurs et proches aidants.

empty