Saga Egmont

  • Croc-Blanc

    Jack London

    Dès sa naissance, Croc-Blanc apprend les lois de sa meute : manger ou être mangé. Dans sa lutte pour la survie, le chien-loup est confronté à la violence du monde des hommes... L'homme est-il si différent des autres animaux ?

    Racontée du point de vue de l'animal, cette histoire nous fait penser au côté sauvage de l'homme et à sa relation avec la nature. Ce roman a été adapté plusieurs fois au cinéma, notamment dans le film d'animation homonyme réalisé par Alexandre Espigares en 2018 et le film américain réalisé en 1991 par Randal Kleiser avec Ethan Hawke.



    Jack London (1876-1916), écrivain américain, naquît en tant que John Griffith Chaney. Depuis très jeune, il fait de nombreux métiers tels que balayeur, menuisier et agriculteur, ce que lui fait rêver de liberté et d'aventures. À l'âge de 17 ans, il embarque comme matelot dans un voyage qui le mène au large du Japon et lui inspire son premier récit. De retour en Amérique, il ne trouve pas de travail fixe et se fait enfermer pour vagabondage. Plus tard, sa participation à la ruée vers l'or du Klondike, son tour du monde inachevé et ses autres expériences personnelles continuent à alimenter son inspiration. Il acquiert richesse et célébrité avec ses oeuvres littéraires avant de mourir à l'âge de 40 ans. Son célèbre roman « L'Appel de la forêt » a été adapté au cinéma en 2020 dans le film de Chris Sanders avec Harrison Ford et Omar Sy.

  • «Je leur demandai des nouvelles des fleurs, ces fleurs de l'aubépine pareilles à de gaies jeunes filles étourdies, coquettes et pieuses. "Ces demoiselles sont parties depuis déjà longtemps", me disaient les feuilles.»
    Ni pressé, ni brusque, le narrateur retourne aux racines d'un temps qui se précise: l'adolescence. Avec lui, on flâne dans le Paris du XIXe siècle, autour de madame Swann qu'il convoite. Puis on le suit à Balbec, ville rêvée, issue de ses propres souvenirs enveloppés dans une brume qui doucement se lève. À la lumière des personnages (le peintre Elstir, Charlus, Robert de Saint-Loup...) on découvre toute la sagacité d'un adolescent qui se construit. Et à l'ombre des jeunes filles, que le narrateur observe, et de celle au polo noir qu'il admire, l'émotion pénètre les pages comme en un songe poétique.
    Deuxième tome de la «Recherche du Temps Perdu», «À l'Ombre des Jeunes Filles en Fleurs» est le récit d'un narrateur qui grandit, d'un Marcel Proust qui réarrange sa vie en cet «édifice immense du souvenir», prix Goncourt en 1919.



    Marcel Proust (1871-1922) est sans doute l'un des auteurs le plus connu de son temps. Né à Paris, il souffre de graves problèmes respiratoires. Possédant une grande fortune, il en profite dès sa jeunesse pour côtoyer les salons littéraires. Un grand intérêt pour l'écriture le saisit, et il s'y consacre pleinement. Il publie des poèmes et entame la rédaction d'une oeuvre qu'il ne continuera pas. C'est seulement en 1907 qu'il commence à écrire son chef-d'oeuvre romanesque «A la Recherche du Temps Perdu», avec le premier roman «Du Côté de Chez Swann». Les cinq autres tomes sont publiés entre 1919 et 1927. C'est là un théâtre social avec plus de deux cents personnages, et une large réflexion sur la mémoire. Mais les thèmes restent vastes, et parmi les plus saisissants on y trouve l'homosexualité - Proust est l'un des premiers romanciers à aborder le sujet.

  • Anna Karénine fait partie de la haute société de Saint-Pétersbourg de la fin du XIXème siècle. Pourtant mariée à Alexis Karénine avec qui elle a eu un fils, elle s'éprend du comte Vronski lors d'un voyage à Moscou. Pour éviter le scandale et pour l'amour de son fils, elle lutte contre cette passion qui grandit. Cependant, Anna se trouve face à un choix difficile lorsqu'elle se rend compte qu'elle est enceinte de Vronski. Considéré comme un chef-d'oeuvre de la littérature mondiale, ce roman a été adapté plusieurs fois au cinéma et à la télévision, notamment en 1997 avec l'interprétation de Sophie Marceau et Sean Bean.



    Léon Tolstoï (1828-1910) est un écrivain russe dont le talent a été rapidement reconnu. Il s'est fait connaître par ses romans et nouvelles qui dépeignent la vie du peuple russe à l'époque des tsars. Avec ses écrits, il parvient à mettre en lumière les grands enjeux de la civilisation. Ses oeuvres incontournables ont été adaptée des innombrables fois, notamment dans le film « Anna Karenina » (2012) avec Keira Knightley et Jude Law, et la série « Guerre et Paix » (2016) avec Lily James.

  • Un vieux loup des mers s'installe dans l'auberge des parents de Jim Hawkins. Il semble cacher quelque chose... Lorsque des pirates viennent attaquer l'auberge, Jim s'enfuit et emporte avec lui ce que le capitaine cachait : une carte au trésor ! C'est ainsi que débute l'aventure du jeune Jim vers un voyage chargé de rebondissements et de rencontres isolites au coeur d'un paysage tropical.



    Robert Louis Stevenson (1850-1894) est un écrivain écossais et un grand voyageur. C'est au fil de ces voyages que lui vient l'inspiration pour écrire ses oeuvres pleines d'aventures et ses récits fantastiques. Avec une narration très visuelle, il arrive à manifester une critique aux habitudes de son l'époque. Ses romans ont souvent été adaptés aux différents médias, notamment dans le film « L'île au trésor » dirigé par Alain Berberien en 2012 et l'emblématique « Dr. Jekyll et Mr. Hyde » fait en 1931.

  • Emma rêve d'une vie mondaine et trépidante comme dans les romans frivoles où elle se réfugie pour rompre l'ennui. Elle pense avoir trouvé le bonheur avec son époux Charles Bovary, mais il ne lui offre qu'une vie monotone... Est-ce qu'elle réussira à trouver le secret pour ne pas sombrer dans la mélancolie ?

    L'histoire de cette jeune femme fait partie de l'oeuvre majeure de la littérature française et mondiale. Elle a été adapté au cinéma plusieurs fois, notamment pour les films homonymes de Claude Chabrol (1991), avec Isabelle Huppert, et de Sophie Barthes (2014), avec Mia Wasikowska et Ezra Miller.



    L'écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques et de son regard sur les comportements des individus et de la société de son époque. C'est possible d'observer l'intensité de son style dans ses plus grands récits comme « Madame Bovary » (1857), « Trois contes » (1877) et « L'Éducation sentimentale » (1869).

    Son oeuvre continue d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, notamment les films « Un coeur simple » (2008), avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs, et « L'Éducation sentimentale » (1962), avec Jean-Claude Brialy.

  • En pleine campagne anglaise, les cinq filles Bennet doivent se marier. Lorsque deux célibataires s'installent non loin de chez elles, elles sont toutes excitées ! Tandis que Mr Bingley tombe sous le charme de la douce Jane, Mr Darcy a l'air de s'intéresser au caractère vif et à l'intelligence de Elizabeth. Cependant, tout n'est pas si facile : l'orgueil de Mr Darcy et le préjugé de Elizabeth sont de grands obstacles à être surmontés...

    De façon subtile, ce grand roman de la littérature anglaise présente des réflexions sur la relation entre l'amour et l'argent. Source d'inspiration pour plusieurs médias, cette oeuvre a été adaptée dans le film homonyme de Robert Z. Leonard (1940) avec Greer Garson et la série dramatique de Sue Birtwistle et Simon Langton (1995) avec Colin Firth.



    Jane Austen (1775-1817) est une écrivaine anglaise, issue d'une famille modeste. Avec le soutien de son père, elle jouit d'une bonne éducation qu'elle étoffe grâce à sa bibliothèque. Malgré une relation amoureuse compliquée et sa maladie, Austen travailla sans relâche jusqu'à la fin de sa vie. Elle est l'un des écrivains anglais les plus largement lus en raison de sa critique sociale mordante mélangés à son humour décalé et son ironie. Les histoires de ses héroïnes qui confrontent leurs rôles dans la société ont été adaptées de multiples fois, comme dans le film « Orgueil et Préjugés » (2005) de Joe Wright avec Keira Knightley et le film « Emma, l'entremetteuse » (2009) de Douglas McGrath avec Gwyneth Paltrow.

  • Quelques semaines plus tôt, se tenait son procès. Il n'avait pas été très attentif, mais voilà qu'il sursaute quand il découvre sa condamnation : la mort ! Le détenu ne cesse de ruminer dans ses pensées angoissées jusqu'à son dernier souffle...

    Le bouleversement moral que subit cet homme été source d'inspiration pour le théâtre, l'opéra et le cinéma, notamment avec l'opéra homonyme écrit par David Alagna (2007) et le film de Jean-Michel Mongredien (1985), avec François Xavier Vassard.



    Victor Hugo (1802-1885) est l'un des écrivains français les plus importants de la période romantique. Troisième fils d'un major qui deviendra plus tard général de l'armée napoléonienne, Victor Hugo passe son enfance entre Paris, Naples et Madrid, selon les voyages de son père. En 1821, Hugo publie son livre de poésie "Odes et poésies diverses", avec lequel il gagne une pension, accordée par Louis XVIII. Il était également un critique politique majeur, laissant des essais remarquables dans ce domaine.

    Ses livres les plus connus sont "Notre-Dame de Paris" (1831) et "Les Misérables" (1862). Tous deux critiquent fortement la société française à l'époque et ont été adaptés à plusieurs reprises. Notamment, dans l'animation de Disney "Le Bossu de Notre-Dame" (1996); le film "Les Misérables" (2012), avec Hugh Jackman et Helena Bonham Carter; et la minisérie française "Les Misérables" (2000) avec Gérard Depardieu et Charlotte Gainsbourg.

  • Au XIXe siècle, dans le troisième volet de la «Recherche du Temps Perdu», le narrateur, toujours aussi sensible, a déménagé dans une dépendance de l'hôtel de Guermantes. À l'approche du monde adulte, les désillusions sont amères, et le temps n'est plus scellé. Il est parfois long, dans l'attente de revoir la séduisante Mme de Guermantes au petit matin pour la promenade quotidienne; et parfois court, lorsqu'il faut partir pour Doncières, faute d'un amour réciproque. À Paris, affecté par la maladie de sa grand-mère et l'absence de ses parents, le narrateur choisit une vie mondaine, entre salons et théâtres, entre bourgeois lettrés et artistes, entre opposants et partisans de l'affaire Dreyfus.
    Marcel Proust érige, tel un monument dédié aux méandres infinis de la mémoire, un roman où le narrateur contemple sa vie d'enfant et laisse place à l'adulte naissant.



    Marcel Proust (1871-1922) est sans doute l'un des auteurs le plus connu de son temps. Né à Paris, il souffre de graves problèmes respiratoires. Possédant une grande fortune, il en profite dès sa jeunesse pour côtoyer les salons littéraires. Un grand intérêt pour l'écriture le saisit, et il s'y consacre pleinement. Il publie des poèmes et entame la rédaction d'une oeuvre qu'il ne continuera pas. C'est seulement en 1907 qu'il commence à écrire son chef-d'oeuvre romanesque «A la Recherche du Temps Perdu», avec le premier roman «Du Côté de Chez Swann». Les cinq autres tomes sont publiés entre 1919 et 1927. C'est là un théâtre social avec plus de deux cents personnages, et une large réflexion sur la mémoire. Mais les thèmes restent vastes, et parmi les plus saisissants on y trouve l'homosexualité - Proust est l'un des premiers romanciers à aborder le sujet.

  • Dans une pension parisienne sordide sont réunies des personnes que rien ne semble lier : le jeune étudiant Rastignac qui ne cherche qu'à intégrer la haute société, le Père Goriot maintenant ruiné et le mystérieux Vautrin qui cache son passé. À travers ces personnages, Balzac tisse une vision réaliste de son époque et analyse la relation entre l'homme et l'argent. Ce roman a été adapté en bande dessinée par Philippe Thirault et Thierry Lamy (2009) et en téléfilm par Jean-Daniel Verhaeghe (2004), avec Charles Aznavour.



    Honoré de Balzac (1799-1850) est un écrivain français issu d'une bonne famille. Durant ses études, il travaille chez un notaire, et bien qu'il obtienne son baccalauréat de droit, il décide de se consacrer entièrement à la littérature. Son expérience, notamment par ses études, de la société de son temps déteint fortement dans ses romans dans lesquels il dépeint de façon réaliste la condition humaine du XIXème siècle. Ses romans ont été adaptés plusieurs fois au cinéma français, notamment le film « Le Colonel Chabert » (1994) de Yves Angelo avec Gérard Depardieu et « Le Lys dans la vallée » (1970) de Marcel Cravenne avec Delphine Seyrig.

  • Roméo et Juliette tombent éperdument amoureux l'un de l'autre lors d'un bal masqué : rien ne perturberait leur amour, si seulement leurs familles ne se vouaient pas une haine sanguinaire... C'est au prix d'un destin tragique que les amoureux pourront enfin être unis.

    Adaptée à d'innombrables occasions depuis sa création, cette oeuvre a notamment inspiré Berlioz et Tchaïkovski en musique classique, Prokofiev en ballet, "West Side Story" en comédie musicale ou, plus récemment, "Romeo + Juliet" au cinéma. Leonardo DiCaprio a d'ailleurs reçu l'Ours d'Argent au Festival de Berlin pour son interprétation de Roméo.



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma.

  • En plein coeur des révolutions des années 1840, à Paris, le jeune Frédéric Moreau, à dix-huit ans, ne pense qu'à sa bien-aimée, Madame Arnoux. Mais que faire lorsque celle pour qui l'on vit est inaccessible? Que faire lorsqu'elle est l'épouse du directeur d'un grand quotidien et une mère de famille dévouée? Frédéric sent sa passion se faner, et l'argent vient à manquer. Alors, pour se consoler, il s'enivre d'une autre, Rosanette ; mais chaque fois une irrépressible pensée le renvoie à celle qui le fait rêver...
    «L'Éducation Sentimentale», à la fois l'histoire d'un amour impossible, et l'apprentissage d'un jeune homme délivré peu à peu de ses illusions, a été source d'inspiration pour le film d'Alexandre Astruc (1962), avec Jean-Claude Brialy, et le feuilleton télévisé de Marcel Cravenne (1973), avec Jean-Pierre Léaud et Françoise Fabian.



    L'écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques et de son regard sur les comportements des individus et de la société de son époque. C'est possible d'observer l'intensité de son style dans ses plus grands récits comme « Madame Bovary » (1857), « Trois contes » (1877) et « L'Éducation sentimentale » (1869).

    Son oeuvre continue d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, notamment les films « Madame Bovary » (2014), avec Mia Wasikowska et Ezra Miller, et « Un coeur simple » (2008), avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs.

  • Qui n'a jamais entendu la citation "Etre ou ne pas être", le passage le plus célèbre de toute la littérature anglaise ? Mais qui prononce ces mots tragiques, et pourquoi ?

    À la mort du Roi du Danemark, c'est son frère, Claudius, qui monte sur le trône. Depuis, un spectre rôde aux alentours du château d'Elseneur, et le prince Hamlet, fils du défunt roi, se porte à sa rencontre. Or ce spectre n'est nul autre que le fantôme du roi qui révèle à son fils que c'est Claudius qui l'a assassiné... Comment Hamlet pourra-t-il venger sa mort ?



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma.

  • Deux couples d'amoureux que la société cherche à séparer. La nuit tombant, les jeunes gens se perdent dans une forêt... qu'Obéron et Titania, roi et reine des fées, ont choisi pour rassembler leur cour. Avec tout ce monde, un philtre d'amour et bien des jaloux, la confusion règne dans la forêt !



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Macbeth".

  • Les généraux Macbeth et Banquo sont au service du Roi d'Ecosse. Suite à une victoire, ils rencontrent dans la lande trois sorcières qui leur annoncent que Macbeth va devenir roi... Macbeth fait part de la prophétie à sa femme qui l'encourage à accélérer son accomplissement en assassinant le roi...

    Pièce considérée maudite dans le milieu théâtral, cette oeuvre a pourtant été adaptée d'innombrables fois au théâtre et à l'écran, et continue de fasciner les lecteurs.



    Surnommé le "Barde", William Shakespeare (1564-c.1616) est considéré de par le monde comme l'un des plus grands dramaturges de l'Histoire et l'écrivain le plus important de la littérature anglophone. Son existence est controversée, mais les nombreuses oeuvres qu'il a léguées au monde ont influencé des générations de lecteurs et d'écrivains et continuent, aujourd'hui encore, d'être mises en scène ou adaptées au cinéma. Parmi les plus célèbres, figurent "Roméo et Juliette", "Hamlet", "Othello", "Le Roi Lear" ou encore "Songe d'une nuit d'été".

  • Oliver Twist n'a pas la vie facile: sa mère étant décédée en le mettant au monde, le tout jeune Oliver se retrouve orphelin et est placé sous la tutelle de Mme Mann. Celle -ci ne lui offre cependant pas une enfance joyeuse et dénuée de soucis: la faim, le froid et les coups font partie du quotidien. À 9 ans, Oliver est retiré de l'établissement de Mme Mann: quel avenir lui est réservé?



    Charles Dickens vécut de 1812 à 1870 en Angleterre et est considéré comme le plus grand écrivain anglais de son siècle. Son enfance fut marquée par le travail au noir dans une usine et l'incarcération de son père. Ayant interrompu son parcours scolaire, c'est à ses propres efforts qu'il dut une grande partie de ses connaissances. Dans ses oeuvres, il condamne la misère humaine en décrivant avec humour la vie quotidienne.

  • Alors qu'Anglais et Français se font face dans la Conquête du Nouveau Monde, les deux filles du Colonel Munro sont en chemin pour rejoindre leur père dans son fort assiégé. Après l'attaque d'un traître, elles sont accompagnées par un groupe d'hommes, dont le brave Uncas, le dernier des Mohicans. Il s'engage à protéger les deux jeunes filles, mais cela suffira-t-il pour garder leur vie sauve des dangers de la forêt et des conflits qui les cerclent ?

    Inspiré de faits historiques réels, le roman « Le Dernier des Mohicans » (1826) est l'un de plus connus de cet auteur, étant adapté de multiples fois, comme dans le film homonyme de Michael Mann (1992) avec Daniel Day-Lewis.



    James Fenimore Cooper (1789-1851) est un écrivain américain, l'avant-dernier des 12 enfants du juge William Cooper. À treize ans, il est le plus jeune étudiant à entrer dans l'université de Yale, mais il interrompt ses études très vite pour servir dans la Marine. Les voyages faits pendant son service l'inspirèrent plus tard pour certains de ses écrits, notamment la célèbre série de romans d'aventures historiques « Histoires de Bas-de-Cuir » qui décrivent les luttes entre les Français et les Anglais en Amérique du Nord au XVIIe siècle. Ce cycle a été adapté en série télévisée sous le nom « La Légende de Bas-de-cuir » en 1969 et en bande dessinée entre 1995 et 2001 par Georges Ramaïoli, sous le nom « La Saga de Bas de cuir ».

  • Lors de ses vacances, un jeune homme timide contemple de loin la beauté d'une femme croisée sur la plage. Peu de temps après, il est introduit dans l'intimité de son ménage et découvre qu'elle est mariée ! Va-t-il avoir le courage d'avouer son amour ? Ou restera-t-il avec ses sentiments platoniques ?

    Ce roman est la première oeuvre littéraire de Flaubert qui, à dix-sept ans, écrit ses réflexions sur la passion, l'amour et la jeunesse.



    L'écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques et de son regard sur les comportements des individus et de la société de son époque. C'est possible d'observer l'intensité de son style dans ses plus grands récits comme « Madame Bovary » (1857), « Trois contes » (1877) et « L'Éducation sentimentale » (1869).

    Son oeuvre continue d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, notamment les films « Madame Bovary » (2014), avec Mia Wasikowska et Ezra Miller ; « Un coeur simple » (2008), avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs ; et « L'Éducation sentimentale » (1962) avec Jean-Claude Brialy.

  • Mowgli, petit d'homme, est abandonné dans la jungle lors de sa naissance. Recueilli par une meute de loups, il apprend à y vivre, connaît les dangers de la jungle et ses ennemis, surtout le tigre Shere Kan qui veut sa peau. Un jour, il apprend qu'il n'est pas le seul Homme... Il doit alors prendre une décision difficile: rester en milieu connu, avec ceux qui l'ont vu grandir ou rejoindre ceux qui lui ressemblent?



    Né à Bombay, Rudyard Kipling (1865-1936) est envoyé en pension en Angleterre à l'âge de 6 ans. Il n'y fut pas heureux et retourna en Inde en 1882 où il se mit à écrire. Il a produit plusieurs récits consacrés à la vie des Anglais en Inde, mais c'est avec son roman « Livre de la Jungle » qu'il a obtenu de la notoriété. Cette oeuvre a été adaptée au cinéma plusieurs fois, notamment dans l'animation du studio Disney « The Jungle Book » en 1967 et son remake en 2016.

  • C'est l'hiver, et les Prussiens ont envahi Rouen. Tôt le matin, neuf bourgeois et une prostituée quittent la ville en diligence. Alignés sur les banquettes, tous jettent des coups d'oeil furtifs à la surnommée Boule de Suif. Tous chuchotent dans son dos, choqués par son travail « honteux ». Mais alors que les estomacs grondent, seule Boule de Suif a emporté des provisions. Elle partage généreusement.
    Bientôt les voyageurs doivent s'arrêter dans une auberge pour la nuit. Le lendemain, un officier prussien refuse de les laisser partir. Tous les regards se tournent alors vers Boule de Suif. Elle doit faire son travail, se donner au Prussien, s'ils veulent continuer leur chemin.

    « Boule de Suif » est le chef-d'oeuvre qui a propulsé Maupassant au devant de la scène et qui l'imposa comme maître de la nouvelle. À travers le personnage d'une fille généreuse, il dresse le portrait de l'hypocrisie humaine et condamne la guerre et tout ce qu'elle engendre.



    Guy de Maupassant (1850-1893) est un écrivain et journaliste français né au bord du littoral normand. Sa mère, douée d'une grande culture littéraire, participe à son éducation tournée vers les livres. Il passe le reste de son temps dans la campagne ou les ports, à converser avec pêcheurs et paysans qui lui serviront d'inspiration plus tard pour quelques personnages. À 12 ans, il est envoyé en pension où la religion, très présente, anime en lui un dégoût pour le sacré. Après le lycée, il est mobilisé en 1870 pour la guerre contre la Prusse. Un an plus tard, il fait ses bagages pour Paris où il y travaille comme fonctionnaire au Ministère de la Marine pendant 10 ans. En février 1875, il publie son premier conte, « La Main écorchée ». Maupassant est très vite ennuyé par l'administration. Le soir, il travaille d'arrache-pied à ses oeuvres littéraires ; et aux alentours de 1880, il se consacre pleinement à sa passion. C'est Flaubert qui l'introduit au monde de la littérature professionnelle. Il rencontre des auteurs réalistes, Zola, et les frères Goncourt. Maupassant fait un départ lent, mais il connaît bientôt le succès avec « Boule de Suif ». Avec Zola qu'il côtoie aux Soirées de Médan, s'ensuivent de nombreuses nouvelles, toutes plus cultes les unes que les autres: « La ficelle » (1883), « La parure » (1884) ou « Le Horla » (1887). Il publie aussi des romans réalistes : « Une vie » en 1883, « Bel-Ami » en 1885 et « Pierre et Jean » en 1888. Guy de Maupassant, reconnu de son vivant, l'est aussi dans la mort: de nombreuses adaptations à l'écran renouvellent encore aujourd'hui ses oeuvres intemporelles.

  • Tôt ou tard, Julien Sorel va devra suivre la carrière familiale dans une scierie de province. Mais à vrai dire il est un jeune plein d'ambition : il souhaite avoir une ascension militaire similaire à celle de Napoléon Bonaparte ou une carrière cléricale honorable. Est-ce que ce fils de charpentier va réussir à gravir les échelons de la société ?

    Le mélange remarquable des aspirations et des illusions ressenties par ce personnage n'a pas cessé d'inspirer le cinéma, notamment dans le film classique « Le Rouge et le Noir » (1954) de Claude Autant-Lara avec Gérard Philipe et Danielle Darrieux.



    Stendhal (1783-1842), né Henri Beyle, est un écrivain français dont les romans comptent parmi les plus beaux dans la littérature française. Après une enfance étouffante, il rêve d'écrire des comédies et trouve refuge dans la littérature, qui devient sa vocation. En raison de son tempérament timide et romanesque, Stendhal conçoit sa propre méthode pratique du bonheur, le beylisme. Ses récits dépeignent la société de son époque à travers de l'union entre la réalité sociale et l'action romanesque.

    Ses plus grandes oeuvres ont inspiré le cinéma et la télévision d'innombrables fois, notamment pour les téléfilms « Le Rouge et le Noir » (1997), avec Kim Rossi Stuart et Carole Bouquet, et « La Chartreuse de Parme » (2012), avec Hippolyte Girardot et François Berléand.

  • Mâtho, mercenaire employé par la ville de Carthage, tombe éperdument amoureux de Salammbô, fille du général Hamilcar. Cet amour est réciproque et pourrait être heureux... Si seulement le destin de la ville ne dépendait pas d'eux.

    Mêlant tout à la fois le destin et la guerre, l'Histoire des Grands à une histoire d'amour, cette oeuvre emmène le lecteur dans la plus pure tradition des tragédies. Peinture, musique classique, opéra, cinéma, bande dessinée et même jeu vidéo, les adaptations ont été nombreuses et reflètent l'impact profond qu'a laissé Salammbô sur les esprits.



    Gustave Flaubert (1821-1880) est un écrivain français dont les analyses psychologiques profondes et le réalisme de l'écriture l'ont inscrit au panthéon de la littérature mondiale. Son oeuvre, lucide sur la société dans laquelle vit l'auteur et sur les individus qui la peuplent, a inspiré de nombreux auteurs, comme Emile Zola et Guy de Maupassant. Outre "Salammbô", Flaubert a également écrit "Madame Bovary", "Bouvard et Pécuchet" ainsi que "L'éducation sentimentale".

  • Lors d'une expédition qui n'est pas al première du marin aguerri qu'est Robinson Crusoé, son navire fait naufrage à cause d'une forte tempête. Seul survivant, Robinson doit faire preuve de débrouillardise sur une île qu'il ne connaît pas et sur laquelle ses seuls visiteurs sont des cannibales...



    Daniel Defoe (1660-1731), de son vrai nom Daniel Foe naquit en Angleterre durant la seconde moitié du 17ème siècle. En plus d'une condamnaion au pilori pour avoir critiqué l'Eglise anglicane, Defoe connut plusieurs séjours en prison dûs à des faillites dans ses différentes entreprises commerciales. Ayant retrouvé sa liberté, Defoe travailla à l'union de l'Angleterre et l'Ecosse; cette mission réussie, il s'en voit confier d'autres en tant qu'agent secret. Le roman le plus célèbre de Defoe est sans aucun doute son fameux Robinson Crusoé.

  • Après une enfance misérable, l'orpheline Félicité fait la rencontre d'un jeune homme qui lui demande en mariage. Le moment venu, l'amoureux n'est pas au rendez-vous : en fait, il s'est marié avec une autre ! Alors, Félicité décide de se dévouer à son travail de bonne et de savourer la vie avec tendresse.

    Cette histoire qui peut faire pleurer les âmes sensibles a été source d'inspiration pour le film « Un coeur simple » (2008), avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs.



    L'écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques et de son regard sur les comportements des individus et de la société de son époque. C'est possible d'observer l'intensité de son style dans ses plus grands récits comme « Madame Bovary » (1857), « Trois contes » (1877) et « L'Éducation sentimentale » (1869).

    Son oeuvre continue d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, notamment les films « Madame Bovary » (2014), avec Mia Wasikowska et Ezra Miller, et « L'Éducation sentimentale » (1962) avec Jean-Claude Brialy.

  • Jim, jeune officier dans la marine marchande britannique, rêve de devenir un héros. Son image est pourtant marquée par la lâcheté : il a abandonné un navire qu'il pensait être sur le point de sombrer, sans prévenir ses passagers... Mais Jim décide de retrouver sa dignité et y consacre toute son énergie ! Va-t-il réussir à prouver son courage à tous et retrouver sa dignité ?

    À partir de ce personnage, Conrad nous invite à voyager dans ses questions morales parfois paradoxales : avec une mentalité d'extrême bravoure et des actions remplies de couardises, comment Jim retrouvera son équilibre ? « Lord Jim » a été adapté au cinéma en 1925 par Victor Fleming et en 1965 par Richard Brooks.



    Joseph Conrad (1857-1924) est un écrivain polonais de langue anglaise. Il prit goût à l'aventure après le décès de son père, lorsqu'il fut placé chez son oncle, et s'engagea dans la marine française d'abord, et dans l'anglaise par la suite. Après le long service, il est promu capitaine, suite à quoi il adopte la nationalité britannique. Le film emblématique « Apocalypse Now » (1979) de Francis Ford Coppola est l'adaptation libre de sa nouvelle « Au coeur des ténèbres » (1899).

empty