Presses de l'Université du Québec

  • La crise de la COVID-19 est un choc violent porté à un système socio-économique mondial déjà en transition vers des sociétés carboneutres. Un coup d'arrêt a été donné à la mondialisation, à la libre circulation des biens et services et au fonctionnement du libre marché. Du point de vue de l'action et de la recherche sur la transition énergétique et écologique, il est pour le moment difficile d'imaginer quels seront les contours d'un monde post-pandémie, et notamment quelle « nouvelle normale » en émergera.

    La crise climatique à l'aube d'un monde incertain dresse un état des lieux du monde pré-COVID-19 que nous venons de quitter et offre des clés de compréhension des principaux enjeux climatiques et énergétiques actuels. Il analyse les bouleversements dans l'économie politique mondiale générés par les mesures de réduction des émissions de GES et passe en revue les objectifs de l'Accord de Paris, la montée des énergies renouvelables, la détérioration de l'environnement d'affaire des industries fossiles, la mise en place de grandes politiques publiques et les nombreuses incohérences et incompatibilités entre les engagements politiques et les réalités sur le terrain. S'adressant aux étudiants, aux professionnels et aux gestionnaires de domaines variés, le présent ouvrage conclut finalement par une question au coeur des réflexions critiques actuelles: et si l'économie de marché que nous connaissons était l'une des causes profondes de la crise climatique?

    Annie Chaloux est professeure à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke et codirectrice du Groupe d'études et de recherche sur l'international et le Québec. Elle se spécialise en politiques environnementales et climatiques canadiennes et québécoises ainsi qu'en négociations climatiques internationales.

    Catherine Gauthier est directrice générale d'ENvironnement JEUnesse et chargée de cours à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke. Détentrice d'une maîtrise en droit international et politique internationale, elle se spécialise dans les négociations climatiques internationales, les questions environnementales et les droits humains. En novembre 2018, elle a entamé une poursuite pour dénoncer l'inaction du Canada dans la lutte contre les changements climatiques. En plus d'être l'une des autrices de cet ouvrage, elle a également agi à titre de coordonnatrice de l'équipe de recherche.

    Hugo Séguin est Fellow au Centre d''études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CÉRIUM) et doctorant en études environnementales à l''Université de l'Oregon. Il se consacre aux questions de politiques environnementales et climatiques en tant que conseiller principal auprès de COPTICOM, Stratégies et Relations publiques.?

    Philippe Simard est professionnel de recherche à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke et chercheur pour le Groupe d'études et de recherche sur l'international et le Québec (GÉRIQ). Détenteur d'une maîtrise en études politiques appliquées, il se spécialise dans les domaines de l'écopolitique internationale et de l'aide publique au développement. Il travaille également à titre de chargé de projet chez COPTICOM, Stratégies et Relations publiques.

  • L'autisme : comprendre et agir dans une perspective psychoéducative ; connaissances et pratiques psychoéducatives Nouv.

    Depuis ses débuts, dans les années 1950, la profession de psychoéducateur, unique au Québec, s'est inspirée de modèles développementaux pour comprendre les difficultés d'adaptation des jeunes et proposer des moyens d'intervention. Les psychoéducateurs sont appelés à intervenir auprès de clientèles vulnérables, dont les personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA), afin de contribuer à une meilleure compréhension de leurs difficultés d'adaptations et de leurs capacités adaptatives. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en psychoéducation ou dans un domaine connexe, ainsi qu'aux professionnels travaillant auprès des personnes ayant un TSA. Une bonne compréhension du TSA et des interventions ajustées à leur réalité peut représenter un levier pour soutenir l'inclusion et la qualité des services offerts à ces personnes.

    Ce livre aborde des connaissances actuelles à propos du TSA portant notamment sur la terminologie, la prévalence, les manifestations liées à ce diagnostic, les principales spécificités cognitives et sensorielles, et bien d'autres. En outre, certaines interventions établies, prometteuses ou émergentes en autisme, soutenant l'inclusion de ces personnes, sont présentées. L'ouvrage apporte également un éclairage psychoéducatif afin de mieux outiller les intervenants dans leur rôle auprès de cette clientèle. Il aborde plus particulièrement l'évaluation des capacités adaptatives des personnes ayant un TSA, le rôle du psychoéducateur en soutien à l'autodétermination et l'utilisation des schèmes relationnels dans un contexte d'intervention.

    Marie-Hélène Poulin est professeure en psychoéducation au Département des sciences du développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle est chercheuse régulière à l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) et membre de l'équipe de recherche pour l'inclusion sociale des autistes (ÉRISA). Elle s'intéresse aux facteurs favorisant la participation sociale des personnes ayant un TSA.

    Myriam Rousseau est chercheuse en établissement pour l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi professeure associée au Département de psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières. La plupart de ses travaux portent sur l'intervention auprès des jeunes ayant un TSA, leur famille et leur réseau social.

    Jacinthe Bourassa est agente de planification, de programmation et de recherche (APPR) au CIUSSS Mauricie- Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi membre régulière de l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS MCQ. Elle collabore à la réalisation de recherches et à la conception de documents et de programmes cliniques destinés aux personnes ayant un TSA, leur famille et leur entourage.

  • Les conduites agressives des élèves suscitent plusieurs questionnements et font l'objet de préoccupations chez les membres du personnel éducatif des écoles. Face à la nature et à l'intensité de leurs manifestations, les intervenants scolaires se retrouvent souvent pris au dépourvu et en quête de solutions pour mettre en oeuvre des stratégies d'intervention adaptées aux besoins des jeunes. Cet ouvrage collectif a été conçu pour soutenir la formation initiale et continue du personnel scolaire travaillant dans les domaines de l'enseignement, de l'éducation spécialisée, de la psychoéducation, de la psychologie et du service social. Constitué de deux parties, il aborde différentes théories explicatives du développement des conduites agressives pour ensuite suggérer une variété de pistes d'interventions adaptées au milieu scolaire.

    Ce faisant, ce livre, mettant à contribution l'expertise de 29 experts, souhaite permettre aux lecteurs de mieux comprendre comment se développent les conduites agressives et de s'approprier certaines approches et principes associés à une intervention réussie. De plus, chaque chapitre se termine avec des exercices ayant pour objectifs d'approfondir la compréhension, de soutenir la réflexion ou de favoriser le transfert des connaissances vers la pratique.

    Nancy Gaudreau, Ph. D., est professeure titulaire au département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Elle s'intéresse aux pratiques éducatives envers les élèves présentant des difficultés comportementales ainsi qu'au développement professionnel continu et au sentiment d'efficacité personnelle du personnel scolaire en matière de gestion de classe et de prévention des problèmes de comportement à l'école.

  • L'alphabétisation Nouv.

    Tout formateur en alphabétisation est conscient du défi que représente la recherche de matériel didactique adapté aux réalités des personnes adultes analphabètes. Souvent contraints de créer leur propre matériel ou d'adapter à leur contexte du matériel déjà existant, les formateurs savent qu'en raison de la complexité de la situation, une adaptation ne saurait suffire, à moins qu'elle prenne en compte tous les facteurs biologiques, sociaux et culturels que sous-tend un contexte d'alphabétisation.

    Cet ouvrage jette un pavé dans la mare en contribuant à combler ce manque de matériel didactique. Il vise à répondre à certains besoins sur le plan du matériel certes, mais surtout sur le plan des connaissances issues de la recherche. En ce sens, il propose plus de 35 pistes d'interventions didactiques qui prennent appui sur la recherche en andragogie, en neurosciences, en psycholinguistique et en didactique des langues secondes ou étrangères pour justement comprendre les différents facteurs que sous-tend un contexte d'alphabétisation. Les formateurs en alphabétisation ainsi que les étudiants en éducation et les professionnels de la didactique pourront désormais faire le pont entre la recherche et le milieu de pratique en alphabétisation afin d'allier leur compréhension d'éléments contextuels à une pratique enseignante adaptée à la situation et porteuse de succès.

    Sonia El Euch est professeure titulaire au Département des sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Ses domaines d'ensei­gnement et de recherche sont la didactique des langues secondes ainsi que les facteurs sociaux, psychologiques et cognitifs dans l'apprentissage et dans le développement du bilinguisme.

    LINDA DE SERRES, Ph. D., est professeure titulaire au Département de lettres et communication sociale de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Ses domaines d'enseignement et de recherche sont la didactique des langues secondes ainsi que la neuroéducation et la pédagogie dans l'enseignement-apprentissage du français comme langue première ou langue additionnelle.

  • L'intervention en petits groupes dans le domaine du travail social - guide d'activites Nouv.

    Plus qu'un simple guide d'activités, L'intervention en petits groupes dans le domaine du travail social vise avant tout à convaincre le travailleur social que l'utilisation d'une activité dans un groupe n'est pas le fruit du hasard, mais bien l'aboutissement d'un choix réfléchi en lien avec un bon nombre de paramètres. En effet, plusieurs intervenants se sentent démunis lorsqu'il s'agit d'élaborer une activité qui suscitera l'intérêt de l'ensemble d'un groupe. Cet ouvrage s'adresse à eux. Les principaux concepts relatifs à l'intervention de groupe, tels que l'aide mutuelle, la dynamique de groupe et la perspective du travail de groupe ainsi qu'une cinquantaine d'activités leur permettront de synthétiser le volet théorique et pratique.

    À la fois un atout pour la pratique et un incitatif à redonner une place au concept d'activité dans la littérature francophone en travail social de groupe, cet ouvrage démontre que son utilisation doit être faite en fonction du but et des objectifs du groupe, de son évolution, de son climat, du développement de son système d'aide mutuelle, des caractéristiques des participants et des aspects organisationnels tels que la durée, les ressources en place et le mandat de l'organisation dans lequel le groupe se situe, le tout afin d'atteindre la cible que les membres ont en commun.

    Oscar Labra, Ph.D., est professeur agrégé à l'Unité d'enseignement et de recherche en développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Il a donné des cours portant sur la dynamique du développement des groupes, sur l'intervention avec des groupes et sur la méthodologie de la recherche. Ses travaux portent sur le VIH-sida, la santé des hommes et la demande d'aide.

    Carol Castro, Ph.D., est professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche en développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle a enseigné l'intervention de groupe et l'intervention sociale auprès des familles. Elle s'intéresse à la résilience chez les familles immigrantes.

  • Vibrations mécaniques ; recueil d'exercices et corrigés Nouv.

    Ce livre s'adresse principalement aux étudiants des écoles d'ingénieurs. Son objectif est de présenter les techniques de résolution de différents problèmes relatifs à l'étude des vibrations mécaniques en proposant différentes méthodes de résolution. L'ouvrage aborde la résolution des équations du mouvement de systèmes complexes à un ou plusieurs degrés de liberté libres et forcées selon la modélisation de leur amortissement en appliquant les principes newtoniens. Les étudiants ingénieurs vont aborder de façon graduelle la résolution des vibrations de systèmes discrets à un degré de liberté, qu'ils soient en vibration libre, soumis à des excitations quelconques ou à des excitations harmoniques, puis à plusieurs degrés de liberté. Les méthodes de résolution de systèmes mécaniques comprenant différents modèles d'amortissement qu'ils soient visqueux, secs, structuraux, ou en composites viscoélastiques sont également abordées dans les exercices proposés.

    Comme l'ingénieur moderne ne peut se passer des méthodes numériques pour traiter des problèmes complexes, l'accent est mis sur les méthodes de résolution qui peuvent nécessiter l'utilisation de logiciels basés sur Matlab et Simulink tout aussi bien qu'en utilisant la calculatrice. Ce livre se veut un complément essentiel de l'ouvrage Simulations des vibrations mécaniques par Matlab, Simulink et Ansys (Presses de l'Université du Québec, 2007), puisqu'il donne les solutions de tous les exercices qui y sont présentés.

    Le professeur Marc Thomas (M.Sc.A., Ph. D.) est un spécialiste de l'analyse des vibrations. Il a enseigné durant 25 ans à l'École de Technologie Supérieure dans le domaine de la dynamique, des vibrations, de la maintenance et des mécanismes et a fondé le laboratoire Dynamo en Dynamique des structures.

  • L'ABC de la psychoéducation Nouv.

    Avec les années, la pratique psychoéducative s'est diversifiée et les psychoéducateurs ont intégré des équipes de professionnels dans des milieux d'intervention de plus en plus variés. Ils ont étendu leur offre de services à des personnes de tous âges, confrontées à des difficultés d'adaptation hétérogènes. Leurs rôles et leurs mandats se sont précisés et élargis pour inclure, entre autres, des actions en lien avec la prévention, l'exercice du rôle-conseil ainsi que l'élaboration et l'évaluation de programmes.

    L'ABC de la psychoéducation regroupe un ensemble de connaissances théoriques, scientifiques et expérientielles en lien avec la pratique actuelle. Le livre aborde les fondements, les concepts clés ainsi que les multiples approches utilisées dans ce domaine. Il illustre des manières d'exercer la psychoéducation dans plusieurs milieux et présente quelques nouvelles avenues d'intervention. Ce livre résulte de la collaboration de 56 professionnels, formateurs et chercheurs, et s'adresse aux professionnels, aux intervenants et aux étudiants intéressés par la psychoéducation.

    Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Sylvain Coutu (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses travaux de recherche portent sur la socialisation des émotions et le développement socioémotionnel des enfants d'âge préscolaire qui fréquentent un service de garde.

    Annie Aimé (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses domaines de spécialisation portent sur l'alimentation, l'image corporelle et les difficultés psychosociales associées à l'embonpoint et à l'obésité chez les jeunes et les adultes.

    Vicky Lafantaisie (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Elle s'intéresse au phénomène de la négligence envers les enfants et aux modalités d'intervention psychoéducative visant à soutenir les familles en contexte de vulnérabilité.

  • Ce livre vient répondre à un besoin observé: comment rédiger et présenter un plan de communication. En effet, le plan de communication prend autant de formes qu'il y a de professionnels qui en rédigent. Si la littérature abonde sur les étapes de planification en communication, peu d'ouvrages abordent la rédaction et la présentation d'un plan de communication N'ayant pas la prétention des ouvrages plus complets sur le sujet, Plan de communication : comment le rédiger et le présenter intéressera ceux et celles qui sont à la recherche d'un modèle simple de planification, de démarche, et surtout de présentation d'un plan de communication. Ce guide pratique a été rédigé à l'intention des étudiants et professionnels du domaine qui souhaitent se doter d'un outil pratique et facile à consulter.

    Pour les professionnels aguerris, cette plaquette pourra devenir un outil de référence tandis que les étudiants y trouveront quelques repères afin d'appliquer une démarche somme toute logique et rationnelle, mais trop souvent mystifiée. Ce livre servira assurément de guide aux lecteurs dont le travail sera enrichi par la pratique et l'expérience.

    François Grenon occupe depuis 30 ans des fonctions liées aux communications, principalement des fonctions stratégiques. Il travaille en tant que professionnel et gestionnaire tant dans le réseau public que dans le secteur privé. Formateur agréé, François Grenon est aussi directeur adjoint de l'Observatoire des médias sociaux en relations publiques (OMSRP) du Département d'information et de communication de l'Université Laval, où il exerce, depuis 2001, les fonctions de chargé de cours. Il est actuellement secrétaire général de la Commission de la capitale nationale du Québec.

  • L'affectation de la richesse s'exprime aujourd'hui en grande partie à travers le classement des intervenants du marché financier, en tenant compte de l'information sur les capacités futures de production de revenus des investissements disponibles. Cet ouvrage de vulgarisation de l'information financière propose au lecteur un itinéraire audacieux basé sur les états financiers de diverses organisations. L'amarrage de cas réels à l'apprentissage de la matière et la diversification du choix de cas en font un livre novateur. Il enseigne comment lire efficacement les états financiers publiés par les organisations, comment en extraire l'essentiel sans se laisser encombrer par les détails ou la nomenclature particulière, comment employer les états financiers dans sa prise de décision et, finalement, démontre comment les organisations procèdent afin de transformer le contenu de leurs états financiers en richesse. En outre, puisque la connaissance des états financiers dépend essentiellement de la façon dont les investisseurs et les citoyens réagissent face à l'information financière et à l'incertitude qui la caractérise, ce livre s'attarde aussi sur les effets socio-économiques des états financiers, leur qualité et leur transparence.

    Un large spectre de l'activité économique est ainsi couvert : entreprises publiques, entreprises privées, entreprises commerciales, entreprises à but non lucratif, municipalités, etc. L'approche préconisée dans la Nouvelle méthode d'interprétation des états financiers en fait un outil d'une grande utilité aussi bien pour les étudiants universitaires que pour ceux inscrits aux programmes MBA et EMBA, de même que pour les investisseurs et les gestionnaires.

    Ahmed Naciri est professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal. Il est reconnu internationalement pour ses divers écrits et interventions en gouvernance d'entreprises, transparence de l'information et développement de programmes. Honoré par la Security Exchange Commission des États-Unis (SEC), il est aussi lauréat du prix d'excellence en recherche de l'Association canadienne des sciences administratives et de celui de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

  • En tant que système organisationnel et structurel de traitement des informations financières, la comptabilité joue et a toujours joué un rôle fondamental dans la gestion des affaires publiques et privées ainsi que dans les politiques économiques nationales et internationales. Hormis les entreprises, l'information financière concerne aussi les collectivités, qui doivent rendre des comptes à l'égard des contribuables et des électeurs pour justifier leurs prélèvements fiscaux et mettre en valeur la bonne utilisation de l'argent public, de même que toutes les organisations faisant appel à l'épargne publique ou bénéficiant de subventions gouvernementales. Par son organisation de l'information financière, sa démocratisation et sa transparence, la comptabilité a facilité la prise de décision économique et a permis de voir clair dans les interventions des gestionnaires, ce qui a abouti à un développement exponentiel de transactions. Sans la comptabilité, il serait souvent impossible de donner une valeur à un bien ou à une action et par conséquent de prendre une décision à son égard. Pour ces raisons, l'information comptable est déclarée d'intérêt public et elle est actuellement accessible librement à toutes les personnes exprimant le désir de la consulter.

    C'est dans cette optique que ce guide se veut complémentaire à l'ouvrage intitulé Nouvelle méthode d'interprétation des états financiers (Presses de l'Université du Québec, 2020). Il est destiné à ceux qui souhaitent améliorer leur compréhension des états financiers à travers des cas réels. La méthode choisie est progressive et s'attarde aux éléments fondamentaux jugés nécessaires à la compréhension de la matière. L'auteur fait notamment la distinction entre les mots débit et crédit, les verbes débiter et créditer et propose une méthode de lecture des états financiers simplifiée, susceptible d'être faite mentalement de manière à ce que le lecteur ne se laisse pas submerger par la générosité des détails ou la particularité de la nomenclature.

    Ahmed Naciri est professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal. Il est reconnu internationalement pour ses divers écrits et interventions en gouvernance d'entreprises, transparence de l'information et développement de programmes. Honoré par la Security Exchange Commission des États-Unis (SEC), il est aussi lauréat du prix d'excellence en recherche de l'Association canadienne des sciences administratives et de celui de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

  • L'ergothérapeute se sent souvent démuni devant les situations éthiques plus ou moins complexes rencontrées en pratique. En offrant un vocabulaire éthique et une méthode d'approche des enjeux éthiques de la pratique ergothérapique, ce livre entend outiller l'ergothérapeute afin qu'il soit en mesure d'aborder ces situations avec plus d'aisance et de confiance, de façon à ce qu'il poursuive le développement d'un souci aigu de l'éthique dans sa pratique.

    Cet ouvrage permet de comprendre la nature de l'éthique en tant que discipline philosophique. Il cerne les préoccupations essentielles de l'éthique appliquée à la pratique ergothérapique et offre une base théorique en décortiquant la théorie des stades de développement du raisonnement éthique de Kohlberg ainsi que les trois familles de théories éthiques contemporaines que sont l'éthique utilitariste, l'éthique déontologique et l'éthique des vertus, en plus de cerner les valeurs propres à la profession (ontologie axiologique). Ces théories sont synthétisées en un cadre éthique quadripartite afin de guider l'ergothérapeute dans l'analyse des dimensions éthiques de sa pratique professionnelle. Ce livre propose dix étapes pour résoudre de façon structurée, méthodique et rigoureuse les enjeux éthiques auxquels ces professionnels sont confrontés au quotidien.

    Cette troisième édition actualisée a une visée pédagogique et pratique. Chaque chapitre comprend plusieurs nouveaux exercices afin de faciliter l'intégration des notions théoriques qui ont fait l'objet d'une synthèse approfondie. Cette édition met donc l'accent sur la mobilisation des connaissances éthiques pour soutenir les apprentissages et le développement de la pratique réflexive éthique en ergothérapie. S'adressant d'abord à l'ergothérapeute, peu importe son lieu de pratique et le rôle qu'il occupe (clinicien, consultant, coordonnateur clinique ou de stage, gestionnaire, administrateur, enseignant, chercheur, propriétaire d'une clinique privée, politicien, etc.), il se destine également aux étudiants en ergothérapie qui travailleront à titre d'ergothérapeute.

    Marie-Josée Drolet, titulaire d'un doctorat en philosophie de l'Université de Montréal, est professeure agrégée au Département d'ergothérapie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

    Mélanie Ruest est ergothérapeute et titulaire d'un doctorat en recherche en sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke. Elle réalise un stage postdoctoral dans le domaine de l'éthique appliquée au Département d'ergothérapie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

  • L'utilisation d'interventions adaptées et efficientes est primordiale dans l'atteinte de la réussite éducative des élèves ayant des problématiques distinctes. Ces élèves, au profil d'apprentissage hétérogène, présentent des capacités et des besoins spécifiques en lecture et en écriture. Ainsi, pour l'enseignant de la classe ordinaire et pour l'orthopédagogue, travailler auprès de cette population d'apprenants est un défi au quotidien. Les enseignants doivent proposer des pratiques universelles permettant de faire progresser l'ensemble des élèves de leur groupe-classe, alors que l'orthopédagogue doit proposer des interventions spécialisées aux élèves nécessitant un soutien supplémentaire et adapté à leurs difficultés. Afin d'appuyer les enseignants et les orthopédagogues dans leurs choix pédagogiques, cet ouvrage présente des propositions didactiques et orthodidactiques réalisées auprès d'élèves ayant des difficultés ou des troubles d'apprentissage. Ces propositions concernent les liens entre l'oral et l'écrit, l'identification et la production des mots écrits, ainsi que la compréhension et la production d'un message écrit. Lecteurs et scripteurs en difficulté regroupe l'expertise de divers chercheurs du domaine et vise à établir des ponts entre les connaissances scientifiques actuelles et le milieu de l'enseignement. Il s'agit d'une ressource indispensable à la formation initiale et continue des enseignants et des orthopédagogues.

    Nathalie Chapleau est titulaire d'un doctorat en éducation de l'Université du Québec à Montréal. Professeure au Département d'éducation et de formation spécialisées de cette même université, elle s'intéresse à l'intervention auprès de l'élève présentant des difficultés ou un trouble d'apprentissage, l'enseignement de l'orthographe lexicale et de la morphologie dérivationnelle.

    Marie-Pier Godin est titulaire d'un doctorat en éducation de l'Université du Québec à Montréal et travaille actuellement comme postdoctorante au Département de didactique de l'Université de Montréal. Elle s'intéresse à l'enseignement et à l'apprentissage de la lecture-écriture chez les élèves en difficulté, dont ceux ayant des troubles langagiers.

  • Structures en béton armé Nouv.

    Cet ouvrage a pour objet la conception et le calcul des éléments de structures les plus fréquemment rencontrés, notamment dans les bâtiments, conformé­ment à la norme ACNOR A23.3-2014. Tout en utilisant une approche originale, l'auteur y présente la matière aussi simplement et clairement que possible. Ample­ment illustré, chaque point abordé fait l'objet d'un développement théorique complet, suivi de l'exposé détaillé des étapes à suivre lors du dimen­sion­nement ou de la vérification. Le tout est accompagné de nombreuses applications numériques entièrement traitées.

    Cet ouvrage s'adresse aux ingénieurs praticiens ainsi qu'aux étudiantes et étudiants en génie. Les premiers y trouveront le complément à la norme et l'outil permanent nécessaires à leur travail quotidien ; les seconds y décou­vriront la matière enseignée dans les cours de « béton armé » présentée d'une façon très complète et sous une forme aisément assimilable.

  • Le Guide d'intervention en activités physiques adaptées à l'intention des kinésiologues s'adresse aux étudiants en kinésiologie et aux kinésiologues susceptibles d'intervenir auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers. Conçu sous la forme d'un guide pratique, ce livre a été rédigé par plus de 50 spécialistes en kinésiologie et en activités physiques adaptées. Issus de cette collaboration, les 20 chapitres proposés interpellent directement les compétences professionnelles du kinésiologue. Plus particulièrement, ils présentent les cadres de pratique et de référence dans lesquels le kinésiologue s'inscrit, le concept d'activité physique adapté et les éléments fondamentaux à considérer pour l'intervention en activités physiques adaptées auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers.

    /> Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Olivier Hue (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université de la Méditerranée Aix-Marseille II. Il est professeur agrégé au Département des sciences de l'activité physique de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il s'intéresse principalement au contrôle de la posture et du mouvement dans les domaines du vieillissement et de l'obésité, ainsi qu'aux effets des interventions en activités physiques adaptées, notamment chez les personnes âgées.

    Grégory Moullec (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université Montpellier I. Il est professeur adjoint sous octroi au Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal, et chercheur au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Il s'intéresse principalement à l'implantation de programmes cliniques et populationnels visant la promotion de l'activité physique et de la santé mentale chez les personnes vivant avec une maladie chronique et l'évaluation de leurs effets.

    Véronique Pepin (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en exercice et bien-être (Exercise & Wellness) de l'Arizona State University. Elle est professeure agrégée et directrice du Département de santé, de kinésiologie et de physiologie appliquée de l'Université Concordia à Montréal et chercheuse au Centre PERFORM (Concordia) et au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Kinésiologue de formation, elle s'intéresse aux effets aigus et chroniques de l'exercice cardiorespiratoire sur les capacités physiques, psychologiques et cognitives, principalement auprès de personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques.

  • Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs Nouv.

    Depuis sa première parution, l'ouvrage Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs est devenu un classique. Sa deuxième édition invite l'adulte en services éducatifs à la petite enfance à comprendre et à observer finement le développement global de l'enfant de la naissance à l'âge de 6 ans dans des situations éducatives du quotidien.

    Sur la base des besoins des étudiantes et des étudiants en formation initiale et continue, ce livre présente, avec force détails et à l'aide d'exemples et de mises en situation, les notions liées au développement global du jeune enfant dans les domaines suivants :

    développement neurologique
    développement moteur
    développement socioémotionnel
    développement du langage
    développement cognitif


    L'exploration des thèmes de la famille - premier lieu d'enracinement de l'enfant - et du jeu - contexte par excellence d'apprentissage et de développement -, tout comme les continuums de développement global illustrés, enrichissent cette édition. Des exercices récapitulatifs permettent au lecteur de consolider ses apprentissages et des exercices de réflexion pavent la voie à la pratique réflexive.

    Entièrement mis à jour à la lumière des dernières recherches dans le domaine, cet ouvrage correspond aux besoins actuels exprimés par les éducatrices et les éducateurs dans les centres de la petite enfance, les garderies, les services de garde en milieu familial et ceux en milieu scolaire, ainsi que par les enseignantes et les enseignants dans les classes d'éducation préscolaire 4 ans et 5 ans. Il contribue à une compréhension approfondie du développement global de l'enfant, compréhension qui constitue l'essence même d'une intervention éducative de qualité.

    Caroline Bouchard, Ph. D., est psychologue du développement de l'enfant en contextes éducatifs et professeure titulaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Elle y enseigne notamment au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Auparavant, elle a été professeure dans le cadre de la formation initiale et continue auprès d'éducatrices, du personnel responsable de la pédagogie et de gestionnaires en services de garde éducatifs pendant cinq ans à l'Université du Québec à Montréal. Elle est chercheuse dans l'équipe « Qualité des contextes éducatifs de la petite enfance » et au Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES).

  • Les traumas complexes représentent un phénomène social et de santé publique névralgique. Comment comprendre et évaluer les traumas complexes ? Comment intervenir et intégrer des pratiques sensibles aux traumas dans les différents milieux où évoluent les jeunes ? De quelle manière les connaissances contemporaines nous invitent-elles à agir autrement et à revoir l'organisation des services ?

    En misant sur des expertises complémentaires et sur une perspective multifactorielle tenant compte de la complexité du phénomène, le présent ouvrage propose un tour d'horizon de l'historique des traumas complexes, de leurs répercussions, des modèles explicatifs et des programmes probants en matière d'évaluation et d'intervention. Il appelle à l'édification collective de sanctuaires où victimes, proches et intervenants se sentent acceptés, soutenus, aidés. Ce premier ouvrage en français traitant de ce sujet s'adresse à tout intervenant, chercheur, étudiant ou gestionnaire préoccupé par le bien-être des enfants et des adolescents traumatisés.

  • La méthode est la pierre angulaire de la recherche appliquée en sciences humaines, sociales et de la santé, car c'est elle qui balise le chemin qu'emprunte le chercheur pour réaliser ses travaux. Elle doit soutenir le processus de réflexion en fonction du contexte dans lequel s'inscrit un projet, soit tenir compte de la question de recherche, du phénomène et de la population à l'étude. Dans un monde de la recherche de plus en plus décloisonné et vaste, il devient nécessaire de disposer d'une perspective englobante, capable d'intégrer les apports de diverses approches méthodologiques tout en reconnaissant leurs particularités.

    Le présent ouvrage, en évitant le traditionnel clivage entre méthodes qualitatives et quantitatives, présente 30 devis ou analyses de recherche, dont l'étude de cas, la théorisation ancrée, la revue de littérature systématique, l'essai randomisé, le groupe de discussion focalisée, les analyses multiniveaux, la modélisation par équations structurelles et les approches participatives. Cette nouvelle édition est également enrichie de chapitres portant sur l'examen de la portée, la méta-review des écrits, l'analyse de puissance, l'analyse d'agrégats géographiques, les algorithmes d'apprentissage automatique ou statistique, la modélisation de type Rasch et les enquêtes en ligne.

    Tout au long du manuel, des ponts sont établis entre les méthodes de recherche qualitatives, quantitatives et mixtes afin de mettre en lumière leurs points communs et leurs articulations. Leurs applications concrètes permettront également au lecteur (étudiant, chercheur, professeur ou intervenant) de reproduire le cheminement méthodologique tracé par les auteurs.

    Marc Corbière, conseiller en orientation, est professeur titulaire en counseling de carrière au Département d'éducation et pédagogie de l'Université du Québec à Montréal, chercheur au Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche en santé mentale et travail.

    Nadine Larivière, ergothérapeute, est directrice du programme d'ergothérapie et professeure titulaire à l'Université de Sherbrooke. Elle est également chercheuse à l'Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux et à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

  • « Les systèmes scolaires qui éprouvent des difficultés sont souvent rongés par l'incohérence - stratégies mal assorties, cultures con­currentes, initiatives illogiques. Dans leur ouvrage fort instructif, Fullan et Quinn expliquent clairement comment le Cadre de cohérence permet de résoudre le problème. S'appuyant sur de solides recherches et sur les leçons tirées de pratiques efficaces, La cohérence propose un modèle exhaustif pour guider les éducateurs dans leurs rôles d'apprenants et de leaders tout au long du processus d'amélioration de leurs écoles. »
    Susan Moore Johnson, Jerome T. Murphy Research Professor, Harvard Graduate School of Education

    Notre époque complexe exige des solutions claires. Si un problème de surcharge ou d'éparpille­ment vous empêche de réaliser vos projets les plus importants, il faut envisager une nouvelle façon d'exercer votre eadership. La clé d'un processus de changement fructueux et durable est le Cadre de cohérence, un plan d'action dynamique et flexible composé de quatre volets essentiels :

    -établir une orientation précise en vue de définir un objectif commun ;
    -instaurer des cultures collaboratives, tout en précisant les rôles individuels et collectifs ;
    -enrichir l'apprentissage en vue d'accélérer l'amélioration et de stimuler l'innovation ;
    -instaurer une reddition de comptes interne qui permettra de mieux composer avec les exigences externes.

    Le présent ouvrage fournit aux enseignants et aux administrateurs d'établissements scolaires les connaissances et les outils nécessaires pour exercer un leadership efficace dans le système d'éducation actuel.

  • Il est possible d'étudier la relation entre les médias et la société à partir de nombreuses perspectives. Considérer le lien entre les médias et la société, c'est affirmer que la soci­été influence l'évolution des médias et que l'évolution des médias, à son tour, agit sur l'évolution de nos sociétés. Comme les chercheurs ont contribué à montrer, au fil des ans, que les médias sont liés à l'interaction sociale, il est devenu primordial d'enseigner l'aspect social du fonctionnement des médias.

    Cet ouvrage regroupe treize chapitres - rédigés par des étudiants de deuxième cycle avec leurs directeurs de recherche - qui portent sur autant d'objets explorés à partir de points de vue variés et de l'utilisation de différentes méthodes. Ces études ont comme trame de fond la communication sociale, une perspective qui a contribué à élargir le champ et à multiplier les objets jugés légitimes d'être étudiés en communication : par exemple le discours médiatique à propos des crises internationales, les journaux télévisés, les hymnes nationaux et l'identité, le Monopoly comme reflet de nos sociétés, les représentations des acteurs politiques, le cadrage dans les campagnes Web, le leadership et la personnalité, la publicité sur le Web, la gouvernance en culture, l'affichage sur les portes de bureau en tant que média, le rôle des techno­pédagogues et l'éducation aux médias.

  • La pratique de l'action communautaire, 4e edition Nouv.

    L'action communautaire propose une conception de l'organisation sociale fondée sur des valeurs de justice sociale, de solidarité, de démocratie, d'autonomie et de respect. Elle se traduit, dans sa pratique, par une forme d'intervention qui reconnaît aux individus la capacité à être les principaux acteurs du développement de leur collectivité. Soixante ans d'action communautaire au Québec ont permis à cette pratique de développer un corpus de savoirs théorique, méthodologique et technique. Ce livre vise précisément à transmettre ces savoirs et situe dans un contexte historique et éthique les pratiques qui prévalent en action communautaire.

    Plus particulièrement, cette quatrième édition ajoute une revue des typologies des modèles d'intervention. Ces typologies, élaborées dans le contexte de l'expérience québécoise, illustrent la diversité des pratiques en organisation communautaire en faisant ressortir les idéologies et les principes d'action propres à chacun des modèles d'intervention. Cet ouvrage situe également les aspects dynamiques d'une démarche de changement social qui met en présence plusieurs acteurs dans des rapports tantôt consensuels, tantôt conflictuels, et donne une représentation plus juste de la diversité des tactiques qui structurent l'organisation des mobilisations dans les mouvements sociaux. Il propose d'ailleurs une réflexion sur les nouvelles formes d'engagement social que permettent les technologies de l'information et des communications. D'abord conçu à l'intention des étudiantes et des étudiants en travail social, ce livre intéressera toutes les personnes qui cherchent une réponse citoyenne et solidaire aux problèmes sociaux.

    Jocelyne Lavoie a été professeure en techniques de travail social au Cégep de Saint-Jérôme jusqu'en 2013. Elle a aussi été coordonnatrice et chercheure pour le Réseau des femmes des Laurentides. Titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en service social de l'Université de Montréal, ses premières expériences professionnelles l'ont été à titre d'organisatrice communautaire au CLSC ­Rivière-des-Prairies et au Comité logement Centre-Sud à Montréal. Encore active dans le domaine de la supervision de stages en travail social, elle s'implique également au sein de divers organismes communautaires de la région de Montréal.

    Jean Panet-Raymond a été professeur à l'École de service social de l'Université de Montréal de 1979 à 2005. Il a été nommé professeur émérite en 2005. Il continue à enseigner aux universités Concordia et McGill. Auparavant, il a été organisateur communautaire au CLSC Hochelaga-Maisonneuve, au Conseil de développement social du Montréal métropolitain et à l'ACEF de 1971 à 1979. Il a aussi été président du Conseil canadien de développement social et président fondateur du Conseil québécois de développement social. Il est encore actif dans les milieux communautaires comme militant, membre, formateur et conseiller, et il collabore depuis 2007 avec l'Institut national de santé publique comme formateur en développement des communautés. Depuis 2006, il est chargé de la priorité de la participation citoyenne avec Vivre Saint-Michel en santé dans le quartier Saint-Michel à Montréal.

  • Recherche sociale, 7e edition - de la problematique a la collecte des donnees Nouv.

    Cette nouvelle édition de Recherche sociale s'inscrit dans une perspective pédagogique et contribue à la formation des chercheurs et chercheuses novices en présentant une approche procédurale à la fois rigoureuse et ouverte. Le présent ouvrage reflète l'évolution des méthodes de recherche en sciences humaines et sociales, tout en reposant sur les fondements établis dans les éditions précédentes.

    Les premiers chapitres de ce livre présentent les caractéristiques et théories principales de la recherche en sciences sociales. Les étapes de la recherche sociale - la problématisation, la conceptualisation de l'étude et la collecte de données - sont ensuite abordées en détail. La dernière partie de l'ouvrage est consacrée à l'exploration de certains enjeux importants qui doivent être considérés par toutes les personnes qui entreprennent des projets de recherche, qu'elles se trouvent en milieu universitaire ou organisationnel.

    L'ensemble des chapitres a été revu pour cette septième édition afin de tenir compte des développements méthodologiques et épistémologiques survenus au cours des dernières années ainsi que des mouvements sociaux qui ont motivé ces développements, dont la participation citoyenne, la décolonisation et le féminisme. Plusieurs chapitres ont été profondément transformés grâce aux contributions de nouveaux collaborateurs et de nouvelles collaboratrices. À cela s'ajoute également un chapitre inédit portant sur les enjeux contemporains de la recherche sociale et la publication de la recherche.

    Isabelle Bourgeois est professeure agrégée à la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa. Ses travaux de recherche portent sur la mesure et le renforcement des capacités organisationnelles en évaluation. Elle est la rédactrice en chef de la Revue canadienne d'évaluation de programme et a reçu le prix Karl-Boudreault pour son leadership en évaluation de la Section de la capitale nationale (SCN) de la Société canadienne d'évaluation (SCÉ) en 2017.

  • L'éducation psychomotrice ; source d'autonomie et de dynamisme Nouv.

    L’éducation psychomotrice : source d’autonomie et de dynamisme se veut une référence pour mieux comprendre le processus du développement de l’enfant, un outil pour orienter les choix, les actions et les réflexions des éducateurs professionnels ou en formation. Le contenu est fondé sur les connaissances et les recherches issues des sciences de l’éducation, de la psychologie et des neurosciences.

    Cette deuxième édition apporte un éclairage actualisé sur l’éducation psychomotrice des enfants de la naissance à 12 ans, considérée dans le sens de l’intervention favorable au bien-être et au développement global de l’enfant à travers son activité corporelle. Les connaissances théoriques et pratiques sont contextualisées dans le cadre des programmes d’éducation en cours au Québec. De plus, elles sont enrichies et illustrées avec les réflexions et les idées des éducateurs qui vivent et créent le quotidien avec les enfants. Outre la mise à jour de l’ensemble des chapitres, ce livre intègre de nouvelles notions, notamment en ce qui concerne la régulation des émotions et l’intervention en éducation psychomotrice. Des exercices inédits permettent également d’approfondir la réflexion.

    L’originalité de l’approche éducative décrite dans ce manuel tient au fait que l’intervention est abordée par niveau de développement et qu’elle intègre toutes les dimensions de l’évolution de l’enfant. L’accent est mis sur la progression de l’activité corporelle, son influence sur les comportements et son rôle comme moyen de développement et source d’épanouissement.

    Francine Lauzon, enseignante retraitée des techniques d’éducation à l’enfance du Cégep Marie-Victorin, détient une maîtrise en éducation de l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux ont porté sur l’intégration des apprentissages, la pratique réflexive comme outil de développement professionnel et le perfectionnement psychopédagogique des enseignants au collégial. Elle s'intéresse actuellement aux recherches et aux pratiques liées à la régulation des émotions et aux activités de ressourcement.

  • Dans la première édition de Soutenir le goût de l'école, une question importante était posée : « Est-il réellement possible de soutenir le goût de l'école des élèves à risque de décrochage ou d'échec scolaire ? » Cette deuxième édition tente d'y répondre en proposant des approches et des stratégies portant sur le plaisir d'apprendre ensemble. Ainsi, ce collectif invite les lecteurs à s'investir dans des actions concrètes avec tous les enfants, actions qui visent à aider ces derniers à développer une affection pour l'école, un sentiment de bien-être et d'engagement envers « son » école et à affirmer une conviction collective qu'apprendre est agréable.

    En plus des 13 chapitres remaniés et mis à jour, 4 nouveaux chapitres traitent de l'environnement et de la persévérance, de la pédagogie universelle pour soutenir l'engagement de l'élève, du recours aux technologies pour le développement du potentiel des jeunes et d'un modèle holistique d'apprentissage inspiré d'une approche autochtone.

    Les praticiens et chercheurs qui ont contribué à ce collectif suscitent la réflexion et invitent à l'action en articulant leurs propos autour de trois thèmes principaux : « Le potentiel du jeune », « L'intervenant inspirant : pour un agir qui donne du sens à l'apprentissage » et, finalement, « Pour une école actualisée où tous sont engagés ».

  • Plus que jamais, les instances gouvernementales (fédérales, provinciales, municipales ou internationales) sont soumises à des impératifs d'optimisation de leurs politiques et de leurs programmes. Pour ce faire, l'évaluation devient un levier incontournable pour juger, réviser, ajuster et réinventer les politiques publiques. La mesure de la performance de l'action gouvernementale amène cependant son lot de pressions et de contingences avec lesquelles les évaluateurs doivent composer pour mener à terme leurs évaluations avec la rigueur et l'éthique requises.

    Cet ouvrage traite de la praxis de l'évaluation et de la révision des politiques publiques. Des évaluateurs et des experts de ce champ d'expertise explorent la nature et l'ampleur des défis auxquels sont confrontés les évaluateurs et les gestionnaires au Québec, au Canada et à l'international. Ils offrent des réponses inspirantes, transférables et adaptables aux exigences de la pratique évaluative dans divers secteurs d'intervention (la santé, le développement régional et international, l'innovation, le transfert de connaissances, etc.). Pas moins d'une trentaine d'approches évaluatives sont présentées, dont les évaluations formatives, sommatives, « ascriptives » et complexes pour n'en citer que quelques-unes.

    Les enseignements tirés de la lecture de ce livre seront d'une grande utilité pour renforcer les compétences évaluatives, améliorer les rapports d'évaluation ainsi que maîtriser, d'une part, les contraintes liées aux coûts, aux pressions politiques et aux délais requis par une évaluation rigoureuse et, d'autre part, la professionnalisation et la synchronisation de l'évaluation avec les impératifs des processus budgétaires, les ressources disponibles et les compétences en présence.

empty