First

  • Maltraitances gynécologiques et obstétricales : libérer la parole des femmes
    Tout au long de leur vie, les femmes mettent leur corps entre les mains des gynécologues. Paternalisme, sexisme, examens brutaux, paroles déplacées ou culpabilisantes, humiliations, absence de consentement, épisiotomies superflues, déclenchements abusifs... Si elles ont longtemps ignoré ou tu la maltraitance médicale, perçue comme inhérente à la condition féminine, les femmes osent désormais dénoncer la violence verbale ou physique de certains praticiens.
    Après son documentaire sur France Culture consacré à ce thème, Mélanie Déchalotte a rencontré des femmes qui témoignent, dans cette enquête, de leur expérience douloureuse. En révélant les traumatismes et les séquelles psychiques et physiques liés aux mauvais traitements
    en gynécologie et obstétrique, chaque récit, intime, bouleversant et révoltant, illustre une réalité à laquelle toute patiente peut un jour être confrontée.
    Ce livre participe à la nouvelle réflexion féministe sur la réapropriation par les femmes de leur corps tout au long de leur vie sexuelle (puberté, contraception, avortement, grossesse, accouchement, ménopause, etc.). Il nous éclaire sur les droits de la parturiente et invite
    les professionnels à mener une réflexion éthique et humaniste sur les violences du soin en général et des actes gynécologiques et obstétricaux en particulier, afin que ces pratiques cessent.

  • Gaz du sang ! Chimie ! Iono ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie aux urgences sans jamais oser le demander, sur un ton humoristique et léger, par l'infirmière qui cartonne sur le web. " Les urgences, c'est pas du House, du George Clooney, du Grey's Anatomy ! " De la pression permanente aux faux bobos, des habitués aux fous rires de fatigue, Caroline Estremo dresse la chronique de sa vie dans un service d'urgences " comme les autres ", dans la lignée de la video Youtube qui l'a fait connaître au grand public. A l'heure où le malaise chez les infirmiers est un sujet brûlant (5 suicides rien qu'à l'été 2016), Caroline Estremo donne à voir sa propre réalité, et révèle les difficultés, les joies et parfois la drôlerie du métier. " - Oui, je viens vous voir car je suis inquiet. J'ai des boutons sur l'ensemble du corps et ça me gratte fortement. - Donc ça manifestement, monsieur, ce sont des boutons de moustique." "Il y a ce moment où tu cours dans tous les sens, tu n'as pas mangé, tu n'as pas bu, t'as la dalle et la vessie pleine. Et puis un jour, tu tombes sur la femme adorable qui te dit 'Heureusement que vous êtes là, vous faites un métier incroyable'. Et cette femme-là, tu la kiffes !"

  • Après LOL est aussi un palindrome et ses 20 000 ex vendus (GFK), voici un petit bijou caustique sur la rhétorique incroyablement inventive et franchement osée des élèves ! Mathilde Levesque s'amuse à passer au crible de la rhétorique le discours de ses élèves. En ressort un petit dictionnaire des figures de style pas piqué des vers, où cohabitent définitions parfaitement académiques et illustrations souvent déjantées... Ainsi le sacrosaint oxymore (l'"obscure clarté" de Corneille) devient une saillie irrésistible attrapée au vol en plein cours : - Non mais c'est pas possible, Kevin, vous êtes vraiment un cancre ! - Peut-être madame, mais un cancre sérieux. De même, le paradoxe impose le respect lorsqu'il est servi avec un aplomb imperturbable par Ali : - Madame mais faut vraiment qu'on sache la différence entre sonnet français et italien, là ? - Evidemment ! C'est très utile, vous verrez. - Ouais ben c'est de l'utile qui sert à rien, quoi. De quoi redonner un sacré coup de jeune aux figures de style, et prouver, s'il en était encore besoin, que la rhétorique est bel et bien pratiquée dans le 93, et de belle manière, s'il vous plaît !

  • L'incroyable destin de Pierre Desproges
    Si tout le monde se souvient de ses bons mots, ses phrases assassines, ses réflexions acides, ses sketchs mordants, on connaît peu ou mal le parcours de Pierre Desproges.
    Comment un fils d'instituteur est-il devenu un amuseur reconnu, à l'immense succès public, qui, trente ans après sa mort, continue d'être lu et apprécié comme peu de gens le sont ? Comment un jeune homme un peu gauche et timide a-t-il réussi à imposer son style contre vents et marées ?
    Dans cette biographie, sa difficile ascension est enfin retracée étape par étape. Avec ses réussites et ses échecs, ses déceptions et ses coups de gueule. Car Desproges n'avait rien d'un béni-oui-oui, ce livre le démontre, et n'avait surtout pas sa (mauvaise) langue dans sa poche. Aussi exigeant pour lui que pour les autres, il s'est souvent heurté à de fortes personnalités et a claqué plus d'une porte...
    Précise et documentée, cette biographie originale est étayée par de nombreux propos de Pierre Desproges. Souvent cocasses, toujours cinglants, parfois désabusés. Ce comique à l'oeil rieur était en fait un solitaire angoissé, jamais dupe des faux semblants, toujours inquiet du comportement de ses semblables. Une forme rare de lucidité. Pierre Desproges était un homme plein de surprises, bonnes ou mauvaises. Jusqu'à mourir d'un mal qu'il n'avait cessé de railler depuis ses débuts...
    Desproges tel qu'en lui-même ressort de ces pages. À la fois attachant et agaçant. Un homme à aimer malgré lui.

  • Sur les traces des experts de la police technique et scientifique...
    Une goutte de sueur, un cheveu, une odeur, une image capturée par une caméra de vidéo-surveillance, tout est trace. Ces vestiges parfois immatériels d'une action ou d'une présence, les spécialistes de la police technique et scientifique (PTS) les collectent, les analysent, les comparent pour remonter à leur source, le malfaiteur qui les a laissés. De la gestion de la scène de crime aux examens en laboratoire, ce livre a pour ambition de faire découvrir le travail de ces experts en empreintes digitales ou génétiques, en incendies ou en explosifs, en reconnaissance faciale ou en analyse criminelle, au travers d'affaires célèbres ou moins connues.
    Le temps de ces policiers en blouse blanche n'est pas celui des séries de télévision. Il est double. C'est celui de l'urgence car Il faut identifier rapidement pour éviter les victimes de plus, les victimes de trop. Mais c'est aussi celui des analyses et des comparaisons. Ce livre veut aussi rendre justice aux grands précurseurs de la criminalistique qui n'étaient pas de Las Vegas, de Manhattan ou de Miami, mais de Lyon et de Paris. Ils s'appelaient Alphonse Bertillon, Edmond Locard ou Alexandre Lacassagne.
    A un moment où les attentats de masse commis en France ont bouleversé l'approche de la scène de crime, le travail de la police scientifique et par voie de conséquence la législation, ce livre sera l'occasion de faire le point sur les évolutions les plus récentes de la police technique et scientifique, notamment en matière de biométrie, et d'engager une réflexion sur le devoir de sécurité et le respect indispensable des libertés individuelles.

  • Sur les traces du "Sprinter de l'Everest" !
    Marc Batard, le " sprinteur de l'Everest ", qui, le premier au monde, a gravi en 1988 le toit du monde sans oxygène en moins de 24 heures, est le plus rebelle des prodiges. Grimpeur surdoué, aux capacités physiques surhumaines, précurseur génial pour les uns, fou dangereux pour les autres, il a signé des exploits impensables en Himalaya, dans la pure tradition du grand alpinisme solitaire.
    Éternel révolté, écorché vif, il a toujours vécu en marge du système : " J'ai un trop sale caractère, une trop vive colère... ". N'a-t-il pas baptisé " soutien aux SDF " l'incroyable voie qu'il a ouverte en hivernale et en solitaire dans les Drus ? C'est assurément cette colère qui lui a fait franchir les limites des possibilités humaines, autant de revanches sur une jeunesse de doutes, d'humiliations et d'angoisses.
    Ce livre raconte l'histoire de cet anti-héros, ses exploits, mais aussi ses peurs, ses souffrances, et la douleur du renoncement. Il dévoile aussi des aspects peu connus du personnage, ses talents d'artiste-peintre, d'inventeur et ses engagements humanistes.

  • Itinéraire d'un comédien hors du commun... Sortie au moment de la présentation au Festival de Cannes du nouveau film de Haneke avec Trintignant
    Jean-Louis Trintignant incarne à lui seul une bonne part des riches heures du cinéma Français... et européen. Pourtant, et ce n'est pas là le moindre paradoxe de cet homme, la timidité maladive du jeune Jean-Louis n'était pas un atout pour monter sur les planches ou affronter l'oeil des caméras. C'est ce qui étonne le plus dans ce parcours en tous points exceptionnels, cette volonté inébranlable de jouer la comédie dès que cette vocation s'imposera chez lui, malgré les obstacles, dont cette grande timidité. "Je n'étais pas doué alors j'ai beaucoup travaillé" répète inlassablement Trintignant, dont le lecteur peine à imaginer où se situe exactement ce manque de qualités pour ce métier...
    61 ans de carrière, 137 films et séries tournés, 6 distinctions (dont le prix du meilleur acteur à Cannes pour son rôle dans "Z" de Costa-Gavras et le César du meilleur acteur pour sa composition dans "Amour"), Jean-Louis Trintignant est une histoire du cinéma à lui seul.
    Cette biographie exhaustive, admirative mais pas hagiographique, retrace la vie de ce monstre sacré du cinéma par des séquences thématiques, qui, les unes à la suite des autres, font dérouler sous les yeux du lecteur le film d'une vie incroyable sur les pas d'un acteur aussi généreux dans ses rôles que discret dans la vie.

  • Qui sont-elles ? Tantôt des courtisanes, des confidentes et des compagnes, d´un soir ou d´un mois. Tantôt, des gourgandines de passage, des maitresses attitrées ou leurs premières conseillères. Or toutes ces femmes ont une seule chose en commun, leur métier de journalistes. Depuis les premières heures de la Cinquième République, elles sont ainsi une lignée à avoir franchi les grilles de l´Elysée, comme celles d´un square d´arrondissement, dont elles ont séduits leurs différents locataires, tombés comme des mouches.

    Romanesques, burlesques, grivoises et parfois surréalistes, les anecdotes qui peuplent cet ouvrage éclairent d´un jour particulier la fonction présidentielle. Et dressent un portrait parfois décapant des relations entre la politique et une génération d´amazones venues de la presse écrite ou de l´audiovisuel, qui ont marqué à leur manière la « petite » histoire de ce palais.

  • Enquête sur un homme de l'ombre...
    Dmitri Ribolovlev est l'un des personnages les plus puissants de la planète. Dans l'ombre de nos dirigeants, cet oligarque russe à la réputation sulfureuse ne cesse de faire trembler les relations internationales, la finance mondiale ou encore le marché de l'art ! Mais qui est-il vraiment ? D'où provient son énorme fortune qu'il gère d'une main de fer ? Comment parvient-il à surmonter les affaires dans lesquels il est impliqué ?
    Des confins de l'Oural à l'île de Chypre, en passant par Genève, le Rocher de Monaco ou encore les tarmacs des aéroports américains pendant la dernière campagne présidentielle de Donald Trump, Renaud Revel livre ici une enquête minutieuse sur un homme aussi insaisissable qu'intriguant. Ressources minières, oeuvres d'art, club de foot, investissements immobiliers, activités bancaires, finance internationale et bien sûr diplomatie... " Rybo " est sur tous les fronts, à tel point qu'une simple de ses décisions est capable à tout moment de bouleverser l'ordre international...

  • Une enquête inédite au coeur de la nébuleuse nommée Daech...
    Un cartel nommé Daech est une enquête minutieuse sur le fonctionnement opérationnel de l'État islamique. Par le récit inédit d'opérations de commandos, les portraits exclusifs de fidèles de l'organisation chargés d'opérations de contrebande de pétrole ou d'objets d'art pillés, ce livre montre comment Daech s'enracine au-delà de ses enclaves territoriales. En s'arrêtant sur des noms et profils d'agents clandestins, trafiquants de drogues, d'armes ou de personnes qui sont recherchés par les services secrets du monde entier, le livre s'attache à décrypter des faits jamais révélés.
    Les hommes du drapeau noir ont organisé une industrie du crime au service d'objectifs idéologiques. Des pratiques criminelles alliées à une stratégie plus extrême et plus tentaculaire que ses prédécesseurs djihadistes d'al-Qaeda. Avec un recrutement de masse et des institutions hiérarchisées, l'organisation a professionnalisé le terrorisme international. Une menace née de la rencontre entre des groupes djihadistes criminels, des services secrets de dictatures arabes déchues, des petits délinquants de banlieues et de l'Internet. Une créature mutante qui ne peut être détruite par des bombes. Un défi d'un tout nouveau genre pour les services de sécurité occidentaux.
    Cette enquête sur les méthodes et les objectifs de l'État Islamique s'appuie sur des documents inédits de l'EI, des témoignages de ses membres, des archives secrètes américaines ainsi que les fiches intégrales des renseignements libyens sur le djihadisme. Un décodage de la stratégie de la nébuleuse islamiste pour comprendre comment le groupe s'est assuré de survivre à la perte des territoires conquis et esquisser des solutions pour lutter contre une organisation en perpétuelle mutation.

  • Homère et Virgile ont tant à nous apprendre...
    La réforme du collège proposée par l'actuel gouvernement et les menaces qu'elle fait peser sur les Humanités sont incompréhensibles ! Pourquoi s'acharner à défaire ce qui permet encore à beaucoup d'exclus de la culture de se distinguer ? Comment comprendre que le besoin d'école et d'égalité soient aujourd'hui devenus contradictoires ? Lorsque nous rabotons ainsi l'enseignement des langues anciennes, sommes nous conscients de ce à quoi nous renonçons ? Et pourquoi se couper de cet héritage toujours vif ? Comment le faire vivre dans l'esprit des jeunes générations ? Peut-il aider à combattre les attendus d'une société toujours plus prisonnière des tyrannies de l'actualité et de la rentabilité ?
    Cet essai est un plaidoyer pour les Humanités au service de l'humanité qui est en chacun de nous. On y apprend comment L'Eneide de Virgile parle de nos migrants modernes, comment le coup de boule de Zidane se comprend au-delà du match, comment Nietzsche défend une haute idée de l'enseignement des langues anciennes, et comment le mathématicien Poincaré vient à la rescousse des enseignants de lettres classiques. À travers le récit d'un parcours personnel qui n'est ni celui d'un enseignant ni celui d'un partisan, l'auteur entend défendre et faire partager son goût pour les Humanités.

  • Les 20 casses les plus fous de l'histoire ! Vols audacieux, casses incroyables, ont toujours fasciné le grand public avec leurs butins parfois astronomiques. Les mythes d'Arsène Lupin et de Raffles, les gentlemen cambrioleurs, ne sont jamais loin, même si la réalité se révèle souvent bien différente... L'attaque du train postal Glasgow-Londres ou le casse de Nice sont entrés dans la légende, mais il y en eut beaucoup d'autres. Philippe Durant nous raconte ici les 20 casses les plus incroyables : par le montant du magot dérobé, par l'ingéniosité de leur plan ou par leur singularité. Il nous entraîne aux quatre coins du monde, de Boston à Anvers, du soleil brésilien aux frimas suisses, à la poursuite de tonnes de billets, de diamants, de lingots mais aussi de tableaux de maître. Chaque vol est ici raconté en détail, de ses préparatifs à son exécution, puis de l'enquête aux (éventuelles) condamnations. Avec le souci de toujours mettre en avant l'aspect humain de ces forfaits. Car derrière le culot, la hardiesse, le sang-froid, se cache toujours des hommes (et parfois des femmes !), voleurs ou victimes, entrainés dans une aventure hors du commun qui a changé le cours de leur vie. Des existences brisées y côtoient des fortunes subites. 20 histoires incroyables, et pourtant rigoureusement authentiques, qui, le temps d'un livre, permettent de revivre les péripéties des plus grands casses des temps modernes.

  • Un petit guide ultra simple pour en finir avec les fautes de français ! Par le Dr Julaud, spécialiste ès mots douloureux ! 16,95 euros
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Voilà ce qui pourrait fort bien apparaître comme la devise de notre belle langue française...
    Et bien Jean-Joseph Julaud vous propose de retourner cette devise comme une chaussette dans ce petit guide inédit : Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?
    La langue française peut être apprivoisée à condition de savoir comment la prendre : avec ces 10 règles à connaître scrupuleusement, faites la ronronner en toutes circonstances ! Finies les fautes d'orthographe et les constructions chaotiques de grammaire : faites le point une bonne fois pour toutes en vous concentrant sur l'essentiel, et soyez enfin sûr de vous en français !

  • La voie du pirate... Xavier Niel est avant tout l'homme qui a inventé la Freebox, en 2002. Une première mondiale ! Avec elle, l'Internet coule dans les foyers comme l'eau du robinet, avec un prix fixe pour une consommation illimitée. Le reste suivra : la télévision, le téléphone, la VOD, les jeux en ligne... Le lancement a été chaotique, mais le succès fulgurant. Cela a permis à Free d'imposer sa technologie, son réseau, son tempo et de semer pour un temps ses concurrents. Mais qui est Xavier Niel ? Voici le récit d'une aventure incroyable, celle d'un gamin de Créteil devenu milliardaire, d'un rebel mis à l'écart par l'establishment qui tutoie aujourd'hui les puissants. Depuis son coup de tête de septembre 2000 en Californie, "On va faire la box nous-mêmes", jusqu'à l'arrivée dans le mobile et l'école 42, le rachat du Monde et de L'Obs, les investissements dans les start-up et les télécom, la folle réussite d'Illiad, sa holding de tête, Xavier Niel a bâti en une décennie un empire des médias et de l'internet et une fortune non moins importante. C'est sur ce parcours incroyable, ses réussites et ses zones d'ombre, que nous entrainent les auteurs au fil des chapitres de ce qui ressemble fort à la saga d'un ado renfermé et n'aimant pas l'école devenu un tycoon des médias et de la communication.

  • Lady Diana, 20 ans déjà
    20 ans déjà !...
    Le 31 août 1997 disparaissait dans un tragique accident de voiture sous le pont de l'Alma à Paris celle que l'on surnommait la Princesse des coeurs. Depuis ce drame fatal, son souvenir est intact et Lady Diana restera sans doute la princesse britannique la plus populaire de l'Histoire.
    Son parcours fut à la fois unique et marqué par un engagement sans précédent pour de grandes causes humanitaires, mais aussi sulfureux avec un divorce qui agita les tabloïds et l'opinion.
    De son mariage à l'âge de 20 ans avec le Prince Charles à son divorce en 1996 en passant par la naissance des princes William et Harry, Diana Spencer, Princesse de Galles, aura non seulement su conquérir le coeur des sujets de la couronne britannique mais aussi exercer une influence sans précédent dans le monde entier.
    Cette biographie sensible et richement documentée constitue un témoignage unique sur cette figure royale emblématique. Un ouvrage indispensable qui décode aussi "l'héritage" laissé par Diana au terme d'une vie trop tôt brisée dans un tunnel parisien

  • Comment enrayer la longue montée des obscurantismes et préparer un avenir plus éclairé? Un essai de Dimitri Casali, historien de débats et polémiste engagé. Nous croyons tous aujourd'hui à l'idée réconfortante selon laquelle l'histoire humaine se déroule comme un progrès continu. Les connaissances semblent s'accumuler naturellement en direction d'un savoir collectif et individuel de plus en plus riche, précis, exact. Chaque jour, la science nous épate de ses découvertes. Et pourtant, nous nous trouvons aujourd'hui face à un paradoxe gigantesque. Dans cette utopie hyperconnectée et hyperinformée, l'ignorance gagne chaque jour du terrain et les exemples se multiplient d'obscurantismes qui se renforcent autour de nous. Partout, grâce à Internet, les théories du complot les plus farfelues se propagent avec une facilité déconcertante sur Google, Facebook, Twitter et Wikipédia. Dans le monde, les théories créationnistes connaissent un engouement spectaculaire ; 46 % des Américains croient que la Terre a moins de 10 000 ans. Le monde arabe compte un quart d'analphabètes. En France, 7 % de la population demeure illettrée (soit 3 millions de personnes) et l'école est en plein effondrement (27e rang au classement PISA). L'ignorance est encore à l'oeuvre, de façon sanglante, avec la destruction par Daech des cités de Palmyre, Nimroud et Hatra. Aujourd'hui, l'Europe est abasourdie de découvrir que ces djihadistes, prêts à payer de leur vie pour répandre la haine, ont été élevés sur son sol, éduqués dans ses écoles. Ces phénomènes révèlent quelque chose d'un processus profond, global, que jusqu'ici nous avons refusé de regarder en face : la longue montée de l'ignorance.


  • Pierre Bellemare présente 10 nouvelles histoires de crimes, de faits divers et de sang : un rendez-vous exceptionnel !

    Connu pour ses talents de conteur, Pierre Bellemare présente dans ce second tome 10 affaires de faits divers et de crimes, qui permettront au lecteur curieux de découvrir un lieu (la rue Montaigne), un moment (l'empire, l'entre-deux guerres), la France des paysans ou celle des aristocrates. Du XVIIe au XXe siècle, de Papillon (le premier évadé de l'île du Diable) à Claude Bridel (femme d'origine modeste qui se confronta à Louis XV), ce sont 10 nouvelles histoires extraordinaires qui sont rassemblées ici.
    Pour le plus grand bonheur des amateurs des histoires de Pierre Bellemare, riches de rebondissements, de détails étonnants et de mystères au coeur de la France des siècles passés !

  • Pour ne pas louper la révolution digitale !
    Leur vitrine, c'est l'écran d'un smartphone, on les appelle plateforme ou application. En mettant l'expérience client au coeur de leur dispositif, en utilisant toutes les avancées de la technologie numérique pour nous séduire, ces nouveaux entrants bouleversent en profondeur des pans entiers de notre économie. Ils savent tout de nous et de nos habitudes, piochent même directement dans notre compte en banque sans que cela nous gêne. Ces start-up du numérique n'existaient pas il y a 10 ans, valent plusieurs milliards de dollars, et inventent les codes de la consommation de demain.
    Comment les entreprises traditionnelles sont-elles en train de se remettre en cause de peur de se faire " ubériser " ? Que font elles pour renouer le contact avec leurs clients et leur proposer un service mieux adapté à la Génération 20/20, ces " digital natives " qui auront 20 ans en 2020 et ont toujours connu un monde connecté ? Peut-on s'inspirer des méthodes de ces entreprises qui s'adaptent naturellement à un client hyper connecté, qui a complètement intégré le digital dans sa vie ? Les robots sont-ils en passe de remplacer les humains grâce aux progrès de l'intelligence artificielle ? Les " 9 tendances du client " décrites dans " Service gagnant ", ont-elles évolué ? Quelles nouvelles tendances sont apparues depuis ?
    Autant de questions auxquelles mes différentes rencontres me permettent d'apporter un début de réponse. Cette nouvelle génération d'entrepreneurs communique avec passion, fraîcheur et détermination son obsession de la satisfaction du client et m'a redonné un coup de jeune : ils créent, inventent et imaginent des solutions nouvelles face à un client toujours aussi soucieux de gagner du temps et d'en avoir pour son argent.
    Bienvenue dans l'économie 3.0.

  • Plaidoyer pour une mondialisation humaine... Le monde est entré en ébullition. Qu'il s'agisse des printemps arabes ou d'Occupy Wall Street, les occupations contestataires des places publiques de grandes villes se multiplient. Après le Brexit, l'Union européenne est menacée de démembrement. Front national en France, poussée de Donald Trump aux Etats-Unis : les mouvements anti-immigration montent dans presque tous les pays riches. Et tandis que Moscou et Washington s'affrontent à nouveau en Ukraine ou en Syrie, la Chine exige d'être reconnue comme l'égale des Etats-Unis d'Amérique, transformant la Mer de Chine en poudrière. Tout ceci a une cause globale : la mondialisation malheureuse. Contrairement à ce qu'affirment ses partisans, la mondialisation sous sa forme actuelle n'est pas ''heureuse''. Elle aggrave les inégalités. Elle précarise des milliards d'humains. Elle réduit en esclavage des dizaines de millions d'autres. Elle génère une crise mondiale des flux migratoires, qui en retour fait flamber la xénophobie. Elle pressure l'écosystème jusqu'à mettre en danger la survie de l'humanité. Thomas Guénolé soutient que si la grande connexion mondiale des peuples, des économies et des cultures est irréversible, en revanche cette mondialisation malheureuse n'est pas inévitable. Solutions concrètes à l'appui, il propose de la remplacer par l'altersystème : une mondialisation à visage humain. En conclusion de son livre, il affirme que la victoire prochaine d'un parti altersystème dans une grande puissance économique mondiale est inéluctable.

  • Enquête sur les profiteurs de l'argent public...
    Dans cette nouvelle enquête, Roger Lenglet et Jean-Luc Touly s'attaquent au pillage des biens de l'État. Lobbies, élus locaux, ministres, entreprises... les " liquidateurs " de la République redoublent d'imagination quand il s'agit de consolider leur assise politique et d'augmenter leurs revenus. Des appels d'offre truqués aux prises illégales d'intérêts, des détournements de fonds publics aux multiples pots-de-vin et autres fraudes fiscales... ce livre dénonce les tractations inavouables, des attributions frauduleuses de marchés publics, des corruptions devenues systématiques, des arrangements qui aliènent des agents publics au privé. Il dresse le portrait d'élus mais aussi d'hommes de l'ombre participant à ce festin scandaleux laissant Marianne exsangue, allant même souvent jusqu'à hypothéquer la santé de la population. Loin de sombrer dans le découragement, cette investigation est aussi l'occasion de montrer que des citoyens dénoncent ces affaires et en font condamner les responsables par la justice. Un tour d'horizon décapant qui porte enfin à la connaissance de tous des pratiques devenues trop fréquentes et scandaleuses pour être encore tolérées.

  • Le paysage médiatique est en plein bouleversement ! Le Monde, Libération, L'Express, L'Obs, Le Parisien, Canal+, BFM TV, tous ces grands médias ont récemment changé de main. Leurs nouveaux propriétaires s'appellent Xavier Niel, Patrick Drahi, Vincent Bolloré ou Bernard Arnault. Pourquoi ces milliardaires ont-ils décidé d'investir massivement dans un secteur en crise ? Quels leviers ont-ils actionné pour parvenir à leurs fins ? Avec ce paysage en pleine concentration et des groupes devenus tentaculaires, peut-on encore informer en toute indépendance ? Quelles conséquences sur la liberté de la presse et le pluralisme de l'information ? Les premiers pas de Bolloré à la tête de Canal+ et ITélé ont de quoi inquiéter... Il fut un temps où l'on acquérait un média pour avoir un rôle politique, à l'image de Robert Hersant dans les années 70-80. Aujourd'hui, il s'agit surtout de défendre ses affaires en mettant la main sur des médias d'information politique. Et ce sont les politiques qui cherchent à se donner le meilleur rôle auprès des propriétaires de médias, quitte à servir des intérêts privés, pour ne rien perdre de leur précieuse onction. C'est cette histoire que ce livre se propose de raconter.

  • " Madame la ministre, n'entendez-vous pas le peuple de France qui gronde contre votre laxisme inspiré de la culture de l'excuse, contre vos amis du Syndicat de la magistrature qui épinglent, sans condamnation de votre part, la photo des pères de jeunes filles assassinées sur un " mur des cons ", contre cette spirale de la violence, source de dislocation de la paix sociale ? Le peuple vous conjure de renoncer de toute urgence au dépérissement de la justice répressive, et de ne pas passer les victimes innocentes par pertes et profits... " Georges Fenech, ancien magistrat, interpelle d'emblée Christiane Taubira, sur un ton direct et combatif. Mais la fermeté de ses propos est dictée par la gravité de la situation : la réforme de la politique pénale voulue par la garde des Sceaux menace la justice et la sécurité des Français nous dit-il. En appuyant sa démonstration sur des faits concrets et sur les chiffres les plus récents de la délinquance, Georges Fenech démonte un à un les rouages d'une politique de l'excuse dangereuse, et de la réforme pénale voulue par une ministre de la Justice préférant l'incantation au réalisme, et l'utopie à la fermeté.

  • 131 jours de captivité en Afghanistan, aux mains des Talibans.
    Kaboul, Afghanistan, le 12 novembre 2012, 21h12 : Pierre Borghi sort du restaurant Venue où il a diné. C'est un endroit connu des occidentaux travaillant à Kaboul, ils ont l'habitude de s'y retrouver. A la sortie, l'homme qui surveille les allées et venues des clients lui propose d'appeler un taxi. Pierre refuse poliment. Alors qu'il rentre chez lui, une voiture blanche s'arrête à sa hauteur et deux hommes l'obligent à y monter sous la menace d'une arme. En deux secondes, sa vie vient de basculer et le pire est arrivé : Pierre est prisonnier, otage des talibans. Ce qu'il ne sait pas à ce moment-là, c'est que sa captivité va durer 131 jours. 131 jours seul, pieds et poings liés, au fond d'un trou. Son unique contact avec le monde extérieur, ce sont ses gardiens. Des hommes durs au mal et fanatisés, avec qui le contact est quasi impossible. La veille de son exécution programmée, il décide de fausser compagnie à ses ravisseurs et de tenter le tout pour le tout. Après une nuit de marche seul dans la nuit afghane, c'est la liberté et le retour vers ceux qu'il aime. Le retour à la vie et à la réalité ne sera pas de tout repos.

  • Qui êtes-vous Mr Trump ? Pourquoi et comment Donald Trump, sur lequel personne ne pariait un dollar, est-il devenu en quelques mois le candidat des républicains à l'élection présidentielle ? Comment un jeune homme, à qui son père avait prêté un million de dollars, a de lui-même conquis l'espace des gratte-ciel de Manhattan, et détient aujourd'hui un patrimoine évalué à plus de 8 milliards ? Par quel sortilège les caciques du parti républicain, qui avaient amassé des centaines de millions de dollars pour assurer la victoire de leurs poulains, Jeb Bush, Marco Rubio et enfin, Ted Cruz, n'ont pu éliminer ce vorace qui a pulvérisé, l'un après l'autre, tous les coriaces, dans des débats et une médiatisation où Facebook, Twitter et Instagram ont joué un rôle au moins aussi important que la télévision, la presse et la radio ? Ce livre répond et raconte comment Donald Trump tenait il y a trente ans, en politique étrangère et intérieure, les mêmes propos qu'aujourd'hui. Et surtout comment des dizaines de millions d'Américains, aux revenus plus que moyens, à la fois croyants et déboussolés, citoyens de l'hyper-puissance mais inquiets pour leur avenir, suivent aujourd'hui un trublion hors norme qui leur promet le retour à la grandeur, alors que la classe politico-médiatique le voue aux gémonies. Ce livre dresse l'inventaire des hommes et des femmes qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, des deux côtés de l'Atlantique, la " trumpisation " des idées est en marche. Ce livre nous révèle enfin ce qu'une présidence Trump signifierait pour nous.

empty