FeniXX réédition numérique (Éditions de La Veytizou)

  • Voici resurgies les sombres années 1940-44, en Haute-Vienne. Certes, à propos de cette douloureuse période, plusieurs ouvrages ont déjà paru, concernant spécialement notre région, ce haut-lieu de la Résistance. Mais ici même, Roger CHASTAING nous restitue des événements jusqu'à présent inédits, qu'il a vécus ou constatés - en clandestin, en résistant - à travers son expérience personnelle. Aujourd'hui presque septuagénaire, l'auteur nous confie ainsi quelques-uns de ses souvenirs et de ses réflexions. Alias « Capitaine René », surnommé « Trompe-la-Mort », il ressuscite pour nous des instants périlleux, des faits cocasses ou tragiques, des anecdotes significatives ou exemplaires. Témoin et acteur, il évoque en toute clarté ; il raconte en toute simplicité ; il commente en toute franchise. De la sorte, il dénude certaines vérités, en se gardant de quelque vain jugement, tranché ou solennel. Il est libre d'esprit, mais demeure solidaire : il laisse aussi la parole à d'autres responsables départementaux... et à des témoins. Son ouvrage participe de l'Histoire authentique de ce département. Mieux encore : il contribue efficacement à une tâche urgente : faire en sorte « que la mémoire puisse triompher de l'oubli »...

  • Voici resurgies les sombres années 1940-44, en Haute-Vienne. Certes, à propos de cette douloureuse période, plusieurs ouvrages ont déjà paru, concernant spécialement notre région, ce haut-lieu de la Résistance. Mais ici même, Roger CHASTAING nous restitue des événements jusqu'à présent inédits, qu'il a vécus ou constatés - en clandestin, en résistant - à travers son expérience personnelle. Aujourd'hui presque septuagénaire, l'auteur nous confie ainsi quelques-uns de ses souvenirs et de ses réflexions. Alias « Capitaine René », surnommé « Trompe-la-Mort », il ressuscite pour nous des instants périlleux, des faits cocasses ou tragiques, des anecdotes significatives ou exemplaires. Témoin et acteur, il évoque en toute clarté ; il raconte en toute simplicité ; il commente en toute franchise. De la sorte, il dénude certaines vérités, en se gardant de quelque vain jugement, tranché ou solennel. Il est libre d'esprit, mais demeure solidaire : il laisse aussi la parole à d'autres responsables départementaux... et à des témoins. Son ouvrage participe de l'Histoire authentique de ce département. Mieux encore : il contribue efficacement à une tâche urgente : faire en sorte « que la mémoire puisse triompher de l'oubli »...

empty