Policier & Thriller

  • Les Brigades rouges, qui ont ensanglanté l'Italie dans les années 1970, refont surface à Paris, aujourd'hui. Leur cible : le président de la République, objet d'un subtil chantage. Le commissaire Martucci, chef de l'antiterrorisme, est missionné pour désamorcer le piège. Il se heurtera successivement au Mossad, au terrorisme islamiste, à une ancienne maîtresse qui tentera de l'assassiner et à la puissance du politiquement correct. Sa peau de Corse mal léché en gardera quelques cicatrices.
    Ce thriller haletant, sans temps mort, est aussi une passionnante exploration de la politique nationale et internationale, fondée sur des années d'enquêtes journalistiques et une connaissance approfondie des différents terrains où l'Histoire s'écrit.


    Yves Mamou a longtemps été journaliste au Monde. Il est l'auteur de deux thrillers, Camelia.came et Une longue cuillère pour le diable, et d'un essai, Israël : Les Maladies des religieux.

  • Un tueur en série assassine un à un les immigrés de Saint-Hubert, petite ville du Sud de la France. Lorsque Moustapha, l'un des deux éboueurs, est abattu à son tour, son collègue, Hassen Ben Djamil, s'alite et refuse de sortir tant qu'on n'aura pas arrêté le coupable. Mais les autorités veulent-elles vraiment mettre fin au massacre ? Le tueur court toujours et, dans les rues, les ordures s'accumulent.
    L'atmosphère nauséabonde où se retrouvent plongés les Hubertiens semble répondre aux puanteurs morales qu'ils développent alors. Certains se réjouissent de voir leur ville débarrassée des étrangers. D'autres voudraient pouvoir les protéger. Tous rêvent qu'Hassen reprenne vite le travail. Mais il s'entête, et les meurtres continuent, ce qui, la panique gagnant la communauté, permet à Claude Kayat de faire tomber tous les masques, dans une virevoltante parodie de polar qui se révèle un miroir véridique et cruel des crispations de la société française.

    Claude Kayat, né en 1939 en Tunisie, vit en Suède depuis 1958. Bien que n'ayant jamais vécu en France, c'est en français qu'il a écrit tous ses romans, dont Mohammed Cohen, L'Armurier, Hitler tout craché et Le Treizième Disciple. Il est également l'auteur d'une trentaine de pièces de théâtre, jouées en Suède et en France.

  • Été 1975. Près d'un petit village du Luberon, apparemment sans histoires, Gambette, vagabond un peu simplet, découvre le cadavre d'un inconnu. Le maréchal des logis-chef Giraud, chargé de l'enquête, y voit une occasion d'oublier ses soucis familiaux et la routine de la brigade. Mais quand une femme du village est retrouvée ligotée et égorgée, l'affaire prend une autre dimension. La presse s'en mêle, les autorités s'émeuvent, on se hâte de trouver un coupable. Grâce à l'obstination de Giraud à continuer les recherches, le lien se précise entre les crimes récents et des événements datant de la période de l'Occupation, notamment un atroce massacre resté jusque-là inexpliqué.
    En croisant plusieurs récits, Mistral noir met en scène, dans une ambiance de film noir à la française, une logique criminelle implacable.

  • 676

    Yan Gérard

    College de Trinity, Angleterre. Le Pr Alan Gordon, le spécialiste mondial des nombres noirs, a disparu. Que sont ces mystérieux nombres noirs ? Que sont devenus le professeur et ses travaux ? Une commission d'enquête est sur les dents : les recherches de Gordon avaient de quoi intéresser beaucoup de monde... Serions-nous face à la plus grande énigme de tous les temps ?

    Des rues de New York aux couloirs de Trinity, du cimetière de Mortlake à une bibliothèque perdue en Forêt-Noire, la quête des nombres noirs nous emporte à travers les siècles sur les traces d'une conspiration mêlant sociétés secrètes, prophéties et kabbale.

    De découvertes étonnantes en rebondissements imprévisibles, 676 est un thriller oppressant. Une lecture dont vous ne sortirez pas indemne.

    Avec 676, Yan Gérard s'installe parmi les grands du thriller français !

  • Un attentat-suicide, sur l'autoroute, près de Roissy.
    Un linceul de 5 millions de dollars recouvre les corps disloqués sur le bitume.
    Le commissaire Martucci, chef de l'antiterrorisme, fait partie des rescapés.
    Qui était visé ? Quel était le message ?
    La piste des billets de banque conduira Martucci au coeur d'un trafic international de médicaments. Un business plus rentable encore que la drogue.
    Mais quand de faux gentils croient s'enrichir en s'associant à des fanatiques religieux, l'affaire tourne au meurtre de masse.
    Certains n'avaient pas voulu cela.
    Mais quand on choisit de dîner avec le diable, mieux vaut se munir d'une très longue cuillère.
    De Paris à Beyrouth, de la Grèce aux États-Unis, en passant par l'Afrique, une traque haletante vous mènera au coeur des réalités souvent méconnues et angoissantes du terrorisme international.

    L'auteur, Yves Mamou, a accumulé beaucoup d'informations dans le cadre de son métier de reporter au journal Le Monde depuis plus de 20 ans. Quelquefois, dans cette profession particulière, il est plus facile de raconter ce que l'on sait à travers une fiction...
    Une longue cuillère pour le diable est son deuxième roman.

empty