Entreprise, économie & droit

  • Cet essai convie les parties prenantes de la santé-sécurité au travail à questionner le bien-fondé de l'évaluation des risques professionnels et du document unique créés respectivement il y a 27 et 17 ans.
    Il s'appuie sur les travaux de la Fédération des Acteurs de la Prévention (FAP) et sur une question centrale : quel travail, quelle sécurité et quelle acceptabilité régissent aujourd'hui les risques dits « professionnels » quand le terrorisme, la cybercriminalité, le risque environnemental...peuvent impacter les activités de travail ?
    Bonne conscience pour les assureurs (les entreprises fautent et elles payent), blanc seing pour les managers (je paye donc je faute), pensum pour les services RH (ils fautent et je gère), justification des préventeurs (ils fautent, j'évalue) et provende du business des cabinets de consultance ou d'expertise (ils fautent donc je gagne), est-il vraiment nécessaire de sortir d'un cadre et de remettre en cause un système qui, d'une certaine manière, permet à la grande majorité de rester à sa place ? Pendant ce temps les (ex)CHSCT, les salariés ou agents comptent les points et/ou attendent des plans d'action pour améliorer leurs conditions [du] et [de] travail.
    Revisiter les notions fondamentales, impliquer chaque partie prenante, s'engager dans une approche individuelle et collective partagée et prospective, voici les pistes excentriques proposées sans prévention dans cet essai ; au seul risque de déranger quelques repères ou certitudes et de partager quelques expériences ! Le Prévackthon (hackathon de la prévention) de Préventica représente un lieu privilégié pour prolonger les échanges avec la FAP.

  • Cet ouvrage se déploie en deux livres, deux grands thèmes complémentaires et additionnels qui suivent une logique économique destinée à toutes formes d'entreprises, existantes ou en création, et à tous les secteurs d'activité. Deux livres, mais une seule idée qui suit un tracé, une ligne, un fil conducteur qui reste accessible pour une lecture vivante à tous les professionnels, les étudiants, les accédants à la création d'entreprise. De véritables manuels pratiques, des guides didactiques utiles et complets, qui contribuent à construire la matrice économique complète de votre propre organisation.

  • Les caractéristiques traditionnelles (l'inaliénabilité, la sacralité, l'indivisibilité) inhérentes aux domaines fonciers en Afrique subsaharienne sont bouleversées de nos jours en raison de l'émergence des marchés fonciers et de l'introduction du droit moderne au détriment du droit coutumier. De même, l'habitat traditionnel dans les milieux ruraux d'Afrique subsaharienne est en mutation vers le modernisme aussi bien dans son organisation spatiale que dans ses matériaux de construction. Cette dynamique du foncier et cette mutation de l'habitat rural sont l'un des facteurs liés aux crises de l'espace agricole que l'on observe aujourd'hui dans certains secteurs de l'Afrique subsaharienne surtout si on perçoit ces crises sous l'angle de l'indisponibilité et de l'appauvrissement. N'étant pas suffisamment disponibles, les terres cultivables sont surexploitées, deviennent pauvres et nécessitent alors l'utilisation accrue des intrants. Ailleurs où les terres sont suffisamment disponibles, elles sont sous-exploitées faute de force de travail et de moyens d'exploitation.

  • Du fait de la crise qu'a connue la Côte d'Ivoire en 2002, le secteur du tourisme et son parc hôtelier sont en berne. Pour développer cette activité qui pourrait s'avérer florissante, ce manuel clair et didactique propose d'élaborer une stratégie pour rendre un hôtel rentable en optimisant notamment les marges bénéficiaires afin d'en assainir la gestion. À l'aide d'un exemple concret - l'hôtel fictif Bon Séjour à Ziriwa -, la première étape sera de dégager les atouts d'un tel établissement et ses différentes missions. Tous les services sont revus en détail et doivent également s'adapter à l'environnement proche ou étatique. Une fois cette étude faite, il convient de réfléchir à l'optimisation des marges bénéficiaires et de mettre en place des outils adéquats tels que la programmation linéaire et la programmation dynamique. Avec l'ensemble des données collectées, le manuel propose alors de créer un modèle spécifique tenant compte des facteurs internes et externes de l'hôtel.

  • Ce livre relatif au droit public économique congolais porte sur l'intervention de l'État dans l'économie. Au-delà du Congo, ce livre contient des connaissances universelles susceptibles d'être transposées à tous les pays. À cet effet, il porte sur les fondements de l'action économique de l'État, les moyens mis en oeuvre par l'État, la planification économique, l'aménagement du territoire et le développement durable.
    Ce livre est destiné aux étudiants et professionnels en droit, voire ceux qui préparent les cours en vue d'intégrer les grandes écoles ou la fonction publique même française.

  • « Ce que je vous demande concrètement peut se résumer en quelques mots simples, dépourvus de toute prétention mais qui, je l'espère, réussiront à pénétrer votre attention et à toucher votre sensibilité intellectuelle : pourquoi je suis au chômage ? Pourquoi ?! Pourrais-je seulement un jour avoir le droit d'apprendre, le droit de comprendre, le droit de savoir ? »
    À travers un dialogue fictif entre un enseignant et un chômeur, l'auteur entreprend un véritable travail de vulgarisation, s'adressant, par là, à un large public de non-initiés qui aimeraient en apprendre davantage sur les origines du chômage. Son objectif n'est pas de délivrer une position personnelle sur le sujet, mais plutôt de proposer au lecteur une panoplie des plus grandes théories économiques sur cette question, et cela, grâce à un vocabulaire commun et familier.

  • Les traités ont concouru et concourent toujours à la diffusion du droit dans de multiples directions et domaines : frontières, relations économiques, environnement, espaces, droits de l'homme, organisations internationales, justice. Au fil des années, l'appareil normatif international est devenu de plus en plus riche et complexe, de plus en plus technique, grâce aux traités longuement et mûrement négociés.
    Le droit qui régit ces instruments est une branche juridique du droit international public, traditionnellement étudiée dans le cadre de ce que l'on appelle, les sources du droit international et à travers la présentation d'un texte essentiel en la matière, la Convention de Vienne de 1969.
    L'approche du présent ouvrage est un peu différente puisqu'il considère que les traités ne sont pas des sources de droit mais des modes d'expression du droit. L'objectif ici est donc d'appréhender les traités plus largement qu'à travers les seules techniques juridiques conventionnelles, de manière à en offrir une compréhension globale pour un public d'étudiants juristes et politistes du niveau master.

  • Le présent manuel a pour objectif une démarche didactique, simplificatrice de la problématique de la sécurité des espaces internationaux. Il aborde la question de la sécurité des espaces, uniquement de façon ratione loci. Cela consiste à étudier les règles en fonction des ensembles spécifiques qui s'appliquent à telles zones et tels espaces très différents. Compte tenu de leur importance historique et de l'actualité des progrès technologiques, l'ouvrage se consacre à trois principaux espaces internationaux : la mer, l'air et l'espace extra-atmosphérique.

  • Dans la dramatique économique et commerciale ultra-libérale et mondialiste contemporaine, les entreprises africaines ont du mal à faire valoir et à diffuser les spécificités de leurs produits et services, à remporter des marchés off-shore ou à l'export, et à bâtir des coopérations équilibrées avec le reste du monde que ce soit l'Occident ou l'Orient. Pour assurer le dynamisme de l'économie africaine, les acteurs du tissu économique du continent doivent protéger leur patrimoine immatériel, identifier les risques et les opportunités qui s'offrent à eux afin d'être les ambassadeurs d'une Afrique conquérante et décomplexée.
    Dans ces nouvelles grilles de lecture du monde, l'Afrique semble patauger dans une zone grise où les règles de l'économie de la maîtrise et de l'exploitation de l'information stratégique pour créer de la valeur durable dans une entité n'ont pas encore été adoptées par les principaux acteurs publics comme privés du continent. Et pourtant, faire de l'intelligence économique reviendrait à donner le sens du long terme à la compétitivité des économies africaines.
    Après avoir essayé au recto et au verso sans succès plusieurs modèles de développement économique, le continent africain ne devrait-il pas se résoudre à miser sur l'intelligence économique comme vecteur de croissance, d'opportunités, de création d'emplois, de valeurs et de richesses ?

  • Michel Delmas a été DRH pendant plus de trente ans et, à ce titre, a recruté plus de 5 000 personnes pour des sociétés industrielles ou de services.
    Il nous fait partager son expérience pour amener les candidats à l´excellence. Avec une précision chirurgicale, il décrit l´approche et les attentes d´un DRH dont il maîtrise parfaitement le rôle.
    Pour donner plus de force et de vie à ses propositions et à sa méthode, il les transmet sous la forme d´un dialogue avec deux candidats.

  • Le présent ouvrage a pour objet de présenter un domaine souvent méconnu des étudiants tant juristes que politistes, un domaine international par excellence où les relations interétatiques ont une dimension très différente de celles habituelles. Les espaces internationaux forment en effet une catégorie à part, se distinguant de l'espace étatique en ce qu'ils ne relèvent d'aucune souveraineté ni exclusive ni absolue. Ce « Carnet de cours » propose une classification précise des espaces et apporte pour chacun les définitions et notions appropriées. Par ailleurs il expose les différents principes en jeu afin de déterminer les règles du savoir vivre collectif, largement codifié, que les Etats suivent dans ces espaces.

  • La financiarisation excessive des activités, qui privilégie la spéculation et les résultats à court terme, aboutit à un gâchis économique et humain généralisé. La direction des ressources humaines est, plus que jamais, une fonction essentielle des organisations. Il faut cesser de la considérer comme une simple fonction technique et lui rendre toute sa dimension politique. C´est en comprenant les hommes et leurs motivations, en gardant le cap sur les finalités humaines de leurs activités et en se fixant des objectifs de qualité, que les organisations intelligentes de demain- administrations et entreprises - réussiront. Et les résultats financiers durables viendront de surcroît...

  • Nous sommes passés d'une ère d'hyper-consommation à une ère de consommation responsable. Aujourd'hui, les entreprises ont bien compris les enjeux financiers de mettre en avant des politiques responsables, parfois sociales et solidaires.
    Les consommateurs ont eux aussi évolué et leurs envies ont changé. La crise économique et financière remue les consciences ; c'est la fin d'un système de fonctionnement qui s'essouffle...
    Des entreprises souhaitent aujourd'hui participer à la construction d'un nouveau monde, d'un système basé sur l'éthique, la solidarité.
    Il sera question d'évaluer les opportunités pour créer son entreprise en cette période de crise. Savoir si, en prônant une économie éthique, sociale et solidaire, les consciences actuelles seront réceptives et prêtes pour ce renouveau.

  • La sécurité internationale a une portée multidimensionnelle. Dès lors les efforts de réflexion visant à appréhender cet objectif (idéal pour les individus), à trouver des moyens d'y parvenir, de maintenir la sécurité, se trouvent confrontés à la multiplicité des idées, des prises de positions (tant politiques que juridiques), à la diversité des mécanismes souhaités et mis en oeuvre (ou seulement à l'état de souhaits). Compte tenu de cette situation intellectuelle enchevêtrée, le présent Carnet de cours s'efforce de répondre au besoin d'une synthèse en la matière, pour un public d'étudiants en droit et science politique du niveau Master.

  • Cet ouvrage est un condensé alphabétique non exhaustif des informations utiles pour développer les actions de détection et de prévention des risques professionnels, la maîtrise des problèmes environnementaux et de développement durable. La connaissance des dangers générés par les produits et/ou procédures est indispensable pour définir et mettre en oeuvre les règles de protection correspondantes. Ce guide, par sa présentation alphabétique, facilite la recherche des éléments susceptibles de porter remède à certaines situations de risque et aide à la mise en forme du Document Unique dans l'entreprise, conformément aux prescriptions de la loi du 31 décembre 1991 et de son décret d'application du 5 novembre 2001. Il propose également des procédures techniques et administratives pour la gestion de la sécurité et des problèmes environnementaux dans le cadre du développement durable. Il vous procurera tous les moyens permettant de mettre en place une politique de sécurité et de développement durable efficace au quotidien.

  • Pour tout gendarme du terrain, le renseignement d´ordre judiciaire est indispensable à la réussite de belles affaires. Il doit donc être recherché sans cesse. Mais où ? Auprès de qui ?
    « Exclusivement auprès de la partie saine de la population », prescrit le règlement de l´Arme constamment rappelé... D´indics, de condés, etc., la haute hiérarchie ne veut entendre parler. Or, c´est enfoncer une porte ouverte que de reconnaître la stérilité en tuyaux d´agents supposés « sains » : maires et autres élus, prêtres, commerçants.

    Sans aucune complaisance à l´encontre de quelques éléments parasites de la Gendarmerie, mêlant tout de même ironie et humour incluant l´autodérision, « Dudu » nous invite à le suivre dans ses pérégrinations l´ayant conduit à extraire le suc d´une faune « pas très bien sous tous rapports"... mais statistiquement productive.

  • Ce livre rassemble toutes les inepties commises par cette institution qu´est le RSI et ses services annexes dans le calcul des appels à cotisations sociales qui servent de base de calcul à la retraite des travailleurs indépendants.
    Son but est d'attirer l'attention, de tous les adhérents obligatoires à cette institution que sont les travailleurs indépendants, sur toutes les précautions à prendre...pour éviter une sérieuse déconvenue quand ils décideront de faire valoir leur droit à la retraite.

  • Ce guide a été rédigé dans un français accessible au plus grand nombre, pour donner aux candidats à un poste de travail les moyens de se faire recruter.
    Il traite de ce que recherchent les employeurs, des tests qu´ils peuvent leur faire passer pour trouver les potentiels dont ils ont besoin, ainsi que de l´entretien professionnel qu´ils doivent préparer et réussir.

    Rien ne saurait remplacer une bonne préparation en la matière pour donner une bonne impression, convaincre les recruteurs, et trouver du travail.

  • Douglas F. Schofield a longtemps collaboré avec le fondateur (en Suisse) de la méthode de conseil en gestion de carrière, connue sous le nom d´outplacement.


    L´auteur a non seulement conseillé des cadres dirigeants et des managers expérimentés en se basant sur ladite méthode, mais il a également présenté et vendu ses services à de grandes sociétés, nombreuses à pratiquer des procédures de licenciements.


    Ce guide présente cette méthode de conseil en gestion de carrière avec tant de précision que le lecteur sera en mesure de se coacher lui-même avec succès. Cet ouvrage est très intéressant et écrit dans un style simple et facile d´accès.

  • La délégation de service public est l'instrument de la puissance publique par excellence. Elle prend ses racines dans l'histoire du droit administratif et fait l'objet d'évolutions permanentes, notamment sous l'effet du droit européen. Cette étude porte sur un des éléments essentiels de la délégation de service public : la durée.

  • Dans un contexte économique nouveau, où le dialogue entreprises-banques semble plus difficile, cet ouvrage propose des solutions et des mécanismes pour gérer et sauver au mieux la trésorerie, des astuces pour disposer d'atouts avant de rencontrer un banquier. En effet, l'auteur est persuadé qu'une coopération banque/entreprise est possible, axée sur ce que doit d'abord être la finance : un moyen au service de la mise en oeuvre de la stratégie industrielle et commerciale de l'entreprise, en particulier dans les périodes difficiles nécessitant une approche spécifique.

  • Créer une association, établir des statuts, solliciter une subvention, tenir une assemblée générale, organiser une manifestation (fête, vide-grenier, loto,...), remplir un compte de résultat, établir un budget prévisionnel, tenir la trésorerie, présenter un rapport moral ou financier, faire don de ses frais de déplacements, employer du ...

  • Vivant à Saint-Martin depuis 2008, l'auteure a observé un contraste notable entre Sint-Maarten et Saint Martin en matière de développement touristique.
    De nombreuses questions relatives aux retards cumulés par le côté français par rapport au côté hollandais se posent. Notamment : quelles stratégies mettre en place pour une offre touristique attractive et de qualité sur l'île de Saint-Martin et particulièrement dans la partie française ?
    Il s'agit dans cet écrit de mettre en exergue les points faibles et les points forts des deux côtés de l'île afin de les confronter pour trouver les stratégies à adopter afin de développer le côté français autant que le côté hollandais, et ce en tenant compte des particularités de la partie française.

  • Ce livre est destiné aux managers de terrain. Il donne des clés efficaces et modernes afin de gérer leurs équipes. L'ouvrage est réparti en trois grands chapitres :1) La communication2) La motivation3) La responsabilisation

empty