Editions Zeraq

  • Un patron de pêche raconte sa vie captivante et chahutée par l'évolution sans limites des techniques de pêches. De son enfance jusqu'à son accomplissement au commande de chalutiers, ce marin pêcheur offre un récit touchant, qui devient troublant quand s'annonce l'effondrement de l'activité à cause de l'exploitation intensive des fonds.
    Un balayage des innovations techniques au cours du siècle de la modernité permet de comprendre les causes de ce drame, perçu dès le XIV siècle et relayé depuis par des lanceurs d'alertes. L'ouvrage se termine en requestionnant le sens des activités économiques et le rôle des hommes dans la conduite du progrès techniques vis à vis des enjeux environnementaux.
    D'une génération qui a vu s'installer les questions d'écologie au coeur de la vie courante, Benoît Harmel, en qualité d'ingénieur d'affaires, a porté la question du développement durable dans les univers techniques et pédagogiques qu'il a côtoyés. Sa disposition au débat l'a amené à confronter ses convictions à la réalité implacable du secteur de la pêche, pour finalement proposer cet ouvrage qui pose plus largement la question de notre responsabilité vis à vis de l'environnement.

  • Pour la première fois, des concurrents du Vendée Globe, course en solitaire autour du monde, embarquent des instruments destinés à aider la science à mesurer les symptômes les plus inquiétants pour la santé des océans et donc la nôtre : le réchauffement des eaux, leur acidification et la pollution plastique.

    Ouvrage positif, il explore les solutions aux maux dont souffrent les océans et qui se trouvent aussi dans les océans eux-mêmes, ainsi que les perspectives d'une économie soutenable porteuse d'avenir. Une économie bleue, comme notre planète elle-même.
    Jean-Pierre Pustienne, journaliste français, ancien rédacteur en chef de la revue de référence Bateaux et médiateur scientifique, il est auteur de Rescapés du Grand Sud (Ed. Zeraq 2016) avec Laura Damiola.
    Laura Damiola, journaliste italienne, couvre notamment les grandes manifestations de la voile classique ainsi que la course au large.

  • Monsieur Larousse, qui s'y connait mieux en dictionnaire qu'en histoire maritime, nous apprend qu'un Epitomé (du grec ancien epitemmein) est "un abrégé de livre d'histoire".
    C'est bien le cas ici.
    Il est pourtant rare qu'un épitomé soit jubilatoire . Certe. Mais il n'y a aucune bonne raison de refuser de s'amuser en apprenant. Surtout quand les histoires qui sont racontées ici ont un petit goût de supercherie...
    Alire à bord par temps calme... !

  • Le récit de Franco Borgogno, participant à l'expédition scientifique qui, en 2016, s'est rendue dans le passage du Nord-Ouest pour étudier l'impact environnemental du plastique dans les mers et océans du monde. Un précieux témoignage qui aide à comprendre la gravité et les conséquences dévastatrices - aussi bien sur notre santé que sur l'économie globale - de la plus importante et inquiétante forme de pollution, pourtant encore largement ignorée

  • Je me suis dit que puisque j'avais été capable de faire soixante-quinze violons et cinquante violoncelles je pouvais peut être faire un bateau. Voilà un manuel sous forme de reportages de construction. Des navigations racontées, toutes intérieures. Très souvent d'ailleurs littéralement puisqu'elles se déroulent pour l'essentiel à l'intérieur d'un hangar loué ou construit pour l'occasion. Les tempêtes sont sous un crâne, aux moments cruciaux de la construction.
    Et l'on assiste à cette curieuse gestation pendant laquelle architectes et constructeurs vont se retirer quelque peu du monde pour donner vie à un rêve. Rêve qui peut être un canot voile-aviron ou un catamaran de quinze mètres, peu importe. L'essentiel est que pour eux le faire l'emporte sur l'avoir. Enseignant et ensuite inspecteur dans le primaire, David Lefebvre s'installe en Bretagne en 1992. Personnage éclectique, il fait partie du peuple qui passe autant de temps à bricoler sur ses bateaux qu'à naviguer avec.

  • « Nous sommes une famille tout à fait normale, maman et papa travaillent trop et, par conséquent, j'ai toujours le sentiment qu'ils n'ont jamais assez de temps pour moi. Ou bien, ils sont toujours contents si tout se passe comme prévu et si jamais ce n'est pas le cas, alors c'est... le stress ! Mais tout cela a changé soudain un dimanche, quand papa dit à maman : "Penses-tu que c'est le bon moment pour leur dire ?" Vous voulez savoir comment nous sommes devenus des navigateurs, alors qu'auparavant nous étions une famille tout à fait ordinaire ? Lisez mon histoire... »
    Préparer les bagages, s'installer dans un bateau et le connaître, cuisiner et organiser les activités et les tâches pour les enfants : un vrai manuel pour la vie en famille et pour... familiariser à bord.

    Marina Svecko, est professeur de SVT et enseigne à l'école primaire depuis plus de trente ans. Elle a écrit plusieurs manuels pour enseignants. Pour les Editions Zeraq elle a publié en 2016 Débuter la voile.
    Polona Oblak est née en Slovénie et a fait ses études universitaires en France. Fille du monde, elle est passionnée de langues étrangères, de mer et de voyages.

  • Sous forme de dictionnaire, une découverte des gondoles qui font les charmes de la lagune de Venise, illustrée de photographies anciennes et d'aquarelles. Une partie est consacrée aux différentes formes des gondoles et aux dessins peints sur les voiles.

  • Le livre raconte l'histoire de trois enfants, aspirants-marins, qui décident de s'initier au sport de la voile. Ils trouvent un entraîneur qui leur enseigne les habiletés reliées à la « vie à bord ». Ainsi, ils apprennent tout sur l'Optimist et connaissent l'équipement, les vents, les manoeuvres, les types de voiliers, les noeuds marins de base et découvrent enfin ce que c'est une régate.
    Un manuel raconté, idéal pour ceux qui abordent pour la première fois ce passionnant sport.

  • Appelé "quatre sept", le 470, dériveur dessiné en 1963 par le français André Cornu, est devenu classe olympique à partir de la moitié des années 70. C'est un des dériveurs les plus aimés et diffusés dans le monde, sans doute un de ceux qui conjuguent le mieux la technique et le charme de la navigation. Ce manuel entièrement en couleurs et enrichi d'illustrations et de photographies célèbre les 50 ans du 470 et offre à tous ceux qui désirent faire les premiers pas sur ce dériveur un vademecum pratique des réglages principaux à effectuer à terre et sur l'eau, ainsi que des explications concernant les manoeuvres et les techniques en régate. Les conseils et les solutions présentés permettront au lecteur d'améliorer les performances du bateau et de trouver en navigation le petit truc en plus que tous les régatiers recherchent. Fabio Ferrone est un des régatiers italiens qui a interprété au mieux le 470. Médaille d'argent au championnat du monde junior, il a conquis en 2012 avec son frère Nicola, le championnat du monde master. Vincenzo Losito est président d'Asitalia 470 (association sportive des propriétaires de 470), une association à but non lucratif qui a pour objectif le développement de la classe 470 sur tout le territoire national. Passionnés de voile depuis toujours, après avoir longtemps régaté en 470 et dans d'autres séries, Luca e Cesare Cesaretti ont créé et dirigent Clippersail, un site d'information et de commerce en ligne sur le monde de la voile.

  • Une toute nouvelle édition de Naviguez Plus, pour mettre dans l'air du temps les deux premières éditions qui datent de 1992. Un outil précieux pour tous les plaisanciers qui veulent améliorer leurs compétences concernant la navigation au grand large, notamment la navigation océanique. Un ouvrage conçu dans l'éternelle tradition de la Marine Marchande : apporter richesses et connaissances.
    Plaisancier, régatier, Capitaine au long cours, le Cdt Louis Alain Yvonnou, après avoir commandé des superpétroliers pendant 20 ans, a réalisé un cabinet indépendant d'expert maritime.

  • La Bible de la Cuisine à Bord est un guide pratique, clair, et complet pour les marins professionnels et les marins en herbe. L'organisation et les goûts changent quand on pose le pied sur un bateau afin de s'adapter aux contraintes des quarts, du froid, de la chaleur ou du mal de mer. Près de 60 pages consacrées aux méthodes d'avitaillement et de conservation. 100 recettes adaptées à la navigation. Savoir naviguer, savoir cuisiner, savoir partager, tels sont les mots d'ordre de cette référence de la cuisine en mer.

  • L'océan cherche un avenir parce qu'il n'en a plus. Du moins, pas celui qu'il souhaite. Étouffé, intoxiqué, il espère une issue. Cette inquiétude de l'océan est aussi la nôtre. Car la connaissance de la gravité de nos actes ne nous empêche pas de continuer à détruire.
    Le temps presse.
    L'humanité a juste le temps de lire ce livre avant son demi-tour intérieur.
    Le savoir ne suffit pas. Il faut des représentations qui parlent à notre sensibilité. C'est pourquoi ces récits, déclinés sur un mode humoristique, proposent dix visions d'avenir pour tenter d'imaginer ce qui nous attend. Nous déployons, pour tuer la vie et organiser notre suicide, une intelligence et une créativité hors du commun. Ces mêmes qualités devraient plutôt servir à sauver l'océan et nous-mêmes.

  • Il y a des tonnes de manuels de voile.

    Tous expliquent ce que l'on doit faire pour mener un bateau en toute sécurité, pour aller vite, pour avoir une navigation confortable.
    Celui là non.
    Les bulles de Davide Besana expliquent ce que vous ne devez jamais faire: avec qui ne pas naviguer, les trucs qu'on ne doit pas embarquer, les places où l'on ne doit pas s'asseoir, ce qu'on ne doit pas dire, les choses à éviter avec le skipper, les équipiers et les autres plaisanciers.
    Un manuel qui mélange le sérieux et l'absurde, qui fait rire surtout de soi-même, plutôt que des autres, et qui enfin vous amènera à pardonner les bêtises des autres et à devenir un meilleur marin, c'est à dire, un marin sage.

  • Il pensait être en panne, mais il avait juste oublié de lever l'ancre; il leva l'ancre, mais il entraîna avec lui le poste électrique; il jeta l'ancre là où le voulait sa femme, et le matin il se réveilla dans une usine...
    De même que chacun de nous peut commettre de petites erreurs, les grands marins peuvent faire d'énormes bêtises. Ce livre nous les raconte sans aucune pitié, qu'il s'agisse d'un avocat de province ou d'un grand navigateur néo-zélandais.
    Cent bévues incroyables, cent histoires vraies à faire pâlir celles de Trois hommes dans un bateau.

  • Rien ni personne - ou presque - ne peut venir en aide aux navigateurs solitaires engagés dans des courses à très haut risque, à l'écart des routes maritimes fréquentées, comme Around Alone ou le Vendée Globe. Les plus extraordinaires histoires de sauvetage de navigateurs solitaires autour du monde racontées par eux-mêmes, à deux voix, celle du sauveteur et celle du sauvé. Une narration basée sur des interviews actualisées des protagonistes (Giovanni Soldini, Isabelle Autissier, Loïck Peyron,Yves Parlier, Jean Le Cam ou encore Docteur Jean-Yves Chauve), en forme d'un récit à suspense. Solitaires mais solidaires. D'où la valeur exemplaire des cinq récits de sauvetage réunis dans cet ouvrage dans un but pédagogique à destination de tous les pratiquants, y compris les adeptes de croisières côtières familiales. Formation, matériels, règles de sécurité de base sont ici révisés à la lumière de l'extrême.

  • En 1990, Tom Whidden et Michael Levitt publiaient la première édition de L'Art et la Science des Voiles (éd.St Martin's Press).
    Vingt-six ans plus tard, les auteurs rééditent une deuxième version de cet ouvrage (éd.
    North Sails, LLC) avec un contenu enrichi et totalement mis à jour, qui met en avant les nouvelles technologies dans l'industrie de la voilerie ainsi que les méthodes modernes de navigation.
    L'ouvrage débute par l'histoire moderne de la voilerie et retrace le parcours de deux grandes personnalités et leaders de leur secteur : Ted Hood et Lowell North, respectivement l'Artiste et le Scientifique.
    Puis les auteurs se penchent sur la circulation, sur les techniques de mise en oeuvre des matériaux dans le processus de fabrication des voiles, et enfin sur les principes de navigation et de réglage des voiles.

  • Un des thèmes éternels de la littérature est la témérité, la présomption, la vaine gloire : un bateau pour soigner son image, une régate pour affirmer son ego, la mer comme miroir des vanités. Mais heureusement, la vraie passion de la mer finit par reprendre le dessus. Trois histoires inédites de « héros » de la mer : deux nouvelles d'un grand classique de la littérature, Émile Salgari (Le Corsaire noir et Les Pirates de la Malaisie) et un récit d'un auteur contemporain, Jean-Luc Coudray, explorateur ironique du malaise contemporain.
    Jean-Luc Coudray boucle ici sa trilogie maritime (après ses portraits de pirates et ses récits d'anticipation océanique) avec une évocation humoristique d'égos surdimensionnés qui naviguent sur la mer. Émile Salgari nous livre deux nouvelles légères et ironiques qui tranchent avec le ton de ses récits de pirates.

  • Les techniques de régate ne sont pas un domaine exclusif des sportifs en compétition.
    Aussi conduire un bateau pendant une croisière, avec la famille ou des amis, nécessite une parfaite maîtrise du voilier et des manoeuvres. Rédigé sur la base de l'expérience de stages de la North University et spécialement conçu pour la vitesse et la conduite du bateau en régate, le livre est en même temps un outil précieux pour tous les plaisanciers qui veulent améliorer leurs compétences concernant la navigation à la voile.
    Rédigé dans un style direct et informel, accompagné de plus de deux cents illustrations, Trim est un manuel complet sur les réglages à toutes les allures et pour tous les types de combinaisons de voiles. Toutes les manoeuvres, des plus simples aux plus compliquées, sont analysées dans toutes les conditions de vent et de mer. Des sections sont spécifiquement dédiées à la résolution des questions concernant les performances, la conduite à la barre, la préparation du bateau, du gréement et des instruments. Une grande variété de sujets pour gagner la course, mais aussi pour accomplir au mieux les manoeuvres les plus simples.

empty