Langue française

  • Ce que tu as fait de moi

    Karine Giebel

    • Belfond
    • 21 Novembre 2019

    Personne n'est assez fort pour la vivre. Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout. La passion, la vraie... Extrême. Sans limites. Sans règles. On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, il suffit d'un seul faux pas. Et c'est l'interminable chute. Aujourd'hui encore, je suis incapable d'expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul... Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire. Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
    Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l'un après l'autre, sans aucune pitié. Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
    Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d'effroi et de solitude. Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. La passion selon Karine Giebel... conduit forcément à l'irréparable.

  • Un nouveau départ, l'envie d'y croire...Quand Axel, son mari, lui a proposé de quitter Paris et de déménager aux Engoulevents, le vieux manoir normand un peu délabré dont il a hérité, Margaux a dit oui. C'est vrai, les enfants auront plus de place ; lui, historien, n'a besoin que d'une bibliothèque et d'une bonne connexion internet ; elle, décoratrice, retrouvera facilement des clients. Et ils pourront toujours transformer une partie du domaine en gîte de charme.
    Mais si Margaux a accepté, c'est aussi pour une autre raison : elle veut tourner la page après une aventure qu'elle regrette encore et donner une nouvelle chance à son couple.
    Saura-t-elle trouver sa place dans un lieu chargé d'une histoire qui n'est pas la sienne ? Et comment regagner la confiance d'Axel ? Pourra-t-elle oublier ce qu'elle a laissé derrière elle, à Paris ?
    Axel, de son côté, réussira-t-il à revivre auprès de celle qu'il pensait si bien connaître ? Parviendra-t-il à se confronter à son passé et à faire des Engoulevents un véritable foyer ?
    Réparer les murs pour mieux réparer les coeurs. Pour ces deux âmes blessées reste l'espoir que le meilleur est à venir...

  • - 29%

    Faire face à l'adversité et se prouver qu'on est quelqu'un de bien.
    Généraliste dans le Luberon, Caroline Serval exerce son métier avec passion et dévouement, aux côtés de sa soeur Diane, secrétaire médicale. Devant la pénurie de médecins qui sévit dans la région, elle doit accepter de plus en plus de patients, au détriment de sa vie privée. Sa seule perspective est de recruter un confrère pour agrandir le cabinet. Cependant, qui acceptera de s'établir dans ce village de Provence, certes magnifique mais loin de tout ?
    Caroline et Diane fréquentent régulièrement les frères Lacombe. Paul et Louis vivent tous deux dans la propriété viticole de leur père désormais installé en maison de retraite. Paul, attaché à la terre et à la vigne, produit un vin nature, tandis que Louis, informaticien, vient de quitter Paris pour retrouver ses racines.
    Les uns et les autres assument leurs choix personnels, et pourtant l'adversité guette. Entre les vocations chevillées au corps, les élans du coeur et les lourds non-dits familiaux, ces quatre-là vont devoir reconsidérer leur existence pour avancer. L'occasion donnée à chacun de se demander qui il est réellement, et d'essayer de se prouver qu'il est quelqu'un de bien.

  • Maman disait de moi que j'étais un ange. Un ange tombé du ciel. Ce que maman a oublié de dire, c'est que les anges qui tombent ne se relèvent jamais.
    Je connais l'enfer dans ses moindres recoins. Je pourrais le dessiner les yeux fermés. Je pourrais en parler pendant des heures. Si seulement j'avais quelqu'un à qui parler... Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude.
    Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer.
    Une rencontre va peut-être changer son destin...
    Frapper, toujours plus fort. Les détruire, les uns après les autres. Les tuer tous, jusqu'au dernier. Gabriel est un homme qui vit à l'écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.
    Un homme dangereux.
    Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.
    Qui est-elle ? D'où vient-elle ?
    Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite ! Parce que bientôt, tu seras morte.

  • Voilà quatre ans que l'ombre de Jeanne plane sur eux. Comme s'ils n'avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu'elle était morte pour de faux.
    Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l'existence de chacun ne tourne plus qu'autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d'hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d'éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l'arrêt des soins. C'est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l'époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu'ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d'imaginer ce qui les attend. L'impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme...
    Après J
    e sais pas et
    Je t'aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.

  • La vie en ose

    Lisa Azuelos

    • Belfond
    • 11 Juin 2020

    Et si le " nid vide " était le meilleur endroit pour prendre son envol ?
    Alice, 53 ans, fraîchement divorcée, vient de voir sa fille, la petite dernière, quitter la maison. Elle décide d'entamer un nouveau chapitre de sa vie. Elle doit se faire engager comme styliste d'intérieur, son rêve depuis toujours. Mais rien ne se déroule comme prévu, et elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco. Après un week-end de déprime passé à binger sur son canapé, le cheveu gras, elle décide qu'elle alignera sa nouvelle vie sur le mantra de Walter White, le héros de
    Breaking Bad : " L'ennemi, c'est la peur. " À partir de maintenant, elle sera celle qu'elle n'a jamais osé être : elle-même.
    Avec tout l'humour et toute la modernité de son univers, Lisa Azuelos s'empare joliment d'un fait de société... Et si le " nid vide " était le meilleur endroit pour prendre son envol ?

  • Le roman d'un homme qui a reçu la beauté du monde en héritage.
    Lorenzo Delmonte consacre tout son temps au grand parc animalier qu'il a fondé dans le Jura. Quand un ancien camarade d'études lui propose de venir passer un mois dans la réserve de Samburu, au Kenya, Lorenzo voit là une occasion inespérée d'observer la faune sauvage dans son habitat naturel. Pour la première fois, il accepte de s'absenter et de confier la responsabilité du parc à son équipe, sous la direction de Julia, sa meilleure vétérinaire.
    Alors que ce grand voyage lui fait découvrir une nouvelle facette de son métier et confirme son engagement pour la protection des espèces menacées, ses sentiments pour la belle Julia s'imposent à lui. Loin des yeux, loin du coeur ? Bien au contraire : séparés par des milliers de kilomètres, ces deux êtres n'ont jamais été aussi proches...

  • Dans la lignée d'une Lionel Shriver, un premier roman choc qui explore les rapports de domination au sein du couple et de l'amitié, les traumatismes subis dans l'enfance et le vice tapi derrière les apparences les plus lisses. S'appuyant sur une construction machiavélique, Michelle Sacks nous entraîne dans une spirale où chaque personnage révèle son double visage.
    Sam et Merry ont quitté New York pour s'installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer.
    Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens.
    Merry, en tendre épouse qui s'adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer.
    Le tableau idéal : au coeur de la nature, l'homme, la femme, l'enfant.
    Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
    Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
    Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n'a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler...
    Dans ce lieu de quiétude absolue, l'espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n'est que mensonge, duplicité et, tandis qu'à la clarté de l'été succède l'obscurité de l'hiver, l'idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.

  • Chambres noires

    Karine Giebel

    Après D'ombre et de silence, Karine Giebel offre un nouveau recueil de textes noirs, humains, bouleversants et engagés.
    Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.
    Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d'être sale, d'être rien, moins que rien.
    Ces dangers qu'on n'a pas vu venir, ces risques qu'on n'a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n'a pas eu la force de résister.
    Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs.
    Il y a ce manque de chance.
    Il y a cette colère, ce dégoût.
    Il y a...
    Des fois où on préférerait être mort.

    Voilà ce qu'on découvre dans les Chambres noires de Karine Giebel, recueil de quatre nouvelles inédites dont les héros, ou anti-héros, incarnent et dénoncent tour à tour les manquements de notre société. Quatre histoires pour lesquelles l'auteure emprunte les titres de grands films qui l'ont marquée.
    Karine Giebel, dont les romans sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, a désormais une place de choix dans l'univers exigeant de la nouvelle. Après D'ombre et de silence (2017), elle nous offre un nouveau recueil tout en noir, humain, bouleversant, qui agit comme un révélateur, nous faisant ouvrir les yeux sur le monde en dépit de son opacité et de sa noirceur. Des textes engagés d'une auteure engagée.
    À la fin de l'ouvrage, en bonus, trois nouvelles déjà parues dans Treize à table ! (Pocket) au profit des Restos du Coeur ainsi que Sentence, nouvelle écrite en plein confinement et publiée dans Des mots par la fenêtre (12-21) au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

  • Gran paradiso

    Françoise Bourdin

    • Belfond
    • 6 Septembre 2018

    Les rêves les plus fous s'accomplissent dans les vies sans réserve. Découvrez le roman d'un homme qui rêvait de distraire les tigres... Lorenzo, un séduisant trentenaire au caractère bien trempé, est aussi un vétérinaire passionné. Des années plus tôt, son grand-père lui a laissé en héritage des hectares de friche dans le Jura, et il s'est lancé dans un grand projet d'aménagement d'un parc naturel. Basé sur le respect de la faune sauvage et sur la possibilité pour le public de l'approcher au plus près, son parc voit bientôt le jour. Pour asseoir son succès et le pérenniser, Lorenzo doit cependant trouver de nouveaux financements...
    C'est vers sa famille, et plus particulièrement vers son beau-père Xavier qu'il se tourne d'abord, sans grand succès. Les relations de Xavier et Lorenzo, né du premier mariage de sa mère, Maude, ont toujours été houleuses, et ce malgré les efforts de Maude et de ses demi-frères et soeurs. Xavier lui reproche d'être une forte tête, peut-être à cause des origines italiennes de son père, décédé brutalement dans un accident de voiture...
    Lorsque Julia, l'amour de jeunesse de Lorenzo, refait surface, celui-ci décide de l'embaucher comme vétérinaire pour travailler à ses côtés. La jeune femme ravive en lui des sentiments qu'il croyait oubliés, à tel point qu'il songe à la reconquérir...
    Entre une famille recomposée, un amour contrarié et un parc qui lui prend toute son énergie, Lorenzo fait face à de nombreux défis... Cet homme épris de liberté parviendra-t-il à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route et à réaliser ses rêves ? Une chose est sûre : il se battra envers et contre tout pour rester maître de son destin et construire son propre paradis...

  • "Écrire une nouvelle, c'est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d'émotions qu'en plusieurs centaines de pages.
    C'est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant."
    Karine Giebel
    " Partir sans lui dire au revoir.
    Parce que je me sens incapable d'affronter ses larmes ou de retenir les miennes.
    L'abandonner à son sort.
    Parce que je n'ai plus le choix.
    (...)
    Je m'appelle Aleyna, j'ai dix-sept ans.
    Aleyna, ça veut dire éclat de lumière.
    (...)
    J'ai souvent détesté ma vie.
    Je n'ai rien construit, à part un cimetière pour mes rêves.
    Là au moins, on ne pourra pas me les voler. "
    Si les romans de Karine Giebel sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, celle-ci excelle depuis quelques années dans un genre tout aussi exigeant : la nouvelle, où elle condense en quelques pages seulement toute la force de ses romans. D'OMBRE ET DE SILENCE réunit huit textes, dont certains sont inédits et d'autres restés jusqu'à aujourd'hui très confidentiels. Voici l'occasion de la (re)découvrir intensément, grâce à ce recueil de nouvelles noires, humaines, engagées...

  • Angkar

    Christian Blanchard

    • Belfond
    • 13 Février 2020

    Champey est une jeune mère courage qui tente de se reconstruire après la trahison ignoble de son ex-mari. À leur fille de 6 ans, elle invente un bon père, mort dans un accident de voiture, alors que Mau était bébé. Mentir plutôt que la laisser découvrir la vérité sur son géniteur.
    Mais une nuit, Champey fait un cauchemar qui la transporte au Cambodge dans la peau d'une autre femme. Elle vit les bombardements, le sang, l'horreur. Les revit les nuits suivantes. Ses rêves sont si violemment réalistes que la jeune femme, bouleversée, décide de retourner dans le pays qui l'a vue naître, sous la dictature des Khmers rouges.
    Au même moment et sans le savoir, mère et fille vont devoir se confronter à l'insoutenable et cruelle vérité de leurs origines.
    Suffocant, terrifiant, dans la lignée de son succès Iboga, le nouveau roman de Christian Blanchard prend sa source dans les heures les plus sombres de l'histoire du xxe siècle.

  • - 58%

    " Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. "Elle ne m'aimait pas.
    Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
    Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces.
    De force.
    Mais on n'aime pas ainsi.
    Que m'a-t-elle donné ?
    Un prénom, un toit et deux repas par jour.
    Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai.
    De mère indigne.
    Et de père inconnu.
    Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer.
    En allumant la lumière, je reste bouche bée.
    Pièce vide, tout a disparu.
    Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche.
    Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
    Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
    Je voulais savoir.
    Maintenant, je sais.
    Et ma douleur n'a plus aucune limite.
    La haine.
    Voilà l'héritage qu'elle me laisse.

  • Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu'au creux de l'âme...Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l'enfer d'un même geste, tutoierez l'horreur du bout des doigts...
    Dix nouvelles inédites pour autant d'expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.
    Oserez-vous frôler le noir d'aussi près ?

  • - 67%

    Régression

    Fabrice Papillon

    • Belfond
    • 10 Octobre 2019

    Ils sont prêts. Ils reviennent d'un lointain passé, d'une époque glorieuse. Ils forment ce que Socrate et Homère nommaient déjà la race d'or. Ils viennent sauver la terre, et les hommes qui peuvent encore l'être. Pour les autres, ils n'auront aucune pitié. L'heure du Grand Retour a sonné... et, pour le commandant Marc Brunier, celle de son ultime enquête. Une chasse à l'homme exceptionnelle à travers le monde et les âges. 36 000 ans avant Jésus-Christ. Une famille résiste au froid au fond d'une grotte de la péninsule Ibérique quand des hommes font irruption et massacrent les parents. Fascinés par la peau claire et les yeux bleutés du fils, les assaillants l'épargnent et l'enlèvent.
    14 février 2020, Corse. Vannina Aquaviva, capitaine de gendarmerie à la section de recherche d'Ajaccio, découvre un charnier dans une grotte de Bonifacio. De son côté, la police retrouve un coeur en décomposition au pied d'un olivier millénaire du site préhistorique de Filitosa. Des scènes de crime similaires apparaissent sur d'autres sites de la préhistoire en Espagne puis en Angleterre.
    Les premières analyses de la police scientifique sont stupéfiantes. Quelle est cette créature meurtrière dotée de capacités sidérantes ? Aux confins de l'Europe et jusqu'à la Russie des goulags et de Tchernobyl, une chasse à l'homme exceptionnelle commence à travers le monde et les âges, où l'on croise Homère, Socrate et son disciple Platon, Jésus et l'apôtre Jean, mais aussi Rabelais, Nietzsche ou encore le terrifiant Heinrich Himmler. Quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ? Après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l'équilibre même de l'espèce humaine...

  • - 58%

    Regarder le noir

    Collectif

    • Belfond
    • 11 Juin 2020

    LES GRANDS NOMS DU THRILLER METTENT NOS SENS EN EVEIL
    Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
    Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d'ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir grand les yeux au fil de récits qui jouent avec les différentes interprétations de la vision.
    Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots... et jusqu'à la chute. Éclectique et suprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
    N'ayez pas froid aux yeux, venez Regarder le noir.

  • Face à la mer

    Françoise Bourdin

    Nul n'est à l'abri du mal du siècle... Même les plus forts d'entre nous. Mathieu tient une librairie indépendante au Havre depuis plus de vingt ans. Il a consacré sa vie à son entreprise, ce qui lui a valu un divorce et l'a empêché de voir grandir sa fille, Angélique. Passionné par son métier, entouré de collaborateurs qui l'admirent, il réussit pleinement. Mais le succès a un prix, et un jour, c'est le burn-out. Impossible pour Mathieu de pousser la porte de sa librairie.
    Déprimé, apathique, il décide de tout plaquer et de se réfugier à Sainte-Adresse, dans la maison de son vieil ami César qui vient de mourir. Alors qu'il n'aspire qu'à la solitude, ses proches s'invitent les uns après les autres. Tess, sa compagne amoureuse mais impuissante à l'aider, son ex-femme, ses trois frères, qui ne comprennent pas les raisons d'une telle crise. Seule Angélique prend la mesure de la situation et, malgré sa jeunesse, décide de veiller sur la librairie et de motiver chaque jour les employés, quitte à négliger ses études.
    Tandis que Mathieu tente de trouver dans son passé l'origine du mal qui l'anéantit, la détermination sans faille d'Angélique pourrait bien l'aider à se reconstruire et à envisager une nouvelle façon d'exercer son métier. Surtout si des dangers surgissent...

  • Lucas et Clémence, Virgile et Philippine, deux couples d'amis comme tant d'autres. Mais ces quatre trentenaires ne s'invitent pas à tour de rôle pour dîner ensemble, ils vivent sous le même toit, dans un immense chalet conçu pour une famille nombreuse.
    Lucas et Virgile ont été à l'origine de ce projet ; amis depuis le lycée et passionnés de montagne, ils quittaient Paris pour les stations de ski dès qu'ils le pouvaient et ont été séduits par La Joue du Loup, à proximité de Gap, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Et puis Lucas est tombé amoureux de Clémence, cette belle jeune femme en instance de divorce à qui il est venu faire la cour tous les week-ends...
    Depuis, Lucas, Clémence, leurs deux petites filles, Virgile et Philippine vivent en harmonie et savourent le calme de leur chalet, à neuf cents mètres d'altitude, avec une vue imprenable sur le Vercors et le Luberon. Mais cette belle entente résistera-t-elle au retour dans la région de l'ex-mari de Clémence, qui n'a pas supporté leur séparation et est bien décidé à récupérer celle qu'il considère encore comme sa femme ?
    Personnifiée à travers cet être possessif, la Jalousie s'invite dans la vie du chalet, au risque de contaminer ses habitants, tandis que l'hiver, particulièrement rude cette année, rend les routes dangereuses et fait naître au sein du groupe un sentiment d'isolement...

  • Je t'aime

    Barbara Abel

    Rien n'est plus proche de l'amour que la haine.
    Après un divorce difficile, Maude rencontre le grand amour en la personne de Simon. Un homme dont la fille, Alice, lui mène hélas une guerre au quotidien. Lorsque Maude découvre l'adolescente en train de fumer du cannabis dans sa chambre, celle-ci la supplie de ne rien dire à son père et jure de ne jamais recommencer. Maude hésite, mais voit là l'occasion de tisser un lien avec elle et d'apaiser les tensions au sein de sa famille recomposée.
    Six mois plus tard, Alice fume toujours en cachette et son addiction provoque un accident mortel. Maude devient malgré elle sa complice et fait en sorte que Simon n'apprenne pas qu'elle était au courant. Mais toute à sa crainte de le décevoir, elle est loin d'imaginer les effets destructeurs de son petit mensonge par omission...
    Ceci n'est pas exactement une histoire d'amour, même si l'influence qu'il va exercer sur les héros de ce roman est capitale. Autant d'hommes et de femmes dont les routes vont se croiser au gré de leur façon d'aimer parfois, de haïr souvent.
    Parce que dans les livres de Barbara Abel, comme dans la vie, rien n'est plus proche de l'amour que la haine...

  • Il n'y a pas d'hommes libres sans animaux libres.
    Ils ne se connaissent pas et pourtant, en cette journée caniculaire de septembre 1916 dans une petite ville du Sud des États-Unis, ils assistent parmi la foule au même effroyable spectacle : l'exécution par pendaison d'une éléphante de cirque, Mary, coupable d'avoir tué un homme. Cette vision bouleversera la vie d'Arabella, de Kid et de Jeremy.
    De l'Amérique qui entre en guerre au Paris tourbillonnant des années 1920, des champs de bataille de l'Est de la France aux cabarets de jazz, des pistes de cirque jusqu'au Kenya dissolu des colons anglais, ces trois êtres devenus inséparables vont se lancer sur la trace des éléphants au cours d'une prodigieuse expédition de sauvetage.
    /> Dans cette éblouissante saga, une jeunesse ivre d'amour et de nature livre son plus beau combat pour la liberté des animaux et celle des hommes.

  • "Je m'appelle James et je suis exquise..." Découvrez le grand roman des drag-queens.
    Certains disent qu'on est des monstres, des fous à électrocuter. Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme. Les plus jolis monstres du monde. Au début des années sida, James est l'une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l'amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l'humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.
    Sur trois décennies,
    Jolis jolis monstres aborde avec finesse et fantaisie la culture drag, le voguing et la scène ballroom dans un grand théâtre du genre et de l'identité. Au coeur d'une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

  • L'île aux enfants

    Ariane Bois

    • Belfond
    • 14 Mars 2019

    Pauline, six ans, et sa petite soeur Clémence coulent des jours heureux sur l'île qui les a vues naître, la Réunion. Un matin de 1963, elles sont kidnappées au bord de la route et embarquent de force dans un avion pour la métropole, à neuf mille kilomètres de leurs parents. À Guéret, dans la Creuse, elles sont séparées.
    1998 : quelques phrases à la radio rouvrent de vieilles blessures. Frappée par le silence dans lequel est murée sa mère, Caroline, jeune journaliste, décide d'enquêter et s'envole pour la Réunion, où elle découvre peu à peu les détails d'un mensonge d'État.
    À travers l'évocation de l'enlèvement méconnu d'au moins deux mille enfants réunionnais entre 1963 et 1982, dans le but de repeupler des départements sinistrés de la métropole, Ariane Bois raconte le destin de deux générations de femmes victimes de l'arbitraire et du secret. L'histoire d'une quête des origines et d'une résilience, portée par un grand souffle romanesque.

  • - 58%

    À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme... Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar.
    Une enfant de cinq ans a disparu.
    Que s'est-il passé dans la forêt ?
    À cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.
    Pourtant, ne dit-on pas qu'une figure d'ange peut cacher un coeur de démon ?

  • En plein coeur de la Camargue, une jeune femme se démène pour sauver de la ruine la bastide familiale. Eminemment courtisée, elle devra également questionner son coeur pour faire le bon choix amoureux.À la mort de François Valence, sa petite-fille Jordane a repris en main la destinée du Biloba, la bastide familiale en plein coeur des somptueux paysages de Camargue. Mais comment la seule exploitation des champs d'iris, des moutons mérinos et des chevaux andalous pourrait-elle sauver de la ruine un si lourd héritage ?
    Déchirée à l'idée de perdre son domaine guetté par les huissiers, mais trop fière pour accepter l'aide de Lionel, son mari dont elle est séparée, la jeune femme décide de transformer le Biloba en hôtel de luxe : un choix douloureux, violemment critiqué par son entourage. Au sein des dynasties arlésiennes, on n'aime guère les touristes...
    Tandis que des intrigues se nouent autour du devenir du Biloba, la beauté et la fougue de Jordane font tourner les têtes et chavirer les coeurs : celui de Lionel, qui n'a pas perdu espoir de la reconquérir, mais aussi celui de deux hommes, deux frères que tout sépare, et qui vont se disputer son amour...

empty