Autrement (réédition numérique FeniXX)

  • Lord Jim, le premier chef-d'oeuvre de Joseph Conrad, paraît en 1900, au début de notre siècle. D'un fait divers de désertion, l'auteur bâtit un roman d'aventures. Mais, au-delà, c'est une plongée éminemment moderne dans les tréfonds d'une conscience tourmentée. Jim, songeur glorieux, s'inscrit dans la lignée d'un Don Quichotte transposé à l'ère coloniale. Incarnation d'une jeunesse mythifiée, à la fois enviable et tristement vulnérable par son idéalisme, il se lance, rongé par la culpabilité, dans des combats douteux contre des réalités sombres : assauts imprévisibles de l'océan, agressions d'une humanité souvent veule ou féroce. Chemin faisant, éclatent les vérités profondes d'un moi reconnaissable : dans sa conscience torturée après la chute, ses espoirs de rachat, sa poursuite noble d'un rêve de pureté. Chacun peut dire que Jim est l'un des nôtres.

  • Le quartier de la place du Pont à Lyon, quartier immigré, quartier populaire, quartier historique, était le dernier témoin vivant des vagues d'immigration, qui ont fait escale à Lyon au cours des siècles. Russes, Allemands, Grecs, Italiens, Espagnols, Arméniens, Juifs, Bulgares, Maghrébins... ont laissé, dans ses ruelles étroites - rue de l'Épée, rue Moncey, rue Villeroy, rue Marignan - le souvenir de leur entrée en ville, de leur exil pour la survie. Au-delà de la mémoire de ces épopées migratoires, ce lieu a longtemps cristallisé les haines, les psychoses et les fantasmes des Lyonnais. Considéré comme un foyer d'infection, de délinquance, de contamination, de rébellion, de prostitution, de clandestinité, abandonné au pourrissement... il a fini par entrer dans les programmes des élus et des aménageurs. Un monument-phare a été posé au milieu de la médina. Désormais la lumière éclaire le quartier réfractaire. Tout sera vu. Exit l'immigré à burnous et chéchia, exit le souk, exit les odeurs de l'ombre. La reconquête a consisté à rendre la place du Pont à la fluidité. Stationnement exotique interdit. Telle était la destinée de ce quartier, appelé aussi au début du siècle le Triangle du crime.

  • Ecrit par les intellectuels et artistes catalans du moment, ce livre veut être une preuve de la vitalité de Barcelone.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Pour les cinéphiles, Marlowe a les traits d'Humphrey Bogart dans Le grand sommeil. Chandler, lui, pensait plutôt à la distinction naturelle et à la stature de Cary Grant... Personnage aux multiples facettes, Marlowe est, à juste titre, considéré comme le parfait modèle du détective privé. Ciselé par Chandler au fil de huit romans, dont un inachevé, son personnage est, avec ceux de Sam Spade, Race Williams ou Mike Hammer, l'une des figures les plus marquantes du roman noir américain. Inclassable socialement, le personnage de Chandler navigue entre les bas-fonds de Los Angeles et les villas hollywoodiennes. En toutes circonstances, il met son esprit critique, son individualisme forcené, et son humour cinglant, au service des causes perdues, au service de sa quête de la vérité. Héros et antihéros, Marlowe est un insoumis, un rebelle sans illusions, un solitaire dans l'âme... mais, plus encore, Marlowe est l'un des modèles et l'un des symboles de cette autre Amérique, noire, cynique, détachée du mythe du self made man et pourtant idéaliste.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Jamais les conquêtes sociales inscrites dans la législation du travail, dans celle de la Sécurité Sociale, dans celle du logement social, n'ont depuis un quart de siècle, été aussi menacées. On assiste aujourd'hui à un freinage sans précédent de l'effort social. Le souci de limiter, sinon de réduire, les dépenses s'accompagne d'une volonté non moins déterminée de restaurer la discipline et de restituer au marché une large fraction des services collectifs. La politique sociale, de plus en plus captive d'un impératif économique démesurément grossi, est dès à présent interdite d'imagination.. Appuyée sur de très nombreux exemples, documents, voici la première tentative de synthèse, "lisible", sur les nouvelles donnes de la politique sociale. Elle souhaite provoquer un large débat sur un domaine trop souvent inaccessible, qui nous concerne pourtant tous, dans tous les champs de la vie quotidienne : santé, emploi, habitat, éducation...

  • La jeunesse française est-elle définitivement née en mai 68 ? Erreur, grossière erreur. Les kids des années 80 n'ont plus grand-chose à voir avec leurs aînés, en retard désormais d'une génération. L'engagement n'est plus ce qu'il était. Les jeunes qui portent aujourd'hui la création et les idées nouvelles, ont un autre langage et d'autres canaux de reconnaissance : mode, vidéo, radios libres, B.D., revues, cassettes... Ils sont à l'âge de la communication absolue. Leurs valeurs ne sont plus, à proprement parler, des valeurs idéologiques, mais des impératifs culturels. New Wave, jeunes gens modernes, punks positifs, continentaux, la vraie ligne de partage entre ces tribus, c'est peut-être de savoir si l'existence se décline en néon et business made in USA, ou s'il s'agit plutôt de redécouvrir des racines européennes, d'une grande culture européenne, écrasée par le nazisme, la marée Coca-Cola, et par la fracture de la guerre froide. Brice Couturier, trentenaire branché mais lucide, a rencontré les acteurs de cette scène qui, depuis la fin des années 70, réclament, en province comme à Paris, sans bruit mais avec obstination, un autre style, une légitimité.

  • Les milles et un trésors de cette vieille province française. « Copyright Electre »

  • À la découverte d'une région pas seulement viticole. « Copyright Electre »

  • Au coeur de notre mémoire et de nos curiosités présentes émergent des lieux uniques, symboles d'un art de vivre, bouillonnants d'images et d'émotions : des villes en Europe. Des villes, comme autant de coups de foudre, qui incitent au rêve, au voyage, aux aventures esthétiques et sentimentales. Conçus pour des voyageurs sensibles aux ambiances, à la séduction des lieux et des mots, ces guides intimes sur les villes les plus romantiques d'Europe veulent être de véritables compagnons de lecture et de découverte. Une "lecture", raffinée et pratique, de chaque ville avec : o l'invitation au voyage d'un écrivain contemporain qui raconte et met en scène "sa" ville ; o quelques courts textes de la littérature mondiale et des photographies qui nourrissent la connaissance et provoquent l'imaginaire ; o un guide concis, subjectif, de lieux utiles et charmants - hôtels, restaurants, bars, boutiques, rues, musées... - lieux où saisir un fragment de plaisir, de beauté.

  • Au coeur de notre mémoire et de nos curiosités présentes émergent des lieux uniques, symboles d'un art de vivre, bouillonnants d'images et d'émotions : des villes en Europe. Des villes, comme autant de coups de foudre, qui incitent au rêve, au voyage, aux aventures esthétiques et sentimentales. Conçus pour des voyageurs sensibles aux ambiances, à la séduction des lieux et des mots, ces guides intimes sur les villes les plus romantiques d'Europe veulent être de véritables compagnons de lecture et de découverte. Une "lecture", raffinée et pratique, de chaque ville avec : o l'invitation au voyage d'un écrivain contemporain qui raconte et met en scène "sa" ville ; o quelques courts textes de la littérature mondiale et des photographies qui nourrissent la connaissance et provoquent l'imaginaire ; o un guide concis, subjectif, de lieux utiles et charmants - hôtels, restaurants, bars, boutiques, rues, musées... - lieux où saisir un fragment de plaisir, de beauté.

  • K. Le personnage-initiale du Château et du Procès, est l'un des rares mythes du XXe siècle. Mais qu'incarne-t-il ? Jamais décrit, il n'a ni visage ni passé et erre dans un monde qui sans cesse se refuse à lui. Figure de l'exil ou de la paranoïa, de l'absurde ou de la culpabilité, K. se dérobe à toute étiquette. Certains ont vu en lui la victime du capitalisme, du monde bureaucratique ; d'autres, le prophète des grands systèmes totalitaires et des camps de concentration. Les interprétations s'entrelacent, se superposent sans l'atteindre vraiment. Cette inaccessibilité du sens se présente comme le reflet de l'impuissance du personnage. K. est, en effet, un artiste de l'échec ; toujours, il est détourné avec une facilité déconcertante de son objectif Anti-héros par excellence, K. s'est néanmoins hissé au rang de mythe. Connaîtra-t-il la postérité d'un Prométhée ou d'un Don Quichotte, ou n'est-il que le produit éphémère d'une société et d'une époque ? Dirigé par Éric Faye Avec Philippe Cappelle, Laurent Gerbier, Eduard Goldstücker, Václav Jamek, Pierre Jourde, Thierry Lévy, Besnik Mustafaj.

  • Il y a toujours des missionnaires en Afrique. Qui sont-ils ? Que font-ils ? D'où viennent-ils ? Ont-ils changé depuis la colonisation ? Quel est leur avenir ? Quels sont leurs rapports avec le clergé local ? Quelles sont leurs positions face à l'Islam ? Comment réagissent-ils devant la montée des sectes ? Comment vivent-ils dans les régimes marxistes-léninistes ? Quelle est leur attitude vis-à-vis de la théologie de la libération ? Pourquoi un schisme est-il possible ? A près un périple à travers la Côte d'Ivoire, le Togo, le Bénin, le Cameroun, le Gabon, le Congo et le Zaïre, Alain Brézault et Gérard Clavreuil, en donnant la parole aux intéressés, proposent au lecteur les éléments de réponse à ces questions.

  • Au coeur de notre mémoire et de nos curiosités présentes émergent des lieux uniques, symboles d'un art de vivre, bouillonnants d'images et d'émotions : des villes en Europe. Des villes, comme autant de coups de foudre, qui incitent au rêve, au voyage, aux aventures esthétiques et sentimentales. Conçus pour des voyageurs sensibles aux ambiances, à la séduction des lieux et des mots, ces guides intimes sur les villes les plus romantiques d'Europe veulent être de véritables compagnons de lecture et de découverte. Une "lecture", raffinée et pratique, de chaque ville avec : o l'invitation au voyage d'un écrivain contemporain qui raconte et met en scène "sa" ville ; o quelques courts textes de la littérature mondiale et des photographies qui nourrissent la connaissance et provoquent l'imaginaire ; o un guide concis, subjectif, de lieux utiles et charmants - hôtels, restaurants, bars, boutiques, rues, musées... - lieux où saisir un fragment de plaisir, de beauté.

  • Promenade historique, touristique à travers la région. Avec des conseils pratiques. « Copyright Electre »

  • À travers villages, forêts, châteaux, musées, sites et ouvrages d'art, des itinéraires passionnés, savants et ludiques à la fois, provoquent la mémoire et la curiosité du voyageur et du lecteur, l'incitent à savourer les richesses et gourmandises de nos provinces, à rencontrer des gens d'aujourd'hui, à flâner dans tous ces pays à forte identité. Un périple sensible, prévu pour de courtes et lentes escapades, tracé par cinq découvreurs complices - un écrivain, un historien, un naturaliste, un illustrateur et un journaliste - qui évoquent gens et maisons, paysages et atmosphères, en conseillant visites, haltes et balades. Avec des cartes IGN en couleurs, des croquis d'itinéraires, des dessins, et le guide pratique commenté des lieux à visiter, des randonnées, des hôtels et restaurants de charme, des adresses de bons vins et produits locaux. Une série sur les pays de France. Premiers titres disponibles : L'Alsace Nord, L'Anjou, Le Beaujolais - Le Mâconnais - La Bresse, Les Cévennes, La Champagne, Le Périgord Noir, Le Roussillon, Le Trégor.

  • Descendant du duc de Marlborough, qui vainquit les généraux de Louis XIV, Winston Spencer Churchill naît au château de Blenheim en novembre 1874. Son enfance et son adolescence sont marquées par la gloire de son père, chancelier de l'Échiquier en 1886, et l'éclat de sa mère, une riche américaine. À vingt et un ans, Winston Churchill sort officier de cavalerie de l'école de Sandhurst. Sa carrière militaire est brève, mais il mène parallèlement des activités fructueuses de correspondant de guerre à Cuba, en Inde et au Soudan. Il publie divers ouvrages fort bien accueillis et aussi un roman, Savrola. En 1898, prisonnier des Boers en Afrique du Sud, il réussit une évasion très remarquée. À son retour en Angleterre, cet héritier - aventurier de l'instant - devient à vingt-six ans député conservateur d'Oldham, près de Manchester. Après une jeunesse déjà fertile en événements, sa vie politique commence.

  • Au coeur de notre mémoire et de nos curiosités présentes émergent des lieux uniques, symboles d'un art de vivre, bouillonnants d'images et d'émotions : des villes en Europe. Des villes, comme autant de coups de foudre, qui incitent au rêve, au voyage, aux aventures esthétiques et sentimentales. Conçus pour des voyageurs sensibles aux ambiances, à la séduction des lieux et des mots, ces guides intimes sur les villes les plus romantiques d'Europe veulent être de véritables compagnons de lecture et de découverte. Une "lecture", raffinée et pratique, de chaque ville avec : o l'invitation au voyage d'un écrivain contemporain qui raconte et met en scène "sa" ville ; o quelques courts textes de la littérature mondiale et des photographies qui nourrissent la connaissance et provoquent l'imaginaire ; o un guide concis, subjectif, de lieux utiles et charmants - hôtels, restaurants, bars, boutiques, rues, musées... - lieux où saisir un fragment de plaisir, de beauté.

  • Tombées dans un oubli médiatique quasi complet après la Seconde Guerre mondiale et leur incorporation dans l'U.R.S.S., l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie font beaucoup parler d'elles depuis quelques années. Ces trois Républiques Baltes connaissent en effet actuellement un développement massif de leurs mouvements nationalistes et ont entrepris de reconquérir leur souveraineté.

  • Au coeur de notre mémoire et de nos curiosités présentes émergent des lieux uniques, symboles d'un art de vivre, bouillonnants d'images et d'émotions : des villes en Europe. Des villes, comme autant de coups de foudre, qui incitent au rêve, au voyage, aux aventures esthétiques et sentimentales. Conçus pour des voyageurs sensibles aux ambiances, à la séduction des lieux et des mots, ces guides intimes sur les villes les plus romantiques d'Europe veulent être de véritables compagnons de lecture et de découverte.

  • Un périple culturel et touristique dans cette région ensoleillée. « Copyright Electre »

  • L'homme peut être inhumain. Après les massacres des deux guerres mondiales, il devenait urgent de savoir ce qui pouvait subsister d'humanité en l'homme et de le préserver. C'est ce que visait la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948. Aujourd'hui encore, face aux grands bouleversements de ces dernières années qui ont vu monter, proches de nous, de nouvelles formes de barbarie, il convient de se reposer la question. C'est ce que tente cet ouvrage, nourri de textes d'auteurs de la collection Morales, qui se veut une esquisse pour conduire cette réflexion.

  • Y a-t-il aujourd'hui en France un seul praticien de l'éducation - du ministre à l'instituteur - qui ne se réfère à un moment ou à un autre au "modèle japonais" ? Côté statistiques, on mettra en avant le spectaculaire taux de réussite - 92 % - au baccalauréat, en oubliant d'ailleurs de préciser qu'il ne s'agit là que d'une attestation de fin d'études. Côté humain, on déplorera les rythmes de travail hallucinants subis par ces adolescents, si souvent obsédés par la sélection et le succès. "Mais, cher ami, l'expansion d'un pays est à ce prix...". Jean-François Sabouret, qui vit au Japon depuis de longues années, remet les choses à leur place. Il a rencontré directement les usagers - lycéens, professeurs - et brosse une fresque vivante, chaleureuse du monde scolaire nippon, anti-chambre supposée du XXIe siècle. Il explique comment l'efficacité de ce système d'éducation s'explique au moins autant par la structure familiale japonaise - toute tournée vers la promotion des enfants - que par les méthodes pédagogiques, moins innovantes qu'on ne le pense en France (là-bas, pas d'obsession pour l'informatique !). Jean-François Sabouret décrit aussi ces "boîtes à concours" - jukus et yobikôs - où la plupart des élèves viennent, le soir et en payant, préparer les compétitions du savoir, rites de passage de la méritocratie nipponne. Si le Japon est un modèle, mieux vaut le connaître. De l'intérieur, et au plus près des individus eux-mêmes.

empty