Jeunesse

  • São Paulo, Brésil, 1950. Les préparatifs de la Coupe du monde de
    football battent leur plein, la première depuis la guerre. Mais les
    jours paisibles de Vera et de son frère Luiz sont soudain bouleversés
    par un terrible accident dans lequel leur père, Jorge, laisse la vie.
    Que vont devenir les deux orphelins ? Une histoire simple et belle de
    résistance et de lutte, du pauvre contre le riche, du faible contre
    le puissant. Andrea Campanella a réalisé là un scénario généreux et
    sensible, que la ligne claire d'Anthony Mazza sert à merveille. Un
    bel hommage aux films néoréalistes de l'époque...

empty