Policier & Thriller

  • De 1940 à 1945, Simenon a vécu en Vendée une période occultée par les soupçons et les ambiguïtés de la guerre. Cartes sur table, témoignages inédits et documents en main, Michel Carly, un des meilleurs spécialistes de Simenon, privilégie les faits, recrée la vie quotidienne, raconte une période d'existence essentielle pour cet écrivain majeur du XXe siècle. Le Simenon qui sortira de ces années ne sera plus le même : enfermement, nouvelle écriture, rupture de son couple, émotion de la paternité, moments noirs de l'épuration, ombre inquiétante du frère, désir de gagner une nouvelle vie en Amérique. Secrètes aussi les liaisons intimes, dès 1927, entre l'écrivain et cette Vendée que Simenon a tant aimée, tant de romans en témoignent. Le Fils Cardinaud, La Chambre bleue, Le Train, La Maison du juge, Les Vacances de Maigret, L'Inspecteur Cadavre, Maigret a peur, Vente à la bougie, Le Voyageur de la Toussaint, Lettre à mon juge, Une Confidence de Maigret empruntent leurs atmosphères aux séjours de l'écrivain à Vouvant, Fontenay-le-Comte, L'Aiguillon-sur-Mer, La Faute-sur-Mer, Saint-Mesmin-le-Vieux, Les Sables-d'Olonne. 

  • Guerre d'Irak aujourd'hui. Deux journalistes français véreux, très mal vus par la profession, organisent leur propre enlèvement pour servir leur gloire... Les services secrets entrent dans la danse ; ils découvrent la magouille mais l'opinion publique est manipulée par les politiques au nom du droit sacré à l'information. Le président de la République décide d'envoyer un commando sauver les tricheurs. Ce qui n'était pas prévu c'est qu'un autre journaliste de terrain risque de payer très cher la révélation de la vérité. Fera-t-il le poids face à la raison d'État et à la toute puissance d'un président aux dents longues qui ne recule devant rien pour servir ses ambitions et son parti ?

  • 150 ans de meurtres inexpliqués... ou, quand les bourreaux, de pères en fils, deviennent serial killers. En exhumant les archives de la police de Nantes, un journaliste, passionné par l'histoire, met la main sur des dizaines de meurtres inexpliqués avec pour dénominateur commun une série d'assassinats qui s'étale sur près de cent cinquante ans. Comment les plus hautes autorités de la Justice n'ont-elles pas fait le lien entre ces affaires sordides en dépit des rapports secrets répétés et pressants de nombreux commissaires de police ? En mettant bout à bout ces « premiers éléments de l'enquête », et en croisant une multitude de crimes non élucidés, l'incroyable puzzle se reconstitue. L'étau se resserre autour d'une famille de serial killers ? Ce polar historique original est le premier que publie l'auteur. Il associe des anecdotes du passé - sous la forme d'une succession sibylline de rapports de police - à une intrigue criminelle qu'il poursuit jusqu'à nos jours avec une résolution finale. Chaque épisode se lit comme une passionnante nouvelle.

  • Pandémonium

    Jean-Luc Russon

    Rentrant dans son pays, John Ewerett le trouve en état de siège. Les partisans de la Cause, un mouvement indépendantiste, ont reçu le renfort d'extrémistes ayant pris une partie de la population en otage. Un nommé Anderson lui offre de l'emmener dans les Hautes Terres à bord de sa Jeep. Ils échappent de justesse aux effets dévastateurs d'un tsunami qui ravage le littoral et fait des milliers de victimes. Les deux hommes trouvent refuge à Kilmain Castle, le château du comte Seamus. Débute un huis clos éprouvant qui voit se succéder mises en scène grand-guignolesque et meurtres sordides. À quelques kilomètres du château, les membres d'une secte, les Élus de l'Arche, viennent de plonger collectivement dans la folie parce que le tsunami, déluge avorté, n'a pas fait flotter l'arche qu'ils construisaient sous l'impulsion d'un mystérieux Prophète. Du côté opposé, les Indépendantistes et leurs alliés néonazis, dans d'anciennes galeries de mine, constituent une autre terrible menace...

  • Le scorpion vous veut du bien, refusez son amour et son dard vous sera fatal ! Qu'allait chercher Érika dans cette rave-party clandestine sur l'îlot des Évens, dans la baie du Pouliguen ? Quel secret attirait Margot sur la côte sauvage dans la grotte des Jumelles ? Qu'est-ce qui poussait Marjorie à se risquer sur les rochers accidentés bordant la plage Saint-Michel ? Au coeur de la presqu'île guérandaise, tel un scorpion, un assassin méthodique inocule son venin à de belles jeunes femmes esseulées. Est-ce un rite se référant à la « promenade à deux », la parade nuptiale du scorpion ? En pleine saison touristique, la population a peur. La gendarmerie et la police vont devoir s'allier pour tenter d'enrayer l'hécatombe. La clef de l'énigme se trouve-t-elle dans les faubourgs d'Orléans, sur la plage de La Baule ou sur celle de Cienfuegos à Cuba ? Jo Morel, journaliste à La Vigie, est désorienté, son entourage est victime de faits inquiétants. Qui que soit ce scorpion, son dard doit cesser de tuer !

  • Alors que l'été et les touristes sont bien arrivés sur la presqu'île guérandaise, un général retraité renommé est kidnappé. Le mystérieux Tribunal Révolutionnaire Républicain revendique l'enlèvement et menace de tuer l'otage. La population est sous le choc. Le ministre de la Justice dépêche sur les lieux une équipe d'enquêteurs aguerris. Mais enlèvements et exécutions s'enchaînent. Pourquoi ce TRR s'attaque-t-il à un guide spirituel, à un notaire, à un industriel et à un agent immobilier, tous honorablement connus ? Que signifient ces extraits musicaux laissés à proximité des corps ? Plaisanterie macabre ? Signature ? Les forces de l'ordre sont sous tension, le ministre exige que le dossier soit classé sans délai, la population doit retrouver son calme avant les élections toutes proches ! Le journaliste Jo Morel, aidé de son amie la commissaire Laurette Hennecat et de ses collègues du journal La Vigie, va devoir être perspicace et stratège pour réussir à percer le mystère.

  • Ultime pandémie

    Marc Leréah

    Une organisation extrémiste s'associe à un chercheur anglais pour mettre au point en Afghanistan un virus porcin mortel... Quand Peter Older, chercheur britannique spécialiste des maladies animales transmissibles à l'homme, est mis sur la touche par son laboratoire, un seul mot lui traverse l'esprit : vengeance ! Le savant déjanté a déjà l'arme : des souches mutantes du virus H1-N1 transmissibles à l'homme par l'intermédiaire du porc. Il trouvera bientôt son bras armé en la personne d'Oussama Ben Laden. Terroristes d'Al Qaïda et charcuteries sur pattes font rarement bon ménage sauf quand le cochon peut devenir une arme de destruction massive transformant le 11 septembre en simple amusette. Face à ce plan machiavélique, Léon le Français et ses courbatures, Dervas le Pachtoune avec sa haine de l'intolérance, Freddy l'Américain de service et grand amateur de bière. Heureusement, ils seront bientôt rejoints dans ce combat inégal par le nouveau président des Etats-Unis en personne... Ce thriller fiction vous rappelle une autre histoire, bien réelle celle-là ? Pure coïncidence...

  • Le commissaire honoraire franco-hollandais Martin Hoogstöl, châtelain en Auvergne, part pour Lille dans sa Mercedes antique. Dans la malle arrière, deux chefs-d'oeuvre de l'École auvergnate de Murol. À sa droite, à la place du mort, une brune trentenaire ravissante. Le commissaire va retrouver Carolus, son vieux complice, un ancien flic nourri au lait ch'ti, reconverti dans le commerce de l'art et grosse fortune pas nette. Comédien amateur passionné, il doit se produire dans la salle de spectacle de son bourg natal. Les retrouvailles attendues se muent en cauchemar. Le vieux flic d'Interpol se réveille quand il retrouve une capitaine de gendarmerie de sa connaissance. Électron libre et chien de chasse, il enquête dans le Nord jusqu'aux plages des Flandres. Il y côtoie paysages lumineux et personnages équivoques. Questionnements existentiels, violence, séduction, couples qui se déchirent : le chat est dans l'horloge. Rien ne lui sera épargné...

  • La belle Alizée, marchande de poupées anciennes, amie du lieutenant de police Élisée Loudéac, a disparu un lundi matin quelque part au nord de Nantes, sur les bords de la belle rivière Erdre. Elle est captive, aux mains d'individus aux motivations mystérieuses. Meurtres et disparition... jeux dangereux ! Loudéac est angoissé. Non loin de la boutique d'Alizée on vient de trouver le corps d'un homme tué par balles. Un deuxième cadavre va bientôt s'ajouter au premier. Qui est cet Alex que tant de personnages équivoques recherchent ? Quel rôle jouent dans l'affaire un étrange clochard, un bouquiniste libertaire, un motocycliste obèse, des hommes politiques aux abois, sans oublier un certain Renard, mercenaire privé, amateur de machinations tordues ? Et où est passée la péniche Marie-Églantine qui a quitté Nantes en juin 1940 avec une précieuse cargaison dont on n'a plus jamais entendu parler ?

  • Le capitaine Desnoyers et son collègue Le Postec, en poste dans un commissariat de la banlieue de Nantes doivent constater la mort d'un homme, un suicide, apparemment par arme à feu. L'affaire qui paraît de pure routine doit être close en fin d'après-midi. Pourtant plusieurs questions demeurent sans réponse ce qui décide l'officier de police à une ouverture d'enquête telle qu'elle est prévue par l'article 74 du code de Procédure Pénale pour déterminer la cause du décès. Tout se complique : la victime avait des responsabilités importantes dans une entreprise « sensible » de haute technologie travaillant pour l'armée ? Très vite cette affaire apparaît comme un vrai chausse-trappe... Avec un talent qui tient en haleine jusqu'à la fin du roman, l'auteur démonte la mécanique du travail quotidien de la police de proximité, loin des coups d'éclat et des fusillades à gros calibre. Malgré une pesante machine administrative, des procédures paperassière et sans moyen suffisant, des flics ordinaires, avec leurs difficultés, leurs petitesses, et leurs espoirs, se battent au quotidien pour rechercher la vérité. Ce livre, qui présente une intrigue fort bien ficelée, est aussi un livre d'actualité nationale, précieux témoignage des difficultés de la police. L'auteur, avec talent, analyse les lourdeurs et les impasses de procédure d'une enquête et met en évidence le souci permanent de la hiérarchie de faire " du chiffre " souvent au mépris de la vérité, risquant les erreurs judiciaires et conduisant aux procès catastrophiques dont l'actualité est, hélas, particulièrement riche en ce moment. À travers une affaire criminelle emblématique, le lecteur comprend mieux le " malaise " qui frappe les fonctionnaires de police, leur manque de moyens et leurs doutes dans un système " tout sécuritaire " qui privilégie trop souvent un rendement administratif au détriment de la réalité des rapports humains.

empty