Contes / Légendes

  • La comtesse de Murat fit publier ces trois récits en 1697,  pendant la grande mode des contes de fées. Ces contes marquent le début de ses succès dans les salons mondains qu'elle quittera de façon définitive en 1702 suite à son exil de Paris, pour atteinte aux bonnes moeurs. Son style se démarque de l'image classique des contes de fées par la profusion des images et des sens invoqués, ainsi que par une touchante sensibilité mise en oeuvre dans la description du sentiment amoureux.

empty