Entreprise, économie & droit

  • La crise boursière de 2008, phénomène sans précédent, a touché chacun d'entre nous. Il apparaît essentiel d'expliquer les mécanismes qui ont conduit à ce chaos et bouleversé la vie des Français. Les actuels choix et les orientations économiques sont une catastrophe pour une grande part de l'humanité et risquent, faute d'être maîtrisables, de n'épargner ni les humains, ni les ressources utiles, ni la nature. Certes, des réformes ont été mises en place. Mais sont-elles suffisantes pour éviter une nouvelle crise ? Or, des solutions existent. Une autre finance, plus solidaire et éthique, se développe quasi spontanément au sein de la société civile. Elle est une alternative en mesure de pallier les défaillances d'un système dont l'échec apparaît année après année.

  • La crise financière que nous vivons ne remet pas seulement en cause le système économique mondial : elle invite à repenser le modèle de profit sur lequel reposent nos sociétés occidentales. Alors que les initiatives d'économies dites " solidaires ", " durables " se multiplient (microcrédit, commerce équitable...), la notion de profit altruiste semble une alternative aussi crédible que nécessaire.L'argent est une énergie puissante qu'il faut " réenchanter " : elle contribuera ainsi au bien-être de tous. L'auteur invite le lecteur à modifier son rapport à l'argent : il peut faire le bonheur à condition qu'il ne conditionne pas toutes nos actions. C'est en ayant conscience de nos vrais besoins, de vraies sources de satisfaction qui ne sont pas matérielles, que l'on peut sortir de notre prison mentale et dépasser la souffrance liée à l'argent - ou au manque d';argent.Michel Pascal propose une méthode méditative, inspirée des Pères du Désert et du bouddhisme, pour développer notre système immunitaire mental, afin de mieux faire face aux crises que nous sommes amenés à rencontrer.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty