Magnard jeunesse (réédition numérique FeniXX)

  • Clop ! Clip ! Clop ! Homme ou bête, quelque chose hantait les environs. Effrayé, l'homme commença à courir. Arrivé près d'un réverbère, il s'arrêta et compta les heures marquées par la grande horloge. Une, deux, trois... Remous dans la brume... Six, sept... Derrière l'homme, un bras long comme un tentacule... Neuf, dix... Un éclair, une lame qui jaillit... Onze, douze... Minuit ! L'homme s'effondra brusquement sur le trottoir, la gorge tranchée. Une ombre informe se pencha et une fleur tomba sur la poitrine du cadavre. Clop ! Clip ! Clop ! Ni vu, ni connu, l'assassin disparut comme un fantôme... Encore une enquête bien mystérieuse pour le célèbre inspecteur de Scotland Yard, sir Timothy Fox, et son neveu Harry !

  • François et Amandine sont fous de joie. Gabriel Soto, leur professeur de guitare, les a invités à assister au concert de Ricardo Mateus, le célèbre guitariste brésilien. La salle est comble et bruyante. Mais l'artiste est en retard et les spectateurs commencent à montrer des signes d'impatience. Enfin. la scène s'éclaire, un homme en costume bleu marine s'avance : "Mesdames et messieurs, la direction du Grand Théâtre est au regret de vous annoncer que le concert de ce soir n'aura pas lieu. Je viens d'apprendre que Ricardo Mateus a été victime d'un accident." Un accident ! La vérité, c'est que le musicien a été assassiné, étranglé avec une corde de guitare... Et ce n'est ni le premier, ni le dernier !

  • "Quelques jours au vert chez les grands-parents, loin de l'horrible femme de papa, c'est top !" se dit Léa la Rousselle. On l'appelle comme ça depuis son enfance. Il faut dire qu'avec ses longs cheveux bouclés couleur de feu, et son franc-parler, Léa en impose. Et du tempérament, il lui en faudra pour percer à jour le mystère du vallon de Pascou. D'où proviennent ces hurlements sinistres, longs et puissants qui montent dans la nuit ? Qui est cet individu au long manteau qui se glisse dans l'ombre ? Et puis, il y a aussi Violette, cette jeune fille un peu étrange, qui semble porter en elle un lourd secret... Heureusement, la Rousselle est tenace et courageuse...

  • "Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais lorsque je suis propulsée au centre d'une affaire criminelle particulièrement carambouillée, j'en arrive parfois à me demander si tout ce cirque qu'on appelle la vie a un sens. Je vous dis ça parce que, ces derniers temps, j'ai eu tout le loisir d'évaluer la folie des hommes ! Pour l'heure, verte de peur, assise au milieu d'un hangar, j'essaye de ne pas paniquer et surtout d'avoir l'idée géniale qui me sortira d'ici..." Une nouvelle aventure de Philippine Lomar, détective privée à ses heures, par Dominique Zay.

  • "Depuis plusieurs jours, il y a trois types à l'allure pas commode qui rôdent autour de la maison : trois silhouettes inquiétantes qui disparaissent aussi subitement qu'elles apparaissent. Voleurs, cambrioleurs, meurtriers ou tueurs... Quelle panique ! Je me demande bien ce que ces hommes nous veulent, et surtout ce qu'ils veulent à mon père... J'ai bien surpris une discussion mais... Si je pouvais comme papa, utiliser mes talents de magicien pour les faire disparaître d'un grand coup de baguette magique, ce tour-là je l'appellerais Magic mic mac !" Un roman policier de Dominique Zay.

  • Dans le Paris du roi Louis-Philippe, les enfants pauvres sont vite des adultes. Il leur faut survivre, choisir leurs cibles, et leurs victimes ne sont plus alors que de simples pigeons à dépouiller. Jean-Baptiste Larchet et ses amis se sont installés dans l'est populeux de la ville, qui offre mille cachettes et un labyrinthe de quartiers louches où les gendarmes à cheval hésitent encore à se risquer. Mais quand la police retrouve le corps d'un homme dans le canal Saint-Martin, les soupçons se portent évidemment vers la bande à Larchet... Coupable ou innocent ? Il leur faudra, dans tous les cas, bien des forces et du courage pour déjouer les pièges d'une souricière qui se referme peu à peu sur eux. Un roman policier d'Alain Bellet.

  • Julien est mon ami, mais c'est un garçon étrange qui passe le plus clair de son temps à peindre. Un jour, alors qu'il me montrait ses dernières toiles, l'une d'elles me rappela soudainement quelque chose de connu... Je la détaillai longuement, puis un frisson me parcourut. Je sus soudain où j'avais déjà vu ce que la toile me suggérait... C'était bien ça : j'attrapais le journal du matin et m'arrêtais sur une photographie. Elle illustrait un long article consacré à l'enlèvement d'une fillette et l'image présentait une troublante similitude avec la toile de Julien... Prémonition ou complot ? C'est décidé Julien et moi nous résoudrons cette affaire ! Mais méfiance...

  • Avez-vous déjà entendu parler de Midnight Jack, ce maître de la cambriole qui sème la terreur dans le tout-Londres ? Moi, cela ne me surprendrait pas de découvrir qu'il est mêlé à ce mystérieux meurtre de Brixton road ! Moi, je suis un détective en herbe : je fouine, je lorgne partout avec une loupe et ça paye ! Sur les lieux du crime, c'est moi qui ai découvert que la victime avait été tuée par une fléchette empoisonnée lancée par le trou de la serrure ! C'est encore moi qui ai compris l'importance de cette vulgaire boîte d'allumettes, trônant au milieu de la pièce ! Alors tant pis si mon oncle Fox, lui-même policier, ne considère pas ma participation à l'enquête d'un bon oeil. Rien ne m'empêchera de trouver les coupables !

  • Qui a dit que les chats noirs portaient malheur ? Il n'y a que les superstitieux pour affirmer de telles sottises ! Pourtant, depuis que Pascal Moutiers a recueilli un chat noir victime d'un accident de voiture, le pauvre garçon n'a que des ennuis : son meilleur ami est emmené d'urgence à l'hôpital après une grave chute dans l'escalier, sa copine Laure est complètement terrorisée... et surtout, il y a cette mystérieuse cassette vidéo qui lui tombe dans les mains dans d'étranges circonstances et un gang de malfrats sans pitié qui le prend en chasse pour lui soutirer des informations qu'il ne possède pas. C'est à n'y plus rien comprendre ! Entraîné dans une course-poursuite haletante, Pascal arrivera-t-il à se sortir de ce mauvais pas ?

  • Quand Héloïse nous a invités, Aladdin et moi, à passer l'été sur le plateau du Larzac, elle a bien précisé : « Le Causse, c'est rien que des rochers, des moutons et des étendues désertes à perte de vue. J'aime autant vous prévenir : ça m'étonnerait qu'on y rencontre des aventures. » Aladdin, qui rêve sans cesse de mystères et d'énigmes, a fait la grimace. Mais, moi, je n'étais pas mécontent de penser que, pour une fois, nous connaîtrions des vacances paisibles, sans croiser le moindre bandit. Malheureusement, c'était sans compter sur Charlie Ballon et sa maudite baleine qui, à eux deux, réussiront à chambouler nos vacances en nous mêlant à une sombre histoire d'escroquerie. Un bon moyen pour visiter le Causse et connaître toutes ses cachettes secrètes !

  • Ah ! les parties interminables de cache-cache ! David trouve que Lucie lambine un peu... Quand il la retrouve enfin, Lucie se tient debout, immobile, l'air absent comme si elle venait de rencontrer un extraterrestre. En fait, elle a simplement découvert une grotte et dans cette grotte... une paroi entièrement recouverte de fresques préhistoriques ! Une sacrée trouvaille pour nos deux héros ! Mais ils ne sont pas les seuls à avoir fait cette découverte... Quelques heures plus tard, la grotte est entièrement pillée. Une course-poursuite acharnée s'engage alors. David et Lucie arriveront-ils à mettre un terme à l'activité peu scrupuleuse des pilleurs de fresques ?

  • "Je m'appelle Philippine Lomar et je suis détective privé ! Pourquoi ? Tout d'abord parce que les détectives sont rarement des femmes. Ensuite parce que les détectives privés ne sont jamais des enfants. Et surtout, je l'avoue, parce que tout le monde me l'a vivement déconseillé. Comme je suis plus têtue qu'un tétard tentant de tenir tête à une tortue tenace, j'ai finalement décidé de le faire. Je besogne après 16 heures 30, parfois le mercredi, souvent les week-ends et toujours pendant les vacances. Généralement, on me charge de petites missions mais, quand Tête de Piaf est venu me demander d'aider sa soeur Géraldine, j'ai compris soudainement que le métier de détective, ce n'était pas de la rigolade." Un roman policier de Dominique Zay.

  • Tous les nains de jardin du quartier disparaissent. Charles décide de mener l'enquête, aidé de Caroline. C'est dans un cirque qu'ils retrouveront les nains et comprendront que le voleur, un nain de cirque, avait de bonnes raisons d'accomplir ce geste. L'histoire d'un vol commis pour lutter contre la méchanceté.

  • On fait parfois de drôles de rencontres dans le métro : Fabien a découvert une boîte de bière vide... Jusque-là, rien de bien surprenant et pourtant, il faut bien se rendre à l'évidence, la boîte parle ! Fabien n'en croit pas ses oreilles mais ce n'est malheureusement pas un rêve... Fabien va alors se trouver mêlé, un peu malgré lui et surtout parce qu'il est très curieux, à une terrible histoire d'enlèvement : Christine Salay, 11 ans, fille du plus grand sucrier de France a été kidnappée par deux individus masqués î Heureusement, Fabien, aidé de sa nouvelle et précieuse amie, réussira à délivrer Christine des griffes de ces bandits peu scrupuleux. Un roman policier d'Armand Toupet.

  • « Ton grand-père y tenait beaucoup. Mais je suis sûr qu'il aurait fait comme moi. Il aurait été fier de te l'offrir. Cet instrument lui a été donné par la veuve d'un de ses plus chers amis. C'est un Stradivarius... », m'a dit grand-mère. Tant mieux, j'avais vraiment besoin d'un autre violon pour passer mon examen de septembre, et celui-ci, Stradivarius ou pas, sonnait diablement bien ; au point de faire pleurer grand-mère. Mais tout le monde n'est pas sensible à l'art et c'est pour de toutes autres raisons que monsieur Savon et la jolie rousse s'intéressaient à mon instrument...

  • Ma grand-mère me désole ! D'ailleurs, mon père aussi. À leur âge, on ne sait plus s'amuser, ou plutôt, on ne sait plus voir l'autre côté des choses : un chat, c'est aussi un tigre, et le couloir... une ruelle sombre ! Cachée derrière son tricot, je sais bien que ma grand-mère est, en fait, une espionne à la solde de Fou-Machin. Comme mon père qui est agent secret, l'air de rien ! Mais passons aux choses sérieuses : il s'agit de neutraliser un traître qui s'est installé dans la maison... Son nom de code : R2D2 !

  • Pour Yoram, Rémi et Nadia, il fait bon vivre à la cité des Bleuets. Mais un soir, l'oncle préféré de Rémi, capitaine de police, fait allusion à un gang de voleurs de voitures dans la cité. Rémi n'en revient pas  ! Le lendemain, à la première heure, il s'empresse d'aller retrouver ses amis mais sa chaîne de vélo est cassée. Qu'à cela ne tienne  ! Un petit coup d'auto-stop, et hop, le tour est joué  ! Une voiture s'arrête presque immédiatement. Rémi reconnaît le conducteur, un gars de la cité. Certes, il n'a pas bonne réputation, mais s'il fallait croire tous les ragots... Sûrement pas  ! Mais Rémi aurait peut-être mieux fait de se souvenir des sages recommandations de son oncle.

  • C'est l'agitation générale sur le quai de la gare de Saint-Gervais ! Après une semaine fabuleuse à la montagne, il est malheureusement temps, pour Elodie et ses copains de monter dans le train à destination de Paris ! L'énervement général est renforcé par une soudaine coupure de courant qui plonge l'ensemble des wagons dans la nuit noire ! En maîtresse consciencieuse, Chantal compte un à un les élèves. Mais l'un d'entre eux manque à l'appel : Antoine a disparu ! Et le train démarre... Que s'est-il passé ?

empty