Littérature traduite

  • Le monde de la chasse vu par Jim Fergus.La balade sauvage de Jim Fergus Comment être en même temps un amoureux de la nature sauvage, un citoyen soucieux de l'environnement et un chasseur dans la plus pure tradition américaine ? C'est en partie pour répondre à cette question mais surtout pour réaliser un rêve d'enfant que Jim Fergus a décidé, au début des années 1990, de parcourir le continent nord-américain comme le faisaient les anciens indiens nomades à la poursuite du gibier. Il a ainsi sillonné les Interstates et les dirt-roads d'une vingtaine d'États, avec un truck aménagé, ses fusils et son chien Sweetzer. C'est cette aventure qu'il nous fait partager ici, à travers les déserts, les champs, les marais et les forêts du pays, en compagnie parfois d'écrivains comme Jim Harrison ou Richard Ford, parfois d'anonymes, tous réunis par un même amour fervent des espaces sauvages. On y retrouve le talent incomparable de conteur de Jim Fergus, qui a fait le succès de ses romans, mais surtout son extrême sensibilité, sa passion immense des animaux, des gens simples et de la terre. Plus qu'un récit de voyage ou qu'un simple carnet de chasse, ce livre époustouflant en forme de balade sauvage nous permet d'atteindre à l'essence même de ce qui a fait la grandeur de la littérature américaine.

  • NOUVELLE EDITION - 1944-2014 - 70e anniversaire de la Libération de ParisVoici
    des héros magnifiques, sortis tout droit d'une page d'histoire trop longtemps occultée : les soldats de la Nueve.
    Officiellement, la libération de Paris a commencé le 25 août 1944. En réalité, c'est la veille, le 24 août, que le général Leclerc a lancé l'offensive : il a donné l'ordre au capitaine Dronne, chef de la 9e compagnie de la 2e DB, d'entrer dans Paris sans délai.
    Le premier véhicule de cette 9e compagnie, appelée la Nueve, est arrivé place de l'Hôtel-de-Ville le 24 août 1944 peu après 20 heures, " heure allemande ". Le soldat Amado Granell - le premier libérateur de Paris ! - en est descendu pour être aussitôt reçu, à l'intérieur de la mairie, par Georges Bidault, successeur de Jean Moulin à la présidence du Conseil national de la Résistance.
    Comme 146 des 160 hommes de la Nueve, Granell était... un républicain espagnol ! Le 26 août, de Gaulle descendra les Champs-Élysées escorté et protégé par quatre véhicules de la Nueve. Ensuite, les républicains espagnols de la Nueve contribueront à libérer l'Alsace et la Lorraine et se battront en Allemagne jusqu'au nid d'aigle d'Hitler, à Berchtesgaden.
    Evelyn Mesquida leur rend la place qui leur est due dans la mémoire collective. Et elle donne la parole à neuf des survivants qu'elle a pu retrouver.
    Témoin de la libération de Paris, Albert Camus aura ces mots, en 1954, pour dire toute sa reconnaissance aux républicains espagnols : " Pour l'Europe et pour nous, sans le savoir, vous avez été et vous êtes des maîtres de liberté. "
    Préface de Jorge Semprùn précédée de deux textes d'Albert Camus

  • Quels sont les objectifs de Daesh ? Quelles sont les responsabilités des États occidentaux ? Comment en sommes-nous arrivés là ?1999. Le gouvernement jordanien accorde l'amnistie à un groupe de prisonniers politiques. Parmi eux, se trouve Abu Musab al-Zarqaoui, un des maîtres à penser du terrorisme islamiste. En 2003, l'invasion de l'Irak par les États-Unis va lui donner l'occasion de mettre sur pied le vaste mouvement qu'il a conçu. D'abord connu sous le nom d'Al-Qaïda en Irak, celui-ci devient l'État islamique ou Daesh et continue de croître après la disparition d'al-Zarqaoui en 2006.
    2016. Sous l'impulsion d'Abou Bakr Al-Baghdadi, l'État islamique sème la terreur dans le monde entier.
    Joby Warrick est certainement le reporter le mieux informé sur le califat. À partir de sources inédites au Moyen-Orient, il nous offre le livre le plus complet à ce jour sur le sujet. Officiels de la CIA, figures religieuses et politiques, terroristes, il nous fait littéralement entrer dans le cerveau de chacun des protagonistes. Avec un travail digne d'un agent secret, l'esprit d'un journaliste et le style d'un romancier, il apporte ici un document aussi exclusif que pertinent sur la menace qui nous guette.
    " Vous voulez en savoir plus sur l'État islamique ? Vous ne trouverez pas un meilleur livre. " The New York Times" Inestimable pour tous ceux qui veulent comprendre Daesh et son incroyable essor. Le livre référence ! " Los Angeles Times

  • Le train des femmes pour Auschwitz.La plus jeune a 17 ans, la plus âgée, 67. Un matin glacé de janvier 1943, 230 femmes enfermées dans des camps d'internement français, ces " châteaux de la mort lente ", sont conduites par la Gestapo en gare de Compiègne. Leur destination : Auschwitz-Birkenau. C'est en chantant
    La Marseillaise qu'elles feront leur entrée dans le camp d'extermination. Seules 49 d'entre elles en reviendront vivantes.
    C'est l'histoire de ces femmes que Caroline Moorehead nous raconte ici. Des femmes " ordinaires ", dont beaucoup de résistantes, qui ont tout sacrifié pour combattre le nazisme. Venues d'horizons divers, de classes sociales variées, elles vont puiser leurs forces dans l'amitié, la solidarité et l'entraide.
    Depuis leur arrestation, leur torture par la police française ou la Gestapo, leur voyage dans le train de la mort, leur vie dans le camp jusqu'à leur libération par l'Armée rouge en janvier 1945, ce livre restitue, avec une émotion rare, leur traversée des cercles de l'enfer.
    " Aussi bouleversant qu'édifiant. " The New York Times Book Review " Un livre déchirant mais nécessaire. " The Washington Post

  • Plus de 2 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis.Quelles sont les circonstances qui ont mené à la crucifixion de Jésus ? Si, aujourd'hui encore, les principales informations sur la vie de ce jeune révolutionnaire aussi adoré que controversé proviennent des Évangiles, il existe néanmoins de nombreuses sources historiques peu exploitées. En particulier des documents juifs et romains de l'époque, tels les manuscrits de Flavius Josèphe.
    Bill O'Reilly et Martin Dugard ont entrepris ici de confronter le récit de la Bible à ces écrits. Plus de deux mille ans après la mort de Jésus, ils nous racontent ainsi en détail le séisme politique et historique qui a rendu son exécution inévitable - et a changé le monde occidental à jamais.
    Portrait d'un homme et d'un temps, naissance d'une religion : avec cet ouvrage formidablement vivant sur les derniers jours de Jésus, qui se lit comme un roman, les auteurs nous offrent une vision inédite de la plus grande histoire jamais contée.


  • La biographie d'Angelina Jolie qui a fait scandale aux États-Unis.

    La biographie d'Angelina Jolie qui a fait scandale aux États-Unis

    " Je collectionne les couteaux, avoue Angelina Jolie, mais également les éditions originales de livres. "

    On croit tout savoir de l'actrice : sa vie amoureuse tumultueuse, ses préférences sexuelles, son expérience des drogues, son penchant pour la scarification et les tatouages... Pourtant le mystère demeure.
    Que s'est-il passé pendant ses brefs mariages avec Jonny Lee Miller et Billy Bob Thornton ? Et qu'en est-il de sa relation avec Brad Pitt ? Quelle est l'origine du conflit venimeux qui l'oppose à son père, l'acteur Jon Voight, depuis des années ? Pourquoi être devenue mère de six enfants en à peine six ans ? Comment cette jeune actrice tourmentée a-t-elle été nommée, à 35 ans, ambassadrice des Nations unies, et élue par Forbes en 2009 " célébrité la plus puissante du monde " ?
    D'une douche partagée avec Léonardo DiCaprio après la cérémonie des Golden Globes en 1998 à la passion dévorante qu'elle a inspirée à Mick Jagger, en passant par la façon dont elle a jeté son dévolu sur Brad Pitt avant même de l'avoir rencontré, cette biographie, illustrée de photographies inédites, est riche en révélations sulfureuses.
    Après des centaines d'heures d'entretien avec les proches de l'actrice, Andrew Morton nous entraîne dans l'univers d'Angelina et lève le voile sur la face cachée de l'icône, depuis son enfance torturée jusqu'à son engagement actuel pour les causes humanitaires. Révélant au passage les nombreux démons contre lesquels elle a dû se battre, certains insoupçonnables jusqu'alors, c'est au final l'histoire d'une véritable renaissance qu'il nous conte.

  • L'incroyable odyssée d'un homme dans l'Allemagne nazie en ruine, sur la piste des secrets ésotériques du Reich.Dans l'Allemagne nazie en ruines, l'incroyable odyssée d'un homme, sur la piste des secrets ésotériques du Reich. Namur, 23 février 1945. Le lieutenant américain Walter Horn, professeur d'histoire de l'art à l'université de Berkeley dans le civil, reçoit une confession inattendue de la part d'un soldat allemand prisonnier. Dans la perspective d'une invasion alliée de l'Allemagne, Heinrich Himmler, grand amateur de reliques historiques et ésotériques, aurait fait dissimuler une bonne partie des objets d'art pillés par les nazis dans un tunnel secret sous le château de Nuremberg. Parmi ceux-ci se trouveraient, entre autres, la Sainte Lance et un manuscrit médiéval d'une très grande valeur, le codex Manesse. Bien vite, l'information est avérée et les Alliés découvrent un véritable trésor sous le château. Seul problème : deux des dix-sept caisses renfermant les précieuses reliques sont vides. Le généralDwight D. Eisenhower confie alors au lieutenant Horn la difficile mission de retrouver les reliques disparues. C'est le début pour celui-ci d'une extraordinaire odyssée humaine et historique dans l'Allemagne en ruines, qui va le conduire à entrer dans les arcanes les plus secrets du mysticisme nazi, depuis les ordres de chevaliers fondés en Terre sainte lors des croisades jusqu'aux secrets du Saint Empire romain germanique. Ce qu'il découvrira au terme de cette quête passionnante restera classé confidentiel durant des décennies. Cet incroyable scénario, digne de Dan Brown, n'a rien d'une fiction. Après un long travail d'enquête dans les archives des services secrets américains et des centaines d'heures entretiens, Sidney Kirkpatrick lève en effet le voile sur de passionnants secrets historiques et ésotériques avec un sens de l'intrigue et des coups de théâtre dignes des plus grands romanciers.

  • La tour

    Jill Jonnes

    Dans la lignée des livres d'Erik Larson, une formidable reconstitution de l'Exposition Universelle de 1889 et de la construction de la tour Eiffel. Quand Gustave Eiffel remporte le concours lui permettant de concevoir une immense tour d'acier destinée à être l'attraction principale de l'Exposition universelle de Paris en 1889, il n'imagine pas la levée de boucliers qui l'attend. Hors de question que ce " squelette disgracieux et géant ",
    dixit Guy de Maupassant, vienne défigurer Paris ! Campagne de presse, procès et dénigrement attendent l'ingénieur et, en plus des obstacles financiers et techniques qu'ils lui vaudront, vont faire de la construction de sa tour une véritable épopée.
    Outre la tour Eiffel, l'exposition bénéficia d'un casting de rêve : de Buffalo Bill et son Wild West Show, qui séduisit la capitale, à Thomas Edison et ses inventions, sans oublier James Whistler, ou encore James Gordon Bennett Jr, inventeur de la presse moderne avec le
    Herald Tribune.
    Capturant à merveille la verve et la personnalité du Paris de la Belle Époque, Jill Jonnes multiplie les anecdotes inédites, les petites histoires de la grande histoire, et tisse une toile romanesque passionnante. Elle nous plonge littéralement dans cette incroyable querelle des anciens et des modernes que fut l'Exposition universelle de 1889, laquelle, pour finir, accoucha d'un monde nouveau.

  • Un Allemand à Paris.Stefan Ulrich, un Allemand nostalgique de Rome où il a séjourné durant quatre ans, débarque avec sa famille à Paris. Après le choc des civilisations, il décrit sa découverte de la France et des Français avec humour et empathie. Son sens aigu de l'observation fait merveille, et ses critiques taquines sur les coutumes et les moeurs des " indigènes " hexagonaux sont teintées d'autodérision sur les comportements teutons.
    Écrit d'une plume alerte, ce témoignage est le meilleur antidote à la morosité et à l'autodénigrement à la française.

  • REMISE EN VENTE ANNIVERSAIRE - 1933-2013 - 80 ans
    Enfin une présentation complète de l'histoire du camp de concentration de Dachau, ouvert dès le 22 mars 1933, deux mois après la prise de pouvoir par Adolf Hitler. Cet instrument de terreur deviendra le modèle et le prototype du régime d'extermination concentrationnaire nazi. Nous suivons l'évolution du camp au cours de ses trois grandes périodes : de 1933 à la guerre avec la consolidation du régime nazi et l'internement des opposants politiques, puis l'accroissement du nombre de détenus originaires des territoires occupés et leur internationalisation avec les premiers succès militaires de l'Allemagne nazie jusqu'en 1941, et enfin, avec le tournant militaire de la guerre, l'exploitation physique systématique des détenus dans l'économie de guerre allemande. Grâce au style sobre et précis de l'auteur, associant les souvenirs personnels et la distance du chercheur, nous découvrons les nombreuses facettes du camp : la hiérarchisation contrôlée par les SS, les catégories de détenus, leur quotidien, l'arbitraire et l'escalade de la violence, les sélections, les expériences médicales et le rôle des médecins SS, l'extermination voulue et programmée, l'évacuation du camp, le typhus, la libération, etc.Stanislas Zamecnick (1922-2011) a comparé et recoupé de nombreux témoignages et sources, réfuté certaines légendes, analysant la solidarité entre les détenus et la résistance à l'intérieur du camp, abordant la question de la construction de la chambre à gaz de Dachau et apportant de nouvelles précisions sur le nombre de morts. Un livre capital sur l'univers concentrationnaire nazi.

  • La correspondance inédite de Norman Mailer et de Jean Malaquais.
    Le célèbre écrivain américain Norman Mailer (prix Pulitzer en 1969 pour Les Armées de la nuit et en 1980 pour Le Chant du bourreau) et le romancier français Jean Malaquais (prix Renaudot 1939 pour Les Javanais) se sont rencontrés en 1947. Malaquais traduisit en français Les Nus et les Morts. Ce premier roman allait projeter Mailer sur la scène littéraire internationale. Leur tempérament et leur culture n'appelaient peut-être pas le rapprochement de ces deux hommes qu'une amitié chaleureuse et exigeante a cependant unis pendant un demi-siècle, et Mailer n'a jamais manqué de rappeler sa dette à l'endroit de son aîné : " Il a exercé sur moi plus d'influence que quiconque. " Très nourrie à certaines époques, la correspondance des deux écrivains ouvre, avec la lucidité de ses analyses tant littéraires que sociales et politiques mais aussi avec sa franchise sans compromissions, une fascinante fenêtre sur la trajectoire, publique et privée, de deux créateurs et sur des moments clés de la seconde moitié du XXe siècle. Cette correspondance n'est pas encore publiée en langue anglaise.

empty