L'anthologiste

  • Le XIXe siècle, âge d'or de la nouvelle s'il en est, marque l'avènement de la presse écrite. Les journaux connaissent un succès croissant et attirent les plus grands auteurs qui y publient leurs nouvelles en marge de l'actualité.
    Les rubriques « faits divers » suscitent aussi l'engouement d'un large public qui se réjouit de découvrir les procédures policières et surtout, les détails des crimes les plus sanglants. Ces faits divers deviennent une source d'inspiration pour les auteurs de nouvelles qui se plaisent à raconter les meurtres, à décrire les victimes, à s'immiscer dans l'esprit des assassins, mais aussi à prendre parfois parti sur des enquêtes en cours. Les lecteurs sont conquis. Il est encore tôt pour parler de récits policiers, mais c'est de ces intrigues criminelles que naîtra le genre policier.
    Ces nouvelles sont signées, entre autres, Maupassant, Dumas, Doyle ou Zola. Elles sont d'autant plus déroutantes qu'elles rapportent pour la plupart des faits réels, mêlés d'éléments fictifs, sans qu'il soit véritablement possible de distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. Est-il alors un sentiment plus effroyable à la découverte d'une scène de crime glaçante ou lors d'une rencontre avec un tueur machiavélique, que de se demander si tout ceci est authentique ?
    Fidèles ou non à la réalité, ces nouvelles jettent une lumière crue sur la brutalité de l'être humain. Elles révèlent sa nature bestiale, cachée derrière le masque de la civilité. Car l'homme est un animal de sang, un prédateur enragé et si vous en doutez, ces textes suffiront à vous convaincre.
    La collection Pause-nouvelle Classique est un rendez-vous avec les grands noms de la littérature. Après les « Nouvelles fantastiques » et les « Histoires drolatiques », ce recueil conclut une trilogie consacrée à ce qui fut le siècle de la nouvelle.


  • La collection Pause-nouvelle Classique est un rendez-vous avec les grands noms de la littérature. Et dans cette anthologie, ils prennent la plume pour nous dessiner quelques traits d'humour.
    Certains auteurs sont justement connus pour leurs histoires drôles, parfois burlesques, voire surréalistes, tel Alphonse Allais ou encore Mark Twain, le père de Tom Sawyer. D'autres, habituellement plus sérieux, se sont parfois frottés au genre difficile de la comédie de façon plus anecdotique au regard de leur oeuvre, utilisant pour certains l'humour satirique afin de mettre en lumière les dérives de leurs contemporains. Et c'est ainsi que l'on se retrouve à rire en compagnie d'Émile Zola, de Victor Hugo ou encore de Léon Tolstoï. L'auriez-vous imaginé?
    C'est pourtant le pari que je prends avec vous! Dans cet ouvrage, vous découvrirez des inventeurs exubérants et un ogre maladroit, vous suivrez la mésaventure d'une jeune femme qui perd son fiancé, mais petit à petit... par morceaux. Vous découvrirez l'ingénieux stratagème d'un provincial monté sur Paris et décidé à s'y faire des relations, et vous saurez ce qu'il advint d'un homme qui avait décidé de suivre aveuglément ce que disent les panneaux publicitaires.
    Après «Histoires fantastiques du xixe siècle», ce recueil est le deuxième volet d'une trilogie consacrée à ce qui fut le siècle de la nouvelle.


  • Sherlock Holmes est sans conteste le personnage le plus fascinant, le plus célèbre et le plus emblématique de la littérature policière. Plus de 130 ans après sa première apparition, les admirateurs se rassemblent toujours en club pour lui vouer un culte sans égal, les adaptations de ses aventures continuent de se multiplier au cinéma et à la télévision, et cela n'est rien comparé au nombre de personnages directement inspirés du détective anglais.


    Il n'existe pas de phénomène comparable dans l'histoire de la fiction policière. Et certainement pas un rival qui lui arrive à la cheville. À part, peut-être...


    Arsène Lupin a forgé sa légende en démontrant ses incroyables aptitudes à s'approprier les biens d'autrui. Ses exploits de cambrioleur audacieux ont d'abord fait l'objet d'un vingtaine de romans et pièces, avant que le personnage ne soit repris par d'autres et que ses aventures ne se retrouvent à la télé, au théâtre, au cinéma ou encore sous forme de bandes dessinées. Mais ce que l'on sait peut-être moins, c'est que notre voleur national a été le protagoniste de 34 nouvelles, et que, dans la plupart de ces histoires, il n'a pas hésité à mettre ses immenses facultés d'observation et de raisonnement, son charisme et son imagination au service de la justice. Rarement désintéressé (certes !), il s'est dévoué, la plupart du temps, pour un bijou ou pour le sourire d'une femme.


    Le génial Arsène n'équivaudra peut-être jamais le Maître en terme de notoriété, mais je pense que par le talent et l'ingéniosité dont il a fait preuve pour que triomphe le bien, il se rapproche vraiment de Sherlock. J'ai donc rassemblé les six meilleures aventures de chacun des deux détectives, histoire de comparer. Cette anthologie se termine par une rencontre entre les deux hommes, imaginée par Maurice Leblanc lui-même Herlock Sholmes arrive trop tard. À vous de juger...



  • François Herdelent a toujours suscité l'indifférence, mais une banale querelle avec son nouveau voisin dégénère, et François découvre qu'en devenant haï, il se sent enfin exister. Attention tout de même à ne pas aller trop loin !
    Un abbé dépensier demande à un prêtre de gérer son argent, mais l'origine de cette fortune cache un étonnant secret.
    Un homme se suicide. La même nuit, un paysan pénètre dans sa maison pour voler quelques broutilles afin d'éloigner ses enfants de la faim. Il se fait prendre et se retrouve accusé du meurtre.
    Un riche propriétaire promet à un paysan qu'un jour, il possèdera sa femme. Commence alors pour le cultivateur un long calvaire.
    Monique surprend un cambrioleur chez elle, dans sa chambre. Elle sait que son mari rentrera bientôt. Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour gagner du temps et sauver son précieux collier ?
    Voici quelques unes des histoires que je vous propose dans cet ouvrage.

    Maurice Leblanc est un grand homme. Son nom restera dans l'histoire, à jamais associé à celui de son personnage, l'inoubliable Arsène Lupin. Mais les aventures exceptionnelles du gentleman-cambrioleur ont eu un tel succès qu'elles ont occulté un pan tout entier de l'oeuvre de l'auteur.
    Or, avant de donner naissance au légendaire voleur, Maurice Leblanc a écrit de nombreuses nouvelles, révélant déjà tout le talent d'un homme de conviction, en avance sur son temps.
    Voici donc un florilège d'histoires courtes qui vous donneront une vision plus complète du travail de ce formidable auteur. Son humour efficace, parfois naïf, parfois corrosif, sa tendresse et son amour des femmes, ses positions contestataires concernant la peine de mort ou l'église...
    Au fil de ces nouvelles se nouent des histoires cocasses, des drames poignants, des intrigues pleines de suspens et d'astuce, et même une romance dont la beauté vous touchera en plein coeur. Vraiment cet ouvrage est une rencontre avec un grand maître de la nouvelle. Et puisqu'il est rare de pouvoir assister à un miracle, je vous offre, en bonus, « l'arrestation d'Arsène Lupin », la première aventure du plus grand mythe policier du xxe siècle.

  • Si le XVIIIe fut le siècle des Lumières, le suivant fut peut-être celui des Ténèbres. En effet, ceux qui le traversèrent se prirent d'une fascination maladive pour les évènements surnaturels, les créatures démoniaques, la mort et l'au-delà. Cette anthologie vous propose de découvrir dix nouvelles parmi les plus représentatives de la littérature fantastique du XIXe siècle.
    Prenez donc garde, téméraires lecteurs, car vous êtes sur le point de rencontrer le diable, vous allez côtoyer les morts et vous assisterez à des phénomènes étranges et inquiétants. Tout comme moi, vous ne croyez certainement pas à ces fadaises, mais lorsque ces fantômes poseront sur votre épaule leur main glacée, lorsqu'ils vous toiseront de leur regard sans âme, vous vous élèverez au-delà de la raison. Lorsque tout autour de vous ne sera qu'effroi et désolation, vous perdrez votre jugement et il ne restera que l'angoisse pour vous accompagner dans la nuit.
    Ces histoires ont impressionné et ravi plusieurs générations. Beaucoup d'entre elles s'inscrivent dans la continuité du mouvement romantique. Certaines ont immédiatement été considérées comme des oeuvres majeures et d'autres ont, à l'époque, été jugées plus anecdotiques au regard de l'histoire. Mais le temps, qui seul donne leur vraie valeur aux choses, les a toutes élevées au rang de classiques. Vous retrouverez des nouvelles célèbres de Théophile Gautier, Guy de Maupassant ou Edgar Allan Poe, et des textes moins connus de Robert-Louis Stevenson (L'étrange cas du docteur Jekyll et de mister Hyde) ou Bram Stoker (Dracula). Également un petit conte d'Alphonse Daudet dont les résonances écologiques sont d'une étonnante actualité, des histoires de Marcel Schwob, Auguste de Villiers de l'Isle-Adam ou encore Jules Verne.
    Dix grands noms de la littérature, dix nouvelles fantastiques, merveilleuses, somptueuses...

empty