JC Lattès

  • Partenaires : jusqu'à ton dernier souffle Nouv.

    Pendant cinq mois, Isabelle Filliozat a tenu son carnet de bord pour  raconter l'accompagnement de son mari malade. Médecine officielle alternatives, toutes les pistes sont explorées pour lutter contre  la tumeur au cerveau de Jean Bernard. Cinq mois qui condensent  vingt-cinq ans d'amour. Cinq mois empreints de courage, de tendresse et d'humour. Car, forte de son expérience en thérapie  émotionnelle et en ressources psycho-affectives,  Isabelle Filliozat met son enseignement en pratique.
    Lorsque Jean Bernard cesse de respirer, il est entouré de l'amour de sa femme et de ses deux grands enfants.
    Une fin de vie qui défie la disparition physique de l'être aimé.
    Il laisse, en épilogue de ce livre, un texte écrit un an avant son  départ, intitulé « La chance ».

  • Stéphane Charbonnier, dit Charb, est mort assassiné dans l'attentat  de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.
    Pour la première fois, sa mère prend la parole. Elle se souvient  de l'enfant qu'il fut. Du dessinateur passionné, farouchement attaché  à la liberté d'expression, qui le paya de sa vie.
    Denise Charbonnier raconte, « du dedans », ce mois de janvier 2015,  les années qui ont suivi jusqu'au procès qui s'est tenu de septembre  à décembre 2020. Elle ne cache pas sa colère contre les politiques  qui n'ont pas pris la mesure du danger, ni contre la protection policière  qui ne fut pas à la hauteur des menaces reçues.
    Le récit poignant d'une mère debout.
    Postface de Richard Malka.
     

  • D'année en année, le grand ours blanc de l'Arctique voit la banquise se rétrécir, son territoire s'amenuiser... Son destin lui échappe. L'homme, quant à lui, a conscience d'un monde qui se dégrade mais pourtant il continue à vivre tête baissée sans rien changer.
    A travers quinze chroniques, Jean-Louis Etienne nous décrit le monde polaire, sa stupéfiante beauté, sa pureté, son rôle fondamental dans les équilibres climatiques, ses terribles métamorphoses. Avec passion, il nous raconte comment les savants auscultent les glaces, observent les migrations, analysent l'eau et l'air. Et comment les explorateurs et les habitants de ces contrées lointaines hésitent entre l'héroïsme et le fatalisme face à cette sournoise dégradation.
    Le monde polaire est une parabole de notre avenir. Dans son absolue blancheur, les stigmates de notre aveuglement se voient de façon encore plus éclatante.
    Médecin, explorateur, homme de science, écrivain, Jean-Louis Etienne tente ici de nous sensibiliser à la puissance et à la beauté de la Nature et de nous faire prendre conscience aussi de sa fragilité.

  • Longtemps je n'ai pas pris la parole. Longtemps j'ai eu un rapport de méfiance avec l'oralité. Je trouvais cela suspect. J'ai compris par l'expérience, dans les concours d'entrée aux grandes écoles, dans les cours de justice, les concours d'éloquence, puis en tant qu'enseignant d'art oratoire, à quel point la parole est une arme, une force, qu'il ne faut jamais sous-estimer. 
    J'ai une histoire d'amour contrariée avec la parole. J'ai l'impression d'avoir perdu des années alors je mets un point d'honneur à transmettre l'art de bien parler aux jeunes pour qu'ils se libèrent des déterminismes sociaux. Les mots pour s'émanciper et refuser l'aliénation. Nous avons tous le droit à la parole. 
    Bien parler suppose un entraînement, des techniques pour être à l'aise en public, mais aussi pour structurer un discours, le délivrer avec aisance, convaincre en toutes circonstances.
    Puisez dans ce livre des bons conseils pour nourrir votre parole et votre esprit. Devenez orateurs, libérez votre parole  ! Si moi j'y suis arrivé, vous pouvez le faire  ! 

  • Durant les douze semaines du Vendée Globe, Damien Seguin  s'est confié à Sam Karmann. 46 000 kilomètres de conversations  par téléphone satellitaire, entre le Marin et le Terrien.
    À l'ami dont il connaît la bienveillance et le savoir maritime,  Damien Seguin dit les trois océans traversés, les voiles déchirées,  les pannes, l'adrénaline. Il dit aussi l'hygiène, la nourriture,  la débrouille quand on est né avec une seule main.
    Et, bien sûr, la solitude, le désespoir et l'exaltation.  Sublime pied de nez au déterminisme physique : Damien Seguin  est le 6e à franchir la ligne d'arrivée, déguisé en Capitaine Crochet.
    Un document exceptionnel.
    En collaboration avec Catherine Wimphen
     

  • En vert et avec tou.tes Nouv.

    Il paraît que les écologistes sont rétrogrades. Qu'ils veulent  revenir au modèle Amish. On dit d'eux qu'ils sont des amateurs, un mix de baba cool et de zadistes. Pourtant, ils sont désignés comme l'ennemi numéro un du pouvoir...Mais un adversaire n'est-il pas une alternative ? Pour la décrire,  Julien Bayou prend la plume. Il déconstruit les attaques, décrit  la révolution de velours dont la France a besoin. Car, après des décennies de crise qui ont abîmé l'idée même de progrès,  l'écologie trace un chemin d'espoir !

  • à la reconquête de l'attention Nouv.

    Qui n'a jamais regardé une série en répondant à ses textos en même temps ? Commencé un roman pour se retrouver deux minutes plus tard sur les réseaux sociaux ? La perte d'attention est le mal du siècle, entraînant un sentiment de frustration et de culpabilité, et notre seule volonté est insuffisante pour lutter contre la distraction organisée. Pourtant, l'attention est notre bien cognitif le plus précieux, la clef d'une vie épanouie.
    La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des solutions concrètes et accessibles pour ne pas céder à l'éparpillement. Dans ce livre, vous apprendrez le fonctionnement de votre attention et découvrirez les moyens d'action pour la reconquérir : créer un environnement propice, faire évoluer son rapport au temps et à l'urgence, réguler l'usage des écrans, éduquer les enfants... pour gagner en qualité de vie et aller enfin au bout de ses projets et de ses rêves.
     

  • Pour vivre en pleine conscience chaque moment de la vie
    Un jour, pour tout enseignement, Bouddha cueillit une fleur. Seul Mahakashyapa comprit la signification profonde de ce geste et donna naissance au zen : la voie du calme, du dépouillement et de la sérénité.
    Regarder le cyprès dans la cour est un texte vibrant et profond qui nous invite à la pratique du zen, à trouver la sagesse dans nos actes quotidiens en accédant à la pleine conscience.
    En dernière partie du livre, figurent cinquante-trois kong-an du maître vietnamien du XIIIe siècle, Tran Thài Tong.
     

  • « Les mots sont mes plus chers compagnons. Tous les jours, je joue avec les mots, je les manie avec délectation, dans une cour de justice, dans l'arène médiatique, dans les jurys de concours d'éloquence. Les mots m'ont révélé, m'ont fait sortir de ma réserve naturelle.
    Ce livre, à la fois ludique et érudit, est une déclaration d'amour aux mots d'un défenseur de la langue française, conscient cependant de son évolution nécessaire, et quelque part un portrait décalé. J'aspire à vous (re)donner à aimer des mots incongrus, des mots oubliés, des mots de jargon, des mots qui font rêver et des mots qui font voyager, des mots qui disent et des mots qui évoquent.
    Les mots de la loi, les mots de la foi, les mots de la table, les mots de la jeunesse, les mots de la musique. Les mots dits et les mots d'elle, les mots d'amour et les mots de tous les jours.  Les mots disent tout de notre rapport au monde. Ce livre est donc un voyage délibérément subjectif dans mon univers lexical. 
    Bienvenus !  »
    Bertrand Périer

  • Le bonheur, c'est quand je l'embrasse au cinéma.
    Parce qu'on oublie trop souvent qu'il y a  des dizaines de raisons d'être heureux chaque jour,  ce livre vous invite à savourer  les petits bonheurs simples de la vie.

  • Comment tenir un discours raisonné, progressiste et humaniste  sur le climat et l'environnement sans être écrasé par le fanatisme  vert ?
    La dérive collapsologique peut aujourd'hui nous faire perdre la  guerre technologique. À force de refuser l'innovation au nom  de la préservation supposée de la nature, nous prenons le risque  de sortir de l'Histoire face à la Chine et aux géants américains.
    La France doit se débarrasser de ses fausses croyances et faire  de nouveau confiance au progrès.
    C'est bien à la jeunesse qu'il revient de réaliser cela, sans céder  à l'alarmisme écologique qui conduirait à la violence politique.
    Nous ne sommes pas à la veille de la fin du monde, l'aventure humaine ne fait que commencer !

  • Et tes parents, ils font quoi ? enquête sur les transfuges de classe et leurs parents Nouv.

    Depuis qu'il est arrivé à Paris, Adrien Naselli, père conducteur de bus et mère secrétaire, tient une liste des gens comme lui, ces « transfuges de classe  » qui concentrent l'attention des médias. Pour cette enquête, il est allé à la rencontre de leurs parents. Ils sont ouvriers, agriculteurs, aides-soignantes, petits employés, tandis que leurs enfants sont journalistes, écrivains, magistrats ou universitaires. Ils gagnent le smic ou à peine plus, ont quitté l'école avant dix-huit ans et n'ont pour la plupart jamais pris l'avion. Dans le conte de fées de la méritocratie, ils sont l'envers du décor
    Dans ce livre tendre et poignant, Adrien Naselli a voulu redonner la parole à ceux qu'on n'entend jamais. Princes et princesses de la République, les transfuges de classe ont vu leurs parents, ni rois ni reines, relégués au second plan. Ce livre leur rend la couronne.
     

  • En 1979, le Dr Jon Kabat-Zinn s'associe à l'université du Massachusetts pour créer le Centre de recherche clinique pour la réduction du stress. 
    Ses méthodes, fondées sur les techniques bouddhiques de la méditation et de la pleine conscience, obtiennent très vite des succès remarquables, tant auprès de grands malades dont les souffrances sont enfin apaisées, qu'auprès de victimes de troubles psychiques qui reprennent goût à la vie. Mais le programme du Dr Kabat-Zinn propose aussi des applications préventives, comme la création d'une consultation pour les minorités urbaines défavorisées, ou l'élaboration d'un travail avec des prisonniers sur la maîtrise de leur agressivité.Avec Où tu vas, tu es, Jon Kabat-Zinn a voulu élargir son public en s'adressant à tous ceux qui se laissent dévorer par le stress et la tension de la vie quotidienne. À ceux-là, toujours plus nombreux, il offre ce petit livre de sagesse qui ne se veut pas une méthode, mais une introduction à la pleine conscience. Débrancher le pilote automatique pour faire de chaque instant de sa vie un moment privilégié, apprendre à se connaître pour retrouver la joie de vivre, voici, tel un message d'espoir, ce que propose ce livre qui a déjà trouvé un très large écho international.
    Traduit de l'anglais par Yolande du Luart

  • Vous souhaitez que vos enfants soient heureux. Mais vous craignez de les abîmer. Comment faire ?
    Là où la plupart des livres de parentalité placent l'enfant au centre, Philippa Perry a choisi de se concentrer sur la relation parent-enfant pour engager un travail sur soi. Ou quand ranger les vieux placards de son enfance permet de faire de la place pour la parentalité.
    Un livre drôle, intelligent, fascinant et rafraîchissant, où l'émérite psychothérapeute Philippa Perry nous parle des comportements à privilégier et de ceux à éviter, sans dépeindre un modèle idéal mais en proposant une vue d'ensemble des pratiques qui permettent de bonnes relations parents-enfants.
    Riche de conseils indispensables, voici un ouvrage que chaque parent devrait lire quel que soit l'âge de ses enfants, que chaque adulte devrait lire, même s'il n'a pas d'enfant.
    Traduit de l'anglais par Isabelle Crouzet

  • Pour une éducation non-sexiste des filles et des garçons
      Comment permettre à ses enfants de choisir librement une activité sportive ou artistique  ? Que faire face à une maîtresse qui enchaîne les stéréotypes sexistes ? L'égalité passe-t-elle aussi par les vêtements et les jouets ? 
    En partant de situations auxquelles sont confrontés tous les parents - dès la grossesse -, Amandine Hancewicz et Manuela Spinelli, spécialistes des questions d'égalité entre les femmes et les hommes, décortiquent les stéréotypes et injonctions auxquels les enfants sont soumis·es. À travers ce livre instructif et engagé, elles ouvrent la réflexion sur ce qu'on juge « normal » par convention sociale, et appellent à des changements structurels, tel que l'allongement du congé paternité. Et si sortir des clichés permettait d'offrir plus d'égalité et surtout plus de bonheur à nos enfants ? 
    Une invitation au dialogue, à la réflexion et à la remise en question des rôles genrés que la société nous impose. Libérateur ! 
    «  Éduquer sans préjugés  pourra trouver sa place au rayon « manuels pour être un parent à peu près responsable » de votre bibliothèque, tant, sans injonction ni culpabilisation, il éclaire le chemin vers une éducation non sexiste.  »  Causette 

  • Longtemps, l'écologie a été confisquée par la gauche. Or, il est possible de conjuguer la sauvegarde de l'environnement avec la croissance, mieux : de mettre le développement économique au service de la transition énergétique. En un mot, s'adapter plutôt que renoncer.
    Ce manifeste d'un « écolo de droite », espèce politique encore trop rare, déconstruit brillamment les clichés et plaide pour une écologie plus audacieuse que punitive. Nul doute que l'enjeu aura toute sa place dans les débats politiques à venir.

  • «  Les mémoires remarquables d'une jeune femme qui décide d'échapper à son destin.  » Barack Obama
      Tara Westover n'a  jamais eu d'acte de naissance. Ni de dossier scolaire, car elle n'a  jamais fréquenté  une salle de classe. Pas dossier médical non plus, parce que son père ne croyait pas en la médecine, mais à la Fin des temps.Enfant, elle a regardé  son père mormon s'enfermer dans ses convictions, et son frère céder  à la violence. Et, à seize ans, Tara décide  de s'éduquer toute seule. Son combat pour la connaissance la mènera  loin des montagnes de l'Idaho, au-delà des océans, d'un continent à l'autre, d'Harvard à Cambridge. C'est à ce moment seulement  qu'elle se demande si elle n'est  pas allée trop loin. Lui reste-t-il un moyen de renouer avec les siens ?Une éducation est le récit d'une  construction  de soi, l'histoire d'une fidélité farouche envers la famille, et du chagrin dû à la rupture. Forte de la lucidité qui constitue la marque des  grands auteurs, Tara Westover nous livre son expérience singulière : son combat pour  entrer  dans l'âge adulte grâce à  une éducation qui  lui a permis de poser un regard neuf sur la vie  et donné  la volonté de changer.
    Traduit de l'anglais par Johan Frédérik Hel Guedj

  • À vingt et un ans, Amaryllis Fox est recrutée par la CIA. Sa première mission est d'analyser des centaines de communications top-secrètes transmises par des sources du monde entier, et de les synthétiser pour le rapport journalier que fournit l'Agence au Président des États-Unis. Elle est ensuite affectée au centre antiterroriste dédié à l'Irak. À vingt-deux ans, elle intègre, plus tôt que l'âge minimum requis, le célèbre centre d'entraînement des officiers opérationnels de la CIA, « la Ferme », où pendant six mois  elle va apprendre à se servir d'un pistolet Glock, à se débarrasser de ses menottes quand elle est enfermée dans un coffre de voiture, à résister à la torture et découvrir les meilleurs moyens de mettre fin à ses jours au cas où elle se retrouverait prisonnière. À la fin de cette formation intensive, elle est envoyée sur le terrain comme agent opérationnel clandestin. En se faisant passer pour une marchande d'art ethnique, elle va infiltrer des réseaux terroristes au fin fond du Moyen-Orient et en Asie.
    Undercover  retrace le parcours hors-norme d'Amaryllis Fox  où se mêlent à parts égales courage héroïsme et une compassion infinie pour le genre humain... Captivant,  jubilatoire, intime et brillant.
    Traduit de l'anglais par Dominique Defert
    « Cette vie d'engagement et de faux-semblants, d'équilibriste sans filet, Amaryllis Fox la raconte dans un récit haletant. » Le Parisien Week-End
    « Même s'il comprend sa dose de scènes à haute tension, la force du récit est de s'attarder sur les implications humaines et intimes du métier d'espion.  »  ELLE

  • Comment la philosophie met au défi l'intelligence artificielle
    Qu'est-ce que penser  ? Cette interrogation, aussi vieille que la philosophie, n'a rien perdu de son intérêt. Au contraire  : à l'âge numérique, où l'on identifie souvent la pensée à l'intelligence artificielle, la question est plus actuelle que jamais. Le philosophe Markus Gabriel nous invite à penser à propos de la pensée, et nous explique pourquoi la pensée humaine ne sera jamais remplacée par des machines intelligentes. Dans ce livre incisif, mêlant comme à son habitude théories philosophiques et références culturelles contemporaines, Markus Gabriel prend résolument parti sur l'une des plus importantes discussions de notre temps.
      Traduit de l'allemand par Georges Sturm
     

  • Elles sont neuf. Neuf femmes avocates que les projecteurs ignorent, préférant leurs confrères, les fameux « ténors du barreau ».
     
    Chacune de ces avocates a, dans le coeur, un procès particulier, un de ceux dont on ne se remet jamais vraiment. Elles ont défendu  Guy Georges, la famille d'Ilan Halimi, Bertrand Cantat, Charles Pasqua, un Premier ministre des Balkans, ou des anonymes accusés de matricide, d'agression sexuelle, de tentative de meurtre. Ces procès, ce qu'ils disent d'elles, elles le racontent pour la première fois.
     
    Une passionnante plongée dans la psyché des grandes pénalistes qui confirme que la hauteur et la complexité d'un métier sont  aussi une affaire de femmes.
     

  • Arsène Wenger est l'un des entraîneurs  les plus fascinants, mystérieux et respectés.  Il se raconte pour la première fois.
    Par son approche du jeu, sa rigueur, ses idées novatrices,  Arsène Wenger - que l'on a souvent surnommé « Le  Professeur » -, a marqué le monde du football et a transformé  le métier de l'entraîneur en art. Comment l'enfant  de Duttlenheim, en Alsace, a-t-il réussi à devenir l'un des  entraîneurs les plus admirés ? Comment a-t-il bâti la fabuleuse  équipe des Invincibles à Arsenal ? Comment a-t-il  orchestré la transformation de ce club ancien et traditionnel  qui est passé de 70 à 700 salariés et a célébré tant de titres ?
    Arsène Wenger évoque chaque rencontre décisive,  chaque club qu'il a entraîné - de l'AS Cannes à Arsenal  en passant par Nancy, Monaco et Nagoya au Japon -,  les joueurs qu'il a pu recruter et accompagner à leur meilleur  niveau : George Weah, Lilian Thuram, Emmanuel  Petit, Thierry Henry, Anelka et tant d'autres. Il partage les  moments les plus importants, les victoires fameuses et les  défaites terribles, ses valeurs face à un monde du foot qui a  connu des années noires et tant de démesure. Il nous offre  une vie de passion et de précieuses leçons.
    Le livre incontournable d'un entraîneur mythique,  d'un manager hors-pair, d'un homme qui est entré dans la légende.

  • Le stress post-traumatique n'est pas une fatalité
    Si tout le monde est concerné par la pandémie, personne ne la vit de la même façon. Pour autant, nous ne sommes pas obligés d'aller mal, même quand la situation est menaçante. Le stress post-pandémie ou post-traumatique n'est pas une fatalité.
    Aujourd'hui, nous savons appliquer les gestes barrière. Alors découvrons
    aussi des pensées et des expériences protectrices qui nous aident à résister
    et à renaître en ces temps hostiles. Les 4 temps de la renaissance, véritable grammaire émotionnelle, nous enseignera comment surmonter le passé récent, regarder le présent sans angoisse excessive, anticiper un futur meilleur avec un optimisme réaliste, cultiver des moments de lenteur et de vide avec le gérondif.
    Et comment faire le plein de résilience et d'émotions positives.
    En s'appuyant sur des recherches récentes sur la psychologie, la santé et la biologie du cerveau, le professeur Lejoyeux nous propose ici de multiples recettes et exercices à mettre en pratique afin de nous réconcilier avec nous-mêmes, et de trouver notre propre manière de renaître.
     

  • En France, le lanceur d'alerte est trop souvent vu comme un traître. Pourtant, d'Irène Frachon (la pneumologue qui fit éclater le scandale du Mediator) à Edward Snowden, les exemples ne manquent pas pour montrer l'apport considérable des informations révélées. Alors, pourquoi un tel retard en France ?
    Ce livre coup-de-poing dénonce tant l'hypocrisie politique que l'absurdité de la réponse judiciaire. Il honore ceux qui, au péril de leur vie, ont révélé des failles. Et propose une réforme qui, enfin, reconnaîtrait ces vigies de l'ombre.

  • Maroussia Dubreuil a une passion, les ultra-riches.
    Elle a donc décidé de les étudier comme le ferait un ethnologue  avec une tribu amazonienne. Cette tribu, ce sera Monaco.
    Deux kilomètres carrés de superficie. La plus forte  concentration de multimillionnaires au monde. Des talons  de quinze centimètres. Des bichons maltais. Un rapport  à l'argent, l'espace, la sécurité, l'éducation, la bienséance,
    qui n'a rien à voir avec le commun des mortels.
    Dans ce reportage décalé, aussi drôle qu'informatif, Maroussia  Dubreuil devient la Lévi-Strauss des grandes fortunes.

empty