JC Lattès (réédition numérique FeniXX)

  • La technique, de tout temps, a été le moteur du progrès. Mais aujourd'hui ses innovations, et les bouleversements qu'elles entraînent, jettent les bases d'une nouvelle civilisation. Internet, autoroutes de l'information, réalité virtuelle, cyberspace, réseaux financiers internationaux, nucléaire, génétique, conquête et maîtrise de l'espace... un véritable pouvoir technologique est apparu, développant sa propre culture et outrepassant les frontières. Pourtant... la technique reste curieusement absente du discours politique, des projets de société, du débat électoral français ou de la construction européenne. Comment prétendre, alors, répondre aux défis de demain ? Ouvrant un débat qui engage notre avenir, Marceau Felden propose de donner à la technique une dimension politique. S'inspirant du général de Gaulle, il montre qu'il faut l'institutionnaliser au plus haut degré de l'État. Contre l'inconséquence de la technocratie régnante, son essai pose les questions de fond ; pour un renouvellement de la démocratie il en appelle à un nouvel état d'esprit et apporte une méthode ; pour que puisse se développer une authentique civilisation technologique, un humanisme universel, Marceau Felden affirme qu'il faut fonder la pensée politique sur de nouveaux paradigmes. Au seuil de transformations sans commune mesure dans l'histoire de l'humanité, il est vital de comprendre et maîtriser la technique si l'on ne veut pas que celle-ci nous gouverne et nous soumette.

empty