Jeunesse

  • Il n'est guère de promenade qui ne mène à un donjon médiéval, ou à un simple rempart en ruine. Au XIIIe siècle, les châteaux forts se dressaient à tous les horizons. Ces constructions massives et sévères étaient alors, dans les campagnes, le centre de l'existence quotidienne. C'est au château que le seigneur a été armé chevalier. C'est là qu'il rend la justice, de là qu'il s'élance à la chasse, et part pour la guerre. Pour tromper son ennui, il festoie, organise des tournois, reçoit jongleurs et conteurs. Malgré les armures, les oriflammes et les chansons de geste, la vie était rude en ce temps-là.

  • Pourquoi, tout soudain, en plein Moyen Âge, des dizaines de milliers de chevaliers, de moines, de paysans, de marchands, d'artisans entreprirent-ils de partir vers l'Orient pour libérer la Terre sainte tombée aux mains des Infidèles musulmans ? On compte huit croisades organisées, mais aussi de très nombreuses expéditions moins importantes et un flot continuel de pèlerins, de voyageurs et de marchands. Parmi eux, des rois et des miséreux, des femmes et des enfants, des héros et des lâches, des saints et des criminels. Pourquoi ? Pour qui ? Voici ces aventuriers, les premiers qui sortirent l'Europe d'elle-même, les ancêtres des conquérants du Nouveau Monde, des explorateurs de l'Afrique et de l'Asie, des astronautes qui mirent le pied sur la Lune...

empty