Langue française

  • Ce recueil de textes théoriques, polémiques et politiques se divise en trois parties. La première est consacrée à l'examen du projet structuraliste. L'essai qui donne son titre au livre se rapporte à la signification des problèmes de la parenté. Six textes consacrés à l'approche structurale de la magie et de la religion composent la seconde partie, dont un commentaire de la geste du Renard pâle de Marcel Griaule et de Germaine Dieterlen et une exploration systématique de la pensée bantoue. En conclusion, l'auteur témoigne son amitié au peuple de Lumumba, les Tetela du Kasaï chez qui il a vécu en 1953 et 1954.

  • Le continent sud-américain abrite plusieurs groupes humains en voie de disparition. Les derniers Indiens Alakaluf, confinés dans le monde hostile des archipels de Patagonie occidentale, sont entrés récemment sur les voies rapides et parallèles de l'assimilation et de la disparition. Ce sont ces Indiens Alakaluf qui forment le sujet de cette étude. Dans une civilisation aussi simple que celle des Alakaluf, les techniques matérielles s'apprennent relativement vite. En participant à une expédition de chasse, en aidant à la fabrication d'un canot creusé dans un tronc d'arbre, en regardant - le soir dans la hutte - tailler un harpon d'os et tresser un panier, on apprend rapidement l'essentiel. Et puis, le plus important arrive. Il est inévitable qu'à un moment ou à un autre, les Indiens parlent de leur passé, de leurs traditions, de rites qui ne sont plus en usage. Ce livre est le résultat de deux années de présence et de vie quotidienne avec les Indiens Alakaluf. Il étudie, de la façon la plus objective, la vie de ce groupe ethnique, en cherchant l'homme total, et non certains de ses aspects exotiques et pittoresques, les seuls qu'on puisse connaître de l'extérieur. Il représente bien plus qu'une simple monographie : c'est une étude très poussée, à la fois ethnologique, historique et géographique.

empty