FeniXX réédition numérique (Éditions de La Veytizou)

  • Originaire d'une région meurtrie, haut-lieu de la Résistance pendant la seconde guerre mondiale, résidant à quelques kilomètres d'Oradour-sur-Glane, il ne croyait pas que les hommes possédaient encore en eux une si grande cruauté, au service de politiciens instables, ignorant les valeurs réelles de l'être humain, souillant sans vergogne la fraîcheur de la jeunesse française, blessant ainsi à jamais toute une génération.

  • Voici resurgies les sombres années 1940-44, en Haute-Vienne. Certes, à propos de cette douloureuse période, plusieurs ouvrages ont déjà paru, concernant spécialement notre région, ce haut-lieu de la Résistance. Mais ici même, Roger CHASTAING nous restitue des événements jusqu'à présent inédits, qu'il a vécus ou constatés - en clandestin, en résistant - à travers son expérience personnelle. Aujourd'hui presque septuagénaire, l'auteur nous confie ainsi quelques-uns de ses souvenirs et de ses réflexions. Alias « Capitaine René », surnommé « Trompe-la-Mort », il ressuscite pour nous des instants périlleux, des faits cocasses ou tragiques, des anecdotes significatives ou exemplaires. Témoin et acteur, il évoque en toute clarté ; il raconte en toute simplicité ; il commente en toute franchise. De la sorte, il dénude certaines vérités, en se gardant de quelque vain jugement, tranché ou solennel. Il est libre d'esprit, mais demeure solidaire : il laisse aussi la parole à d'autres responsables départementaux... et à des témoins. Son ouvrage participe de l'Histoire authentique de ce département. Mieux encore : il contribue efficacement à une tâche urgente : faire en sorte « que la mémoire puisse triompher de l'oubli »...

  • Voici resurgies les sombres années 1940-44, en Haute-Vienne. Certes, à propos de cette douloureuse période, plusieurs ouvrages ont déjà paru, concernant spécialement notre région, ce haut-lieu de la Résistance. Mais ici même, Roger CHASTAING nous restitue des événements jusqu'à présent inédits, qu'il a vécus ou constatés - en clandestin, en résistant - à travers son expérience personnelle. Aujourd'hui presque septuagénaire, l'auteur nous confie ainsi quelques-uns de ses souvenirs et de ses réflexions. Alias « Capitaine René », surnommé « Trompe-la-Mort », il ressuscite pour nous des instants périlleux, des faits cocasses ou tragiques, des anecdotes significatives ou exemplaires. Témoin et acteur, il évoque en toute clarté ; il raconte en toute simplicité ; il commente en toute franchise. De la sorte, il dénude certaines vérités, en se gardant de quelque vain jugement, tranché ou solennel. Il est libre d'esprit, mais demeure solidaire : il laisse aussi la parole à d'autres responsables départementaux... et à des témoins. Son ouvrage participe de l'Histoire authentique de ce département. Mieux encore : il contribue efficacement à une tâche urgente : faire en sorte « que la mémoire puisse triompher de l'oubli »...

  • Le monde des métayers du Limousin dans l'entre-deux guerres et les péripéties d'un amour chaotique qui s'achèvera avant que ne fleurissent les genêts.

empty