Chronique Sociale

  • Agir et apprendre autrement
    Oser une autre façon d'enseigner aux enfants à haut potentiel.
    Même si peu à peu les enseignants se forment et cernent mieux la précocité, il ressort que, souvent, ceux-ci sont démunis dans une classe hétérogène, pour faire face aux trublions, aux «zèbres» qui ne fonctionnent pas comme les autres. En effet, l'élève à haut potentiel interroge et remet en question les apprentissages.
    Mais ils ne sont pas livrés avec le mode d'emploi!
    Cet ouvrage a pour but d'expliquer aux enseignants et, au-delà à tout le personnel éducatif, les particularités des jeunes à haut potentiel en milieu scolaire. La bienveillance ne suffit pas. L'objectif est ainsi de donner des outils très concrets pour permettre aux enseignants et aux enseignés, de trouver un plus grand épanouissement à l'école. Il est urgent, pour ne pas que soit gâché leur formidable potentiel et pour éviter le décrochage scolaire que le personnel éducatif sache répondre aux besoins spécifiques de ces élèves.
    Est proposé ici un dispositif pédagogique qui est aussi un moyen, dans les classes, de «nourrir» avec succès, beaucoup d'autres enfants.
    Agir autrement est possible dans l'école d'aujourd'hui.

  • Ce livre fourmille de pistes concrètes pour sanctionner sans punir, trouver des alternatives à l'exclusion, aux gifles, aux punitions collectives, colles, mises au coin, privation de dessert ou de sortie... Il s'agit de chercher des réponses qui véhiculent le plus fidèlement possible le sens porté par la règle commune et qui, en même temps, manifestent à l'enfant, au jeune le respect scrupuleux de sa personne et du citoyen qu'il est en train de devenir.
    La transgression de l'enfant, du jeune est un langage nécessaire et peut être un outil de progrès. À condition qu'il trouve sur son chemin des adultes capables de lui dire « non » et de poser cette triple contrainte : réparer les dommages causés, rendre des comptes quant aux règles bafouées, et réfléchir aux conséquences pour lui-même de ses actes. Ainsi se construira son rapport à la loi, son rapport aux autres et à lui-même.
    L'adulte, lui, doit apprivoiser ses propres émotions, pour faire preuve d'une autorité tranquille, qu'il s'agisse de poser la loi, de trouver des issues honorables aux épisodes de crise, d'écouter les victimes et les contrevenants, ou de choisir des sanctions réalistes, justes, cohérentes, compréhensibles et tournées vers un progrès à venir.

  • Comment concilier, réconcilier, management et bien-traitance ?
    Investir sur l'humain, c'est-à-dire sur les compétences et l'implication de chacun est un défi quotidien. La réalité économique est prégnante dans tous les secteurs d'activité, y compris le secteur de l'enfance et du soin. Il existe malgré tout une marge de manoeuvre pour le manager et il peut concrètement influer sur la qualité du service rendu par un management bien-traitant.
    Cet abécédaire permet à chaque manager de réfléchir sur ce thème du management et de la bien-traitance au gré de ses questionnements.
    Les nombreux allers-retours entre théorie et pratique donnent un éclairage particulier aux pratiques.
    Alors, êtes-vous un manager bien-traitant ? Souhaiter l'être est déjà un grand objectif ! À vous de jouer !

  • Le but de cet ouvrage est d'apporter un appui et une aide pratique aux personnels soignants des maisons de retraite (infirmiers, aides-soignants, aides médico-psychologiques, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, animateurs) qui souhaitent proposer un atelier peinture aux personnes âgées désorientées. Comment s'y prendre, comment procéder, avec quels outils ? Cela ne va pas forcément de soi. Ce guide pratique est un outil qui vous accompagnera dans la construction et la mise en oeuvre de votre projet.
    Ce guide s'adresse également aux artistes ayant envie d'organiser un atelier peinture?: votre formation ou votre expérience artistique vous ont doté d'outils et de connaissances en matière de peinture. Nous vous proposons avec ce livre la découverte de notre expérience de la médiation artistique auprès de personnes âgées et désorientées.

  • Dans un contexte où intelligence et sagesse collectives sont de plus en plus reconnues et valorisées, le conflit a un rôle générateur à jouer. La cocréation efficace dépend de la façon dont nous accueillons la diversité et dont nous transformons les divergences en innovations et situations inédites. Ça passe par une attitude individuelle de « paix » avec soi-même, avec les autres, et au-delà des autres, avec le groupe, la nature, la société. Comment développer cette relation harmonieuse à soi-même, aux autres, aux situations ? Loin de chercher à supprimer les tensions et à réduire les désaccords, ce texte invite chacun à chevaucher les divergences et à y voir des possibilités de développement et de transformation.

  • Comment répondre présent
    Tous les jours nous sommes témoins de violence.
    Chacune de ces situations est susceptible de provoquer malaise, inhibition, sentiment d'impuissance...
    Quel est ce trouble ?
    - Peur d'intervenir ?
    - Culpabilité de notre envie de fuir ou d'ignorer les enjeux ?
    - Manque de modèles pour « faire quelque chose ? »
    De quoi aurions-nous besoin, pour
    - Agir sans forcément réagir ?
    - Prendre nos responsabilités sans forcément parler, expliquer ou convaincre ?
    - Réduire cette violence dans le respect de chacun ?
    Grâce à des exemples concrets, ce livre propose
    - D'identifier ces violences.
    - De présenter des options alternatives aux tentations de fuite, de mutisme ou de passivité.
    - De découvrir des modèles de choix courageux car, dans notre quotidien, cette initiative sera souvent source de désordre, de conflit ou de rupture d'harmonie.
    - De nous encourager à cette audace après le deuil de vouloir avoir raison ou de prétendre être efficace.
    - De puiser dans nos réserves de créativité et de confiance en nous, afin de répondre présent, chacun à notre façon.

  • L'enjeu de la prise de parole en public est d'importance, chacun en est conscient. En effet, aux yeux des autres, nos exposés sont révélateurs de notre compétence, de notre clarté d'expression, de notre aisance. À nos propres yeux, c'est un facteur d'équilibre, car la difficulté à maîtriser cette situation peut nous handicaper.
    Le trac : il est le principal obstacle sur le chemin de l'efficacité ! Il est nécessaire d'en comprendre les causes et d'en analyser les manifestations pour mieux le combattre.
    La technique de l'exposé : un exposé se prépare, l'orateur doit être vigilant sur 23 points d'efficacité à maîtriser concernant : le fond, la forme, le comportement vocal et gestuel et le groupe
    Convaincre : si l'objectif est d'emporter l'adhésion du groupe auditeur, l'approche est plus délicate que s'il s'agit simplement de l'informer. L'orateur doit avoir à sa disposition des plans et des progressions différentes suivant qu'il veut convaincre de l'efficacité des actions qu'il a menées, de l'intérêt de ses projets ou de la pertinence de ses ambitions.
    Les auxiliaires de l'orateur : la salle se dispose différemment suivant les objectifs. L'utilisation des tableaux, des projecteurs, de la vidéo répond à des règles d'efficacité.
    Des exemples concrets de préparation font de cet ouvrage un outil pratique. Celui-ci offre des grilles de préparation et d'analyse.
    Ce livre s'adresse à tous ceux qui doivent, dans la vie professionnelle et associative, prendre la parole devant un groupe ; s'exprimer en public n'est pas réservé aux professionnels.

  • Comment renforcer l'acte d'apprendre?? Comment faire pour comprendre les fonctionnements mentaux?? Les rendre plus efficaces et plus conscients??
    C'est à ces questions que ce livre répond en présentant des pratiques de questionnements pédagogiques issues d'une trentaine d'années d'expérience de dialogues pédagogiques avec des apprenants de tout âge.
    Cet ouvrage s'appuie sur la gestion mentale d'Antoine de La Garanderie ainsi que sur les travaux récents des chercheurs qui ont développé des pratiques pédagogiques dans le cadre d'une «?fidélité inventive?».
    Cette publication s'adresse aux formateurs, aux enseignants, aux travailleurs du social, de la santé, à toute personne qui cherche à comprendre comment dépasser les problèmes d'apprentissage.

  • Dynamiser une formation avec la méthode Ramain
    Présentée dans cet ouvrage, la méthode Ramain, permet d'apprendre à se connaître, condition nécessaire pour prendre conscience de ses ressources, de ses richesses mais aussi de ses manques, donne des situation à vivre permettant de se motiver, crée, avec les exercices, un environnement enrichi qui favorise le développement de la plasticité cérébrale, favorise les dimensions émotionnelle et affective inhérentes à toute démarche qui vise une meilleure connaissance de soi, introduit un travail à partir du corps, essentiel à la perception de soi, place l'image mentale et l'intérêt pour les processus d'élaboration au coeur de l'action.
    S'engager dans le parcours Ramain, c'est vivre une aventure personnelle qui se situe bien au-delà d'un apprentissage de techniques, de savoirs, de savoir-faire, au-delà du développement de certaines attitudes fondamentales (écoute, vigilance, aptitude au discernement...). S'engager sur cette voie, c'est s'éveiller à une culture du devenir soi, et cela dans et par l'acte d'apprendre.
    Extrait de la postface de Gérard Wiel

  • Pourquoi stimuler la peau des tout-petits jusqu'à l'adolescence dans les lieux d'accueil pour enfants et à l'école ? N'est-il pas suffisant de dorloter son bébé et jeune enfant ? Les échanges de massage entre enfants ont-ils leur place à l'école ? Est-ce souhaitable d'encourager les enfants plus âgés à se masser mutuellement ? Bien des questions surgissent lorsqu'on a été élevé dans une société où le massage est resté tabou. Voilà pourquoi il est important de se pencher sur ces questions à l'aide des connaissances disponibles actuellement et en tenant compte des expériences menées dans le domaine du massage à l'école.
    Cet ouvrage montre l'intérêt de cette démarche au sein de l'école. Il présente un parcours avec des activités à faire, activités susceptibles d'être reproduites en autonomie par l'enfant au sein de sa famille.
    Les recherches actuelles montrent que ce type de démarche facilite les apprentissages :
    - il faut être bien dans sa peau pour pouvoir apprendre ;
    - les enfants apprennent plus facilement en échangeant entre eux, c'est pourquoi entretenir une relation agréable avec ses pairs est indispensable ;
    - les enfants apprennent avec leur corps. Les mémoires se marquent dans le corps. Il est leur indicateur et leur cadre de référence pour les apprentissages.

empty