Centre France Livres - De Borée

  • Adrien Darcy, journaliste sportif, est en convalescence. Il vient de survivre à un grave accident de la route. Le jeune homme, la trentaine, n'a jamais su tenir en place et veut reprendre du service. Charles Batifol, son rédacteur en chef à la Montagne, quotidien régional basé à Clermont-Ferrand, lui confie un dossier non sportif : le meurtre de trois libraires de la région en trois mois. Darcy rechigne, ce n'est pas son domaine. Il finit cependant par accepter la mission : enquêter discrètement pour découvrir ce que la police n'a pas découvert, et en faire une avant-première dans La Montagne.

  • Fille d'une famille modeste, Juliette hérite par hasard d'un oncle de la confiserie de celui-ci. Bien que son père lui interdise formellement d'accepter cette offre, la jeune fille de malgré tout tenter l'aventure et devient sa propre patronne. Très vite, la jeune femme se fait un nom dans le milieu des sucreries clermontoises : fruits confits et chocolats rythment désormais son quotidien. Très vite, la jeune femme se voit dans l'obligation d'embaucher. C'est ainsi qu'elle accueille dans sa vie et dans sa confiserie, Pierre, un homme dont elle tombe vite amoureuse et avec qui elle aura une fille, Agathe. Mais bientôt, Juliette s'interroge sur l'honnêteté de celui qui partage sa vie qui semble s'intéresser d'un peu trop près aux autres femmes et aux finances de la confiserie...

  • Les dames de Fontanges Nouv.

    Sous le règne de Louis XIV, lors d'une chasse à courre donnée pour ses invités par le marquis de Fontanges, le cheval du baron François de Vic renverse et blesse le jeune Bertrand, fils d'un couple de paysans. Le garçon ne survit pas. C'en est trop pour les villageois qui décident de se révolter.
    Emmenés par Firmin, ancien soldat au verbe aussi puissant que sa stature, et guidés par Catherine, nourrice au château, ils enlèvent le marquis et la marquise pour les obliger, devant tous leurs sujets réunis, à traverser la cité, pieds nus et en chemise, et à implorer le pardon des parents de Bertrand.
    Mais sitôt libéré, le marquis fait appel aux troupes royales. Pareille jacquerie ne restera pas impunie.

  • Le Mont Blanc se souviendra des hirondelles Nouv.

    Depuis la disparition de son fils unique en 2012, Nathalie est anéantie. Mathieu a trouvé la mort dans un accident de montagne dont la seule responsable est toute désignée : Léa Lambert, la jeune femme qu'il fréquentait depuis peu. Si Nathalie désapprouvait déjà cette relation, elle nourrit depuis huit ans une rancoeur tenace envers celle qui non seulement est à l'origine du drame, mais en plus s'en est sortie sans une égratignure.
    Aussi, quand Nathalie découvre sur les réseaux sociaux que Léa Lambert, étalant de façon indécente sa joie de vivre, projette une randonnée sur la mer de Glace, elle décide que le moment est venu d'agir pour venger son fils.

  • Traumatisée par la vision de cadavres de brebis abandonnées par les loups alors qu'elle randonnait avec ses parents, Juliette devient ingénieur agronome et participe à un programme sur la protection des loups. Avec son équipe, elle teste un système de repérage des meutes au moyen de drones : équipés de fusils hypodermiques, ils peuvent endormir les loups à distance et venir les équiper de balises GPS et de colliers répulsifs. Mais c'est sans compter sur les éleveurs locaux qui se moquent bien de cette jeune citadine prétendant connaitre le monde pastoral.
    Juliette parviendra-t-elle à aller au bout du projet malgré les pièges qu'on lui tend ? Courageuse, déterminée et passionnée, elle n'a pas dit son dernier mot !

  • C'est en dévalant mon faubourg sur un chariot à roulettes dans les années 1940 que j'ai éprouvé mes premières griseries. En roue libre ! À vélo,en auto-stop ou au volant d'une increvable 2 CV,rien d'étonnant à ce que les roues, toujours elles, m'aient ensuite porté si loin. À vingt-et-un ans, avec une amie qui deviendra plus tard la mère de mes enfants, j'ai parcouru des milliers de kilomètres en Extrême et au Moyen-Orient, découvert des pays à l'époque méconnus et rencontré d'inoubliables personnages.
    Devenu reporter indépendant pour la presse écrite puis pour la télévision, j'ai ensuite couvert les grands conflits nés de la rivalité Est-Ouest. Pourtant, bien plus que des souvenirs de journaliste, ce livre ressuscite un monde figé en deux blocs que les envies de liberté et de richesse, les frénésies de consommation, le tourisme de masse et les fanatismes religieux ont anéanti.
    Comme une fusée remontant le temps, Roues libres nous projette dans ce « monde d'avant », encore proche mais si différent de celui qu'on connaît aujourd'hui. Dans ces contrées alors peu développées qu'on appelait le tiers-monde, le voyageur désargenté qui venait d'Occident était accueilli avec curiosité et bienveillance...

  • Maxence, fils d'un bijoutier de la banlieue de Clermont-Ferrand, est un jeune homme insouciant, avide de plaisirs et de conquêtes en cette époque des années folles. À la mort de sa mère, son père renoue avec son vice de jeunesse : le jeu. Et lorsque ce dernier décède à son tour, Maxence se retrouve sans un sou, son père ayant dilapidé toute la fortune familiale.
    Il va lui falloir gagner sa vie alors qu'il ne sait absolument rien faire.
    D'expériences malheureuses en expériences malheureuses, devra-t-il se résoudre à la mendicité ?

  • Après avoir perdu sa femme dans un accident, laissant une trace indélébile au sein de la famille, Philippe élève ses quatre enfants avec l'aide de sa mère Mathilde. Pourtant, quand il rencontre Juliette, la jeune institutrice du village, au sujet des talents de sa fille Nathalie pour le violon, le charme opère. Ils décident alors de se marier. Quelle sera la réaction des enfants de Philippe face à cette nouvelle ? L'idylle va bientôt être rattrapée par des secrets familiaux inattendus...

  • 1908, Cantal. Au coeur d'Aurillac, petite ville calme et sans histoires, une jeune fille de douze ans, Marie-Hélise, se promène dans le square. Ce jour-là, deux rencontres bouleverseront sa vie. Une gitane, allaitant au sein son nourrisson sans se soucier des passants, et, plus loin, un vieil homme, Monsieur Destourbe, assis sur un banc en compagnie de son chien Padouille.
    Ce trio tisse des liens qui déclenchent chez la petite orpheline des sentiments insoupçonnés. Ses tuteurs, pourtant bienveillants, laissent Marie-Hélise en manque d'amour filial, tandis que le climat de tendresse avec les amis du square - auquel le chien Padouille n'est pas étranger - se fortifie de jour en jour. Marie-Hélise finit par avouer qu'elle a été une enfant trouvée, déposée dans une tour d'abandon à l'hospice.
    Ces confidences provoquent chez le vieil homme une grande émotion, une compassion salvatrice pour la jeune fille. Le bonheur des uns ne fait pas forcément celui des autres, et cette complicité nouvelle crée dans la famille Destourbe un vrai malaise. Le fusil sera-t-il décroché de la cheminée ?

  • Clarmonde, orpheline, vit avec son grand-père Guilhemot. Lorsqu'il décède, c'est Esteban, le guérisseur des animaux de la vallée, un vieil ami de Guilhemot, qui devient son tuteur légal.
    Se sentant redevable, Clarmonde, qui est pourtant une élève brillante, décide de travailler au grand hôtel de la ville voisine : là, l'intendant, Alfred Mandoire, décèle en elle un énorme potentiel et entreprend de lui faire gravir tous les échelons rapidement.
    Mais Clarmonde n'est pas à l'aise au contact de ces riches touristes qui se croient tout permis, même le pire... Sa décision est prise : Esteban va lui apprendre tous ses secrets de soigneur, et c'est elle qui lui succèdera !

  • Célia a toujours su que le pasteur Henri Muller et sa femme Marie étaient ses parents adoptifs. Mais, à la faveur d'une dispute entre les deux époux, elle découvre un jour ses origines juives. Dès lors, sa vie prend un nouveau sens et sa quête d'identité la pousse à retrouver la trace de ses parents naturels. Aidée en cela par Vincent, un jeune pasteur stagiaire aux idées généreuses, elle dissipera petit à petit le brouillard qui recouvrait jusque-là son existence...

  • Née d'un mariage mixte au sein d'un foyer aimant et protecteur, Lucile du­ Plaissant doit pourtant affronter tous les jours la politique ségrégationniste de La Nouvelle-Orléans. La jeune femme à la voix chaude et puissante, bercée par le jazz dès sa plus tendre enfance, rejoint Chicago avec la ferme intention de faire une carrière de chanteuse.
    Mais, déçue par l'accueil réservé aux Afro-Américains dans la Ville des vents, elle traversera l'océan pour fouler les scènes plus enthousiastes de Paris. Lui sera-t-il alors possible de revenir en Louisiane pour reprendre le fil de son histoire ?

  • La mort en partage Nouv.

    Pierre Chalet, humoriste célèbre, perd sa femme et sa fille unique dans un attentat. Contre toute attente, il prend la décision de continuer à faire rire et remonte sur scène peu après ce drame épouvantable. Alors que souvenirs et doutes l'étreignent, il montre rapidement une solidité morale qui force le respect du public et de ceux qui l'entourent.
    À naviguer entre l'être et le paraître, Pierre n'est pourtant pas loin du naufrage. Sa relation naissante avec Jenna, jeune figure montante de l'humour, va l'aider à faire face même si l'actualité le ramène quotidiennement à ses angoisses : des membres présumés de réseaux terroristes sont assassinés, chaque fois avec un mode opératoire différent...

  • Un matin d'été 1855, Magon, le meurtrier sadique de prostituées, est conduit à l'échafaud. Mais jusqu'au bout, il clame son innocence. Il est à peine exécuté que le corps d'une femme atrocement mutilé est retrouvé. L'hypothèse d'une erreur judiciaire éclate dans la presse.
    Le Goupil et ses agents mènent une enquête à haut risque pour recouvrer leur réputation d'enquêteurs et retrouver l'assassin.

  • 1857. Sous les encouragements de la foule, sur les pelouses vertes et bien entretenues du nouvel hippodrome inauguré en grande pompe, les chevaux issus des meilleurs élevages s'élancent sous les yeux de prestigieux spectateurs, dont l'empereur Napoléon III et son épouse.
    Mais en coulisses, derrière les tribunes bondées, guet-apens et trafics s'organisent ; monde dangereux où intrus et fouineurs ne sont assurément pas les bienvenus.
    Pourquoi tant de mystère autour d'une enquête, en apparence simple, confiée à un policier déchu ?
    Pourquoi cette scène de crime qu'on cherche à tout prix à garder secrète ?
    Et que faire face à une affaire comportant trop de pistes ?
    Ces questions et bien d'autres, Léandre Lafforgue, alias « le Goupil »,aura tout loisir de se les poser quand, aux côtés de son amie, l'agent Pantecroët, il sera chargé d'aller incognito se jeter dans la gueule du loup afin d'y dénicher les nombreux secrets des écuries de Diomède...

  • Le 11 mai 2016, sur les petites routes du Gers, après avoir percuté un camion dans le sens inverse, un car prend feu. À son bord, quarante-neuf passagers, et huit rescapés seulement, dont Jean, médecin généraliste de soixante-six ans, qui perd toute sa famille et tous ses amis en un instant. La suite ? Une incroyable fuite en avant...
    Sous le choc, il décide de mettre le maximum de distance entre lui, l'autocar calciné et son village où la vie n'aurait plus de sens. Tourner le dos, s'éloigner. Sans but, marcher pour marcher, pour vider son corps, tenter d'évacuer ses pensées. Il a pour seuls moyens de subsistance son métier et son violon.
    Tout au long de son périple, il fera des rencontres fortes, violentes parfois, bienveillantes très souvent, jusqu'à l'île de Disko au Groenland pour rendre un dernier hommage vibrant à sa femme tant aimée.

  • La jeune Anna est employée à la ferme des Fenière, un couple sans enfant, où elle donne entière satisfaction. Lorsque, à peine âgée de 16 ans, elle donne naissance à une petite Justine en refusant de dévoiler l'identité du géniteur, sa patronne Pélagie décide de la garder. C'est décidé, la petite Justine grandira au Hameau des Trois Fontaines.
    Quelques années plus tard, Justine, devenue l'heureuse égérie d'un grand magasin parisien, revient sur les terres auvergnates de son enfance pour honorer une promesse faite à sa mère.
    Y aura-t-il un bonheur au bout de ce retour au pays qui l'a vue naître ?

  • Pour fuir une enfance misérable sur le causse, Jeanne est mise au service d'une famille bourgeoise. Dans son parcours pour rejoindre la ville, la jeune fille est accompagnée de Julien, un homme qui part pour la saison des vendanges dans le Sud et qui sera son ange gardien. Quelques années plus tard, Jeanne est revenue au pays et ne trouve pas d'embauche. Un soir d'hiver, de façon totalement inattendue et alors qu'elle se désespère, Julien vient demander Jeanne en mariage.
    Le vieux garçon serait-il le rayon de lumière de son existence ? Jeanne pourra-t-elle continuer à lui vouer une entière confiance ?

  • L'arbre à pain, c'est le châtaignier, ce don de Dieu fait aux pauvres pour qu'ils ne meurent pas de faim. Sur le versant aride d'une montagne schisteuse nommée La Vieille Morte, le mas isolé du Castenet tient son nom de cet arbre. Il abrite, depuis des générations, la famille huguenote des Monteil. Le vieil Élie est le dernier représentant de cette longue chaîne de paysans pauvres des Cévennes. Avec stoïcisme, il assiste à la disparition de ce qui a fait l'essence même de sa vie. De ses trois petits-enfants, seul Isaac, l'aîné, lui apporte l'espoir qu'après lui le mas de ses aïeux a encore une chance de survie. Mais la guerre en décide autrement.

  • Ruben se passionne pour les chemins de fer naissants. Pour ses 12 ans, son père lui offre son premier voyage en train. Au cours du trajet, il rencontre un mystérieux personnage qui le subjugue : Paulin Talabot, le grand initiateur des chemins de fer français. Quelques mois plus tard, ses parents recueillent une fillette, Marie. Ils grandissent côte à côte, comme frère et soeur. Avec les années, Ruben s'éprend de Marie, qui refuse de lui accorder son amour. Attristé par ce refus, Ruben décide de quitter le mas familial. Le jour de ses 20 ans, en 1864, contre l'avis de son père, il se fait engager sur les chantiers de chemin de fer. Commence pour Ruben une vie faite de rencontres, d'amour, de dangers et de révolte.
    Une vie qui lui fait côtoyer un jeune ingénieur, des camarades ouvriers, cévenols et étrangers, des "rouges" qui tentent de l'entraîner dans la contestation politique.
    Du rêve à la réalité, le jeune Ruben saura finalement faire la part des choses, mais au prix de certains sacrifices.

  • Parti à la recherche d'un ancien château pour rendre service à son cousin André, Damien se demande bien pourquoi il a accepté d'aller se perdre sur ces petites routes sinueuses de campagne ; d'autant que, pour faire plaisir à sa grand-mère, il a promis de se rendre dans le village d'où est originaire sa famille. C'est là qu'il rencontre Valentin, un retraité à la fois bourru et attachant, qui s'avère être un cousin. Alors que Damien s'apprête à repartir, sa voiture tombe en panne, et le voilà contraint de passer quelques nuits sur place. C'est le début d'une grande amitié entre les deux hommes. Au fil du temps, Damien va en apprendre un peu plus sur l'histoire de Valentin, mais un mystère demeure : pourquoi le surnomme-t-on le « Valet de pique » ?

  • Alors qu'ils célèbrent la fin des travaux du château de l'Ange et qu'ils sont enfin réunis après de nombreuses péripéties, Capucine, Augustin, David, Pierrick, Alicia et Simon dégustent une bouteille de leur prestigieuse «­ Vigne des Mystères ». Et pas n'importe laquelle... elle date de 1950, la première année de production ! Une petite fête qui aurait été tout à fait réussie si la bouteille n'avait pas été empoisonnée...
    Par qui ? Pour quelle raison ? Décidément, Saint-Pierre-des-Bois et ses habitants n'ont pas encore livré tous leurs secrets.

  • En Médoc, on est soit ribeyrot, soit landescot. Les uns ont le vin et la rivière, les autres les pins et l'océan. Mais jamais les deux en même temps. Faisant fi de ces rivalités ancestrales, Marc et Élisabeth vivent toutefois un parfait amour naissant. Jusqu'au jour où Colette, la mère d'Élisabeth, reste figée devant une photographie qui trône sur la cheminée de Marc... Le vent du mystère se lève et se transforme en tempête dans cette petite maison sur la dune...

  • Sur ce causse sauvage de la région de Mende, l'hiver isole de longs mois la ferme de Chaumette. L'été, il faut lutter contre la sécheresse. Sur ce plateau désolé vit, avec valets et servantes, la famille Combes, des paysans aisés. À l'orée du XXe siècle, la ferme fête le retour de Claire, la « demoiselle », partie étudier dans un pensionnat religieux de la ville depuis quatre années. Cependant, pour Claire, ce retour sur le causse est teinté de tristesse : elle regrette la vallée pleine de bruits et de rires. Sa vie s'éclaire lors du carnaval où elle rencontre Louis, un géant blond aux moustaches tendres et irrésistibles. C'est alors qu'arrive du Midi, Delphine, sa belle cousine, dont les parents viennent de périr dans un accident...

empty