Sciences humaines & sociales

  • Qu'est-ce que la politique à la télévision ? Le propre de la télévision réside dans sa formalisation « sensible », dans le formatage « esthétique » qu'elle impose : c'est là son langage... et le prix à payer, sans doute, pour permettre à une majorité de citoyens d'accéder à une forme de compréhension de la réalité politique. S'appuyant sur une analyse de séquences politiques de journaux télévisés pendant la campagne présidentielle de 1995, le livre propose une étude plus large de la rhétorique politico-audiovisuelle.

  • « Bonne nuit les petits », « ici Léon Zitrone »... Entre allocutions présidentielles, premiers feuilletons, et « Cinq colonnes à la une », c'est la France des débuts de la ve Républiques qui se raconte à travers l'aventure de l'ORTF. La télévision crée alors un nouveau langage, invente de nouvelles formes de prise de parole, transforme, en se les appropriant, les spectacles, les rituels. C'est à un voyage dans le passé récent que nous invitent Évelyne Cohen et Marie-Françoise Lévy. Comment se construit le JT ? Que font les hommes politiques de ce nouveau média ? Quel pays dévoilent les retransmissions du Tour de France ? Comment le rock entre-t-il au foyer ? Quel imaginaire façonne les grandes séries ? En bref, comment la télévision s'installe-t-elle, alors, dans la vie des Français ? Une histoire culturelle exemplaire pour tous les enfants de la télé que nous sommes. Une analyse forte, érudite. Une séquence « nostalgie ».

  • De ses origines, de forain bonimenteur ou de petit épicier ambulant, l'exploitant de théâtre cinématographique a tout oublié en se sédentarisant pour, très vite, conquérir le monde. Mais au moment ou l'on assiste à une concentration des corps de métiers dans toute l'industrie de l'audiovisuel, l'exploitant de salle peut-il rester un simple pourvoyeur de billets de cinéma ? Cet ouvrage rappelle les principales étapes de la vie économique des salles de cinéma françaises ; l'introduction sur le marché des attractions et des loisirs de ce nouveau spectacle, sa croissance marquée par la révolution du parlant, son apogée, puis les modifications récentes des comportements et des attentes du consommateur de films qui provoquent sa désaffection pour les salles de cinéma. Face à la diffusion massive de l'offre de films à domicile, et au passage d'images stockées sur pellicules à celles émises par flux numérique et continu, quelles sont les forces et les faiblesses de l'exploitation contemporaine ? Si le métier, centenaire, d'exploitant de salle de cinéma est voué à la disparition, il demeurera cependant quelques acteurs sur cette scène. Pour ces entreprises qui, toutes, ne pourront pas être adossées à de grands groupes de communication, quelles sont alors les stratégies possibles de survie ?

empty