Autrement (réédition numérique FeniXX)

  • Descendant du duc de Marlborough, qui vainquit les généraux de Louis XIV, Winston Spencer Churchill naît au château de Blenheim en novembre 1874. Son enfance et son adolescence sont marquées par la gloire de son père, chancelier de l'Échiquier en 1886, et l'éclat de sa mère, une riche américaine. À vingt et un ans, Winston Churchill sort officier de cavalerie de l'école de Sandhurst. Sa carrière militaire est brève, mais il mène parallèlement des activités fructueuses de correspondant de guerre à Cuba, en Inde et au Soudan. Il publie divers ouvrages fort bien accueillis et aussi un roman, Savrola. En 1898, prisonnier des Boers en Afrique du Sud, il réussit une évasion très remarquée. À son retour en Angleterre, cet héritier - aventurier de l'instant - devient à vingt-six ans député conservateur d'Oldham, près de Manchester. Après une jeunesse déjà fertile en événements, sa vie politique commence.

  • Plonsk. Au nord-ouest de Varsovie, en Pologne sous domination tsariste, une petite ville avec son shtetl typique et ses rabbins ultra-conservateurs. Octobre 1886. Naissance de David Gryn. Un père anticonformiste, qui est sioniste avant même Theodor Herzl et parle hébreu plutôt que yiddish. Orphelin de mère à dix ans, "Douchka" lit beaucoup, dévorant en russe Tolstoï et Dostoïevski. Adolescent, face à la montée des violences antisémites, il combat pour le retour à la Terre promise. En septembre 1906, le jeune pionnier, tenace et plein de foi, débarque à Jaffa, en Palestine ottomane. Croyant au travail rédempteur de la terre, il est ouvrier agricole dans la plus vieille colonie juive, fondée en 1878, où il découvre l'existence et la concurrence des Arabes. Journaliste à Jérusalem, il prend en 1910 le nom hébraïque de Ben Gourion, fils de lion. Il a vingt-quatre ans. Le "nouveau juif fier et combatif" est né.

  • Un père épicier de campagne, opiniâtre et irascible, qui a connu une succession d'échecs ; une mère quaker. De lointains ancêtres irlandais arrivés au début du XVIIIe siècle. La Californie, terre de pionniers, à l'horizon encore un peu vide. En janvier 1913, Richard Milhous Nixon naît dans une pauvre ferme de Yorba Linda, à l'est de Los Angeles. Tout en poursuivant, avec un grand sérieux, ses études, il travaille dans l'épicerie familiale. Malgré un palmarès brillant, il ne peut, faute de moyens, intégrer Harvard, faisant son droit à Duke, en Caroline du Nord. En 1937, il revient à Whittier, ville de son enfance, comme avocat d'affaires. "Il a tout fait tout seul", dira sa mère lors de son élection à la présidence en 1968. Richard Nixon a voulu prendre sa revanche sur le sort et sur les plus favorisés. Sombre et solitaire, l'air emprunté, il était timide avec les femmes et ne savait parler que de politique.

  • Descendant du duc de Marlborough, qui vainquit les généraux de Louis XIV, Winston Spencer Churchill naît au château de Blenheim en novembre 1874. Son enfance et son adolescence sont marquées par la gloire de son père, chancelier de l'Échiquier en 1886, et l'éclat de sa mère, une riche américaine. À vingt et un ans, Winston Churchill sort officier de cavalerie de l'école de Sandhurst. Sa carrière militaire est brève, mais il mène parallèlement des activités fructueuses de correspondant de guerre à Cuba, en Inde et au Soudan. Il publie divers ouvrages fort bien accueillis et aussi un roman, Savrola. En 1898, prisonnier des Boers en Afrique du Sud, il réussit une évasion très remarquée. À son retour en Angleterre, cet héritier - aventurier de l'instant - devient à vingt-six ans député conservateur d'Oldham, près de Manchester. Après une jeunesse déjà fertile en événements, sa vie politique commence.

empty